Cuticule

Partie dure du squelette externe (tégument) des arthropodes (insectes, crustacés) formée de chitine (un polysaccharide).
Chez les insectes, elle est en général formée de trois couches :
  • L’epicuticule est la couche la plus fine de la cuticule (inférieure à 4 µm). Elle est également la plus externe et est imperméable à l'eau. On y trouve la couche de cire, caractéristique des arthropodes terrestres (insectes et arachnides). Elle imperméabilise la cuticule, pour qu’il n’y ait pas de perte d’eau.
  • L’exocuticule est la couche intermédiaire de la cuticule. Elle est composée essentiellement de protéines durcies nommées les tannées qui sont responsables de la rigidité de la cuticule et fminoritairement de chitine. La mélanine est également présente donne la coloration brunâtre-noirâtre de nombreux arthropodes.
  • L’endocuticule, une couche fine, flexible, constituée d'un mélange de protéines (dont l'arthropodine) et de chitine appelée mucopolysaccaride.
Au moment de la mue, l'endocuticule se liquéfie sous l'action d'enzymes sécrétées par la glande de mue située au niveau de la tête ou du prothorax (phénomène d'apolyse). Ceci permet à l'animal de se détacher plus facilement de son ancienne peau. Après la mue, la cuticule, souple et élastique, se durcit au contact de l'air.

Commentaires

Portrait de Jarode

Comme dit dans la définition de "chitine", la chitine n'est absolument pas rigide mais souple, ce n'est pas donc elle qui confère sa rigidité à la cuticule...

Glossaire Myrmécologique