[Blog] Messor minor hesperius Latior

[Blog] Messor minor hesperius Latior

Message non lupar Latior » Mer 13 Aoû 2014 18:57

La colonie que je possède est originaire des Îles Canaries:
[Blog] Messor minor hesperius Latior, Carte Îles Canaries
Carte Îles Canaries

Sur le territoire français, on la trouve essentiellement en corse même si quelques très rares colonies ont apparemment été trouvées sur le pourtour méditerranéen.
C'est une espèce caractérisée par la tête rouge de toutes les fourmis,toutes castes confondues une fois que la colonie a atteint un certain nombre d'individus. Elle se développe plus rapidement que nos autres Messor endémiques.
Pour les autres informations relatives à cette espèce, je vous invite à consulter la fiche d'élevage du forum:
viewtopic.php?t=1474

J'ai donc reçu cette colonie le 16 avril de cette année. Elle comportait alors 16 ouvrières dont deux médias ainsi qu'une vingtaine d'oeufs, larves et nymphes: tout confondu.
Petite photo du jour de leur réception:
[Blog] Messor minor hesperius Latior, Couvain et fourmis
Couvain et fourmis

Leur tube à essai était sec et n'en ayant plus de rechange, j'ai pris la décision de les mettre dans un nid en plexiglass...
Cf: vies topic.php?t=17311
En rentrant de vacances, j'ai vu que 12 ouvrières étaient mortes. Preuve en est que malgré le fait que cette espèce vive dans un milieu très sec et chaud, des besoins en humidité sont tout de même importants.
Je décidai alors de les remettre en tube dans une adc en boîte de ferrero avec du sable. À partir de ce moment, la population et le couvain n'ont cessé d'augmenter.
Chose intéressante, une fois la quinzaine d'ouvrières de nouveau atteinte, j'ai pu observer des spécimens de plus en plus colorés.
Photo du 10 mai:
Image

Le 17 mai:
[Blog] Messor minor hesperius Latior, La reprise est bien visible
La reprise est bien visible

Le 24 mai:
[Blog] Messor minor hesperius Latior, Nette progression
Nette progression

Le couvain commence réellement à devenir important comme le témoigne cette grosse grappe d'oeufs qui est en partie cachée. Il devait y avoir environ 30 fourmis.
[Blog] Messor minor hesperius Latior, Zoom sur le couvain
Zoom sur le couvain

Le 31 mai:
Environ 5 fourmis de plus par semaine. La coloration est de plus en plus présente. Le couvain se compose d'environ 60/70 larves, œufs et nymphes confondus.
[Blog] Messor minor hesperius Latior, Vue d'ensemble
Vue d'ensemble

Le 6 juin:
[Blog] Messor minor hesperius Latior, Photo hebdomadaire
Photo hebdomadaire

On remarque qu'elles ont commencé à creuser le coton.
Le 15 juin:
[Blog] Messor minor hesperius Latior, Le grenier
Le grenier

Voici donc le deuxième tube qui leur sert de grenier. On remarque tout de suite leur nette préférence pour les graines de pissenlit et de laitue.
[Blog] Messor minor hesperius Latior, Photo d'une partie de la colonie
Photo d'une partie de la colonie

Ceci n'est qu'une partie de la colonie, pour mieux observer le couvain sur les photos, je fais tomber pas mal de fourmis dans l'adc. La population avoisinait les 60 individus au moment de la prise de cette photo.

La suite dans mon prochain billet.

Pour les conditions d'élevage: 27 degrés la journée, 20 la nuit.
De la viande une fois par semaine et un moustique de temps en temps.
Elles sont maintenant dans une plus grande adv (aire de vie).
Un grand choix de graines leur est proposé: lin, millet, pissenlit, laitue, blé, et autres graines de montagne.

J'espère que vous aurez apprécié mon tout premier blog malgré la qualité de ses photos.

Lien du q/r: viewtopic.php?t=18643
Fichiers joints
[Blog] Messor minor hesperius Latior, Ouvrière légèrement rouge
Ouvrière légèrement rouge
Avatar de l’utilisateur
Latior

Re: [Blog] Messor minor hesperius Latior

Message non lupar Latior » Jeu 14 Aoû 2014 17:45

Le 30 juin:
[Blog] Messor minor hesperius Latior, Jeunes ouvrières autour du couvain
Jeunes ouvrières autour du couvain

J'ai remarqué au passage que la reine pond environ entre 1 et 3 œufs par jour et que le temps de développement total est d'environ 40 jours chez cette espèce. 8-9 jours de la nymphe à l'imago. Je n'ai pas mesuré de l'œuf à la larve et de la larve à la nymphe mais on doit être dans ces eaux-là.
Le développement est donc assez rapide.
C'est une espèce très vive et qui stresse très facilement dès qu'elle est au contact de la lumière ou de vibrations. Elles n'hésitent alors pas à déménager tout le couvain dans l'aire de chasse pendant quelques minutes.
Image

Ici les fourmis et une grande partie du couvain sont sous la coupelle jaune et sous les tubes. Elles ont creusé des galeries dans le sable.
Vous pouvez au passage voire leur adv actuelle et ce que je leur donne à manger. La coupelle en Plexiglas à gauche de la photo est l'endroit où elles déposent leurs déchets. Au début, c'est moi-même qui les y mettait à la pince pour les inciter à le faire et c'est désormais devenu un automatisme pour elles. Tout y est soigneusement déposé: épeuluchures de graines, cadavres d'insectes...
Une petite photo bonus:
[Blog] Messor minor hesperius Latior, Les granivores sur un bout de gâteau
Les granivores sur un bout de gâteau


La suite des aventures d'ici deux semaines.
Avatar de l’utilisateur
Latior

Re: [Blog] Messor minor hesperius Latior

Message non lupar Latior » Mar 2 Sep 2014 17:29

À mon retour de vacances, j'ai eu la joie de retrouver mon adv grouillante de petits êtres, je les ai donc déménagés dans un nid en plexiglas qui semble leur convenir. J'adapte l'humidité à leurs besoins : il faut trouver le juste besoin. Au cas où, un bout de tuyau de liaison est relié au nid pour qu'elles puissent y entreposer nymphes et graines en cas de trop forte humification. Lorsque je m'absenterai, je remplacerai ce tuyau par un tube à essai avec réserve d'eau pour qu'elles n'en manquent pas.
Voici sans plus tarder leur nouvelle installation :

La loge royale :
Image

J'ai quelques fortes têtes dans la colonie (6 à 8 ). Gros médias ou petits major ?
Image

Les naissances s'accélèrent, 3 à 4 par jour. Le couvain est énorme, il a triplé (voire plus) depuis juin : environ 60 nymphes, 150 larves et 70-80 œufs. Je suis on ne peut plus fier d'elles, en espérant atteindre le millier d'ici l'année prochaine (on a le droit de rêver, non ?). Au dernier comptage elles sont 127, mais peut-être plus... Difficile de les discerner dans cette masse grouillante.
Elles fabriquent énormément de pain de fourmis, elles doivent consommer une quinzaine de graines par jour, c'est juste impressionnant. J'ai, à ce propos, observé un comportement des plus intéressants : il y a 2 ou 3 salles qui servent de grenier en permanence ; régulièrement, une ouvrière vient chercher une graine et la déposer devant les fourmis qui sont en train de faire du pain, au départ le pain est fabriqué à base d'une seule graine, puis elles en rajoutent au fur et à mesure jusqu'à obtenir un morceau assez imposant. Commence à ce moment le déménagement de la plupart des larves qu'elles déposent directement sur le pain. On voit alors les larves plonger la tête et remuer tout leur corps pour avaler.
Image

Autre caractéristique : la récolte se fait de manière frénétique ; dès que je dépose des graines dans leur aire de chasse, la quasi-totalité est ramenée au nid. Une fois revenues à bord avec les graines, les fourmis les déposent. Les graines sont ensuite prises en "main" si j'ose dire par des fourmis affectées à cette salle. Celles-ci trient les graines et renvoient celles qui ne conviennent pas à l'aire de chasse et elles coupent les parasols des graines de pissenlit.
Image

Elles ont, depuis quelques jours à disposition de nouvelles espèces de graines : pavot, quinoa, lentille corail, lin doré, sarrasin, laitue à couper, roquette et laitue batavia.
Leurs préférées sont sans conteste la laitue à couper, laitue et le pissenlit. Elles apprécient également le sésame (qu'elles refusaient encore il y a quelques mois) et le pavot.
Deux petites vidéos. Je vous demande d'être indulgent ce sont mes premières sur Youtube et j'ai pris du 360p pour que ça soit plus rapide. *oups*


Je vais essayer d'en faire d'autres.
Avatar de l’utilisateur
Latior

Re: [Blog] Messor minor hesperius Latior

Message non lupar Latior » Mer 22 Oct 2014 16:00

Tout se passe pour le mieux chez les Messor minor des Iles Canaries, la population et le couvain vont croissants, j'estime avoir dépassé le cap des 200 ouvrières cette semaine. Soit une augmentation sensible puisqu'elles n'étaient que 120 au début du mois dernier. Il y a des naissances chaque jour, du couvain à tous les stades : une cinquantaine d’œufs fraîchement pondus par la gyne, une petite centaine de larves ainsi qu'une petite vingtaine de nymphes au moment où j'écris, toutes les autres ayant éclos ces deux dernières semaines. J'ai par ailleurs réussi à prendre en photo une des nombreuses naissances.
Image

Image

Image


Les major sont de plus en plus imposants, le plus grand atteint actuellement les 7,5 mm, soit la moitié de la taille de la gyne environ. J'ai du mal à me faire une idée de la taille qu'ils peuvent atteindre dans la nature mais je suppose que cela tourne autour des 1,1-1,3 cm. Concernant l'alimentation, elles tiennent sur leurs réserves de graines et continuent de profiter de la distribution hebdomadaire de viande (poulet, jaune d’œuf, agneau, steak...) ainsi que de quelques paillettes pour poissons de temps à autre. Ces demoiselles apprécient également à mon plus grand étonnement les granules vitaminées pour oiseaux. Afin de les consommer,elles les réduisent en une épaisse bouillie verdâtre.
Image


Ce n'est vraiment pas une espèce compliquée à maintenir et elles sont extrêmement attirantes, les générations sont de plus en plus colorées les une après les autres pour mon plus grand bonheur.
Image


Le chauffage a été réduit à 25 degrés durant 5 heures par jour afin de se rapprocher des conditions de leur milieu naturel. J'en viens donc naturellement à parler de la diapause. Il faut savoir que la température moyenne durant l'hiver sur les Iles Canaries est de 15 degrés. Selon vous, dois-je ou non faire effectuer une diapause à cette colonie ? Au vu du potentiel de la colonie à se développer de façon fulgurante tout au long de cet hiver, je trouve que ce serait dommage de stopper la machine en plein développement.
Voici l'occupation actuelle des salles, le grenier a été transporté dans l'adf, comme à chaque début de semaine par de rapides corvéables, soucieuses de voir des graines germer au sein de leur nid à la suite de l'humidification de la mousse oasis.
Image

L'optimisme est de mise quant à l'accroissement prévu de la colonie l'année prochaine. :hihi:

Quelques photos en vrac :
Image

Image

Image


Et nous finissons tout en beauté avec une nymphe de major.
Image


Deux petites vidéos pour la route:



J'espère que vous aurez particulièrement apprécié les efforts que j'ai fournis pour la rédaction de ce billet, tant au niveau de la rédaction que des photos et vidéos qui ont été prises avec une loupe x30.
N'hésitez pas à me conseiller pour mes prochains billets : ce que vous aimeriez voir, des informations concernant l'espèce, observations personnelles... Ainsi que ce que je dois changer dans mon style de rédaction.
Et ce dans le q/r: viewtopic.php?t=18644&p=288879&hilit=Messor+minor#p288879
Avatar de l’utilisateur
Latior

Re: [Blog] Messor minor hesperius Latior

Message non lupar Latior » Sam 20 Déc 2014 13:30

Presque deux mois sans nouvelles, honte à moi ! Et pour cause, tant de choses se sont passées depuis mon dernier billet : ajout d'un nouveau module en plâtre et d'une aire de chasse en plexiglas. Mais je vous conterai ceci dans un prochain billet ce soir ou demain le temps de prendre quelques photos voire une vidéo. :-)
J'aurais pour l'instant besoin d'une rapide confirmation concernant l'énorme larve qui est apparue cette semaine dans ma colonie.
Image

Larve de sexué ou malformation ? :hihi:
Avatar de l’utilisateur
Latior

Re: [Blog] Messor minor hesperius Latior

Message non lupar Latior » Ven 27 Fév 2015 01:04

Je vais essayer de rester le plus bref possible sur tous les événements de ces derniers mois mais cela risque d'être compliqué. XD
Pour commencer, la grosse larve de mon dernier billet a été mise au dépotoir donc la colonie n'en voulait pas. Le doute persiste quand même...
Peu après cet événement, j'ai relié leur nid en plexiglas qui affichait presque complet à un autre nid en plâtre/ciment, réalisé avec messor barbaus et dont le tutoriel de fabrication est disponible ici :

L'autre connexion du nid fut reliée à une grande adc en plexi dans laquelle j'avais disposé plusieurs abreuvoirs et mangeoires.
Image

Image


Quelques photos du nid avant le rattachement :
Image

Image

Image

Image


On remarque aisément que le couvain était présent en masse. L'ajout d'un module supplémentaire me permettait d'humifier à ma guise l'un des deux nids.
Les Messor ont installé leur grenier dans le nid en plâtre, y fabriquaient leur pain car l'humidité y était importante et y entreposaient les larves durant la journée. Suite à une erreur de ma part, le nid en ciment/plâtre s'est retrouvé bien trop humidifié, créant de petites aspérités que les fourmis commençaient à creuser !
J'ai alors vite décidé de remettre tout le monde dans le nid en plexiglas. Maladroit que je suis, j'ai fait tomber le nid en ciment/plâtre, heureusement vide. Il s'est brisé sur le coup en plusieurs morceaux ; il faut dire aussi qu'il était devenu très lourd avec la quantité astronomique d'eau qu'il avait absorbée.
Les minor ont ensuite hiberné un long mois dans la cave à une température comprise entre 12 et 18 degrés.
Après réflexion je n'aurais pas dû car la diapause a causé de lourdes pertes ainsi que la destruction de la majorité du couvain. J'ai donc décidé de les remettre en tube (200 mm x 30 mm).
Le développement a bien repris en une semaine. La gyne pond énormément et il y a une cinquantaine de larves l2 et l3.
Je compte bientôt les repasser en nid histoire de pouvoir mieux les observer et en espérant qu'elles repartent du bon pied.
Une petite photo prise aujourd'hui :

Image


Voilà pour aujourd'hui, je vous préviendrai lors de la remise en nid, n'hésitez pas à venir faire un tour sur le [Q/R] : viewtopic.php?t=18644&p=288879&hilit=Messor+minor#p288879 :)
Avatar de l’utilisateur
Latior

Re: [Blog] Messor minor hesperius Latior

Message non lupar Latior » Dim 3 Mai 2015 01:32

J'ai finalement rapidement décidé de replacer mes Messor minor dans leur nid après l'avoir nettoyé. À priori j'aurais dû attendre vu la centaine de mortes que j'ai eues à retirer de l'aire de chasse la semaine suivante. En cause selon moi : des vapeurs toxiques provenant des produits désincrustants utilisés pour nettoyer en profondeur les cochonneries qu'elles avaient collées sur le nid. :moui:
Enfin... On apprend de nos erreurs et je sais que je ne recommencerai pas ce genre de bêtises XD.
Le développement a bien repris au cours des derniers mois, si bien que j'ai compté une centaine de nymphes tout à l'heure, ça promet pour les prochains jours ! :slap:
J'ai opté pour un nouveau type d'installation : un tube à essai humide relié au nid permet de compenser le déficit bien connu en terme d'humidification de ce type de nids. Le tube n'est pas chauffé et j'observe en permanence les ouvrières déplacer le couvain entre les deux modules. La gyne semble partager son temps entre les deux, préférant pondre dans le tube.

L'installation :
Image


La centaine de nymphes au milieu de la majorité des larves et oeufs :
Image

Image

Image


Et pour finir une vue du grenier :
Image


Le Q/R : viewtopic.php?t=18644&p=288879&hilit=Messor+minor#p288879
Avatar de l’utilisateur
Latior



Retourner vers Blogs des espèces "françaises"


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum