Le monde des fourmis

Auteurs
Éditeurs
Parution
02/10/2003
Pages
285
Catégorie
Langue

Présentation

L'amateur de théâtre trouverait son bonheur à observer la société des fourmis. De la tragédie grecque : une reine esclavagiste, surgissant dans une cité étrangère, commence par supprimer sa rivale, ou plutôt, comble de raffinement, semble inciter les ouvrières à tuer leur propre mère. Du Grand - Guignol : l'épouse coupe son mari en deux au paroxysme de leur étreinte. Du mélodrame : des ouvrières prennent goût à la liqueur toxique distillée par un parasite et, bientôt esclaves de cette drogue, négligent leurs rejetons pour s'occuper des neufs de l'intrus, dont les larves dévoreront ceux de la fourmilière, désormais condamnée. Du Vaudeville : certaines fourmis palpent l'arrière-train de pucerons dodus pour en obtenir des sucreries... Cependant, c'est surtout la science-fiction qu'évoque ce monde, à la fois inhumain, surhumain et trop humain, avec ses colonies voire ses fédérations, ses super-cités monumentales, ses soldats et ses ouvriers - être asexués créés sur commande -, ses esclaves et ses hôtes indésirables... La fourmilière ne tombe jamais en panne et semble déjouer avec une intelligence subtile les pièges les plus destructeurs. Une organisation à faire pâlir d'envie les ingénieurs responsables de nos réseaux de communication. Et de là à imaginer des applications pour un travail en environnement hostile ou sur des planètes inexplorées, il n'y a qu'un pas, vite franchi. La science des fourmis n'est pas finie... elle vient à peine de commencer.

+ / -

Sommaire

  • 7AVERTISSEMENT
  • 9EN GUISE DE PRÉFACE...
    - La classification des fourmis - D'où viennent-elles ?
  • 31CHAPITRE I - FAISONS CONNAISSANCE AVEC LES FOURMIS
    - L'utilité des fourmis rousses - Leur nid - Son chauffage - Le problème de la nourriture
  • 93CHAPITRE II - D'AUTRES FOURMIS PLUS OU MOINS SYMPATHIQUES
    - Les migratrices - Les cultivatrices - Les moissonneuses - Une ennemie de l'homme: la fourmi de feu
  • 123CHAPITRE III - LE BÉTAIL DES FOURMIS
  • 139CHAPITRE IV - COMMENT VIT LA CITÉ
    - Les nids - Les soins au couvain - La fabrication des reines - La division du travail
  • 172CHAPITRE V - LES TARES ET LES ENNEMIS DE LA CITÉ
    - Les parasites et prédateurs - Les droguées - L'esclavagisme
  • 192CHAPITRE VI - LES LIENS SOCIAUX
    - Les modes de communication - L'alarme - L'échange de nourriture
  • 221CHAPITRE VII - LE CERVEAU ET LES SENS DES FOURMIS
    - Peuvent-elles apprendre ?
  • 264CONCLUSION

Commentaires

Portrait de gamik

Le livre semble avoir été écrit en 1968 (date de la conclusion de Chauvin ? ), mais son édition date de 1994 ! Bon, je suis en train de le lire, donc pas encore de conclusion, mais déjà un reproche: lors de sa ré-édition, Rémi Chauvin en plus de sa préface, aurait dû le remettre à jour, sur toutes les découvertes et avancées faites sur les phéromones, sur le "langage" depuis lors bien mis en évidence par des Luc Passera et autres myrmécologues. Un petit goût de livre "ancien" mais pas de regret, car ce livre doit faire partie de toute bonne bibliothèque du myrmécophile !

Bibliothèque