[Blog] Les Messor minor

[Blog] Les Messor minor

Message non lupar NecrozLeRaton » Lun 29 Oct 2018 00:46

Bonjour à tous. *salut*

Après une petite année d’élevage et un intérêt toujours grandissant je me décide à débuter un blog, autant pour garder une trace concrète de l’évolution de ma principale colonie que pour peut-être aider les gens qui débutent dans l’élevage et dans celui des Messor minor en particulier. Les erreurs font partie du jeu pour les débutants et dieu sait que j’en ai fait un certain nombre... Si certains peuvent en tirer le moindre enseignement alors elles n’auront peut-être pas été inutiles.

L’histoire de cette colonie débute en toute fin 2017. Je recherche à débuter une colonie de Messor après m’être lancé quelques mois plus tôt dans les Lasius. Mon choix s’orientait soit vers des Messor capitatus pour la taille colossale de leurs major, soit vers les Messor minor pour leur belle couleur rouge sombre et leur vitesse de développement très rapide (la patience n’étant malheureusement pas ma spécialité *oups* ). C’est ce dernier critère qui fut décisif dans mon choix.

Me voici donc lancé dans le monde des granivores début janvier 2018, une colonie de fin 2016 avec une trentaine d’ouvrières (ce qui avec du recul me paraît très peu en un an, enfin bon je ne tirerai pas de conclusion hâtive). Elle arrive rapidement en forme, bien qu’avec peu de couvain et deux mortes sans doute dues au voyage.
Le problème majeur des débutants c’est l’impatience et cette colonie en a fait les frais. À force de manipulations, observations et stimulations, la colonie était très stressée et le couvain n’apparaissait définitivement pas.
Je décide, impatient encore une fois, de les déménager dans un tout nouveau nid building que j’ai reçu. J’ai d’abord connecté le tube au nid et puis ne voyant pas les choses avancer, je me suis convaincu de renverser le tube dans l’aire de chasse (mea culpa .... *bad* *bad* ).
C’est ici que mes premières photos commencent :

[Blog] Les Messor minor, Le nid building
Le nid building
[Blog] Les Messor minor, La petite fondation réfugiée
La petite fondation réfugiée


Le nid building est sans doute un bon nid mais le contrôle des paramètres, tant température que humidité, est assez complexe voire hasardeux. Je le conseille donc plutôt aux colonies déjà matures. De mon côté j’ai rencontré deux problèmes : d’abord, pour commencer au niveau du couvercle il y a un jour avec les parois permettant aux petites fourmis de passer et ensuite j’ai inondé plusieurs fois les galeries avec le système d’humidification dangereux à mon avis. Ça m’a obligé à les sortir du nid en urgence plusieurs fois avec démontage du nid, noyade d’une partie des ouvrières et perte du couvain... Ça a duré un bon moment, la colonie est passée de la trentaine d’ouvrières à une petite vingtaine, le couvain disparaissait peu après la ponte.
En avril suite à une énième inondation, je les repasse en tube pour de bon. Elles y resteront un mois, le temps que la seule larve ayant survécu se développe et donne la première naissance de la colonie depuis que je l’avais sous ma « protection ». :tututu:

J’avais repéré un module de fondation bien connu en vente en occasion, par chance j’ai pu l’obtenir malgré la forte demande. Je l’ai nettoyé et j’ai recollé la vitre avec de la colle à chaud avant de faire déménager (pacifiquement) la colonie à l’intérieur. Les soucis n’étaient jamais loin et deux jours après je me suis aperçu que le plexiglas s’était gondolé du fait de la chaleur et que la colonie pouvait sortir du nid. Panique à nouveau, déménagement extrêmement brutal et retour en tube. J’ai dû investir dans du silicone pour aquarium pour récoler définitivement la vitre et re-déménagement (pacifique).

[Blog] Les Messor minor, Un espoir de paix ?
Un espoir de paix ?


C’est ici que les souffrances de cette pauvre colonie prennent fin, elle est installée depuis juin dans ce nid et s’est bien développée jusqu’à aujourd’hui, passant de la vingtaine à plus de 300 à vue de nez. Elle a bien du mérite après tout ce qu’elle a pu endurer, souvent par ma faute. J’essaie jour après jour de mettre de côté mon impatience et de respecter leurs conditions naturelles, avec un nid peu chauffé (mon appartement est assez froid) et une aire de chasse chauffée la journée par une lampe de bureau. Je compte bientôt leur proposer un nid plus spacieux si elles continuent à se multiplier de la sorte.

[Blog] Les Messor minor, En juillet
En juillet
[Blog] Les Messor minor, Aujourd’hui
Aujourd’hui
[Blog] Les Messor minor, Configuration complète
Configuration complète


*merci*

Lien vers le Q/R : http://www.myrmecofourmis.com/forum/viewtopic.php?t=28753
Avatar de l’utilisateur
NecrozLeRaton


Retourner vers Blogs des espèces "françaises"


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum