A partir de quand est-ce considéré comme du pillage de nid ?

Re: A partir de quand est-ce considéré comme du pillage de nid ?

Message non lupar Frederic » Dim 4 Juil 2010 10:29

Le booste, à part pour les espèces Serviformica sur Raptiformica, ça ne peut pas fonctionner sur le long terme, tôt ou tard les nouvelles ouvrières vont vouloir reprendre leurs droits et donc vont se faire tuer par la colonie principale ou tenter de tuer la gyne.
Sujet déjà relancé à plusieurs reprises...trop de personnes incompétentes qui ne tentent pas de lire et préfèrent poser des questions déjà posées...
Même si les espèces sont les mêmes, de différents nids l'odeur coloniale est différente, même sortis du cocon ou à l'état d'œuf...
Si la gyne a des problèmes de ponte, le boost ne fera qu'aggraver le problème, il faut savoir se remettre en question sur les conditions que l'on impose aux colonies en captivité et réfléchir sérieusement au problème.
Il y a beaucoup trop de personnes sur le forum qui ne font pas d'observations et qui élèvent des fourmis sans comprendre pourquoi cela fonctionne ou pour quoi cela ne fonctionne pas.
La myrmécologie est basée avant tout sur une étude des fourmis et non sur un élevage maison.
Pillage ou pas ? prélèvement en milieu naturel bien ou pas ?
Il vaut mieux ne pas le faire, surtout que des gynes Lasius sont faciles à trouver en ce moment.
Quand je rempote un pot je détruis sans le vouloir une colonie, c'est du pillage ?
Je laisse ma plante crever ?
Si je veux creuser une piscine chez le voisin, je fais comment ?
Il y a pillage quand la personne est consciente qu'elle a fait une ouverture dans un nid afin de récolter, C'est ma façon de voir les chose.

Edit: Etii m'a devancé :grin:
Avatar de l’utilisateur
Frederic

Re: A partir de quand est-ce considéré comme du pillage de nid ?

Message non lupar DMX » Dim 4 Juil 2010 12:03

Le plus intelligent serait déjà de chercher les causes responsables de la décadence de la colonie avant de se jeter sur les nids in natura ;-). Ajouter du couvain ne règlera jamais les problèmes qui viennent de mauvaises conditions d'élevage (surtout que Lasius niger n'est pas l'espèce la plus exigeante), et au contraire cela en rajoutera (comme l'ont expliqué etii et Frederic).

Sinon selon moi le pillage est porter atteinte aux colonies in natura afin d'assouvir des caprices de gamins qui veulent à tout prix "avoir la plus grosse". La beauté de la myrmécologie ne réside pas dans la taille de la colonie mais dans l'étude de leur comportement, de leur interaction, de leur cycle de vie etc ... Le plus souvent les personnes qui pillent afin d'assouvir leur petites soifs mesquines ne connaissent rien à la myrmécologie, et n'accordent aucune importance à cette disciple.
Avatar de l’utilisateur
DMX

Page Précédente


Retourner vers Partie Généraliste


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum