Déménagement - Crematogaster scutellaris

Déménagement - Crematogaster scutellaris

Message non lupar conqueror » Mer 11 Juil 2018 18:12

Bonjour !
Voilà, j'ai un souci :
J'ai une fondation de Crematogaster scutellaris qui stagne très dangereusement depuis que le tube à essai est vide, et bourré de champignons. Mouiller le coton pour qu'elles étanchent leur soif ne suffit pas. Il y a la reine, une poignée d'ouvrières et elles sont très compliquées.
J'ai tout essayé pour le transfert de tube à essai : la lumière (parfois à très forte intensité), les glaçons, les vibrations et même le faire à la méthode brutale, mais rien à faire ! Elles s'accrochent jusqu'au bout, pas possible de les déloger.
Ça devient très compliqué, j'envisage même de les déménager une par une, mais risqué et compliqué.
Qu'en pensez-vous ? Même la lumière du soleil ne les fait pas bouger, elles préféreraient mourir plutôt que de quitter leur nid d'origine, un enfer !
Merci d'avance pour vos suggestions ou potentielles innovations de déménagement ! *good*
C'est la première fois qu'une fondation me donne tant de fil à retordre lors d'un déménagement (sauf peut-être une mini espèce d'à peine un millimètre x)).
Avatar de l’utilisateur
conqueror

Re: Déménagement - Crematogaster Scutellaris

Message non lupar bdreal » Mer 11 Juil 2018 18:41

Bon, je vais prôner l'action rapide mais efficace jusqu'à présent sur une dizaine de mes espèces :

- un nouveau tube bien fournis en eau ;
- retrait du coton (ou du passage ADC) de l'ancien tube ;
- tenue latérale et verticale d'une main du nouveau tube, ouverture vers le haut ;
- dans la même main, au-dessus du nouveau tube, on positionne l'ancien tube, mais avec l'entrée vers le bas (on maintient les deux collerettes ensemble) ;
- de l'autre main, appliquer une série de chiquenaudes sur le vieux tube pour faire tomber l'ensemble reine-ouvrières-couvain ;
- avec un pinceau fin d'écolier et beaucoup de doigté, récupérer les éventuels œufs restés collés.

Un peu brutal peut-être, mais sans tergiversation, et ça marche...
Avatar de l’utilisateur
bdreal

Re: Déménagement - Crematogaster Scutellaris

Message non lupar romgoss » Mer 11 Juil 2018 18:48

Tu prends ton tube tu le retournes et tu tapes, méthode utilisée depuis des années (et je ne suis pas le seul je vois) et ça fonctionne à merveille. :hihi:
Avatar de l’utilisateur
romgoss

Re: Déménagement - Crematogaster scutellaris

Message non lupar raphael35 » Mer 11 Juil 2018 20:14

Les Crematogaster se placent toujours dans les zones les plus chaudes du nid. Il suffit de chauffer le nouveau tube et elles vont déménager toutes seules très rapidement (en quelques heures).
Avatar de l’utilisateur
raphael35

Re: Déménagement - Crematogaster Scutellaris

Message non lupar conqueror » Mer 11 Juil 2018 20:54

romgoss a écrit:Tu prends ton tube tu le retournes et tu tapes, méthode utilisée depuis des années (et je ne suis pas le seul je vois) et ça fonctionne à merveille. :hihi:
bdreal a écrit:Bon, je vais prôner l'action rapide mais efficace jusqu'à présent sur une dizaine de mes espèces :

- un nouveau tube bien fournis en eau ;
- retrait du coton (ou du passage ADC) de l'ancien tube ;
- tenue latérale et verticale d'une main du nouveau tube, ouverture vers le haut ;
- dans la même main, au-dessus du nouveau tube, on positionne l'ancien tube, mais avec l'entrée vers le bas (on maintient les deux collerettes ensemble) ;
- de l'autre main, appliquer une série de chiquenaudes sur le vieux tube pour faire tomber l'ensemble reine-ouvrières-couvain ;
- avec un pinceau fin d'écolier et beaucoup de doigté, récupérer les éventuels œufs restés collés.

Un peu brutal peut-être, mais sans tergiversation, et ça marche...


J'ai essayé à plusieurs reprises, des fois assez violemment x). Si ça marche avec mes autres fondations, les Crematogaster s'accrochent bec et ongles, même la gyne XD . Impossible avec cette méthode de les déloger.

raphael35 a écrit:Les Crematogaster se placent toujours dans les zones les plus chaudes du nid. Il suffit de chauffer le nouveau tube et elles vont déménager toutes seules très rapidement (en quelques heures).


Merci pour l'astuce, j'y penserai la prochaine fois :).
Au final j'y suis allé à la manière la plus forte : Je les ai récupérées une à une à la main pour les mettre dans le nouveau tube. Elles n'ont pas donné beaucoup de résistance, c'est déjà ça. Je verrai bien si ça a fait du dégât demain...
Avatar de l’utilisateur
conqueror

Re: Déménagement - Crematogaster scutellaris

Message non lupar -Tibo- » Jeu 12 Juil 2018 11:19

Comme quoi ça dépend vraiment du caractère des colonies.

Mes Crematogaster scutellaris, à leur réception (gyne + couvain + 5 ouvrières), ont changé de tube en une petite heure.

J'ai connecté un autre tube que j'ai mis dans l'obscurité avec de l'aluminiuù et j'ai mis une coupelle avec des glaçons proche du tube d'origine et une lumière sur ce même tube. Déménagement en douceur en une heure. Une ouvrière qui restait avec le couvain déjà déménagé dans le nouveau tube, 3 ouvrières qui restaient avec la reine et une qui déménageait tout toute seule ! Son altesse royale a ensuite déménagé la dernière.
Avatar de l’utilisateur
-Tibo-

Re: Déménagement - Crematogaster scutellaris

Message non lupar bdreal » Jeu 12 Juil 2018 17:01

Je retiens le coup des glaçons, très bonne idée...
Avatar de l’utilisateur
bdreal

Re: Déménagement - Crematogaster scutellaris

Message non lupar -Tibo- » Jeu 12 Juil 2018 19:14

Improvisation totale de ma part sur ce coup-là. Je n'avais rien pour chauffer le tube neuf et il faisait 26°C donc je me suis dit que j'allais refroidir le vieux tube...
Avatar de l’utilisateur
-Tibo-



Retourner vers Le Coin des "Débutants"


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum