Page 1 sur 1

[Camponotus lateralis] Nourrissage final

Message non luPosté: Dim 30 Sep 2018 18:12
par Archange
Bonjour à tous, ma colonie de Camponotus lateralis commence petit à petit à ralentir dans ses mouvements et déplacements, signes une pré-diapause due aux températures qui baissent. Elles n'ont pas de physogastrie visible, et mon inquiétude vis-à-vis de cette période ne fait qu'augmenter pour cette colonie ne comptant que 5 ouvrières. Comment dois-je les "obliger" à se nourrir, sachant qu'elles préfèrent lécher le sable dans lequel de l'eau miellée s'imbibe quand j'en mets trop sur un coton, plutôt que le coton lui-même, et malgré ça elles n'ont quand même pas de physogastrie. Comment dois-je procéder ?

Re: [Camponotus lateralis] Nourrissage final

Message non luPosté: Dim 30 Sep 2018 19:17
par aledu44
Chaque colonie à ses préférences. :think:
Sur trois colonies de fourmis du même genre Camponotus, j'en ai une qui préfère une alimentation carnée (nymphes de ténébrion), une autre qui préfère uniquement les liquides sucrés et une autre qui boit du lait siroté à la fraise (le lait demi-écrémé pur, elles n'y touchaient pas :-s ).

Teste petit à petit différentes choses jusqu'à tomber sur leurs plats préférés. :mrgreen:

Re: [Camponotus lateralis] Nourrissage final

Message non luPosté: Dim 30 Sep 2018 19:37
par bdreal
Mes Camponotus lateralis sont également toujours en semi-léthargie.
Ça ne les empêche pas d'avoir d’impressionnantes physogastries. Je les soupçonne de se nourrir surtout la nuit. :-p
Sucré, carné, elles ne boudent rien mais sont tellement timides...

Pour elles, patience et re-patience... ;-)

Re: [Camponotus lateralis] Nourrissage final

Message non luPosté: Lun 1 Oct 2018 21:53
par Archange
D'accord merci, j'essaierai de nouvelles recettes avec du lait. Et pour moi c'est une certitude, elles se nourrissent principalement la nuit, mais ça en ce moment il n'y a quasiment plus aucune sortie. Je tente donc les nouvelles recettes et je regarderai aussi souvent que possible voir si elles aiment. Merci les gars.