Adoption de Messor barbarus

Adoption de Messor barbarus

Message non lupar Corentink » Sam 28 Oct 2017 15:40

Bonjour à tous, *salut*

Je suis nouveau sur le forum, peut-être que je ne poste pas ce sujet dans la bonne partie, veuillez m'en excuser par avance.
Voila, je viens de recevoir en cadeau une gyne Messor barbarus. C'est un ami de la famille qui ne pouvait plus s'en occuper qui me l'a donnée. Il l'a eue il y a environ un an. La fondation s'est bien passée mais vers la fin la colonie déclinait. La plupart des ouvrières sont mortes et le couvain de même. Je me retrouve donc avec la gyne, une ouvrière, deux nymphes et un œuf dans un tube à essai avec réserve d'eau. Ma, ou plutôt mes questions sont :

- Est-ce que je dois la laisser dans le tube à essai le temps que la population ré-augmente comme pour une fondation ?
- Est-ce que je dois connecter le tube à une aire de chasse ?
- Est-ce que je dois connecter le tube à un nid ?

Voila, je ne suis que débutant dans la myrmécologie donc soyez indulgents s'il vous plaît :-)

Bonne journée à tous.
Avatar de l’utilisateur
Corentink

Re: Adoption de Messor barbarus

Message non lupar myrmecolucas » Sam 28 Oct 2017 16:23

- Est-ce que je dois la laisser dans le tube à essai le temps que la population ré-augmente comme pour une fondation ?

Oui.
- Est-ce que je dois connecter le tube à une aire de chasse ?

Vu qu'il n'y a qu'une ouvrière, pas encore besoin d'adc, tu peux mettre les graines directement dans le tube. Mais si tu vraiment en mettre une, tu peux, tu risques juste de n'y voir l'ouvrière que rarement.
- Est-ce que je dois connecter le tube à un nid ?

Non. Surtout pas. Attends les 30-50 ouvrières, voire plus. Personnellement j'ai attendu la centaine d'ouvrières avant de mettre mes Messor capitatus en nid.
Avatar de l’utilisateur
myrmecolucas

Re: Adoption de Messor barbarus

Message non lupar Gandalf » Sam 28 Oct 2017 18:45

+1 avec myrmecolucas !

PS : Si tu veux vraiment en mettre une, c'est normal ?
Avatar de l’utilisateur
Gandalf

Re: Adoption de Messor barbarus

Message non lupar bdreal » Sam 28 Oct 2017 21:09

Pour ta population actuelle, pas besoin d'A.D.R. Comme dit plus haut, nourris-les avec quelques graines et vu leur antécédent d'élevage, peut-être que tu peux envisager une diapause de 2 mois après les avoir requinquées.
Avatar de l’utilisateur
bdreal

Re: Adoption de Messor barbarus

Message non lupar Corentink » Dim 29 Oct 2017 08:47

Merci pour vos réponses rapides.
D'accord donc je vais les laisser dans leurs tubes pour l'instant.
Par rapport à la diapause, j'ai vu plusieurs infos contradictoires sur différents sites.
Je pensais les mettre dans mon garage pendant un à deux mois. Certaines personnes disent qu'il faut quand même les nourrir car elles ne "dorment" pas complètement même si leur activité est ralentie, d'autres disent que ce n'est pas la peine. Qu'en pensez-vous ? Faut-il que j'attende que les ouvrières à venir soit nées ?
Quels sont vos conseils concernant leurs élevage ? Je n'ai pas envie de faire n'importe quoi avec ces petites bêtes. :-)
Avatar de l’utilisateur
Corentink

Re: Adoption de Messor barbarus

Message non lupar bdreal » Lun 30 Oct 2017 16:40

Pour moi, diapause de 2 mois à 12°C environ. Ce n'est pas obligatoire, mais un plus pour la durée de vie de la reine et l'importance de la ponte en sortie de diapause.
Vérifier la réserve d'eau et laisser quelques graines dans le tube.
Avatar de l’utilisateur
bdreal

Re: Adoption de Messor barbarus

Message non lupar raphael35 » Lun 30 Oct 2017 17:03

Corentink a écrit:Je me retrouve donc avec la gyne, une ouvrière, deux nymphes et un œuf dans un tube à essai avec réserve d'eau.


Si l'ouvrière vient à mourir pendant la diapause de même que les nymphes, la gyne est condamnée car elle ne pourra pas refonder. Faire une diapause à ce stade est une erreur.
Il faut mener à bien le couvain existant, notamment les deux nymphes pour sécuriser et faire une légère diapause de quelques semaines plus tard. Si c'est en mars c'est en mars, ça n'a pas d'importance tant que la population est solide pour affronter cette étape.
Par ailleurs, ce n'est pas avec 1 ouvrière que la gyne peut s'alimenter correctement. Un peu de liquide sucré ne lui fera pas de mal, idem pour l'ouvrière qui reste.
Avatar de l’utilisateur
raphael35

Re: Adoption de Messor barbarus

Message non lupar Corentink » Mar 31 Oct 2017 09:00

D'accord, donc on va attendre un peu pour la diapause alors. Une des ouvrières est née hier donc cela me semble encourageant. Par contre, la gyne ne pond pas et je ne sais pas si elle se nourrit. Comment est-ce que je peux vérifier si elle se nourrit bien ? Et que pensez-vous de les chauffer ? Est-ce que cela pourrait la "stimuler" ?
Merci encore pour votre aide. :-)
Avatar de l’utilisateur
Corentink

Re: Adoption de Messor barbarus

Message non lupar Corentink » Sam 4 Nov 2017 15:46

Bonjour à tous,
Quelques nouvelles des mes Messor. La deuxième nymphe est morte née malheureusement. :-(
Mais, surprise, trois petits œufs sont apparus. J'espère vite les voir grandir !
J'ai mis un coton imbibé d'eau sucrée dans le tube mais j'ai l'impression quelles ne touchent pas aux graines que je leur donne.
Ce sont des graines qu'il y a dans la nourriture de mon cochon d'inde. Je ne sais pas exactement ce que c'est.
Pensez-vous que je dois changer les graines et leur donner des graines de pavot (par exemple) ou un mélange pour perruche ?
Bonne journée à tous le monde !
Avatar de l’utilisateur
Corentink

Re: Adoption de Messor barbarus

Message non lupar Clem750 » Sam 4 Nov 2017 16:34

Je n'ai pas beaucoup d'expérience, mais enfin je te donne mon opinion suite aux observations de ma petite colonie qui évolue bien depuis quelques mois.

Alors que toutes les castes d'ouvrières sont désormais présentes, elles semblent toujours et principalement se nourrir de petites graines, et en particulier celles de laitue blanche (très nettement !).
La plupart des autres graines sont éventuellement "stockées" (par exemple celles de pavot), voire rejetées à l'extérieur du nid (parfois même directement jusque dans leur dépotoir).

J'ai aussi broyé les graines les plus grosses, pour tester; mais je ne suis même pas sûr du résultat.
Bref, lorsqu'il s'agit de se nourrir "au quotidien", pour l'instant, mes fourmis font preuve d'une sélection et d'une préférence (selon la taille et la variété des graines).

En revanche, les "viandes" sont très rapidement consommées et jamais boudées : petits insectes ou petits bouts de jambon, bœuf, volaille etc.

PS : Je te souhaite de parvenir à "relancer la machine", et à sauver cette fondation... *good*
Avatar de l’utilisateur
Clem750

Suivante


Retourner vers Le Coin des "Débutants"


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum