Perte couvain C. consobrinus

Perte couvain C. consobrinus

Message non lupar Axiome » Ven 15 Mar 2019 19:14

Bonsoir à tous,

Je viens vers vous pour un conseil concernant ma Gyne C.consobrinus et la perte de son couvain...

Je l'ai reçu il y a à peu plus d'un mois avec 5 larves et deux cocons. Je la maintiens dans son tube d'origine à 27 C° la journée et 22 C° la nuit.

Il y a environ une quinzaine de jours nous avons eu deux coupures d’électricité assez longues ( plus de 24h).

De ce fait j'ai du déplacer plusieurs tubes dans une pièce chauffée pour éviter une chute des températures car la pièce initiale était descendue à 12 C°.

La plupart des Camponotus n'ont pas souffert de ces déplacements mais la consobrinus s'est mise à dévorer ses larves et cocons. En début de semaine il ne restait qu'une grosse larve que j'ai trouvé hier soir poussée au bord du tube toute noire et desséchée.

De ce fait elle n'a plus de couvain à part que je viens de la voir à l'instant balader un minuscule œuf dans ses mandibules.

Je n'ose plus trop la déranger car elle semble très nerveuse...

Mes questions sont les suivantes :

Quelle chance qu'elle ponde de nouveau ?

Dois je la nourrir ? Le passage de l’œuf à l'ouvrière semble très long suite à la lecture des quelques blogs du forum et je me pose des questions quand à ses réserves...

Merci d'avance pour vos conseils et bon weeek-end à vous.
Avatar de l’utilisateur
Axiome

Re: Perte couvain C. consobrinus

Message non lupar bdreal » Ven 15 Mar 2019 20:59

Ta reine peut tenir encore un moment sur ses réserves bien qu'elle ait déjà nourri 7 larves avec.

Mais tu peux envisager de la nourrir une fois, avec une petite boule de coton imbibé de liquide sucré, introduite dans un morceau de petit tube "cristal" d'environ 5 mm, lui-même introduit délicatement dans le tube de fondation (cela évite de salir le tube).

Ensuite, mets-la au chaud et oublie-la une dizaine de jours.
Avatar de l’utilisateur
bdreal

Re: Perte couvain C. consobrinus

Message non lupar Axiome » Sam 16 Mar 2019 15:22

Bonjour,

Merci beaucoup pour les conseils.

J'ai déjà mis en application le premier mais elle attaque le petit tuyau et ne semble pas s’intéresser du tout au contenant...

Je vais donc la laisser tranquille en évitant de la stresser comme conseillé, je verrai d'ici une dizaine de jours.

Merci encore.
Avatar de l’utilisateur
Axiome

Re: Perte couvain C. consobrinus

Message non lupar Axiome » Mar 26 Mar 2019 18:39

Bonsoir,

Des petites nouvelles de la C. consobrinus.

Il y a dix jours j'avais tenté de la nourrir suivant la méthode de bdreal, mais elle avait attaqué de suite le petit bout de tuyau et semblait très nerveuse.

Du coup j'avais enlevé celui-ci et le calme était revenu. En rentrant ce soir j'ai enfin jeté un petit coup d'oeil rapide !

Elle a pondu une petite dizaine d’oeufs. Cependant elle semble vraiment très nerveuse dès que je touche au tube et que je déplace la protection aluminium autour de celui-ci.

Dois-je tout de même essayer de la nourrir à nouveau ou je ne touche toujours à rien dans l'espoir qu'elle ne touche pas au couvain ? Ça risque d'être long si je me souviens bien avant l'apparition des premières ouvrières. Aura-t-elle les réserves ?

Bref, bien des questions auxquelles je souhaiterais des réponses. :-)

Merci d'avance !
Avatar de l’utilisateur
Axiome

Re: Perte couvain C. consobrinus

Message non lupar bdreal » Mar 26 Mar 2019 21:34

La nourrir était une option et le fait qu'elle ait attaqué le bout de plastique est plutôt normal.
Mais si elle a pondu, laisse-la tranquillement s'occuper de sa progéniture. Ses réserves suffiront et elle fera des œufs trophiques.
si tu chauffes à 27 C° la journée et 22 C°, la nuit le couvain devrait évoluer rapidement.

Personnellement, je mets les tubes contenant les gynes, sur présentoir-berceau, recouverts d'une feuille de plastique, rouge, transparent, dans un coin pas trop éclairé.
Même si c'est moins net, ça me permet, sans les bouger, de les regarder évoluer à travers la feuille de plastique.
Avatar de l’utilisateur
bdreal

Re: Perte couvain C. consobrinus

Message non lupar Axiome » Mer 27 Mar 2019 11:54

Bonjour,

Merci pour les informations !

Je vais suivre ton conseil et la laisser tranquille le temps que son couvain se développe.

J’ai à peu près déjà ces températures de maintenance dans la pièce où elle se trouve, peut-être un peu moins chaud, donc je vais monter d’1 C° pour obtenir les températures jour/nuit que tu préconises.

Je n’ai par contre pas trop le choix dans l’emplacement des tubes et de l’éclairage vu que les fourmis sont dans un angle d’une fisfhroom, déjà à l’abri de la lumière directe.

Je vais croiser les doigts et je jetterai un coup d’œil furtif tous les 15 jours afin de voir si elle garde son couvain.

Merci encore de ta réponse et de tes conseils avisés. ;-)
Avatar de l’utilisateur
Axiome

Re: Perte couvain C. consobrinus

Message non lupar bdreal » Mer 27 Mar 2019 20:48

Pour les températures, c'est toi qui les donnais au premier message.

Leur climat va de tempéré à subtropical, donc variation selon les régions où elles se trouvent.

Exemple Tasmanie : au plus chaud (janvier) 12 à 24°, au plus froid (aout) 5 à 14°(les saisons sont inversées par rapport à chez nous).

Mais à Brisbane (est de l’Australie), en ce moment il fait 19° la nuit, 28°le jour.

Donc, tes températures me semblent valables tant que tu ne connais pas leur provenance. ;-)
Avatar de l’utilisateur
bdreal

Re: Perte couvain C. consobrinus

Message non lupar Axiome » Mer 27 Mar 2019 21:11

Oui tu as tout à fait raison, mais comme c'est la pièce qui est chauffée et que les températures normandes ne sont pas des plus clémentes il y a de légères variations ;)

Merci beaucoup pour les détails concernant les températures suivant leurs provenances. Je n'ai franchement aucune idée de l'origine de la mienne.

On dira effectivement que le compromis actuel semble valable. ;)
Avatar de l’utilisateur
Axiome



Retourner vers Problème de "Santé"


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum