Cohabitation Atta et Eciton

Cohabitation Atta et Eciton

Message non lupar Oleoduc » Mar 20 Mar 2012 14:32

Vous n’êtes pas sans savoir que certaines espèces Eciton et Atta partagent les mêmes terrains de chasse et pâturages en Amérique du Sud. Ces espèces sont parmi les plus populeuses de la planète. Comment deux genres aussi différents coexistent-ils ?

J'ai été intrigue il y a quelques années par cette vidéo que certains ont sans doute déjà visionnée :


On y voit une autoroute de légionnaires encadrée par un service de sécurité qui empêchent les Atta de passer. C'est un "face off" d'une guerre froide qui dure depuis des millions d’années. Au moindre accrochage, tout peut s'emballer et un carnage peut s'ensuivre.

J'ai trouve cette semaine une vidéo bien moins connue d'un autre "face off" un peu plus tendu cette fois :


Les images sont de qualité (pour ceux qui ne connaissent pas les Atta, vous pouvez y voir les différentes castes) et on y voit en gros plan de nombreux comportements/interactions intéressants :
- quelques petits accrochages mais pas de grande bataille. Les Eciton ne provoquent pas et se contentent d'encaisser les coups.
- ce sont donc les Atta qui agressent. En même temps les Eciton leur bloquent le passage (quelqu'un peut me rappeler pourquoi "leur" ne prend pas de "s" dans ma dernière phrase ?). Mais rien de très organise.
- des mouches parasitent les Atta au cœur de l'action

Conclusion : les Eciton qui sont pourtant extrêmement agressives avec les autres insectes se contentent de tenir à distance les Atta. Il y a une sorte de "respect mutuel" entre les deux espèces.

Néanmoins j'avais lu quelque part que les Eciton lançaient parfois des raids contre les nids des Atta. Quelqu'un a plus d'infos sur ce sujet ?

Oleoduc.
Avatar de l’utilisateur
Oleoduc

Re: Cohabitation Atta et Eciton

Message non lupar Fefe32 » Mar 20 Mar 2012 16:06

Faut savoir que les Eciton bougent tout le temps, la vidéo que tu as là c'est surement que les Eciton déménageaient et ont plus la priorité de protéger la reine et les larves que de partir en guerre contre des Atta...
Avatar de l’utilisateur
Fefe32

Re: Cohabitation Atta et Eciton

Message non lupar Aeon » Mar 20 Mar 2012 19:33

Leur + verbe : ils leur font confiance, il veut leur montrer quelque chose.
Leur + chose possédée en un seul exemplaire par chaque possesseur : leur tête, leur jambe gauche.
Leurs + choses possédée en plusieurs exemplaires : leurs cheveux, leurs jambes.

Je connaissais pas la seconde vidéo, toujours aussi impressionnant !
Avatar de l’utilisateur
Aeon

Re: Cohabitation Atta et Eciton

Message non lupar Thu-thur » Mar 20 Mar 2012 19:39

Je l'avais déjà vu mais toujours aussi impressionnante ! 8-O
Pour la deuxième, je n'en avais pas connaissance :arrow: merci ! ;-)
Avatar de l’utilisateur
Thu-thur

Re: Cohabitation Atta et Eciton

Message non lupar Domestique » Mar 20 Mar 2012 19:43

Merci pour la deuxième vidéo ! :-)
Je pense qu'on peut parler de "tolérance" plutôt. Peut-être que les Atta "savent" que les Ecitons ne font que "passer" ?
Avatar de l’utilisateur
Domestique

Re: Cohabitation Atta et Eciton

Message non lupar vince » Mar 20 Mar 2012 19:50

Sympa la deuxième vidéo avec le gros major qui débarque en plein milieu de l'écran. ^^
Avatar de l’utilisateur
vince

Re: Cohabitation Atta et Eciton

Message non lupar ImaGyne » Mar 20 Mar 2012 20:32

Je suis bien d'accord avec Domestique, les fourmis devaient avoir une excellente raison de ne pas s'entre-dévorer, car n'oublions pas que ces deux espèces sont en conflits permanents l'une envers l'autre. *vicieux*
Ce n'est pas parce qu'une fois, les deux colonies ne se sont pas étriper, que l'on peut parler de cohabitation et encore moins généraliser à l'espèce entière *non*
Avatar de l’utilisateur
ImaGyne

Re: Cohabitation Atta et Eciton

Message non lupar Oleoduc » Mar 20 Mar 2012 21:12

Merci Aeon, "leur" est donc pronom dans ma phrase (comme "lui" ou "les" par exemple).

Allright, "cohabitation" n'est sans doute pas le terme le plus adéquat j'en conviens. Mais puisqu'on parle de langue française, je pense que le sens de "cohabitation" est suffisamment large pour décrire la situation. J'entends par là le partage pacifique ou non d'un même territoire.

ImaGyne a écrit:les fourmis devaient avoir une excellente raison de ne pas s'entre-dévorer, car n'oublions pas que ces deux espèces sont en conflits permanents l'une envers l'autre. *vicieux* :

Plait-il ? En conflit permanent dis-tu ? Ça m’intéresse ! ;-)
Oleoduc a écrit:Neanmoins j'avais lu quelque part que les Eciton lançaient parfois des raids contre les nids des Atta. Quelqu'un a plus d'infos sur ce sujet ?

Aurais-tu donc des informations sur le sujet ?

Il faut bien se dire qu'une fourmi n'est qu'un automate amélioré. Ses actions sont provoquées par certaines "entrées" sensorielles et un peu de mémoire, tout cela pondéré par du hasard (question d’échelle...). Tous ces mécanismes sont héréditaires et les moyens de raisonner d'une fourmi sont rudimentaires, leur cerveau ne leur permet pas.
ImaGyne a écrit:Ce n'est pas parce qu'une fois, les deux colonies ne se sont pas étriper, que l'on peut parler de cohabitation, et encore moins généraliser à l'espèce entière *non*

Tu individualises les fourmis comme si elles étaient très différentes d'une colonie à l'autre de la même espèce...

Tout ça pour dire qu'un certaine "tolérance" comme dit Domestique s'est mise en place au cours de l’évolution des espèces comme si elles avaient "compris" qu'elles n'avaient rien à y gagner.

Désolé pour le qwerty.
Avatar de l’utilisateur
Oleoduc

Re: Cohabitation Atta et Eciton

Message non lupar lenoil » Mar 20 Mar 2012 21:16

Je suis d'accord en tout point avec toi oleoduc mais je préciserais que leur peu de mémoire est bien souvent de la mémoire génétique.
Avatar de l’utilisateur
lenoil

Re: Cohabitation Atta et Eciton

Message non lupar Oleoduc » Mar 20 Mar 2012 21:50

lenoil a écrit:Je suis d'accord en tout point avec toi oleoduc mais je préciserais que leur peu de mémoire est bien souvent de la mémoire génétique

Oui, la "mémoire génétique", ce n'est rien de plus que le génome de l’espèce (son "ADN").

Mais on observe en effet aussi un peu de "vraie mémoire" au sens "neurologique"(?) et d'ailleurs je suis assez surpris qu'il n'y ait pas vraiment de post/expérience à ce sujet sur le forum.
Typiquement un exemple de cette mémoire chez les fourmis : vous êtes vous déjà demandé (@Aeon: pas de "s" à "demande" n'est ce pas ? ;-)) comment une fourmi retrouvait le chemin de sa fourmilière ?
Évidemment ça dépend de l’espèce et il y a plusieurs stratégies souvent combinées, notamment :
- observation du ciel et donc localisation (notamment le soleil chez les Cataglyphis)
- la fourmi enregistre son environnement à l'aller grâce à ses yeux (là typiquement la fourmi enregistre des images dans sa mémoire neurologique).
- phéromones personnelles : ça c'est mon hypothèse (je l'avais évoquée il y a longtemps ici d'ailleurs : http://www.myrmecofourmis.com/forum/viewtopic.php?t=6147). Quelqu'un confirme ?

C'est un peu fouillis, hein ? Surtout sans les accents.
Avatar de l’utilisateur
Oleoduc

Suivante


Retourner vers Vidéos et Documentaires sur les Fourmis


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum