Les fourmis de la Suisse : Systématique. Notices anatomiques et physiologiques. Architecture. Distribution géographique. Nouvelles expériences et observations de moeurs.

Auteurs
Éditeurs
Parution
01/01/1874
Pages
447
Catégorie
Langue
+ / -

Sommaire

  • Préface
  • I. PARTIE : Le corps des fourmis et leurs espèces
    • 1CHAPITRE I. Structure externe générale des fourmis
    • 15CHAPITRE II. Classification très abrégée des fourmis suisses. Famille des Formicidae
      • 16Détermination des sous-familles ; indication des genres, espècmn et races
        • 161. Sous-famille Ponerinae Lep.
        • 162. Sous-famille Dorylinae Leach.
        • 173. Sous-famille Myrmicinae Lep.
        • 184. Sous-famille Dolichoderinae For.
        • 205. Sous-famille Camponotinae For.
      • Appendice :
        • 20I. Synonymie d'Huber
        • 21II. Synonymie d'Ebrard
  • II. PARTIE : Notices anatomiques et physiologiques
    • 221. Sur l'appareil vénénifique
    • 242. Sur le canal intestinal (Structure et fonction du jabot et du gésier)
    • 323. Sur un organe qui parait étre celui du goût
    • 334. Sur les yeux des fourmis (nombre des facettes)
    • 345. Sur les sens des antennes (odorat et toucher)
    • 366. Sur fer fourrais auxquelles on coupe l'abdomen
    • 377. S. le système nerveux
      • 37A. Anatomie
      • 90B. Notices physiologiques
    • 988. Sur les fonctions de l'éperon, des palpes et du pédicule
    • 499. Manière dont les fourmis nettoient leurs compagnes, leurs larves et leurs nymphes
    • 4910. Diminution de la faculté de se diriger chez les fourmis chargées
    • 5011. Ivresse du combat chez les fourmis
    • 50Appendice I : Monstruosités. Anomalies embryogéniques
      • 501. Intermédiaires entre ♀ et ☿
      • 522. Hermaphrodites
      • 573. Monstruosité proprement dites
    • 57Appendice II : Résumé de quelques nouvelles recherches anatomiques
      • 58A. Antennes
      • 60B. Autres organes
  • III. PARTIE : Architecture ou structure des nids et de leurs annexes
    • 62Introduction
    • 66CHAPITRE I. Architecture des nids
      • 66A. Nids de terre pure
        • 691. Nids à dômes maçonnés
        • 782. Nids minés
      • 84B. Nids sculptés dans le bois
        • 851. Nids sculptés dans le bois proprement dit
        • 882. Nids sculptés dans l'écorce ou occupant les tiges et les ramilles creuses et sèches
        • 813. Nids sous les pierres
      • 89C. Nids en carton, ligneux ou autres
      • 96D. Nids à architecture composée
        • 961. Nids minés dans la terre et surmontés d'un dénie en matériaux divers
        • 1042. Nids des vieux troncs
      • 106E. Nids anormaux
        • 1061. Nids des murs et des rochers
        • 1072. Nids des maisons
        • 1083. Autres nids occasionnels
    • 109CHAPITRE II. Constructions hors des nids
      • 1091. Canaux souterrains
      • 1102. Chemins
      • 1113. Chemins couverts et pavillons
      • 1134 Stations et succursales
      • 1135. Colonies polycaliques
  • IV. PARTIE : Distribution géographique des fourmis en Suisse et leur rôle nuisible ou utile envers l'homme et les animaux
    • 116CHAPITRE I. Courtes remarques sur la distribution des fourmis en Suisse
    • 118CHAPITRE II. Rôle des fourmis dans la nature. Lez fourmis vont-elles nuisibles ou utiles à l'homme ?
      • 118I.
      • 120II.
      • 120A. Cas où les fourmis sont nuisibles
      • 124B. Cas où les fourmis sont utiles
      • 125C. Moyens de détruire les fourmis
  • V. PARTIE : Expériences et observations de moeurs
    • 129Introduction
    • 139I. Femelles fécondes isolées
      • 1401. C. ligniperd. ♀
      • 1402. C. ligniperdus, ♀ élevée dans une boite
      • 1413. Leptothorax tuberum, ♀ élevée dans une boite
      • 1414. C. aethiops, ♀ élevées
      • 1415. P. rufescens, ♀ élevées de diverses façons
      • 1426. S. testace. ♀ chez L. adervorum
      • 1427. S. fugax ♀ chez P. rufescens
      • 1428. ♀ fécondes rassemblées en quantité anormale
      • 1429. Autres ♀ fécondes isolées. Mes observations en 1901
    • 145II. Fourmilières mixtes artilicienes obtenues librement dans les champs
      • 1461. Les F. sanguinea mangent souvent les cocons qu'on leur donne
      • 1462. La présence des F. pratensis n'empêche pas les sanguinea de conserver leurs esclaves fusca ou rufibarbis
      • 1953. Aspect de ces fourmilières mixtes ; architecture de leurs nids
      • 1964. Déménagement d'une de ces fourmilières mixtes
      • 1475. Combat des F. pratensis d'une de ces fourmilières contre leurs anciènnes cours de la fourmilière naturelle
      • 1476. et 7. Durée et sort final de ces fourmilières mixtes artificielles
    • 148III. Expédition naturelle de F. sanguinea sur une fourmilière de F. pratensis
    • 149IV. Alliance entre jeunes fourmis d'espèces différentes
    • 150V. Rapports entre fourmis adultes de même race mais de fourmilières différentes
      • 1511. F. pratensis de fourmilières différentes mélées dans un sac et établies au pied d'un arbuste
      • 1512. Deux fourmilières de L. acervorum établies dans un bocal
      • 1523. F. rufa de fourmilières différentes et F. pratensis
      • 1534. Bataille entre une fourmilière pratensis A et des fractions de deux autres fourmilières pratensis B et C
      • 1565. Combats et alliances entre F. sanguinea de fourmilières différentes
      • 1566. Combats entre T. caespitum de fourmilières différertes
      • 1577. Combats entre M. Idevinodis de fourmilières différentes
      • 1578. Un combat entre deux fourmilières de C. herculeanus
      • 1589, Rencontre avec symptômes d'indifférence, suivie de séparation, entre deux fourmilières sanguinea. Alliance d'une de ces deux fourmilières avec une troisième
      • 15910. Les P. rufescens de fourmilières différentes ne s'allient jamais
    • 160VI. Rapports entre fourmis adultes de variétés, races, espèces et genres différents, lorsqu'elles sont aussi de fourmilières différentes
      • 1601. Pratensis noires et pratensis claires. Combat à mort
      • 1602. Scabrinodis-lobicornoldes et petites scabrinodis. Combat à mort
      • 1613. Pratensis, sanguinea, fusca et pressilabris dans un bocal
      • 1624. Sanguinea et pratensis dans un bocal. Combat à mort. Une ♀ vièrge pratensis étrangère s'allie aux sanguinea contre les ☿ de sa propre espèce
      • 1635. Pratensis noires, pratensis ordinaires et rufibarbis. Combats
      • 1636. Alliance forcée provoquée artificiellement entre F. pratensis et sanguinea. L'alliance est durable et même indissoluble. Conduite différente des alliées vis-à-vis des anciennes compagnes des pratensis. Exécution à froid
      • 1687. Alliance entre P. rufescens et F. fusca adultes de fourmilières différentes
      • 1688. C. pubescens et C. ligniperdus de deux fourmilières. Combats et alliances
      • 1699. T. caespitum et S. biges. Combat sur le dôme d'un nid double
      • 17010. Fourmis de genres très différents et de taille ou de moeurs très différentes
    • 170VII. Scission d'une colonie en deux fourmilières. Jusqu'à quel point les fourmis séparées longtemps se reconnaissent ensuite
    • 172VIII. Polyergus rufescens. Expéditions et observations diverses
      • 1721. Le P. rufescens n'a pas d'aiguillon. Son nid a plusieurs ouvertures
      • 1722. Ses mandibules sont son arme principale. Il s'en sert pour percer la tète de ses ennemis et leur détruire le cerveau
      • 1733. Diverses sortes de haltes durant les expéditions
      • 1734. Heure du départ. Organisation de l'armée
      • 1795. Dénombrement de l'armée. Sa vitesse
      • 1756. Amazones-fusca. Expédition double et doublement manquée
      • 1767. Amazones-fusca. Expédition manquée à cause de l'heure tardive. J'y supplée
      • 1778. Amazones-fusca.Expédition manquée un jour, mais réussie le lendemain. Retour au nid pillé. Manière dont les amazones se dirigent (note)
      • 1789. Amazones-fusca. Expédition sur une fourmilière qui a des cocons ♂
      • 17910. Amazones-fusca. Indécision de l'armée à propos du départ. Formation des tètes
      • 18011. Amazones-fusca. Expédition sur une fourmilière à nid souterrain
      • 18012. Amazones-rufibarbis. Une expédition normale
      • 18213. Amazones-rufibarbis. Expéditions auxquelles se mélèrent des femelles
      • 18314. Amazones-rufibarbis. Expédition où l'armée se divisa en deux corps. Le plus petit,fort d'une soixantaine de 8, attaqua une grande fourmilière rufibarbis
      • 18415. Amazones-rufibarbis. Expédition où les amazones se trompent de chemin, et où je suis cause qu'elles découvrent à la fin le nid qu'elles cherchaient
      • 18416. Armée amazone qui retrouve son chemin après en avoir partiellement désespéré
      • 18417. Amazones-rufibarbis. Marches, contre-marches, courbes faites par l'armée
      • 18518. Fourmilière amazone commençante
      • 18519. Fin de trois fourmilières amazones
      • 18520. Nids souterrains de F. rufibarbis envahis par les amazones
      • 18521. Lutte d'une grande armée amazone contre l'eau, le vent et la poussière
      • 18622. Deux armées partent en méme temps du nid et attaquent chacune une fourmilière rufibarbis différente
      • 18623. Une armée amazone pille d'abord une fourmilière fusca très petite, puis une grande
      • 18624. Une armée amazone culbute des sanguinea placées préalablement par moi sur le dôme du nid des fusca qui allait être attaqué. Amazones folles de colère .
      • 18725. Expédition tardive par un temps froid. Marche très lente. Découragement. Arrêt complet de chaque 8. Retour à vide
      • 18726. Diverses sortes d'arrèts étudiés dans une expédition. Vitesse de l'armée é divers instants
      • 18827. Amazones mouillées par la pluie au retour d'une expédition
      • 18828. Expédition le 9 septembre. L'armée décrit un angle
      • 18829. Amazones et Messor structor
      • 18930. Amazones et F. pratensis. Combats. Les amazones pillent parfois les cocons de F. pratensis qu'on leur donne . . .
      • 18931. Enlèvement d'une portion d'armée amazone mise ensuite avec des F. fusca étrangères dans un appareil. Fourmilière fusca très cachée. Amazones recevant la pluie
      • 19032. Amazones explorant individuellement les environs de leur nid
      • 19033. Eloignement des fourmilières amazones les unes des autres
      • 19039. Les P. rufescens ne savent pas manger seuls. Opinions d'Haber, Lepsès et d'Esterno. Expérience réfutant ce dernier. Amazones se suçant réciproquement
      • 19235. Esclaves cherchant à empècher les amazones de partir en les réintégrant dans le nid
    • 193IX. Polyergus rufescens, Histoire d'une fourmilière élevée en appareil, et mise plus tard en liberté
      • 1931. Etablissement en 1869. Expéditions de l'appareil sur des fourmilières cinereo-rufibarbis, etc. Soixante amazones font prendre la fuite à toute une grande fourmilière sanguinea. Combat avec d'autres amazones. Mise en liberté de ma fourmilière. Ses expéditions en 1871 ; esclaves fusca et rufibarbis à la fois. Observation en 1917
      • 1992. Expéditions de ma fourmilière amazone (et de quelques autres) en 1873. Attaques sur des fasce et des rufibarbis. Une fourmilière pillée six fois. Larves à six pattes pillées. Rencontre forfaite entre deux corps d'armée. Statistique des expéditions faites et du nombre de cocons pillés dans un été. Querelles entre esclaves et maitres. Départ provoqué par moi. Rencontre naturelle avec des F. sanguinea sur un nid de rufibarbis, etc., etc.
    • 205X. Formica sanguinea Fourmilière mixte en appareil. Oeufs féconds pondus par des ☿
      • 2051. Etablissement en 1868. Alliance avec des sanguinea d'une autre fourmilière. Je ne vois pas de ♀ féconde. Elevage de cocons ☿ rufa, pratensis, exsecta, pressilabris, fusca, cinerea, rufibarbis, P. rufescens par les sanguinea. Sexes ailés de F. sanguinea seuls élevés, etc., etc. Fourmilière mise en liberté dans le gazon
      • 2092. Nouvel établissement de la même fourmilière dans un nouvel appareil en 1869. Pas de ♀. Oeufs féconds pondus par des ☿. Larves enterrées et déterrées. Oeufs et nymphes mangés
    • 210XI. Tapinoma erraticum
      • 2101. Habitudes en général
      • 2112. Déménagements
      • 2113. Manière de combattre. Combat avec des T. caespitum. Venin odorant
      • 2129. Combats avec la F. sanguinea
      • 2125. Démonstration du fait que c'est le venin qui est odorant
      • 2136. Etablissement de deux fourmilières de T. erraticum dans un appareil vitré ; elles demeurent séparées et ennemies 48 jours, puis s'allient. Mode de déménagement. Larves ♀ et ♂ tuées et mangées. Tapinoma chlorofermises
      • 2167. Combats entre Tapinoma de fourmilières différentes
    • 216XII. Bothriomyrmex meridionalis. Habitus, moeurs. Fourmilières élevées artificiellement. Vibration des antennes
    • 218XIII. Plagiolepis pygmaea. Habitudes. émigration
    • 218XIV. Leptothorax divers élevés dans des bottes, etc.
      • 2191. L. tubero-affinis, Ma fourmilière élève une nymphe de L. Nylanderi et deux de T. caespitum
      • 2202. L. Nylanderi
      • 2203. L. nigriceps
      • 2204. L. acervorum. ♀ vierges perdant leurs ailes
    • 220XV. Anergates atratulus. Mœurs singulières. Fourmilière dans une arène de gypse. ♀ fécondes. Accouplement. Jamais de nymphes caespitum dans les fourmilières
    • 224XVI Strongylognathua testaceus
      • 2252. Fourmilières naturelles. Toujours des larves et des nymphés ☿ de T. caespitum, etc
      • 2253. Les fourmilières de S. testaceus sont ennemies des fourmilières voisines de T caespitum
      • 2254. Combat entre une fourmilière de S. testaceus et des T. caespitum d'une fourmilière ordinaire. Ce sont les Tetramorium esclaves et non les Strongylognathus qui emportent la victoire et pillent les nymphes
      • 2275. Strongylognathus testaceus élevés dans une arène de gypse
      • 2286. Les S. testaceus mangent seuls à la rigueur, mais ne travaillent pas
    • 228XVII. Strongytognathus Hubert. Expédition (pillage de nymphes caespitum) provoquée artificiellement
    • 230XVIII. Myrmecina graminicola. Moeurs. Fourmilière élevée dans une arène de gypse
    • 231XIX. Formicoxenm nitidulus. Ses rapports avec les F. rota
    • 233XX. Camponotus (Myrmoturba) aethiops et genre Camponotos. Combats. Mœurs. Odorat développé
    • 235XXI. Espèces et races du genre Formica. Traits de mceurs quicaractérisent chacune d'elles
      • 2351. Espèce. F. (Servilormica) fusca. Ses voisines ; habitudes de chacune d'elles. F. Picea
      • 2372. Espèce. F. (Raptiformica) sanguinea
        • 2371. Combats avec la F. pratensis
        • 2302. Fourmilières sans esclaves
        • 2383. Expéditions naturelles et artificielles
        • 241 P. S. (1919). Fourmilière polycalique sans esclaves, observée en 1910
        • 2424. Attaques sur des Lasius
        • 2435. Déménagements. Les F. sanguinea ont ordinairement plusieurs nids
        • 2436. Fuites et déroutes des F. sanguinea
        • 2437. Sanguinea surprises par la pluie. Rapts divers
      • 2443. Espèce. F. fusca. Traits de moeurs propres à l'espèce
        • 2451. Race. F. rufa i. sp.
        • 2452. Race. F. pratensis. Déménagements. Dénombrement. Insectes tués. Gymnastique. Formes pygmées
        • 2473. Race. F. truncicola.
      • 2474. Espèce. F. exsecta
        • 2471. Traits de moeurs propres à l'espèce. Manière de combattre
        • 2482. F. exsecta i. sp. et F. pressilabris. Alliances
        • 2483. Etablissernent d'une fourmilière exsecta i. sp. au bord d'un bois. Elle forment une colonie
        • 2494. Etablissement d'une fourmilière pressilabris dans un pré
        • 2495. Combats avec des Lasius. Cocons d'autres fourmis pillés, etc.
        • 2496. Exsecto-pressilabris
    • 250XXIL Fourmilière mixtes naturelles
      • 2501. F. exsecta-rubens et F. fusca
      • 2502. F. exsecta et F. fusca
      • 2513. Tapinoma erraticum et Bothriomyrnsex meridionalis
      • 2514. F. truncicola et F. fusca
      • 2515. F. exsectc-pressilabris et F. fusca
      • 2526. F. pratensis et F. fusea
      • 2527. Considérations générales
      • 252Epilogue de 1919
    • 253XXIII. Espèces et races du genre Usine Traits de mœurs généraux
      • 2531. Espèce. L. (Dendrolasius) fuliginosus. Colonies. Cocons pillés. Odeur
      • 2542. Espèce. L. niger
        • 2541. Race. L. niger sp. Attaque sur des F. rufibarbis. Tue des L. mixtes, etc.
        • 2552. Race. L. alienus.
      • 2553. Espère. L. emarginalus. Odorat. Gourmandise. Odeur
      • 2564. Espèce. L. brunneus. Timidité. Pucerons. Graines
      • 2565. Espère. L. Ilauus. Faiblesse. Pucerons dans son nid
      • 2576. Espèce. L. umbratus et 7. Espèce L. bicornis
    • 257XXIV. Espèces et races du genre Myrmica
      • 2571. Sous-genre. (Neomyrma) M. rubida. Combats. Piqûre, etc.
      • 2592. Sous-genre. Myrmica se. strict. M. rubra et voisines. Traits de mœurs distinctifs
    • 260XXV Espèces et genre Messor et Aphaenogaster
      • 260Mess. struclor. Graines dans son nid. Combat avec des T. caespitum et gibbosa
      • 260Aphaenogaster subterranea. Fourmilière élevée dans une arène de gypse
    • 261XXVI. Pbeidole pallidula. Rôle du soldat. Combats avec le T. caespitum et le C. aethiops
    • 263XXVII. Solencpsis Jugan. Nids doubles. Nymphes de F. pratensis dépecées. Pucerons
    • 264XXVIIL. Cremastogaster scutellaris Files. Combats etc
    • 264XXIX. Autres genres. Dolichodertm (S. G. Hypoclinea). Imitation. Soldat de la C. truncata ; son rôle. Nymphes nues. Fourmilières élevées dans un bocal. Stenama. Ponera.
    • 265XXX. Ouufs, larves, nymphes et éclosion des fourmis
      • 2651. Oeuf. Ponte. Croissance de l'oeuf son éclosion
      • 2652. Larve. Différentes formes. Poils. Bouche. Alimentation. Dépendance des 8. Durée de l'état de larve. Distinction des sexes chez la larve
      • 2683. Nymphe. Nymphes nues et cocons. Manière dont la larve file son cocon. Nymphes nues et cocons chez la même espèce. Réfutation de l'opinion d'Huber
      • 2704. Eclosion. La nymphe peut sortir seule de sa peau, mais non de son cocon
    • 272XXXL. ♂ et ♀ Accouplement. Sort final des ♂ et des ♀. Intelligence des ♂ et des ♀. Accouplement. Ex. du L. flavus. Essaims. Sort des ♂. Sort des ♀ fécondées elles se mutilent. Comment sentretiennent les fourmilières ? ♀ fécondes retenues par les ☿. Question de la parthénogénèse. Fourmilières à ♂ seuls ou à ♀ seules. ♀ vierges. Accouplement de M. scabrinodis, etc., au sommet du Mont-Tendre. Heures de l'accouplement
    • 278XXXIL. Tableau des époques où se trouvent les œufs, les larves, les nymphes, les ♀, les ♂, et où s'opère l'accouplement chez les diverses formes
      • 2851. Sous-famille. Ponerinae
      • 2852. Sous-lamille. Dorylinae
      • 2853. Sous-famille. Myrmiciaae
      • 2844. Sous-famille. Dolichoderinae
      • 2795. Sous-famille. Componotinae
      • 290Remarque
    • 291XXXIIL. Considérations sur l'origine des fourmilières, sur leur continuation et sur leur fin. Durée de le vie des fourmis. Observations et expériences de Miss Fielde
    • 294XXXIV. Relations des fourmis avec les pucerons et les gallinsectes (Coudraie)
    • 296XXXV. Insectes myrmécophiles
      • 296I. Animaux myrmécophiles et leur symbiose avec les fourmis
        • 296a) Synechthrie
        • 297b) Synoëkes
        • 297c) Symphilie
        • 298d) Ecto et entoparasitisme
      • 298II. Plantes myrmécophiles et leur symbiose avec les fourmis
    • 298XXXVL. Les fourmis en hiver. Influence de la température sur les fourmis. Mesures thermométriques. Fourmilières des Alpes, etc
    • 305XXXVIL. Influence de la lumière sur les fourmis. Travail de nuit
  • 308Considérations générales sur les fourmis au point de vue de l'évolution vitale de leur intelligence individuelle, de leur instinct social et de leur caractère
  • 317Notice bibliographique
  • 321-328Table des matières
  • 329-333Explication des figures

Bibliothèque