Gynie

La gynie caractérise le nombre de gynes que comporte une colonie et leurs rapports au sein de la colonie.

On distingue 3 type de gynie :
  • Monogynie : colonie ne comportant qu'une seule reine.
  • Polygynie : colonie comportant plusieurs reines selon les conditions suivantes :
    • les gynes ont une localisation proche les unes des autres et ne sont pas cloisonnées dans des cavités individuelles,
    • le couvain de chaque reine n'est pas élevé séparément mais mis en commun,
  • Si ces caractéristiques ne sont pas respectées, on parle alors d'oligogynie.
  • Oligogynie : Forme de polygynie qui est caractérisée par la tolérance des ouvrières envers plus d'une reine, il existe cependant un antagonisme entre les reines de sorte que celles-ci ne peuvent pas coexister trop proches les unes des autres, et doivent donc se disperser dans le nid.
Par extension on parle de la gynie d'une espèce pour désigner son potentiel monogyne, polygyne ou olygogyne. Ainsi une espèce dite "polygyne" peut comporter des nids monogyne ou polygyne, une espèce dite "oligogyne" peut comporter des nids monogyne ou oligogyne, mais une espèce dite "monogyne" ne peut comporter que des nids monogyne.

Glossaire Myrmécologique