Avis / a priori / experience : Nid dans la terre...

Re: Avis / a priori / experience : Nid dans la terre...

Message non lupar HadrienG » Jeu 25 Avr 2013 20:33

Il est assez fou que les termes "nids creusables" entrainent si souvent une levée de boucliers. Certains amateurs peuvent être AUTANT voire PLUS intéressés par l'aménagement des galeries que par l'organisation sociale à l'intérieur du nid. Même si ces nids ne sont pas les plus pratiques pour observer les fourmis elles-mêmes, ils permettent très largement d'observer l'aménagement (les galeries) qui est tout autant source de divertissement que l'observation des fourmis... Question de goût.

Concernant la préférence des fourmis, je suis plutôt de l'avis de rafael35 : je pense que les fourmis préfèrent la plupart du temps la terre. L'exemple que tu donnes DMX entre "un nid artificiel dans le noir chauffé, humidifié, sans parasites ... et un terreau non chauffé, non humidifié et avec plein de parasites ^^" ne me semble pas très impartial, tu en conviendras. ;-) Une vraie expérience consisterait à offrir 2 habitats : l'un en terre (stérilisé, pour offrir la même qualité d'hygiène que l'autre), l'autre classique. Les deux offrant une humidité raisonnable ainsi que la même température. A mon avis (je parle d'une intuition, je n'ai jamais fait l'expérience) dans la plupart des cas, les fourmis préféreront celui en terre dans ces conditions.
Avatar de l’utilisateur
HadrienG

Re: Avis / a priori / experience : Nid dans la terre...

Message non lupar DMX » Jeu 25 Avr 2013 20:56

ne me semble pas très impartial, tu en conviendras.

Ce n'était pas le but ^^. C'était juste pour dire que lorsqu'on a un regard subjectif sur un sujet, on finit toujours par prouver ce que l'on cherche à prouver ... Un exemple récent est l'étude sur les OGM faite par l'équipe de Seralini.


Une vraie expérience consisterait à offrir 2 habitats : l'un en terre (stérilisé, pour offrir la même qualité d'hygiène que l'autre), l'autre classique. Les deux offrant une humidité raisonnable ainsi que la même température.

Il serait illusoire de croire que l'on compare 2 situations identiques sur plan de la température et de l'humidité (l'eau et la chaleur ne diffusent pas de la même façon dans nid artificiel et dans la terre). Quelque questions qui me viennent à l'esprit :
  • On prend quelle espèce pour faire cette expérience ? Une fourmi lignicole ou terricole ? Une fourmi de milieu sec ou humide ? Une fourmi avec de fortes capacités d’accommodation ou non ? Sur combien d'espèces différentes faut-il faire l'expérience pour pouvoir tirer une conclusion ?
  • On prend quel type de nid artificiel ? (BC, plâtre, plexi etc ...). Faut-il faire une expérience avec chaque type nid artificiel pour pour pouvoir tirer une conclusion ? On prend quel système de chauffage et quel système d'humidification ?
  • On mène ces expériences sur combien de colonies ? Suffit-il d'une observation dans une situation précise pour faire de grandes généralités sur toutes les situations et toutes les espèces ?


Je fais un peu mon relou, mais c'est juste pour montrer que finalement ce n'est pas si évident. Une observation n'est pas une expérience, et encore moins une preuve.
Avatar de l’utilisateur
DMX

Re: Avis / a priori / experience : Nid dans la terre...

Message non lupar raphael35 » Jeu 25 Avr 2013 21:39

Je fais un peu mon relou, mais c'est juste pour montrer que finalement ce n'est pas si évident. Une observation n'est pas une expérience, et encore moins une preuve.

Relou non, mais l'esprit de contradiction ça... :lol2:
Petite remarque quand même, j'en ai lu des messages sur l'élevage de puceron et j'en ai fait des tentatives, mais jamais je n'ai vu personne penser que finalement, il suffisait d'un nid artificiel idéal (température, hygro, hygiène...) pour que les fourmis y restent fidèles et ne s'installent jamais dans la terre... Si tu as raison, ça va simplifier grandement les choses !
Après sur la qualité de l'observation du couvain etc... rien à dire, la terre ne tiendra jamais la comparaison quelque soit le dispositif utilisé...
Chacun ses goûts et ses objectifs je suis bien d'accord, mais delà à lui prêter les pires des méfaits là personnellement je dis qu'on en sait rien du tout.
Avatar de l’utilisateur
raphael35

Re: Avis / a priori / experience : Nid dans la terre...

Message non lupar Sha-ka » Dim 20 Juil 2014 18:51

Bonjour,

Alors, désolé de relancer ce sujet polémique, mais je suis en train de voir pour faire un élevage de fourmis, et je me suis demandé, "pourquoi pas de la terre ?" avant d’atterrir ici. Pourquoi je me suis posé cette question ? Suite à mes observations sur des fourmis (Lasius niger) dans la nature. Clairement, on ne peut pas nier qu'elles n'aiment pas creuser, ériger, construire.
Je pense que la raison principale, c'est le contrôle de l'humidité et de la température. J'ai pu voir les fourmis ouvrir un dôme le matin pour y exposer les œufs, puis fermer le monticule l'après midi.
Alors, plus que de "aimer" creuser, je pense que c'est surtout un contrôle optimal des œufs, comme le font les abeilles qui réchauffent ou refroidissent le couvain.

A mon avis, substrat naturel ou artificiel sont équivalents, parce qu'on en tire des avantages et des inconvénients : la terre va potentiellement amener des parasites et des végétaux, mais en échange, cela permet aux fourmis de travailler comme elles l'entendent pour contrôler de façon optimale température et humidité, favorisant ainsi les naissances et réduisant notre travail de beaucoup. Le substrat artificiel ne nous donne droit qu'à peu d'erreur, trop ou pas assez d'humidité les tuera et elles ne pourront rien y faire, par contre, cela les préservera au niveau des maladies.

Enfin, ceci est mon avis personnel, et, à mon goût, il est plus intéressant de faire un mixte des deux pour leur laisser l’opportunité de contrôler une partie de leur nid, tout en nous donnant la possibilité de pouvoir les observer, même si on pourra rater quelques évènements.
Avatar de l’utilisateur
Sha-ka

Re: Avis / a priori / experience : Nid dans la terre...

Message non lupar Ketrurroyal » Dim 20 Juil 2014 23:05

Le problème c'est que l'eau qui coule va où ? Il reste au sol ?
Avatar de l’utilisateur
Ketrurroyal

Re: Avis / a priori / experience : Nid dans la terre...

Message non lupar SULYBOY » Lun 21 Juil 2014 12:42

L'éternel combat des nids artificiels contre les nids en terre..... Personnellement, lorsque j'avais 12/13 ans et que j'ai commencé à élever des fourmis en captivité, je les mettais dans des grosses boîtes de chocolat Benco avec de la terre. A l'époque je n'avais pas de gyne mais simplement des ouvrières et des œufs. Je pouvais passer des heures à les observer creuser des galeries, entreposer les aliments ou les œufs. Et j'ai toujours été chanceux car je n'ai jamais eu de soucis d'acariens ou autre et mes pensionnaires vivaient longtemps et heureuses (enfin je pense).
Ayant grandi, et grâce à internet, j'ai découvert les nids artificiels ou l'on pouvait observer la ponte de la gyne, les ouvrières s'occuper du couvain et cela a été pour moi un nouveau plaisir d'observation !
Bref, depuis mon cœur balance toujours entre les deux... Du coup, je pense que je vais tenter une expérience avec l'une de mes quatre gynes. Une fois la colonie bien développée, j'en relierai une à un nid en terre et tant pis si je ne pourrai plus observer la ponte au moins il me restera les trois autres avec en plus le bonheur de voir les ouvrières de la quatrième creuser :-D !
Je ne suis pas d'accord avec ceux qui disent que si c'est pour faire un nid en terre, autant observer les fourmis dans la nature.... Quoi de plus agréable de pouvoir observer ces chères petites bêtes dans un pseudo "habitat normal" au chaud chez soi quand il pleut ;-) !!! Je ne pense pas qu'il y ait de réponse à ce qui est mieux, mais tout simplement que tout dépend ce que l'on recherche à observer. Les deux méthodes ont leurs avantages et leurs inconvénients. A chacun de voir lesquels.
Avatar de l’utilisateur
SULYBOY

Re: Avis / a priori / experience : Nid dans la terre...

Message non lupar vince » Lun 21 Juil 2014 16:25

Perso moi j'ai mes Camponotus singularis dans un nid creusable avec de la terre depuis des mois. L'observation est comme dans un nid vertical normal, l’humidification se fait parfaitement et je n'ai aucun souci.
La seul technique qui réside dans la fabrication d'un nid en "terre" et le fait de recréer un sol et non pas de lâcher 4 poignées de terre. Il faut respecter l'équilibre des lians, des agrégats, des rétenteurs d'humidité et tout baigne. ;-)
Il faut bien évidemment mettre un cache.
Je crois que j'ai une photo du nid au début :
Image

Après :
Image
Avatar de l’utilisateur
vince

Re: Avis / a priori / experience : Nid dans la terre...

Message non lupar Libertango » Lun 21 Juil 2014 16:34

Cette "re-création du sol" pourrait être intéressante à expliquer. Allez Vince au boulot ! :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Libertango

Re: Avis / a priori / experience : Nid dans la terre...

Message non lupar vince » Lun 21 Juil 2014 17:07

Bah je ne vais pas rentrer dans les détails et vous faire un cours d'agronomie.
Bon OK je vais faire un effort. ^^

En bref je vais vous faire une liste de ce que j'ai mis dans mon "sol" (ne pas faire de tris dans votre terre ou autre sauf déchets ou feuilles mortes) :
30% de terreau mélangé à de la tourbe.
30% de "terre" du jardin.
10% de cailloux de tailles différentes.
20% D'argile du jardin (dans le Sud de la France on a une terre argileuse à certains endroits et on y trouve des blocs d'argile en creusant.)
10% de sable.

Ces mesures sont un peu aléatoires, je créé des substrats toute l'année pour les plantes, du coup j'ai fait ça comme ça car j'ai le coup d’œil (l'habitude surtout ^^) mais si vous ne faites pas pareil ce n'est pas bien grave.

Le but étant de comprendre pourquoi j'ai mis ceci :
Le terreau et la tourbe : Le terreau on s'en branle un peu mais la tourbe à un fort pouvoir acidifiant, anti-bactérien, une bonne rétention de l'eau et l'aspect fibreux est un bon lien pour votre sol artificiel.
La terre du jardin : La terre de votre jardin, même si vous ne le voyez pas et un ensemble de composant équilibré qui aidera au maintient de votre sol.
Les cailloux de tailles différentes : Ils serviront à créer des endroits plus ou moins tassé, du relief et peuvent servir de piliers pour les futures galeries, ainsi que permettre au fourmis de créer un (ou plusieurs) support sec.
L'argile : Quelle soit du jardin ou du commerce il faut la faire sécher et l'émietter, ou l’émietter humide mais je trouve ça plus contraignant à faire. Elle est un élément clé dans la composition de votre sol. Elle sera un bon rétenteur d'eau et un très bon liant pour éviter tout affaissement quand la terre sèche ou au contraire s'humidifie.
Le sable : Il permet de garder un sol aéré, léger, permet l'infiltration de l'eau dans votre nid et évite le tassement conséquent.

Voilà pourquoi il est important d'apporter ces éléments pour avoir un équilibre parfait comme dans la nature. Car vous allez me dire que dans votre jardin vous allez creuser et vous ne voyez pas forcément tout ce que je vous dit et il y a un équilibre.
Sauf que si vous coupez une tranche de votre sol de 3 mètres de large sur 40 mètres de long et 30 mètres de profondeur vous allez bien le voir ; donc le but est de faire dans votre nid une tranche miniaturisé la plus plausible possible. ;)

Les éléments que j'ai cité peuvent être remplacé par exemple :
Terreau mélangé à de la tourbe : Remplacé par fibre de coco ou uniquement tourbe ou terreau.
Terre du jardin : Remplacée par de la terre végétale, du terreau, ou même enlevé et remplacé par beaucoup plus de tourbe ou l'inverse, là les possibilité sont très diversifiées.
Cailloux de tailles différentes : Remplacés par des écorces de pin (elles sont imputrescibles), des petits galets...
Argile du jardin : Peut être remplacée par toute autre sorte d'argile (verte par exemple) ou d'autres matière ayant la même caractéristique (j'en avait une qu'on m'avait dit mais je ne m'en souviens plus).
Sable : Remplacé par de la pouzzolane en petite granulométrie, la pouzzolane c'est de la roche volcanique réduite en miette.

Je pense que j'ai fait un résumé assez explicatif, néanmoins si vous avez des questions ; à défaut de les garder pour vous, vous pouvez les poster sur le sujet. :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
vince

Re: Avis / a priori / experience : Nid dans la terre...

Message non lupar Sha-ka » Mar 22 Juil 2014 16:23

Merci pour le détail :) C'est donc tout à fait possible, dans ce cas, j'imagine qu'il est possible de mixer les deux techniques afin d'avoir les avantages des deux ? Car même si elles iront naturellement plus dans la terre, si elles se développent suffisamment, à un moment ou à un autre elles seront obligées de coloniser les parties synthétiques. Après pour la mise en œuvre ce sera forcément plus complexe à faire.
Avatar de l’utilisateur
Sha-ka

Page PrécédenteSuivante


Retourner vers Autres types de Fourmilières (verre, bois, creusables etc ...)


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum