Pour la construction de fourmilières artificielles...

Pour la construction de fourmilières artificielles...

Message non lupar Jarode » Ven 1 Fév 2008 09:15

Informations pour la construction de
fourmilières artificielles

Pour la construction de fourmilières artificielles..., goutte-eau.jpg

(photo de Charles Badland)


Avant de décider quel type de nid artificiel (fourmilière) nous allons réaliser, nous devons prendre en compte ce dont nous et nos fourmis avons besoins. Un nid est construit en tenant compte de beaucoup de variables,ainsi il est très difficile d'affirmer qu'une fourmilière est meilleur qu'une autre.


Information à prendre en compte:
- Taille(s) de l'espèce qui va occuper le nid.
- Si l'espèce a certaine caractéristiques qui lui fait tolérer mieux des fourmilières que d'autres.
- Nécessités d'humidité par l'espèce
-nombres de fourmis qui vont occuper le nid

Caractéristiques du nid:
- Bonne visibilité et bon confort de visibilité.
- Substrat bon vecteur d'humidité et imputrescible (ou quasi-imputrescible) à l'échelle de temps de son utilisation.
- Manipulation aisés (poids, tailles, caractéristique ADC (=aire de chasse)...).
- Le plus important : que les fourmis s'y sentent bien. (architecture du nid ...)


Les différentes parties d'une fourmilière artificielle:

- Fourmilière : Le corps de la fourmilière est l'endroit où vivront nos fourmis, où on construira (elles ou nous) les salles et les tunnels (toujours adéquats à la taille de notre espèce). Les nids artificiel devraient avoir toutes les caractéristiques énumérées ci-dessus (les plus importantes) et mais dans une moindre mesure les améliorations suivantes :
1. - Les entrées et sorties. Avant de construire un nid il est très utile de prévoir quantitativement le trafique qu'il y aura dans les tunnels et plus particulièrement celui qu'il y aura à travers la sortie/entrée du nid , tout cela pour éviter des embouteillages.
2. - Aire de fourragement (=ADF) (ou aire de récolte(ADR)/aire de chasse(ADC))
3. - Système d'humidification (voir plus bas)
4. - Substrat. (voir plus bas)
5. - Bouche de propreté. Tout comme nous laissons des bouches fermées pour l'entrée et sortie des fourmis, s'il est possible il est bon de laisser une bouche au moins par laquelle conviennent des colliers pour retirer des objets.
6. - Quelque chose pour le couvrir de la lumière. Si lui nous ne allons pas totalement avoir à à foncées, un couvercle ou un chiffon sont généralement bonne option.

- Substrat: Le substrat est l'intérieur de la fourmilière,c'est dans ce matériaux que nons construiront les chambres et les tunnels. Les caractéristiques utiles qu'il doit avoir sont :
1. - Avoir une bonne capillarité ou/et être bon vecteur d'humidité.
2. - Imputrescible (ou quasi-imputrescible) à l'échelle de temps de son utilisation
3. - Ne se laisse pas creuser facilement si nous avons fait les chambres.
4. - Permet la visibilité.

- Aire de fourragement: C'est un espace muni de parois comme une boite sans couvercle qui sera majoritairement vide ( excepter la décoration que éventuellement nous installerons) et destiné au fourragement (récolte de nourriture, chasse), c'est ici que nous mettrons la nourriture destiné à nos fourmis et que nous retirerons les déchets. Il faut qu'elle soit exposé à la lumière et de préférence non fermé. Si tel est le cas les 3 principaux repères des fourmis (concentration CO2, luminosité et hygrométrie) avec lesquelles elles différencient l'intérieur de l'extérieur vont être à peu près constantes que se soit dans le nid ou dans l'ADF et elles risquent de prendre cette aire de fourragement modélisant l'extérieur pour une salle du nid. On tolèrera tout de même une ADF fermé/hermétique si elle est aérée assez souvent , environ tout les 1 ou 2 jours.
Il est nécessaire qu'elle dispose :
1. - D'au moins une connexion avec la fourmilière proprement dites.Si vous utilisez un tuyaux Il est très utile qu'il puisse être détachable pour pouvoir le changer/netoyer si il devient trop sale ou pour pouvoir changer l'ADF du nid et/ou le nid de l'ADF .
2. - Une ouverture très grande pour pouvoir facilement effectuer des opérations telles que récolte des déchets et distribution de nourriture.
4. - D'au moins une paroi transparente pour illuminer un peu l'ADF et observer les fourmis .




- Système d'humidification: Le système d'humidification sera approvisionné périodiquement ou constamment, avec un intervalle plus ou moin grand suivant beaucoup de variables (ex: taille du nids, taille de la zone à humidifier , température, hygrométrie, hydrofugassion ou non...). Pour des fourmilières qui perdant beaucoup d'humidité par évaporation il est plus confortable de leur ajouter un système complexe/annexe d'humidification pour augmenter l'autonomie. Les systèmes d'humidification sont généralement des réservoirs avec des "mèches capillaire" conduisant l'humidité jusqu'au substrat.
Certaines mèches font partie intégrante du substrat et sont creusé dans ce substrat (ex: béton cellulaire)
Différents systèmes d'humidification : Mèches de sable extérieures, Mèches de sable intérieures, mèches BC creuser dans le nid, mèche coton (non viable à long terme car pourris), système de pompe à air...




- Système anti-évasion: il sert à éviter que les fourmis s'échappent de l'aire de fourragement . En voici les plus utilisé et les plus efficace: le talcool, l'huile de paraffine, la barrière électrique (ou anti-évasion électrique), le grillage à maille micrométrique. Suivant l'espèce et surtout la taille de l'espèce certains sont plus efficace que d'autres, leur mises en œuvre est aussi plus ou moins facile et on plus ou moins d'avantages et d'inconvénients.




Choisir les dimensions du nid:
Dans les nids, les fourmis se regroupe jusqu'à atteindre une densité maximum: 50mm par cm2
ex: j'ai fait un nid avec un ezspace habitable total de 100 cm2 pour des Lasius niger.
Les Lasius niger font environ 3 mm de long.
Donc le nid à une capacité maximal d'accueil de : (100x50)/3= 1666 Lasius niger.





Suivant le temps dont nous disposons, la taille de la colonie, la taille des fourmis, notre minutie et agilité… les fourmilières seront plus ou moins complexes, plus ou moins esthétique, plus ou moins pratique... chacun fait avec ses moyens (temps, argent, matériel...) et ses capacités de bricoleurs : tant que votre fourmilière artificielle vous convient et surtout convient à vos fourmis alors il n'est pas nécessaire d'en faire plus. Pour des informations plus pratiques vous pouvez regarder des photo de nids et vous rendre dans le sous-forum Construction de fourmilière artificielles.

Bonne construction !
Avatar de l’utilisateur
Jarode


Retourner vers Construction


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum