Camponotus japonicus

  • Signalétique de Camponotus japonicus

    Classification
    Famille: Formicidae
    Sous-famille: Formicinae
    Tribu: Camponotini
    Genre: Camponotus
    Espèce: Camponotus japonicus
    Camponotus japonicus
    (Mayr, 1866)
    "Camponotus" signifie "Dos courbé" et "japonicus" signifie "qui vient du Japon" (pays où elle a était découverte par Gustav Mayr en 1866).

    Trophalaxie Camponotus japonicus.

    de CremaTomate
    Taille des ouvrières: 
    7,0 à 15,0mm

    Morphisme:

    Gyne Camponotus japonicus

    de CremaTomate
    Taille de la gyne: 
    16,5 à 18,5mm

    Gynie:

    Taille du mâle: 
    11,0 à 13,0mm
    Camponotus japonicus est une espèce de Camponotus de couleur noir légèrement plus grande que nos Camponotus vagus endémiques et est très simple d'élevage. Elle est active et se développe rapidement. Cette espèce est polymorphe avec un système de caste, Minor, Média, Major, Mâle et Gyne. Les major ne sont pas considérer comme des soldats mais possède une force et un taille très impressionnante.
  • Biologie et Écologie de Camponotus japonicus

    Cette espèce aime vivre sur les chemins le long des arbres pour bénéficier de l'ombre et de l'humidité de ceux-ci une partie de la journée mais aussi profiter du soleil.
    Comme pour beaucoup de Camponotus, les nid sont directement dans le sol, sous les pierre ou dans le bois mort. On en retrouve également dans les charpentes des maisons, d'où l'autre nom des Camponotus : "fourmis charpentières".

    Trophalaxie Camponotus japonicus.

    de CremaTomate
    Cette espèce se nourrit de miellat et d'insectes (au préalable congelés pendant minimum 48 h afin d'éviter le risque d'acariens).

    Fichier by antmap.org

    de No_Draw
    Camponotus japonicus est présente dans tout l'Est de l'Asie, principalement sur le continent et sur les îles/archipels à proximités comme les Philippines, Taïwan, Jeju ou le Japon

    Développement et reproduction de Camponotus japonicus

    Méthode de fondation:

    Cycle de développement:

    Population à maturité: 
    20 000
  • Élevage de Camponotus japonicus

    22 à 28°C
    50 à 80%
    Oui
    Cette espèce nécessite d'être chauffée comme la plupart des fourmis d'Asie, elle apprécie une température allant de 22° à 28° (l'idéal étant aux alentours de 24°) . Elle se nourrit comme nos Camponotus endémiques de liquides sucrés et d'insectes.
    Le nid devra être blindé car cette espèce est foreuse, idéalement les galeries doivent être de 1 cm de hauteur, une humidité de 60% dans le nid sera idéal (il leur faut un espace sec pour les cocons).
    Chez cette espèce, le temps de développement de l'oeuf à l'imago est d'environ 30 jours.
    La gyne pond beaucoup (comme chez les Camponotus nicobarensis ou Camponotus dolendus), il faudra donc prévoir des insectes en conséquence lorsque le couvain aura atteint le stade de larve.
    La diapause est conseillée pendant quelques semaines à température ambiante (environ18°C), cela ne fera que du bien à la colonie (repos ovarien).
  • Vidéos et Photos de Camponotus japonicus

  • Livres faisant référence à Camponotus japonicus

    Autres livres faisant référence au genre Camponotus (16)

    Titre Date Note eBook
    Les Fourmis (Hymenoptera Formicidae) d'Europe Occidentale et Septentrionale
    de Francis Bernard
    01/12/1968
    Urban ants of North America and Europe
    Identification, Biology, and Management

    de John H. Klotz, Laurel D. Hansen, Reiner Pospischil, Michael Rust
    11/09/2008
    The Ants of Northern Australia
    A Guide to the Monsoonal Fauna

    de Alan Neil Anderson
    01/12/2000
    Australian Ants
    Their Biology and Identification

    de Steven O. Shattuck
    30/10/1999
    Asian Myrmecology
    de Collectif
    01/01/2013

Commentaires

Portrait de Khiriath

La gyne fait un repos ovarien, pas de ponte en hiver donc l'hibernation est nécessaire. A quelle température je ne sais pas.

Elles restent très actives à 17°C donc à voir si elles nécessitent une diapause plus fraîche.
Portrait de linkacnlpika

Pour les Camponotus d’Asie les maintenir a l’air ambiant n’est pas si mal non plus entre 23oC et 25oC sa passe, y’a qu’a demander a mes nicobarensis Très content ,
couvain de malade, sans chauffage, développement plus long, mais quand on est patient.

Fiches