Suivi d'élevage de Messor barbarus

Suivi d'élevage de Messor barbarus

Message non lupar Kenny13 » Sam 14 Avr 2018 13:38

Suite à un nombre incalculable de vidéos et documentaires sur les fourmis regardés, j'ai récemment décidé de me lancer dans un élevage en parfait amateur et en total débutant. Pour cela, j'ai choisi de prendre des Messor barbarus parce que je suis originaire de Marseille (il me semblait que c'était une espèce relativement "locale") et que j'ai vu un peu partout que c'est une espèce facile à élever pour un débutant. Seulement, voilà depuis quelques jours je commence à déchanter un peu...

J'ai commandé une "reine" avec son premier couvain sur Internet. 24 h plus tard, mon colis était arrivé, tout était parfaitement bien protégé. En déballant le tube contenant la fourmi, je constate que la reine se porte très bien et qu'il y a avec elle quelques œufs, trois nymphes qui semblent être à des stades de développement différents (une très blanche, une brune/rousse et une très foncée) ainsi qu'une fourmi à l'extrémité du tube qui m'a semblé morte. Mais pas de panique parce que la reine et le couvain ont l'air bien.

J'ai vu qu'il ne fallait pas nourrir la reine tant qu'elle n'a pas avec elle ses premières ouvrières et qu'il vaut mieux la laisser à l'abri dans son tube plutôt que de la mettre dans un nid tant qu'une petite colonie n'est pas lancée. J'ai donc simplement fait une petite cale au tube avec un bout de scotch, je l'ai posé sur une table et j'ai posé le petit carton qui servait au transport par dessus pour qu'elle soit dans le noir.

Par soucis de moyen, je me suis permis de ne pas acheter de chauffage car je me suis dit que l'espèce supporte la température locale à l'extérieur à l'état sauvage, chez moi il ne fait pas spécialement froid alors je me suis dit que ça irait. Je pense que ce sera mon investissement lors de ma prochaine paye.

Le lendemain de la réception à ma grande surprise, l'ouvrière que je pensais morte est vivante ! Elle est un peu boiteuse mais bien en vie. J'ai mis ça sur le compte du transport.

Quelques jours plus tard (je dirais donc 72 à 96h après réception), je retente une observation. L'ouvrière est en pleine forme, elle ne boite plus, ce n'était donc pas le transport mais simplement une fourmi naissante selon moi. Au même moment, je me rends compte que la nymphe la plus foncée est en train de se déplier et de bouger doucement. Je suis donc tout jouasse. Je les recouvre du carton et je pars passer la nuit chez ma copine.

À mon retour le lendemain matin, je suis tout pressé de voir si ma deuxième ouvrière est née. Je vois la reine, une première ouvrière qui va très bien et... c'est tout. En regardant mieux, je constate contre le coton à l'entrée du tube des... restes de fourmi. Là, clairement, je ne comprends pas ce qui a pu se passer dans la nuit. Un peu dans la panique et dans un coup de "parano" peut-être, je me dis qu'elles ont eu besoin de s'en nourrir et je décide de leur donner à manger. Je sors une pincée d'un mélange de graines que j'avais mis au congélateur pour les mettre dans le tube. C'est un mélange envoyé par le site avec des graines d'avoine, de millet et ce que je devine comme peut-être des fruits séchés.

À première vue, c'est un succès puisque la nymphe brune commence à se déplier. Lors d'une observation j'ai même vu un tout petit bout de fruit séché collé au coton mouillé et la nymphe qui goute le liquide sucré que ça donne. La nymphe ne semble pas changer de couleur mais elle se déplie tranquillement (étant sur le dos, elle tente de se retourner). Mais depuis hier, elle est toujours dans sa couleur claire et elle est immobile au milieu des graines qui sont à l'entrée du tube (morte donc je suppose).

Du coup ça m'inquiète vraiment quant à l'avenir de ce couvain. Il me reste donc la reine et une ouvrière qui se portent toutes deux à merveille, une nymphe blanche que je crois voir se colorer légèrement par la tête et une grappe d'œufs parmi lesquels j'ai pu voir une larve au microscope. Et aucune trace d'acariens. J'ai donc encore de l'espoir mais je ne sais pas pourquoi elles semblent mourir à la naissance.

Visiblement, les gens sont catégoriques sur les forums. La principale hypothèse c'est que l'éleveur a fait du "boost". De ce que je comprends, ça consiste à prendre le couvain dans une colonie et le donner à une reine pour accélérer les choses. Si c'est ça, le problème devrait se régler dans quelques semaines ou quelques mois, le temps que les premières ouvrières officielles arrivent !
Avatar de l’utilisateur
Kenny13

Re: Suivi d'élevage de Messor barbarus

Message non lupar taywën » Dim 15 Avr 2018 10:20

Je ne pourrais malheureusement pas t'aider, j'aurai sûrement eu les mêmes réactions ^^. J'espère que cela va s'arranger pour tes fourmis.
Avatar de l’utilisateur
taywën



Retourner vers Présentation de vos Colonies de Fourmis


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum