[Blog] Lasius brunneus de Darbé

[Blog] Lasius brunneus de Darbé

Message non lupar Darbé » Mer 5 Déc 2018 16:44

Lasius brunneus de Darbé
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Bonjour à tou(te)s !

Aujourd'hui, j'ai décidé d'ouvrir un blog sur ma nouvelle fondation, celle de mes Lasius brunneus.

J'ai trouvé cette gyne le 1er juin de cette année, c'est elle qui est venu à moi, elle cherchait à fonder dans une poche de ma veste. Rêvant depuis de nombreuses années d'élever cette espèce dont j'avais remarqué la présence depuis longtemps sur un cerisier du jardin, je me suis dit que c'était le moment de tenter l'aventure.

Le lien du post d'identification :
http://www.myrmecofourmis.com/forum/viewtopic.php?t=27014

Ce sujet s'inscrit dans une expérience de groupe qui a consisté cette année à faire fonder des gynes Lasius brunneus, expérience assez compliquée selon de nombreux membres du forum.
Voici le sujet :
http://www.myrmecofourmis.com/forum/viewtopic.php?t=27106


Tout a bien commencé, voici tout d'abord une photo de la gyne avec sa première ponte.
[Blog] Lasius brunneus de Darbé, Gyne lasius brunneus et oeuf
Gyne lasius brunneus et oeuf


Rapidement, en 20 jours pour être précis, voici la gyne avec une petite cohorte de cocons.
[Blog] Lasius brunneus de Darbé, Gyne Lasius brunneus et cocons
Gyne Lasius brunneus et cocons


Puis 4 jours plus tard, c'est l'éclosion tant attendue. La gyne n'est plus seule et dispose d'une petite troupe d'une quinzaine de corvéables.

C'est à ce moment là que j'ai commencé à me poser des questions, parce que pour moi une Lasius brunneus, c'est une sorte de Lasius emarginatus avec la tête plus claire, et là je les trouve un peu "foncées". Alors, est ce que ce sont tout simplement des Lasius sp noirs ?

Et bien je ne pense pas à vrai dire, parce que j'ai lu que la première génération de Lasius brunneus ne présente pas le phénotype définitif bicolore (moins prononcé il est vrai que chez Lasius emarginatus). Les arguments qui me font dire que je n'ai pas Lasius noir, c'est que j'ai trouvé la gyne très tôt dans la saison, en même temps que tous les autres éleveurs du post, cela même alors que je n'habite pas dans une région spécialement chaude et que le printemps a été très pluvieux. Ensuite il faut reconnaître que cette gyne est beaucoup plus maigrichonne que mes gynes Lasius noirs (5 Pattes et Fenotte pour ceux qui ont lu mon tout premier blog). Alors je sais, il y a plusieurs espèces de Lasius noirs, et l'avenir nous en dira sûrement plus.

Si l'on considère qu'il s'agit de Lasius brunneus, j'ai pu lire que les choses se corsent à partir de la deuxième génération. En tout cas au milieu de l'été, les ouvrières bien alimentées en drosophiles et liquides sucrées ont pris le relais de leur maman pour l'élevage du couvain, et j'ai pu voir une nouvelle série de cocons éclore à la fin août portant le nombre d'ouvrières à 30.
[Blog] Lasius brunneus de Darbé, Fondation Lasius brunneus en fin d'été
Fondation Lasius brunneus en fin d'été

Alors certes elles ne sont pas vraiment bicolores non plus mais les ouvrières qui viennent de sortir de cocon le sont franchement et quand je les éclaire le thorax et la tête semblent plus clair que l'abdomen. Elles ne sont pas encore bien grandes alors j'attends l'année prochaine pour me faire une idée définitive ! Elles sont plutôt timides mais c'est le cas de toutes les fondations.

Tout ce qu'il y a de sûr c'est qu'elles m'ont fait une petite frayeur au moment de la mise en diapause : je les ai changées de tube et là, il n'y en avait plus que 15 et plus de couvain et impossible de les voir dans l'ancien tube. Je conservai celui-ci quelques jours sans y toucher, et c'est là que je découvrais une ouvrière s'y baladant. En fait, elle n'était pas toute seule, il y avait encore 15 ouvrières qui avaient réussi à forer le coton sec et à se ménager une cachette parfaite à l'intérieur. Je réussis à les récupérer, et en fait, c'est bien elles qui détenaient le couvain. J'ai donc une 15aine de larves qui attendent pour l'année prochaine. Je n'avais pas encore constaté un tel comportement pour des Lasius.

L'aventure débute donc bien mais on attend la suite !

A bientôt avec elles.


Le QR
Avatar de l’utilisateur
Darbé


Retourner vers Blogs des espèces "françaises"


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum