[Blog] Suivi des Aphaenogaster subterranea, Tapinoma erraticum et autres Tetramorium sp..

[Blog] Suivi des Aphaenogaster subterranea, Tapinoma erraticum et autres Tetramorium sp..

Message non lupar camponotus38 » Ven 15 Juin 2018 18:44

Bonjour à toutes et à tous. *salut*
Voici le blog dédié à trois de mes fondations. Je n'ai fait qu'un seul blog pour éviter de m’encombrer de sujets supplémentaires.
Je commence avec la description des fondations dans l'ordre d'apparition :

1- Aphaenogaster subterrana

La fondation est actuellement composée d'environ 5 larves et une dizaine d'œufs.
Pour la petite histoire, je l'ai trouvée sous une mousse en cherchant des colonies de Tapinoma.
J'ai l'ai aussitôt mise en tube et j'ai ouvert un sujet d'identification.
J'ai d'abord pensé qu'il s'agissait d'une Tetramorium puis d'une Temnothorax...
JeanRoule a du sentir que j'allais énumérer toutes les Myrmicinae, car il m'a rapidement stoppé dans mon élan en m'indiquant qu'il s'agissait d'une Aphaenogaster subterrana. :mrgreen:
[Blog] Suivi des Aphaenogaster subterranea, Tapinoma erraticum et autres Tetramorium sp.., Madame juste après la capture .
Madame juste après la capture .
[Blog] Suivi des Aphaenogaster subterranea, Tapinoma erraticum et autres Tetramorium sp.., La gyne vue de face avec son paquet d'œufs.
La gyne vue de face avec son paquet d'œufs.


[Blog] Suivi des Aphaenogaster subterranea, Tapinoma erraticum et autres Tetramorium sp.., La gyne vue de profil, avec en bonus une larve en arrière plan.
La gyne vue de profil, avec en bonus une larve en arrière plan.


Suite à ça, je me suis posé une question : "D'où vient cette gyne".
En effet, celle-ci a été trouvée le 30 avril 2018 par temps plutôt venteux. Or, ce temps durait depuis plus d'une semaine.
Ce n'était donc ni la bonne période d'essaimage (qui s'étend de Juillet à Août chez cette espèce), ni les bonnes conditions d'essaimage.
J'avais donc trois hypothèses :

1 - Cette gyne a déjà fondé.
-Problème : Il n'y avait pas la moindre trace de couvain ni d'ouvrières et encore moins de galeries sur le lieu de capture. Cette hypothèse est donc à éliminer.
2 - Cette gyne provient d'un essaimage très tardif et n'a donc pas eu le temps de pondre avant sa diapause.
-Problème : en mai, elle aurait du avoir ajouté son gravillon à l'édifice et donc commencer la fondation, mais elle n'avait pas le moindre couvain. Cette hypothèse est donc à éliminer.
3 - Cette gyne provient d'un essaimage très précoce et les intempéries l'ont empêché de fonder.
-Problème : Euh... j'ai beau chercher je ne vois pas. D'autant plus que je ne suis pas le seul dans mon cas : plusieurs membres ont trouvés des gynes de cette espèce à peu près en même temps que moi. j'ai donc gardé cette hypothèse bien qu'il y ait beaucoup de facteurs qui n'ont pas été pris en compte. Toujours est-il que la gyne a pondu le lendemain, et heureusement car sinon je ne serais pas là à vous en parler. :hihi:
Après ce paragraphe interminabble, voici les photos.

2- Tapinoma erraticum

Cette fondation se compose de 10 reines et d'une grosse cinquantaine d'œufs.

[Blog] Suivi des Aphaenogaster subterranea, Tapinoma erraticum et autres Tetramorium sp.., Gynes Tapinoma erraticum vues de près.
Gynes Tapinoma erraticum vues de près.
[Blog] Suivi des Aphaenogaster subterranea, Tapinoma erraticum et autres Tetramorium sp.., Détail des œufs.
Détail des œufs.


Encore une fois voici la "petite histoire".
A force de "chercher des colonies de Tapinoma", j'ai fini par trouver une colonies sous une pierre, avec de nombreux sexués. Cette colonie allait m’illustrer un comportement que je croyais absent chez cette espèce, à savoir l'accouplement intranidal. :-? :arrow: Voir le sujet que j'ai créé à ce propos.
J'ai d'abord pensé à un cas isolé, mais j'ai ensuite aperçu quantité de ces couples le jour d'après.
Je me suis rendu compte que les gynes désailées étaient nombreuses autour du nid. J'en ai donc capturé une demi-douzaine et je les ai mises dans le même tube. J'ai rajouté quatre gynes le lendemain -les accouplements avaient du se poursuivre- ce qui portait les effectifs à dix gynes.
Je les ai toutes mises dans le même tube suite à des recherches :
Les gynes de cette espèce sont peu fécondes, les colonies sont donc très polygynes.

Le lendemain, elles avaient pondu une belle grappe d'œufs qu'elles n'ont cessé d'agrandir jusqu'à aujourd'hui. J'espère qu'elles vont continuer comme ça.
Pour ce qui est du caractère, ou plutôt du comportement, j'ai l'impression qu'elles sont un brin bipolaires. :lol2: Voici ce qu'il se passe lorsque je veux les observer :
soit elles sont passives et c'est à peine si elles bougent leurs antennes
... soit elles sont affolées et courent dans tous les sens !
En somme c'est un peu Dr Jekyll et Mr Hyde (bon d'accord c'est complètement foireux comme métaphore !)
Avant de passer à la troisième et dernière présentation, voici une photo centrée sur les œufs :
Là, on a déjà de quoi faire une bonne omelette (spécial dédicace à bdreal)! :mrgreen:

3- Tetramorium caespitum

Tout d'abord, je tiens à préciser que j'ai trouvé deux gynes de cette espèce, mais le blog n'en concerne qu'une seule, la deuxième allant bientôt partir chez Kiraxxxxxx.
J'ai trouvé madame dans une pelouse sèche en face de chez moi, le à 10 heure du matin.
Qu'est-ce qu'elle allait vite ! J'ai galéré un moment avant de réussir à la mettre en tube !
Une fois en tube, son comportement a changé assez radicalement : elle est maintenant très calme et se laisse photographier sans trop faire d'histoire *love* . J'ai vraiment l'impression qu'elle se sent en sécurité, et c'est une vraie machine à pondre !
En effet, 6 jours après la capture, elle en est déjà à une petite trentaine d'œufs. Cela revient à pondre 4 œufs par jour ! *good* Évidemment, ce n'est rien comparé à d'autres espèces, mais c'est déjà pas mal.
Je crois que c'est à peu près tout pour cette espèce. Ah non ! la photo de la bête, j'allais oublier ! :tututu:

[Blog] Suivi des Aphaenogaster subterranea, Tapinoma erraticum et autres Tetramorium sp.., La bête...
La bête...

Pour les commentaires, c'est ici
A bientôt ! *salut*
Avatar de l’utilisateur
camponotus38

Re: [Blog] Suivi des Aphaenogaster subterranea, Tapinoma erraticum et autres Tetramorium sp..

Message non lupar camponotus38 » Jeu 21 Juin 2018 17:05

21 Juin 2018

C'est l'été, et la progéniture de madame subterranea - que nous appellerons la Rouquine - a décidé de fêter le coup ! En effet, la petite famille voit l'apparition de ses premières prénymphes.
La première génération est bientôt là !

[Blog] Suivi des Aphaenogaster subterranea, Tapinoma erraticum et autres Tetramorium sp.., Voici des prénymphes...
Voici des prénymphes...


Je trouve cette espèce vraiment très belle, et leur comportement a l'air très intéressant ! Dès les premières ouvrières, je leur donnerai des pétales de fleurs pour voir si elles en donnent aux larves.

[Blog] Suivi des Aphaenogaster subterranea, Tapinoma erraticum et autres Tetramorium sp.., La Rouquine sur ses échasses...
La Rouquine sur ses échasses...


C'est tout aujourd'hui ! À bientôt dans le [Q/R] ! *salut*
Avatar de l’utilisateur
camponotus38

Re: [Blog] Suivi des Aphaenogaster subterranea, Tapinoma erraticum et autres Tetramorium sp..

Message non lupar camponotus38 » Sam 23 Juin 2018 10:37

23 juin 2018


Aphaenogaster subterranea :
Le couvain est actuellement composé de 5 larves, de 2 prénymphes et de 5 œufs.
Qui sait, peut-être y aura-t-il des nymphes la semaine prochaine ?

Tetramorium sp :

La gyne est maintenant à la tête d'un beau couvain :
Environ 30 œufs et une grosse douzaine de larves !

Et le meilleur pour la fin...

Tapinoma sp :
Je ne saurai pas différencier les œufs des larves chez cette espèce, tout simplement parce que les larves L1 sont quasi impossibles à distinguer parmi les œufs. Je me bornerai donc à vous dire que les dix sœurs ont porté l'effectif familial... à environ 130 larves/œufs !
Avatar de l’utilisateur
camponotus38

Re: [Blog] Suivi des Aphaenogaster subterranea, Tapinoma erraticum et autres Tetramorium sp..

Message non lupar camponotus38 » Mer 27 Juin 2018 08:31

27 juin 2018

Aphaenogaster subterranea :
La plus avancée des trois fondations se développe tranquillement, je n'ai pas observé de nouvelle ponte. Je suppose donc, comme de nombreux membres, qu'elle cherche à "finaliser la première génération avant d'attaquer la suivante".
A priori les effectifs n'ont pas bougé, mais les prénymphes se rapprochent progressivement de la mue nymphale ! *good*


Tetramorium sp :
Les larves sont bien parties pour donner des ouvrières avant la mi-juillet ! Enfin, si je me base sur ce qui a été dit de nombreuses fois pour les Tetramorium, c'est-à dire que la première génération est là en peine plus d'un mois après la ponte.
Pour l'instant il y a environ 9 larves L2\L3 et 4 larves L1\L2, la gyne comme à son habitude est très calme, et le couvain est rapproché le plus possible du coton, de sorte que j'ai du mal à les distinguer sans une loupe.
Ensuite il y a 2 petites nouvelles récoltées il y a peu dont je ferai également le suivi. Pour l'instant ces demoiselles en sont encore aux œufs et je dirais qu'il y en a une dizaine dans chaque tube.


Tapinoma sp :
Je me demandais quand est-ce que les larves allaient apparaître, eh bien, c'est bon ! Ce qui est intéressant à observer, c'est que les larves sont quasi sphériques, et qu'après vérification dans un nid sauvage, elles le resteront jusqu'à devenir des nymphes qui, pour le coup donneront naissance à des ouvrières assez élancées. Bel esprit de contradiction, décidément dame nature n'a pas fini de me surprendre ! :-D
Pour l'instant la fréquence des larves est assez faible - environ une dizaine -, mais je pense que d'ici la semaine prochaine la plupart des œufs se seront transformés en larve à l'appétit insatiable (à leur échelle évidemment lol2:).

À la semaine prochaine dans ce Blog et à beaucoup moins longtemps je l'espère dans le [Q\R]. *salut*
Avatar de l’utilisateur
camponotus38



Retourner vers Blogs des espèces "françaises"


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum