Page 14 sur 18

Re: Suivi des premiers pas

Message non luPosté: Ven 24 Aoû 2018 23:35
par Ookami
Lundi 20/08/2018 :

-Déménagement des Tetramorium sp. 2017, pour raison de réserve d'eau quasi vide. Il y a vraiment un couvain énorme, le nombre d’ouvrières aussi est conséquent mais difficile d'estimer : 70 -100 ? Le couvain de tous les stades me semble faire le double. La gyne aura bien mérité sa diapause cet hiver 2018-2019. J'ai relié l'ancien tube à une ADC de fortune faite avec une boite de coton-tige rectangulaire, qui avait un autre tube propre tout neuf relié en parallèle. J'ai déménagé la gyne dans le nouveau tube, vu qu'elle est sortie dans l'ADC et durant la nuit, les filles ont déménagé l’intégralité du couvain pour rejoindre Maman.

-Déménagement des Aphaenogaster subterranea 2017 : A la base je ne voulais que changer l'ADC mais, la connexion s’étant mal passée avec des ouvrières attirées par l'agitation, j'ai finalement décidé d’opérer au déménagement plus tôt que prévu (il restait encore assez d'eau pour quelques semaines, je ne voulais juste pas les déranger de nouveau). Idem ici, j'ai déménagé la gyne dans le nouveau tube et les filles, en une demi-heure maximum, ont rapatrié couvain et sœurs auprès de Maman. Avant diapause, elles étaient une douzaine, je les pensais actuellement autour d'une trentaine, il s’avère qu'elles sont une soixantaine, mais le tube était si crado et elles si discrètes, que je m’étais royalement planté. Content de pouvoir mieux observer ces beautés qui toutes tranquilles veillent sur le couvain sans faire d'histoire.


Jeudi 23/08/2018 :
Récolte de trois gynes Myrmica sp. au nord de Poznan, Pologne.
-L'une avec 17 ouvrières visiblement de la même colonie (retour de la gyne fraichement fécondée au nid d'origine).
-Deux, trouvées au même endroit, que j'ai placées en tube commun avec quatre nymphes et deux ouvrières d'un nid tout proche, visiblement également de la colonie d'origine, car l'une des ouvrières a aussitot pratiqué un portage social sur l'une des gynes, l'autre a multiplié les contacts antennaires avec la seconde. Les quatre veillent aujourd'hui sur les nymphes, toutes regroupées ensemble.

Récolte de trois gynes Temnothorax.


Vendredi 24/08/2018 :
Récolte de trois gynes Myrmica sp. sur Poznan, dans le parc abandonné de Debina, gros essaimage sur un site très très très riche en Myrmica sp, l'un des nids que j'ai repérés est tout simplement énorme, sous une longue planche en bois.
Beaucoup de mâles présents qui cherchaient à s'accoupler à n'importe qui :-s XD .
-L'une des trois gynes était en train de se faire étriper par 6-7 ouvrières, j'ai pu détacher toutes sauf une au lieu de récolte (un déluge m'est tombé sur la tête, donc c’était retour catastrophe à la maison), que j'ai finalement pu défaire de la gyne à la maison. Malheureusement la pauvre en soirée agonisait et du coup je l'ai mise au congélo pour écourter ses souffrances :'( .
-Les deux autres ne semblent avoir aucune animosité l'une vis-a-vis de l'autre donc je tente un autre tube polygyne.

Petit check sur certaines fondations :
Je suis très content de ma Serviformica cinerea 2017 (d'Okuninka, Est polonais/frontière biélorusse), elle a au moins une vingtaine-trentaine d’ouvrières (comptage lors d'un déménagement prochain au vu de la réserve d'eau) et surtout la seule de mes fondations Serviformica à avoir du couvain, et qui plus est de tous les stades *love* .

Également très fier de la Camponotus micans de chez @Geoff95 ( *merci* ), elle compte à présent 9 ouvrières, un cocon, quelques larves avancées et également quelques larves jeunes. Une très bonne maman et de très belles filles *love*.

Trois décès pour les Messor bouvieri, mais un couvain qui se développe bien, des naissances au vu des jeunes ouvrières d'un pâle lilas qui veillent sur leurs encore plus jeunes sœurs.

Stagnation chez les Camponotus herculeanus :think:, elles présentent toutes des physiogastries de montre, mais les larves ne se développent pas ou peu.

Photos et vidéos à venir.

Re: Suivi des premiers pas

Message non luPosté: Sam 1 Sep 2018 23:03
par Ookami
Mauvaise nouvelle pour la fondation 2017 de Serviformica cinerea d'Okuninka dont je parlais précédemment. Le déménagement s'est très très mal passé. Elles ont fait une réaction au talc (asphyxie généralisée), une minute plus tard j'ai basculé tout le monde dans une ADC avec huile de paraffine, mais seule une ouvrière semblait indemne. J’étais dégouté, une nuit blanche à me ronger les sangs. Au matin, autour de 25-30 ouvrières remises. Vous allez me dire, c’était le nombre que j’annonçais au précédent post. Eh bien, elles étaient une cinquantaine en fait. Comment contrôler l'effectif de vos fondations ? Ou plutôt ruiner une saison de croissance démographique durant une année critique ? :tututu: :-( :-s .
La bonne nouvelle est qu'il reste beaucoup de couvain, notamment des cocons, donc l'effectif sera grosso modo d'une cinquantaine avant diapause.

J'ai perdu une des Myrmica sp. en duo (celui qui n'a pas d’ouvrières) et quelques ouvrières sur le tube avec la gyne et les 17 ouvrières.

Je me suis pris un anneau pour faire de la macro-photographie renversée et il va falloir que je trouve les réglages :tututu: ...

Re: Suivi des premiers pas

Message non luPosté: Mer 26 Sep 2018 15:32
par Ookami
La diapause approchant, jour après jour, et suivant le modèle d’@Geoff95, voici mon petit tableau récapitulatif.

Suivi de mes premiers pas, Diapause 2018-2019
Diapause 2018-2019

Re: Suivi des premiers pas

Message non luPosté: Ven 28 Sep 2018 19:57
par Ookami
Hier arrivée d'une Camponotus turkestanus avec sept ouvrières d'un vendeur polonais. Je ne savais même pas que c’était une gyne très claire que je recevrais, je suis ravi ! Je suppose que c'est la variété gold du coup.

Les filles trépignaient dans le tube avec tout juste deux centimètres d'espace et ont tout de suite pris d'assaut l'ADC tupperware avec sable, une branche avec cônes de cèdre, mais n'ont pas touché apparemment au miel + sirop d'agave + eau. Elles ont par contre embarqué la drosophile. Elles étaient autour de trois-quatre de sortie. Aujourd'hui patrouille régulière d'au moins l'une d'entre elles. Elles sont très élégantes et gracieuses dans leurs déplacements. Ma fondation n'est ni peureuse, ni passive, bonne nouvelle !

Réception du même vendeur d'une Camponotus nicobarensis avec six cocons, quelques œufs et larves.

Déménagement le weekend dernier des Messor bouvieri, en raison d'une réserve d'eau vide.

Quelques photos avec le reverse ring de Canon, faut que je travaille la précision encore :tututu: !

Suivi de mes premiers pas, C turkestanus worker
C turkestanus worker
Suivi de mes premiers pas, C turkestanus
C turkestanus
Suivi de mes premiers pas, C turkestanus
C turkestanus

Re: Suivi des premiers pas

Message non luPosté: Mer 10 Oct 2018 21:53
par Ookami
Lundi 08/10/2018 : naissance de la première ouvrière Camponotus nicobarensis.
Suivi de mes premiers pas, Camponotus nicobarensis
Camponotus nicobarensis


Hier première observation d'une ouvrière Camponotus turkestanus se nourrissant de pseudo-miellat. Elles sortent souvent mais doivent vraiment se contenter de très peu, pas comme moi XD .
Hier arrivée de deux gynes Cataglyphis aenescens et quinze ouvrières *love* (on voit que l'une des gynes sur la photo).
Suivi de mes premiers pas, Cataglyphis aenescens
Cataglyphis aenescens

Re: Suivi des premiers pas

Message non luPosté: Jeu 18 Oct 2018 22:32
par Ookami
*salut* J'ai préparé trois petites ADC de la gamme suédoise "bonne matinée''.
Connexion pour les Camponotus nicobarensis (5 ouvrières) et déménagement du tube crado de réception et connexion pour les Cataglyphis aenescens (2 gynes et quinze ouvrières).

Une ouvrière C. turkestanus noyée aujourd'hui, j'ai tenté de la sauver en la sortant de l'eau, elle était encore vivante, mais je crois qu'elle est cuite *bad*, ses sœurs l'ont rapatriée dans le tube pour l'instant.

Quelques photos des Cataglyphis aenescens durant le déménagement. Quelques notes : portage social, déblaiement du sable, marche très spécifique.

Suivi de mes premiers pas, Cataglyphis aenescens
Cataglyphis aenescens
Suivi de mes premiers pas, Cataglyphis aenescens
Cataglyphis aenescens

Suivi de mes premiers pas, Cataglyphis aenescens
Cataglyphis aenescens
Suivi de mes premiers pas, Cataglyphis aenescens
Cataglyphis aenescens

Suivi de mes premiers pas, Cataglyphis aenescens
Cataglyphis aenescens

Re: Suivi des premiers pas

Message non luPosté: Ven 19 Oct 2018 07:59
par KookaDimi
Suivi très sympa, bien écrit avec de belles photos. Je viens de me lire l'intégralité du topic en prenant le café, merci pour la bonne lecture. Vivement la suite au prochain numéro. *good*

Re: Suivi des premiers pas

Message non luPosté: Mer 23 Jan 2019 23:06
par Ookami
Merci Kookadimi !

*salut* part les Camponotus nicobarensis, toutes les filles sont depuis un moment en diapause (au frigo ou à 12-15 degrés à la fenêtre).

Comme les apiculteurs, je profite des mois sans les demoiselles pour leur préparer leurs nouvelles aires de chasse.

Pour les C. nicobarensis qui avoisinent la soixantaine avec deux premiers major, voici leur nouvelle demeure :
Suivi de mes premiers pas, Aire de chasse
Aire de chasse

Re: Suivi des premiers pas

Message non luPosté: Dim 27 Jan 2019 20:35
par bdreal
Que ferait-on sans les suédois ? :mrgreen:

J'aime bien ton topic... ;-) *good*

Re: Suivi des premiers pas

Message non luPosté: Dim 27 Jan 2019 23:03
par Francis
J'ai également tout lu. Concrètement tu as combien de colonies / fondations à l'heure actuelle ? :slap: