[Tutoriel] Fourmilières moulées en mortier bâtard (plastique ou verre)

[Tutoriel] Fourmilières moulées en mortier bâtard (plastique ou verre)

Message non lupar Shake » Jeu 30 Nov 2017 17:04

Bonjour à tous. *salut*


Voilà un tutoriel afin de regrouper plusieurs petites astuces que j’ai parfois passé plusieurs heures à chercher ou appris à mes dépends. Pour certains ce tuto sera une redite d’informations déjà présentes ailleurs, pour d'autres un moyen d'éviter d'éplucher tout les sujet pour trouver une info/astuces.

Pratiquant la myrmécologie depuis plusieurs années, j’ai un peu touché à tout pour la construction de nids. Mais j'ai une nette préférence pour cette méthode/matériaux.

Je cherche simplement à faire un nid d’aspect naturel posable dans une pièce à vivre : Déplaçable, bonne esthétique, propre, grande autonomie d’humidité, faisable en appartement et peu cher.

Donc au revoir BC moche qui suinte, sent la chaussette et fait moisir les meubles en dessous ; mélanges de ciment, sable et absorbant cher et difficile à trouver ; plâtre susceptible de moisir ; moulages en pâte à modeler impossible à nettoyer correctement ; et autres plexis…


Je vous propose de réaliser un nid de ce style :

A la fin j'expliquerai une variante pour effectuer ce genre de nids dans un contenant en verre.

I- Matériel et explications :

A- Du mortier bâtard blanc.
B- De la patafix, la classique jaune.
C- Une plaque de polystyrène extrudé.
D- Un support transparent en verre ou plastique.
E- Film transparent.
F- Talc.

Le tout se trouve facilement en grande surface et magasin de bricolage. Pour les supports transparents Iké* et la foire fou**** sont parfait. (On y trouve des récipients en verre et plastique très sympa et beaucoup moins cher qu’en animalerie).

Le mortier batârd permet de conduire l’humidité, je l’utilise comme alternative au plâtre. Il ne moisit pas, est résistant et facile à colorer. Et surtout prêt à l’emploi !

La patafix : toxique, pas toxique ? On trouve tout et son contraire. La jaune basique ne montre aucune toxicité pour mouler les salles. Elle permet de remplacer toutes ces immondes pâtes à base d’eau qui risquent de moisir si mal nettoyées.
De plus le rendu est parfait (on voit mes empruntes digitales dans les salles…) elle se retire ultra facilement et n’adhère pas au mortier. La seule complication se trouve au démoulage sur support plastique.



II- Galeries et Moulage :


Le mortier de chaux conduisant l’humidité, l’astuce est de couler en plusieurs fois afin de placer un film plastique entre les différentes parties. Ainsi on délimite zone sèche et zone humide. Mouler en plusieurs parties permet aussi d’utiliser des récipients en verre comme des vases.

0- Percer les trous nécessaires sur le support transparent (connexion, démoulage, humidification,…).

1- Faire le négatif des salles en patafix sur une surface lisse puis le transposer ensuite. Utiliser des morceaux de plaque polystyrène pour définir les sections de coulage.
Astuce : Appliquer du talc sur la patafix qui se trouve en contact avec la paroi, cela facilite le démoulage. Il faut qu’elle adhère sans être collée à la paroi.(Elle sera bien plus dure à faire tenir par contre, il faut perséverer :mrgreen: )
[Tutoriel] Fourmilières moulées en mortier bâtard (plastique ou verre), Négatif galeries + cloison.
Négatif galeries + cloison.


2- Prévoir le système d’humidification.
A vous de voir si vous voulez vos zones humides et sèches l’une sur l’autre où l’une à coté de l’autre :

-L’une sur l’autre : Prévoyez de l'espace au niveau du sol, qui permet de faire « baigner le bloc inférieur dedans ».

-L’une à coté de l’autre : Fixer un morceau de mousse de manière à mouler une cavité dans la partie humide. Ceci pour éviter que l’eau se répande à la zone sèche en passant entre la vitre et le bloc !
[Tutoriel] Fourmilières moulées en mortier bâtard (plastique ou verre), La fameuse cavité dans le bloc.
La fameuse cavité dans le bloc.


3- Couler la première section et laisser reposer 24h.

4- Enlever la plaque de polystyrène et appliquer un film étanche sur le bloc fraichement moulé.
Astuce : Les pochettes plastiques pour ranger les feuilles sont parfaites.


[Tutoriel] Fourmilières moulées en mortier bâtard (plastique ou verre), Première section + film étanche.
Première section + film étanche.

5- Placer la suite des galeries et couler à nouveau.

6- ADC (plâtre ici) : Placer un film plastique étanche sur le dessus et couler y votre aire de fourragement. Cela évite le contact avec la partie humide.

[Tutoriel] Fourmilières moulées en mortier bâtard (plastique ou verre), Prêt à couler l'ADC.
Prêt à couler l'ADC.


III- Démoulage :

Ecarter les bords pour décoller le bloc de la paroi puis appliquer une pression par le dessous pour démouler le tout.
Astuce : Faire ou prévoir un trou sous le récipient pour faire pression avec une bille sur le mortier, ça sort tout seul !
Astuce 2 : Si la Patafix reste accrochée sur les parois, immerger le tout dans de l’eau bien chaude et écarter les bords pour faire pénétrer l’eau.


[Tutoriel] Fourmilières moulées en mortier bâtard (plastique ou verre), Les différentes pièces après démoulage.
Les différentes pièces après démoulage.


IV- Finition :

A- Décoration :

Une fois le tout démoulé vous pouvez décorer les différents blocs. Ici j’ai gravé des « motif » avec une lame de cutter puis j’ai passé de l’eau chargée en mélange argile+gouache pour la coloration.

Pour l’ADC : J’utilise un négatif de polystyrène extrudé que je rempli de plâtre, je pose ce décor dans l’ADC et je scelle avec du plâtre. Je colle du sable avec de la colle vinyle sans solvants.


B- Bien laisser sécher et assembler le tout.
Voici le nid fini, destiné à accueillir mes Camponotus pseudoirritans.

[Tutoriel] Fourmilières moulées en mortier bâtard (plastique ou verre), Nid fini.
Nid fini.


V- Variante nid en verre :

Le principe reste le même : mouler en plusieurs sections.
Une vidéo qui explique très bien : https://www.youtube.com/watch?v=Ju2snJiorgQ
Je rajouterai en complément quelques astuces :

A- Prévoir une encoche pour le démoulage (qui permet de tirer le bloc perpendiculairement à la vitre). Attention aux contres dépouilles.

[Tutoriel] Fourmilières moulées en mortier bâtard (plastique ou verre), L'encoche pour saisir le bloc. (J'ai oublié de prendre en photo... )
L'encoche pour saisir le bloc. (J'ai oublié de prendre en photo... )


B- Démoulage : immerger la partie extérieure du récipient dans de l’eau de plus en plus chaude. Une fois le verre bien chaud, tirez perpendiculairement à la vitre grâce à l’encoche.
Ca doit venir tout seul comme par magie, sinon remettre à chauffer. (Perso je suis allé jusqu’à ébullition).

-Attention : Commencer par de l’eau à température ambiante et chauffer progressivement pour éviter l’éclatement du verre.
-Attention 2 : Bien marquer l’emplacement exact du bloc pour pouvoir le repositionner ensuite. (Le verre n’est pas identique partout).

C- Emballer chaque morceau précédemment moulé dans du film cellophane avant de couler les autres blocs.

[Tutoriel] Fourmilières moulées en mortier bâtard (plastique ou verre), Moulage au contact du premier bloc.
Moulage au contact du premier bloc.

D- Penser à garder un espace pour pouvoir retirer le dernier bloc.


E- Sceller le tout en coulant du mortier dans l’espace restant. Attention à appliquer également du film plastique pour éviter de faire un pont entre zone humide et sèche.


F- Attention avec le verre : Ne jamais couler toute la surface en même temps car avec la dilatation lors de la prise…Crac. *bad*

Résultat final :

[Tutoriel] Fourmilières moulées en mortier bâtard (plastique ou verre), Nid Camponotus nicobarensis.
Nid Camponotus nicobarensis.

Et oui il est fissuré car j'ai fait l'ADC d'une seule coulée .. j’étalerai une fine couche au pinceau la prochaine fois :mrgreen:


Si vous faites abstraction des jonction entres les blocs vous pouvez faire des nids moulés un minimum esthétique dans n’importe quel récipient transparent !

Le mortier batard est plus friable que le mortier classique. Cependant je l’utilisai sans soucis en blindage dans mes anciens nids en BC car il se colore facilement. Une fois bien sec il ne se raye pas à l’ongle.

Il est normal que lors du démoulage le tout soit friable car ce type de mortier finit d’acquérir sa résistance à l’air libre.


Voilà pour ce petit tuto, j’espère qu'il pourra en aider certain :).

Shake

[Edit] : Mini tutoriel pour les ADC en page 3.
Avatar de l’utilisateur
Shake

Re: [Tutoriel] Fourmilières moulées en mortier bâtard (plastique ou verre)

Message non lupar One_Xz » Jeu 30 Nov 2017 19:36

Super !! Merci beaucoup pour ce tuto ! *salut*
Avatar de l’utilisateur
One_Xz

Re: [Tutoriel] Fourmilières moulées en mortier bâtard (plastique ou verre)

Message non lupar bdreal » Jeu 30 Nov 2017 19:38

Salut l'artiste. ;-)

Que du beau... merci pour les "mains gauches".
Avatar de l’utilisateur
bdreal

Re: [Tutoriel] Fourmilières moulées en mortier bâtard (plastique ou verre)

Message non lupar berniespacemaker » Jeu 30 Nov 2017 20:26

Voilà un joli tuto, avec une belle alternative comme produit absorbant.
Je vais m'en inspirer.
Voici un petit truc qui te permettra de mesurer la capacité de rétention en eau et sa vitesse de séchage.
Il serait bon de faire un essai sur un bloc coulé mis à tremper comme dans mon tuto.
Si tu fais un essai publie les résultats. Ce serait utile pour tout le monde.
En tout cas c'est une superbe idée. Bravo ! :slap: *salut*
Mon truc :
http://www.myrmecofourmis.com/forum/viewtopic.php?t=22156

Ps : On peut aussi poser la fourmilière sur un récipient contenant un peu d'eau pour faire monter l'eau par capillarité, j'utilise un couvercle en plastique large et ayant un mince rebord style couvercle de pot de peinture (après l'avoir super bien nettoyé évidemment !) *salut*
Avatar de l’utilisateur
berniespacemaker

Re: [Tutoriel] Fourmilières moulées en mortier bâtard (plastique ou verre)

Message non lupar Shake » Jeu 30 Nov 2017 21:20

Pour l'humidité, ce que j'ai pu voir jusqu'à présent, c'est que je n'ai jamais réussi à faire de gradient avec ce matériaux : c'est soit sec soit humide, d'où la jonction nette.

C'est une bonne idée et ça tombe bien, il me reste un fond de mortier. :hihi:
Je vais voir ce que ça donne, je mettrai les résultats ici.
Avatar de l’utilisateur
Shake

Re: [Tutoriel] Fourmilières moulées en mortier bâtard (plastique ou verre)

Message non lupar Fourbi » Ven 1 Déc 2017 19:31

Super tuto super intéressent :slap:.
Avatar de l’utilisateur
Fourbi

Re: [Tutoriel] Fourmilières moulées en mortier bâtard (plastique ou verre)

Message non lupar Necoman » Lun 4 Déc 2017 09:42

Merci pour ce tutoriel, bien complet, intéressant et mine de rien assez novateur (j'entends par là que je n'aurais pas spécialement trouvé un intérêt à un Xième tutoriel sur comment faire un tube à essai par exemple :mrgreen: ).

C'est assez étrange que tu ne parviennes pas à obtenir un gradient d'humidité, le mortier bâtard ce n'est que du ciment et de la chaux normalement. :-?
Surtout que cela éviterait toutes les manipulations pour délimiter les zones sèches et humides qui sont (pour nous les doubles mains gauches) assez compliquées. XD


Si tu trouves le temps de faire un petit point sur la façon dont tu travailles tes ADC (avant le résultat final ;-) ) je suis preneur. J'aime vraiment le rendu.
En parlant de l'ADC, tu dis utiliser du plâtre pour sceller les décors. Pourquoi du plâtre et non du mortier comme le reste ? Des fourmis comme des Messor ne risquent pas de creuser le plâtre de l'ADC et s'enfoncer dans les décors ?
Avatar de l’utilisateur
Necoman

Re: [Tutoriel] Fourmilières moulées en mortier bâtard (plastique ou verre)

Message non lupar bdreal » Lun 4 Déc 2017 11:13

En utilisant un mortier de chaux (et non batard), on a un gradiant d'humidité : porosité = 35%. ;-)

Personnellement, j'utilise du Parelumiè*e fin de chez Pa*exLank* (chaux aérienne + sable + colorant).
Avatar de l’utilisateur
bdreal

Re: [Tutoriel] Fourmilières moulées en mortier bâtard (plastique ou verre)

Message non lupar Necoman » Lun 4 Déc 2017 11:54

Ton produit bdreal ne contient que de la chaux et du sable ? Pas de ciment, plâtre ou autre ?
Avatar de l’utilisateur
Necoman

Re: [Tutoriel] Fourmilières moulées en mortier bâtard (plastique ou verre)

Message non lupar bdreal » Lun 4 Déc 2017 19:52

@Necoman

Oui, pas de ciment, pas de plâtre.

Juste de la chaux aérienne, du sable (trois grosseurs au choix), un adjuvant pour des couleurs variées.
Grande utilisation en enduits murs et façades, et conditionnement de 30 kg..
Avatar de l’utilisateur
bdreal

Suivante


Retourner vers Fourmilières Moulées (plâtre, ciment / plâtre, mortier etc ...)


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum