Nid en plâtre

Nid en plâtre

Message non lupar Celine59 » Jeu 15 Aoû 2019 19:45

Bonjour.

J'ai fait ce nid en plâtre qui a un peu moisi par endroit. J'ai lu que ça pouvait être à cause d'un résidu de pâte à modeler. J'ai du coup gratté là où il y avait du moisi.

Pensez-vous que cela soit suffisant ? Ou alors vaut mieux que je refasse le tout ? J'ai vu qu'on pouvait aussi utiliser du polystyrène.

Et à votre avis, je dois attendre qu'elles soient combien pour les mettre dedans ? Car elles étaient dans un tube mais il est devenu sale et impossible de le nettoyer avec elles dedans. Du coup j'ai raccordé un autre tube à l'aide d'une paille en plastique solide pour qu'elles déménagent d'elles-mêmes. Ça a pris du temps mais elles l'ont fait... Sauf qu'elles restent dans la paille. Depuis j'ai lavé le tube sale et donc elles ont deux tubes propres mais elles restent dans la paille :-?.

Nid en plâtre, Fourmilière plâtre
Fourmilière plâtre
Nid en plâtre, Tubes actuels
Tubes actuels


Merci d'avance pour vos réponses. *oups*
Avatar de l’utilisateur
Celine59

Re: Nid en plâtre

Message non lupar Olaf » Jeu 15 Aoû 2019 21:12

Bonjour,
Le nid me paraît bien. Bravo.
Patience est mère de vertu, ne soit pas trop empressée.
Pour l'instant, laisse tes fourmis en tube et laisse sécher le nid.
Je les laisserai en tubes jusqu'à la fin de la diapause.
Sur la photo des tubes, je trouve les cotons excessivement humides.
Avatar de l’utilisateur
Olaf

Re: Nid en plâtre

Message non lupar Celine59 » Jeu 15 Aoû 2019 21:57

Merci pour cette réponse.

Ah j'aurai trop enfoncé le coton ? J'ai peur que dans le cas contraire elles n'aient pas assez d'eau :-( .

La fin de la diapause ? C'est à dire en mars prochain ?

Une astuce pour les nourrir facilement alors ? Car elles peuvent s'enfuir à tout moment quand je retire le coton pour mettre une mouche.
Avatar de l’utilisateur
Celine59

Re: Nid en plâtre

Message non lupar Laderite » Jeu 15 Aoû 2019 22:04

Pour nourrir tes fourmis avant de les mettre dans leur grande fourmilière lorsqu'une reine n'a que quelques ouvrières, tu peux te munir d'une aire de chasse : cela consiste à rattacher ton tube à essai à une sorte de boîte transparente dans laquelle tu peux lâcher de la nourriture grâce à une petite ouverture refermable, sur le dessus de la boîte. Je te conseille d'aller jeter un oeil sur internet afin de voir à quoi cela ressemble. :hihi:
Avatar de l’utilisateur
Laderite

Re: Nid en plâtre

Message non lupar Loops » Jeu 15 Aoû 2019 22:08

Tu peux faire un second trou en perçant ton bouchon en liège dans la diagonale afin de raccorder ton adc à l’aide d’une paille. :-p
Avatar de l’utilisateur
Loops

Re: Nid en plâtre

Message non lupar Fourmis_Auvergnate » Ven 16 Aoû 2019 13:10

Pour les nourrir, tu peux préparer un miellat dans lequel tu ajoutes des feuilles de gélatine et tu verses le tout dans une paille. Tu mets tout ça au frigo : le mélange va gélifier dans la paille. Ensuite tu peux couper un morceau de paille et le glisser dans ton tube avec les fourmis.
Avatar de l’utilisateur
Fourmis_Auvergnate

Re: Nid en plâtre

Message non lupar Celine59 » Ven 16 Aoû 2019 19:54

Oh top ! Merci pour ces astuces ! :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Celine59

Re: Nid en plâtre

Message non lupar bdreal » Ven 16 Aoû 2019 20:46

Le coton de tes tubes ne me parait pas assez compressé au vu de leur transparence d’où risque de laisser passer trop d'eau.

Ce n'est pas grave d'enfoncer de trop le coton (bien tassé).
Au contraire, ça limite la bulle d'air dans la réserve d'eau.
Par contre le surplus d'eau qui est dès lors remonté dans la chambre de ponte, doit être sec, donc il faut l'essuyer avec un essuie-tout jusqu'à avoir des parois de verre bien propres et sèches.
L'humidité du coton restera continue et la reine sera au sec.

Ton nid est très bien, mais attends un minimum de 50 (100 c'est mieux) ouvrières pour les y mettre, car les jeunes fondations aiment être confinées et le trop d'espace les stresse au point de stopper leur croissance.

Du coup, remets ta fondation dans un tube refait pour reprendre ton élevage à zéro.

Je conseille la manière forte qui stresse juste quelques minutes mais à l'avantage de ne pas tergiverser : versement de toute la petite famille dans le tube.
Logiquement tout vient, reine, ouvrières, couvain.
Et si quelques œufs manquent à l'appel, ça ne compromettra pas la croissance de la colonie.

A partir d'une ouvrière, le raccordement à une ADC permet de nourrir plus facilement la fondation : le nourrissage en tube pourri ce dernier très rapidement.
A savoir : même si tu ne vois pas tes ouvrières sortir se nourrir dans l'ADC, elles le font la nuit.

Ne te casse pas la tête pour fabriquer un miellat élaboré, du moins tant que tu n'auras pas tes premiers milliers d'ouvrières toutes colonies confondues : sucre + miel + sirops d'agave, d'érable, de cannes, de fruits (le tout bio, si possible) etc, en mélange ou seuls avec de l'eau, voire du lait conviendra parfaitement.
Alterner les mélanges permet de ne pas les rendre trop difficiles.

Diapause conseillée de novembre à fin mars.

Longue vie à tes élevages. ;-)
Avatar de l’utilisateur
bdreal



Retourner vers Fourmilières Moulées (plâtre, ciment / plâtre, mortier etc ...)


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum