Aphaenogaster beccari - un développement des plus lents.

Aphaenogaster beccari - un développement des plus lents.

Message non lupar Necoman » Lun 21 Aoû 2017 11:33

Bonjour à tous et à toutes.

Je me permets l'ouverture d'un nouveau sujet car il en existe assez peu à ma connaissance sur les Aphaenogaster beccari et j'aimerais avoir votre/vos avis.

Voilà plus d'un mois que j'ai reçu une petite colonie de cette espèce (moins de 30 ouvrières) et je suis assez perplexe quant à leur développement.


Avant de faire l’acquisition de ces petites j'ai effectué des recherches sur leurs conditions de vie et en compilant des informations ici et là j'en suis arrivé à la conclusion que les conditions d'élevage suivantes leur seraient favorables :
- Taux d'humidité élevé (deux tubes en verre leur sont proposés avec un coton plus ou moins tassé ainsi que du substrat si elles veulent les aménager),
- Température relativement moyenne (autour de 25°C),
- Nourriture classique (petits morceaux d'insectes et liquides sucrés donnés avec un peu de substrat pour pallier à l'absence de jabot social).

Bon vous l'aurez compris c'est assez classique, rien de bien particulier. Cependant depuis leur arrivée elles sont de plus en plus amorphes. Le jour de leur arrivée une ouvrière ainsi qu'une gyne (colonie qui semble posséder une gyne secondaire) sont allées dans l'ADC (petite boite ik*a) et ont ramené de la nourriture au nid.
Et plus le temps passe, moins je les vois sortir, les proies ne sont plus ramenées au nid (ou très peu), deux ouvrières sont mortes sans raisons apparentes (rien d'alarmant en soit).

A noter qu'elles sont restées dans leur tube d'origine bien crade et qu'elles ne déménagent pas dans le tube tout neuf que je leur ai proposé.
Un peu de couvain est présent, j'ai constaté la présence de quelques larves mais vu l'état du tube il m'est difficile d'y voir clair. Le couvain me parait vraiment petit.

J'ai essayé d'embêter un peu une ouvrière dans l'ADC ou de tapoter doucement le tube dans lequel elles sont... presque aucune réaction. :think:


Vous l'aurez compris, la situation n'est pas dramatique, la colonie n'est pas en train d'être décimée par un horrible fléau mais je crains d'être passé à côté de quelque chose et de voir la colonie s'éteindre à petit feu.


Si vous avez des idées/remarques/conseils je suis preneur.
Si vous élevez des Aphaenogaster beccari, je serai ravi de connaitre les conditions d'élevage.


Je vous remercie par avance. :-)
Avatar de l’utilisateur
Necoman

Re: Aphaenogaster beccari - un développement des plus lents.

Message non lupar sceletus » Lun 21 Aoû 2017 14:02

Salut,

Essaie de monter en températures, quitte à juste chauffer un peu l'ADC avec une petite lampe. J'avais des Aphaenogaster schurri qui se développaient bien à 27-28°C. Et en ce moment, le couvain de mes Manica rubida ne s'est jamais aussi bien porté qu'à cette même température.
Avatar de l’utilisateur
sceletus

Re: Aphaenogaster beccari - un développement des plus lents.

Message non lupar Necoman » Lun 21 Aoû 2017 14:08

Merci pour ta réponse, c'est une idée. C'est quelque chose que je n'ai pas encore essayé car même lorsque la température monte un peu chez moi elles ne présentent pas plus d'activité. Peut-être qu'une exposition plus longue à des températures un peu plus élevées leur fera du bien.

Je vais attendre encore un peu mais si la situation ne s'améliore pas je testerai.

Si d'autres ont des idées, je suis preneur du tout (mais pas de n'importe quoi :mrgreen: ).
Avatar de l’utilisateur
Necoman

Re: Aphaenogaster beccari - un développement des plus lents.

Message non lupar etii » Lun 21 Aoû 2017 22:30

Élever des Lasius ? :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
etii

Re: Aphaenogaster beccari - un développement des plus lents.

Message non lupar Antoine » Mar 22 Aoû 2017 00:55

Peut-être un peu trop dur les Lasius, non ? XD Je pense que tu devrais essayer les escargots, très sympa à observer, peu de risques d'évasions et surtout énormément de comportements intéressants à observer, du style le repas, ou le repas ou encore le repas ! Par contre, fais gaffe, c'est très vif un escargot !
Avatar de l’utilisateur
Antoine

Re: Aphaenogaster beccari - un développement des plus lents.

Message non lupar Necoman » Mar 22 Aoû 2017 08:51

Moi qui me disais que j'allais avoir des réponses pouvant m'aider. :mrgreen:

J'élève aussi des Lasius et pour les escargots aussi mignons qu'ils soient, cela ne m’intéresse pas plus que ça. :])
Avatar de l’utilisateur
Necoman

Re: Aphaenogaster beccari - un développement des plus lents.

Message non lupar Antoine » Mar 22 Aoû 2017 11:48

Sinon plus sérieusement :
- Peut-être un problème de température (trop chaud ou pas assez).
- Un problème d'humidité.
- Pas assez de protéines.
Combien d'insectes tu leur donnes, est-ce que tu les chauffes, etc.
Avatar de l’utilisateur
Antoine

Re: Aphaenogaster beccari - un développement des plus lents.

Message non lupar Necoman » Mar 22 Aoû 2017 11:56

Au niveau de la nourriture, elles sont nourries tous les deux jours (vue la taille de la colonie, ça me parait plus que raisonnable :-P ) avec un liquide sucré (je varie souvent) et morceaux d'insectes (équivalent d'une demie red runner) ou paillettes pour poisson (cela les intéressait au début...).

Pour la température, c'est la température ambiante qui peut varier de 20 à 28°C (je tente de les observer lors de forte/faible chaleur mais je ne vois pas de changement dans leur comportement) et cela semble correspondre aux informations que j'ai trouvées. Je préfère attendre qu'un autre éleveur de cette espèce puisse témoigner sur la "bonne température" à avoir. En effet pour le moment elles végètent mais il n'y a pas d'hécatombe donc je préfère prendre mon temps que de tout faire rater avec une trop forte/faible température.

Pour l'humidité elles ont deux tubes classiques (avec un coton tassé différemment). Je vais tacher de vérifier l'hygrométrie dans les tubes mais normalement le tube c'est justement la solution "facile" pour avoir une bonne hygrométrie. Surtout que je leur ai ajouté du substrat (sable, tourbe de coco, coton) pour qu'elles modulent les tubes mais cela ne leur fait pas plus envie que ça.


Sinon je pensais au déménagement forcé. Un peu comme les Myrmica capables de se laisser mourir si leur tube ne leur convient pas... Mais cela est peut-être un peu tôt pour tenter ça. :-?
Avatar de l’utilisateur
Necoman



Retourner vers Problème de "Santé"


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum