Naissance de reines dans ma colonie

Re: Naissance de reines dans ma colonie

Message non lupar Deucalion » Dim 4 Nov 2018 15:12

Washmania a écrit:je viens vous tenir aux nouvelles de ce qui s'est passé. Après observation, il y a exactement 8 princesses qui ont vu le jour dans ma colonie et il se trouve que sur les 8, il n'y en a qu'une qui a encore ses ailes...

Pour faire court, il semblerait qu'il y ait eu un essaimage sans vole nuptial.

Essaimage ou vol nuptial c'est la même chose, donc l'un sans l'autre c'est impossible ! ^^
Le terme essaimage c'est à l'origine un mot qui désigne une partie d'une ruche d'abeille (un essaim d'abeille) qui part pour fonder sa propre colonie. Ce terme est emprunté pour la myrmécologie mais vol nuptial correspond bien mieux !

Il y a à la limite eu fécondation sans vol nuptial/essaimage (si et seulement si tu as des mâles ce que tu ne précises pas) mais je pense plus à un simple recyclage des princesses en ouvrières.
Avatar de l’utilisateur
Deucalion

Re: Naissance de reines dans ma colonie

Message non lupar John Bob » Dim 4 Nov 2018 15:30

Baker a démontré en 1979 que le processus de métabolisation des muscles thoraciques est enclenché par le corpora allata (la glande qui produit l'hormone juvénile chez les sexuées) chez Solenopsis invicta. Des reines ayant subi une allatectomie ne perdent pas leurs ailes et ne métabolisent pas leurs muscles thoraciques par histolyse. En revanche, ces deux processus se produisent lorsque ces reines sont traitées avec de l'hormone juvénile.

Lorsque des reines vierges de certaines espèces sont isolées des gynes, elles perdent leurs ailes au bout d'environ un jour et commencent à se comporter comme des reines inséminées. Chez S. invicta, le déclencheur est une phéromone peu volatile (Fletcher et Blum, 1981; Fletcher et al., 1983).

Source : Hölldobler & Wilson - "The Ants".
Avatar de l’utilisateur
John Bob

Re: Naissance de reines dans ma colonie

Message non lupar Hormigo » Dim 4 Nov 2018 18:56

Deucalion a écrit:mais je pense plus à un simple recyclage des princesses en ouvrières.

Oui, c’est aussi ce qui me parait le plus probable.
Avatar de l’utilisateur
Hormigo

Re: Naissance de reines dans ma colonie

Message non lupar John Bob » Dim 4 Nov 2018 18:58

Vous avez observé des princesses participer aux tâches communes ?
Avatar de l’utilisateur
John Bob

Re: Naissance de reines dans ma colonie

Message non lupar Kiraxxxxx » Dim 4 Nov 2018 23:07

John Bob a écrit:En tout cas, avec une seule colonie pas d'essaimage. Les Messor ne se reproduiront pas entre frères et sœurs, c'est un moyen de sélection naturelle pour éviter la consanguinité.



J'avais cru lire, je ne sais plus où (faut que je recherche à nouveau) que les fourmis sont capables d'éliminer génétiquement la consanguinité et peuvent donc se reproduire avec les membres de la même colonie. À moins que ça soit chez des espèces spécifiques.
Avatar de l’utilisateur
Kiraxxxxx

Re: Naissance de reines dans ma colonie

Message non lupar John Bob » Dim 4 Nov 2018 23:45

Les Formicidae, c'est une famille. Comme les Camelidae par exemple qui comptent dans leurs rangs chameaux, dromadaires, mais aussi alpagas et lamas. On y retrouve donc, en parallèle des caractéristiques communes, de très nombreuses spécificités propres à un genre, une tribu ou une espèce particulière. Wasmannia auropunctata est capable de se cloner, par exemple mais c'est une caractéristique qui n'est pas considérée comme commune. Le principe même de l'essaimage, la raison pour laquelle dans la grande majorité des espèces les individus sexués n'ont pas perdu leurs ailes économiquement coûteuses au cours de l'évolution, c'est la dispersion des gènes. Les mâles et les princesses sont ailés justement car ils ont besoin de se reproduire avec des individus de colonies différentes. Il existe également des espèces très fortement polygynes et polyandres chez lesquelles on observe fréquemment des accouplements intranidaux, mais ce n'est pas du tout le cas des Messor dont on parle ici.
Avatar de l’utilisateur
John Bob

Re: Naissance de reines dans ma colonie

Message non lupar Washmania » Mar 30 Juin 2020 22:55

Bonjour à tous,

je relance ce sujet car 2 ans après (la population de ma colonie a été multiplié par 100 entre deux), j'observe à présent des gynes dans mon aire de chasse...

La première idée qu'il m'est venue est que c'était LA gyne de la colonie (j'ai paniqué), puis, en observant de plus prêt, je constate qu'il y a des ailes fraîchement décrochées qui traînent par-ci par-là. Mais après constat du comportement des ouvrières, il s'agit bien d'une reine qui a été fécondée dans la fourmilière (elles l’immobilisent et ne la laisse pas vadrouiller). Ce qui me trouble, c'est que je n'ai aucune trace de mâle, ou du moins, je ne les vois pas. Et je me rends compte en observant les déchets de la colonie, qu'il y a une autre gyne fécondée, morte sur le tas.

Voilà, je ne pensais pas cela possible car à aucun moment je n'ai vu de vol nuptial dans mon appartement et c'était la raison de ce poste initiale. Ce qui me fend le cœur, est que je ne peux pas me permettre d'élever une autre colonie...
Je suis condamné à observer cette gyne mourir... :(

Y a-t-il des cas de polygynie dans l'espèce Messor barbarus ?

Merci pour à vous pour vos conseils,
Wash.
Avatar de l’utilisateur
Washmania

Re: Naissance de reines dans ma colonie

Message non lupar Roasty » Mer 1 Juil 2020 00:08

Salut,

il me semble que la polygynie fait débat, tu trouveras des personnes qui disent que c'est possible en suivant une certaine méthodologie, d'autres que ça ne fonctionne qu'un certain temps...

Ici la reine venant vraisemblablement de la colonie ce serait intéressant de savoir le sort qui lui sera réservé.
Avatar de l’utilisateur
Roasty

Re: Naissance de reines dans ma colonie

Message non lupar umoteck » Mer 1 Juil 2020 00:58

@Washmania Qu'est devenue la sexuée femelle que tu avais isolé il y a 2 ans ?

Comme beaucoup te l'ont dit il y a 2 ans, sans mâle pas de reproduction sexuée. Le plus probable ici: "reconditionnement" des sexuées en ouvrières, jusqu'à preuve du contraire.

In natura, il n'y a pas de polygynie chez Messor barbarus. En élevage, c'est un autre problème...
Avatar de l’utilisateur
umoteck

Re: Naissance de reines dans ma colonie

Message non lupar Nibor » Mer 1 Juil 2020 06:41

Concernant la polygynie chez Messor barbarus (en captivité), j'étais tombé sur cet article :

    Cerdan, P., Délye, G. Étude de la fermeture de la société au cours des premières phases de son ontogenèse chez la fourmi:Messor barbarus (L.) (Hymenoptera Formicidae). Ins. Soc 35, 182–190 (1988)

Il y est question du fait qu'à un certain stade de son développement, une fondation de M. barbarus peut accepter une autre fondation du même stade. Mais on est dans de la digynie, et elle est forcée.
Voici le résumé :
Les sociétés de Messor barbarus apparaissent monogynes et fermées. Des expériences sur des sociétés en cours de fondation ont montré que leur fermeture n'est pas totale. Tant que la femelle fondatrice est seule, elle attaque et tue tous les individus étrangers. Son agressivité diminue quand elle possède du couvain. Peu après la naissance des premières ouvrières, les individus étrangers sont adoptés et il est même possible d'obtenir des sociétés définitivement digynes en réunissant deux jeunes sociétés. Au bout de quelques semaines naissent des ouvrières agressives vis-à-vis des étrangers et les sociétés sont alors définitivement fermées. Des explications à ces changements de l'agressivité sont proposées et discutées.
Avatar de l’utilisateur
Nibor

Page PrécédenteSuivante


Retourner vers Partie Généraliste


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum