Travail du verre

Travail du verre

Message non lupar Calvin » Ven 12 Jan 2018 23:12

Bonsoir Messieurs Mesdames,

Je cherche à créer une fourmilière mais, pour celle-ci j'ai quelques questions sur le perçage du verre car je ne trouve pas d'informations...

Tout d'abord, comment peut-on faire des petits trous dans les tubes en verre (pas la peine d'être très précis sur la forme et le diamètre, quelque chose de 0,5 à 1 mm) ?

Ensuite, sur une vitre en verre comment percer à un diamètre très précis ? Pour remplacer les joints des ADC. Pour rentrer les tubes directement dans les trous mais, il faut que ce soit très précis pour ne pas qu'il y ait d'évasion.

Ce verre est il coupant ? Si oui comment le polir sans agrandir le potentiel trous ?

Je sais pas si je suis clair mais, pourriez vous m'aider ?
Avatar de l’utilisateur
Calvin

Re: Travail du verre

Message non lupar romgoss » Sam 13 Jan 2018 03:11

Salut, tu as toutes tes réponses en quelques cliques sur internet !

Pour percer du verre il faut être un minimum équipé (foret diamanté et ce n'est pas donné). La taille du trou sera la taille du forêt. Il faut refroidir le verre et surtout le foret lors du perçage (eau ou lubrification) et être bien perpendiculaire sur un socle droit. Et comme pour n'importe quel perçage, il ne faut pas aller en vitesse maximum sur la perceuse sinon c'est la catastrophe (casse foret, du verre...) et évidement ne pas utiliser la percutions de la perceuse (sigle marteau : ça c'est pour les agglos, le bétons). Pour polir le verre, il existe des feuilles abrasives spécifiques (il y aura forcément une perte de matière donc un élargissement du trou (peu conséquent).
Avatar de l’utilisateur
romgoss

Re: Travail du verre

Message non lupar Hormigo » Sam 13 Jan 2018 03:34

Pour percer le verre, il faut juste avoir le foret adéquat ou une fraise diamantée. On en trouve à tous les diamètres y compris à 0,5 mm (enfin, au-dessus de 5 mm ce sont des diamètres entiers, donc pas de 7,5 mm par exemple ; en tout cas si ça existe c’est pas courant).
Pour les micro-fraises, tu peux en demander à ton dentiste. :mrgreen:

Oui les bords sont très coupants et potentiellement pas très nets (petits éclats) donc prudence, surtout sur des gros diamètres et du côté opposé à celui où tu commences le perçage.
Pour ébavurer, il suffit d’une petite meule conique adaptée, genre ça, ou éventuellement une fraise ronde d’un diamètre supérieur à celle utilisée pour percer.
On peut aussi utiliser du papier corindon (pas du papier de verre premier prix, faut être patient mais ça marche) ou mieux, une pierre à aiguiser.

Le plus important : ne jamais forcer (laisser la fraise travailler et prendre son temps) et lubrifier continuellement ou au moins régulièrement (huile+pétrole, ou térébenthine, au pire à l’eau, mais jamais à sec). Il faut percer à faible vitesse, autour de 500 rpm, grand maximum 1000.

Finalement le plus difficile est de percer sans dévier, surtout pour l’attaque. Il existe bien des guides à ventouse évitant au foret de danser la gigue mais ça n’est pas indispensable. Tu peux aussi t’en fabriquer un en perçant un morceau de bois au bon diamètre et en l’utilisant pour guider ton foret (mais ça complique la lubrification).

Pour l’ajustement et éviter les évasions, 3 possibilités :
1 - tu perces au diamètre du tube en espérant que ça colle (essayer sur une chute de verre quelconque pour être sûr) ; éventuellement tu mets un peu de silicone si c’est un montage définitif ;
2 - tu perces au diamètre d’un joint presse-étoupe ou passe-paroi correspondant à ton tube (meilleur choix pour avoir une excellente étanchéité tout en restant démontable (utilisé en aquariophilie) ;
3 - tu perces au diamètre juste inférieur à ton tube et tu insères le tube en force (éventuellement en chauffant le tube pour l’assouplir, facile avec du tube souple, déconseillé avec du tube rigide mais faisable).

Hope this helps.

Edit : ah ben je suis pas le seul couche-tard ou rentre-tôt ici ! :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Hormigo

Re: Travail du verre

Message non lupar Calvin » Sam 13 Jan 2018 10:58

Merci énormément à vous deux !
romgoss a écrit:Salut, tu as toutes tes réponses en quelques cliques sur internet !

Évidemment que j'ai déjà cherché mais je ne pensais pas que les forets diamantés étaient les mieux adaptés pour nos tubes fourmilières.

Hormigo a écrit: 2 - tu perces au diamètre d’un joint presse-étoupe ou passe-paroi correspondant à ton tube (meilleur choix pour avoir une excellente étanchéité tout en restant démontable (utilisé en aquariophilie) ;


Je prends note car, je n'y ai jamais pensé. Par contre, le but étant de retirer les joints, si je mets un truc encore plus gros, c'est l'effet inverse. ;-)
Avatar de l’utilisateur
Calvin



Retourner vers Construction


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum