**Fin** [Blog] Les Lasius sp. aff. niger de Maskar (1ère fondation !)

**Fin** [Blog] Les Lasius sp. aff. niger de Maskar (1ère fondation !)

Message non lupar Maskar » Mer 5 Déc 2012 20:15

Bonjour à tous, bonjour à toutes et bienvenue sur ce blog, mon tout premier puisque toute première expérience myrmécologique !

Espèce : Lasius sp. noires (Fiche d'élevage)
Date d'acquisition : 5 Décembre 2012
Nid : Aucun pour le moment, colonie en fondation dans un tube à essai.
Diapause : en cours.

Lundi 26 Novembre 2012 :

Après avoir épluché quelques dizaines (de dizaines) de sujets consacrés à l'élevage de nos amis les fourmis, j'ai eu l'extrême chance d'être gratifié par notre ami Fourmisman d'une toute jeune fondation de Lasius sp. noires.

Première péripétie et non des moindres, l'acheminement de mes bestioles jusqu'à mon domicile : la fondation étant partie le 28 novembre, il ne s'est pas passé un, ni deux, ni trois, mais bien sept jours avant que je les reçoive... Chaque matin, j'ouvrais nerveusement la boîte aux lettres en vain. Je commençais à désespérer, d'autant que je ne connais rien de la constitution de cette espèce et j'avais peur qu'elles m'arrivent les pattes en croix...

Mercredi 5 Décembre 2012 :

... Il n'en fut rien : ce matin, enfin la bonne surprise : j'avais ma lettre tant attendue !

Malgré mon impatience, je déballais le tube avec précaution et sans à-coup. Je me posais deux questions : ont-elles survécu ? Les températures dûes au transport les ont-elles mises en diapause ? Enfin, le tube était visible et les fourmis étaient non seulement vivantes, mais actives !

Recensement :
- Une gyne (baptisée Aiko, la gyne Aiko... hum.)
- 6 ouvrières dont une particulièrement consciencieuse avec le couvain.
-2 cocons
-5 œufs

EDIT : le prénom Aiko se prononce A-I-KO malgré son absence de tréma (origine japonaise oblige) et je me conforterais à cette prononciation malgré l'incompatibilité avec mon jeu de mot (pas bien grave ^^).

Malheureusement, je ne dispose pas encore d'une loupe ou d'un microscope et n'ai pas d'objectif macro. J'ai un lumix 14.1 megapixels dont j'espère vous sortir quelques clichés potables dès l'obtention d'une loupe (je vais en piquer une au travail pour commencer ^^).

Je n'ai donc ni le matériel nécessaire, ni l'expérience et la connaissance requise pour estimer leur niveau de satiété. Ayant une pleine confiance dans le donneur, je les savais nourries mais j'ai quand même décidé de leur donner un petit quelque chose, une maigre pitance de "récompense" pour le voyage "bilbonien" qu'elles avaient entrepris. Sur un coton tige, je trempais une solution fait d'eau et de miel sans pesticide et leur dispose à proximité de l'ouverture.

Ce soir, une heure avant l'écriture de ce billet :

Les fourmis n'ont vraiment pas l'air préoccupé par le voyage ni même par le coton miellé que je retire en nettoyant la surface collante avec un bout de tissu imbibé d'eau. Étant déjà en décembre, et profitant des températures du voyage et des conditions climatiques actuelles, je décide de ne pas attendre avant de les mettre au frais. Papier d'alu et hop, direction bac à légumes du frigo. Un thermomètre entreposé là m'indique 9-10°C.

Quel calvaire, à peine reçues, je les condamne à ma vue pour plusieurs mois ! Mais cela va me permettre de préparer leur retour sous les meilleures auspices. Pour se faire, je me permets de vous demander quelques conseils :

:arrow: Pensez-vous que 10°C soit une température suffisante à la diapause ? Il me semblait avoir lu que la température idoine se situait entre 3°C et 8°C.
:arrow: De quelle façon se comporte le couvain pendant une diapause ? Est-il condamné par manque d'entretien, subit-il aussi la diapause ou se développe-t-il normalement ?
:arrow: Je me permets de vous demander car j'ai lu plusieurs info divergentes sur la question : à quel nombre d'ouvrières doit-on installer une AdF reliée au tube de fondation (le mien est déjà un peu noirci) et à quel nombre doit-on les bouger dans un nid ?

Je vous remercie de votre participation à cette aventure qui commence enfin et dont je suis déjà plus qu'admiratif. Je suis navré pour la piètre qualité de ce début de blog (je sors de l'hôpital aussi mes diatribes sont peut-être un peu lancinantes, je promets d'y mettre plus de formes à posteriori) qui n'a même pas une photo à soumettre à votre vue...

A très bientôt !

Lien vers le Question / Réponse : Cliquez ici !
Avatar de l’utilisateur
Maskar

Re: [Blog] Les Lasius sp. aff. niger de Maskar (1ère fondation !)

Message non lupar Maskar » Sam 8 Déc 2012 19:15

Samedi 08 Décembre 2012 :

Toujours pas de photos, diapause oblige.
J'écris simplement ce billet car je me pose de nombreuses questions dont la première est la plus importante : comment établir avec certitude la durée de cette première diapause sachant les critères suivants :

:arrow: Il s'agit de leur première diapause
:arrow: La fondation est très jeune
:arrow: Je suis très impatient :-)

Me basant sur ces trois points, je me dis que je ne ferais pas une diapause longue de trois mois. En effet, j'aurais très peur d'essuyer mon premier échec et voir quelques pattes en croix à la sortie du frigo... Ayant un effectif tout à fait modeste, la moindre perte serait, sinon préjudiciable, au moins incommodante. J'ai lu beaucoup de débat sur l'hivernage et la diapause qui seraient (et j'insiste sur l'emploi du conditionnel) facultatifs pour certains la première année. La dernière raison m'est la moins importante, mais tout de même : je me lance dans cette expérience et suis déjà freiné par cet aléa qui me prive de mes bestioles pendant tout un trimestre.

Pour trouver un bon compromis, je pense faire durer la diapause un mois et demi (un mois seulement me semble tout à fait court, quand même), je sortirais donc Aiko et ses sous-fifres dans le courant de la deuxième semaine de janvier.
Ce choix vous parait-il trop mauvais ? Bien qu'il ne résulte pas nécessairement d'un caprice de ma part, il est fait sous des motifs bien superficiels et si avis contraires, alors je prendrais mon mal en patience et attendrais février.
Avatar de l’utilisateur
Maskar

Re: [Blog] Les Lasius sp. aff. niger de Maskar (1ère fondation !)

Message non lupar Maskar » Sam 15 Déc 2012 14:54

Amis myrmécofourmiciens, bonjour.

Samedi 15 décembre 2012 :

Je fais juste un billet rapide afin de mettre à jour quelques infos concernant l'avenir de ma colonie. Diapause oblige, je n'ai pas accès à mes bestioles, mais que ce ne soit pas une excuse pour qu'on ne s'occupe pas d'elles ! Au contraire, je veux être absolument sûr de m'y prendre correctement et comme il s'agit d'une première "adoption", je préfère anticiper et rester prudent.

Section "Alimentation" :

Tout d'abord, comme évoqué (merci à tous pour vos conseils en la matière) sur la section Q/R de ce blog, j'ai fini par me décider à acheter une épuisette (format XS, 8x6 cm à mailles très fines) et par aller pêcher mes larves de moustique dans mon jardin. Les petites malines se planquaient dans la vase, bien au fond, mais je guettais leur retour pour respirer et hop ! Les "touches" du jour ont été disposé dans un verre d'eau propre. Avec une paille, j'ai aspiré les quelques impuretés qui y résidaient après coup et j'ai placé la trentaine de larves prisonnières (si ce n'est plus, je les compterais ultérieurement) dans un tupperware plat, direction frigo (au-dessus du bac à légumes) afin que leur température baisse et que je puisse les donner aux fourmis plus tard.
Dès que possible, j'achèterais un bac à glaçon dans lequel je les ferais entrer pour une cryogénisation faite maison. Il ne me restera qu à les disposer sur une bonne épaisseur de sopalin et de les donner en pâtures aux fauves aux fourmis.

Concernant le miellat : Je pense m'orienter vers le plus simple possible : Mielérablait !
1 dose Miel, 1 dose Érable, 1 dose de Lait. J'imagine que la concoction obtenue sera trop liquide et donc périlleuse pour la colonie, je n'ai pas encore vraiment saisi les nombreuses différences qu'il y a entre la Maizena et l'agar agar (dont j'ignore même jusqu'à l'existence). Il me reste encore un peu de temps, fort heureusement, pour parfaire mes connaissances théoriques à ce sujet, nous verrons donc plus tard.

Section "Nid / AdF" :

Voilà le point qui me parait le plus essentiel, à plus forte raison parce que j'estime (après conseils auprès de M. Ants que je remercie encore) qu'il serait judicieux de nourrir la gyne même pendant la diapause (attention : comprenez "par intermittence" et non en ouvrant et refermant le frigo chaque jour !) : Le nid.
Comment faire pour nourrir une fondation avec mes gros doigts et ma maladresse, sans risquer d'évasion / blessures / pires... de la part de mes fourmis.
J'ai pensé à cette solution qui me permettrait d'avoir quelque chose de :
:arrow: simple (j'entends par là qu'il est nécessaire pour moi que sa réalisation soit facile à effectuer et nécessite peu d'outils)
:arrow: compacte (il faut que le tout rentre dans mon tout petit bac à légumes !)
:arrow: malléable (j'entends par là que mes piètres compétences manuelles seront mises à rude épreuve, autant que la création serve un maximum de temps)
Ce faisant, je pourrais fournir à mes fourmis via l'AdF quelques larves ou gouttes de miellat (placé proche de leur nid afin de limiter les voyages, diapause oblige) et je stresserais moins sur la manipulation et sur le bon déroulement de cette première diapause.

Voilà, n'hésitez pas à partager vos avis, critiques (même si je suis susceptible, n'hésitez pas à me houspiller si je me fourvoie complètement !) sur le Questions / Réponses de ce blog des Lasius sp. noires de Maskar (1ère fondation !)

Merci à tous.
Avatar de l’utilisateur
Maskar

Re: [Blog] Les Lasius sp. aff. niger de Maskar (1ère fondation !)

Message non lupar Maskar » Dim 16 Déc 2012 13:48

Bonjour à vous, Myrmécofourmiciens !

Je complète le petit billet précédent (pourquoi pas d'édit, me diriez-vous ? Parce que j'ignore comment mettre des photos à posteriori, j'espère que les modérateurs ne seront pas incommodés de mon "flood". Si oui, je me débrouille pour rééditer tout ça !) par l'ajout de petites (pas encore bonnes, par contre) photos...

Dimanche 16 décembre 2012 :

J'ai enfin acheté des bacs à glaçons ! Cela peut sembler extraordinaire (dans le sens péjoratif, j'entends) pour vous mais je consomme tous mes breuvages sans glace, alors jusque là je n'en avais pas l'utilité.
Du coup, je me suis replongé (pas en entier, seulement quelques doigts) dans mon "larve-glace" (il n'y a sans doute que moi que ce terme fera rire, tant pis).
J'ai récupéré le tupperware qui était dans le frigo et qui contenait mes larves de moustiques pêchés la veille (cf billet précédent) et me suis occupé de les transvaser dans les bacs. Pour ce faire, j'ai employé la technique très moderne et technologique de... l'aspiration par paille. Pour ne pas faire déborder mes glaçons en devenir et ainsi perdre les victuailles, j'ai aspiré une à une les larves de moustique et les ai réparties dans le bac. Dans un éclair de logique, j'ai placé la population de façon exponentielle : les premiers bacs sont faits avec peu de larves de petite taille, les glaçons du fond sont par contre très peuplés avec les larves les plus grosses.
Ainsi, je commencerai par les plus petits dans la mesure où ma colonie toute jeune ne sera pas bien gloutonne.

**Fin** [Blog] Les Lasius sp. aff. niger de Maskar (1ère fondation !), Larve-Glace (détail)
Larve-Glace (détail)
**Fin** [Blog] Les Lasius sp. aff. niger de Maskar (1ère fondation !), Larve-Glace (ensemble)
Larve-Glace (ensemble)


A l'heure où j'écris ce sujet, elles sont en train de geler dans mon congélo, une minute de silence à la mémoire de ces individus transformés en barbaque pour hyménoptères...

... Bon, on ne va pas non plus leur élever un mausolée !

Ce manque de pitié et de remord clos ce sujet. Je vous dis à très bientôt pour de nouvelles aventures !
Avatar de l’utilisateur
Maskar

Re: [Blog] Les Lasius sp. aff. niger de Maskar (1ère fondation !)

Message non lupar Maskar » Mer 23 Jan 2013 10:00

Bonjour, amis myrmécofourmiciens !

Mercredi 23 janvier 2013 :

Je vous écris ce billet qui risque d'être le dernier avant la fin de la diapause des bestioles (sortie prévue le 05 février 2013, sauf problèmes majeurs) pour vous présenter l'AdF qui, une fois reliée au tube de fondation par un tube flexible (à acheter) et des bagues de plombier (à coller) devrait garantir un résultat, sinon optimal, au moins suffisant.

Comme je l'expliquais ici, je cherchais juste une solution intermédiaire entre le tube à boucher / déboucher à chaque nourrissage et le nid à proprement parler.

Voici donc les premières photos (il y en aura d'autres plus abouties lors de la finition qui malheureusement ne fait que retarder à cause d'un planning serré) du désastre système :

**Fin** [Blog] Les Lasius sp. aff. niger de Maskar (1ère fondation !), AdC bois.jpg
**Fin** [Blog] Les Lasius sp. aff. niger de Maskar (1ère fondation !), AdC bord.jpg

**Fin** [Blog] Les Lasius sp. aff. niger de Maskar (1ère fondation !), AdC dessus.jpg
**Fin** [Blog] Les Lasius sp. aff. niger de Maskar (1ère fondation !), AdC + doseur.jpg


Photos non contractuelles : j'ai depuis la prise de celles-ci nettoyé l'AdF en ôtant le trop-plein de colle / plâtre et percé le couvercle pour y coller un filtre thé à mailles fines (termes profanes).


Comme je suis un imbécile débutant, je n'ai pas pensé à prendre les mesures du doseur qui fait exactement le même diamètre que le tube ce qui m'oblige à les relier par du flexible au lieu de les engoncer comme je le voulais. Du coup, je pense fixer mon tube de fondation à l'aide de bagues à la structure et de faire partir un flexible de l'un à l'autre en formant un "demi-tour" (j'essaye d'être clair mais de bon matin, je n'y parviens pas, navré).

Quoi qu'il en soit, n'hésitez pas à me donner vos avis / critiques pour améliorer mon AdF.
Mes craintes sont les suivantes :

:arrow: j'ai utilisé de la colle PVC et l'odeur me fait penser qu'elle est peut être nocive pour nos amies.
:arrow: j'ai peur de les voir prendre un peu du substrat (gravier pour aquarium) qui n'aurait pas pris (ou mal) dans la semelle de plâtre).
:arrow: j'espère que le filtre café sera suffisant pour faire passer l'oxygène car cela me semble peu...

Merci à vous pour votre aide !

Lien vers le Q/R ici
Avatar de l’utilisateur
Maskar

Re: [Blog] Les Lasius sp. aff. niger de Maskar (1ère fondation !)

Message non lupar Maskar » Sam 2 Fév 2013 17:51

Salutations, amis myrmécofourmiciens !

Samedi 02 février 2013 :

Aujourd'hui, c'est le grand jour ! Celui de la sortie de diapause de mes Lasius qui marque le début de mon expérience de myrmécophile, puisqu'il s'agit de ma toute première fondation !

Après deux mois de frigo donc, les voici installées dans leur tube de fondation, lui-même relié à l'AdC que je vous présentais brièvement lors de mon dernier billet. Il est encore trop tôt pour être dithyrambique sur leur comportement dans la mesure où elles sont encore toutes engourdies par le froid. Patience est mère de vertu !

Toutefois, il me fallait faire ce billet afin de vous présenter enfin des photos de mes chères petites. La qualité, hélas, n'est pas des meilleures puisqu'elles sont été prises par un APN 14 megapixels. Je prendrais le temps de lire quelques tutoriels photographiques et photoshopiques pour tenter de maximiser la performance de celui-ci et par extension la qualité des clichés.

L'Aire de Chasse :

Voici tout d'abord les photos de l'AdC complétée du tube de fondation dans lequel on peut apercevoir mes bébêtes :

**Fin** [Blog] Les Lasius sp. aff. niger de Maskar (1ère fondation !), AdC + tube 2.jpg
**Fin** [Blog] Les Lasius sp. aff. niger de Maskar (1ère fondation !), Filtre AdC.jpg

**Fin** [Blog] Les Lasius sp. aff. niger de Maskar (1ère fondation !), AdC + tube.jpg


J'ai joins la photo du filtre parce qu'il fait l'objet de nombreuses interrogations dont celles-ci :

:arrow: Est-il suffisamment large, au vue de la finesse des mailles, pour oxygéner l'ensemble ?
:arrow: la condensation qu'il provoque doit-elle être retirée par coton tige (elle se forme notamment sur le bout de bois et semble emprisonner des microbulles de la colle PVC qui m'a servi à coller le doseur) ?

La fondation de la gyne Aiko :

La gyne Aiko... Logique ! Voici les premiers clichés de sa majesté et de ses premiers sujets :

**Fin** [Blog] Les Lasius sp. aff. niger de Maskar (1ère fondation !), Lasius 1.jpg
**Fin** [Blog] Les Lasius sp. aff. niger de Maskar (1ère fondation !), Lasius 2.jpg


J'ai tout de même inséré un peu de coton entre le tube et le flexible de liaison afin qu'il n'y ait aucun jour. Ensuite, j'ai mis un peu de miel + gelée royale (agriculture biologique) sur un bout de papier d'aluminium. Je n'ai pas osé déjà mettre un "Larve-glace" (cf. billet précédent) alors que la fondation compte si peu d'ouvrières.

J'espère qu'à distance de fourmis, la pitance ne sera pas trop loin après avoir vécu tous ces mois au frais sans nourriture.... J'espère aussi qu'elles se rendront vite compte de la présence de vivres ! Ayant parcouru des centaines de blogs sur ce site, je sais qu'il me faudra attendre, je suis un papa un peu trop anxieux envers ses fifilles !

Comme d'habitude, n'hésitez pas à poster vos commentaires / critiques / conseils sur le Q/R de ce blog !

A très bientôt pour des nouvelles plus "actives" d'Aiko et de sa bande !
Avatar de l’utilisateur
Maskar

Re: [Blog] Les Lasius sp. aff. niger de Maskar (1ère fondation !)

Message non lupar Maskar » Lun 11 Fév 2013 16:59

Amis myrmécofourmiciens, bonjour !

Lundi 11 février 2013 :

Ce billet sera bref et, je le déplore, dénué de la moindre photo mais rassurez-vous : je me referais très prochainement !

La fondation compte toujours ses six ouvrières et sa gyne Aiko ainsi qu'un couvain qu'il est fort difficile de détailler à l'oeil nu, à plus forte raison parce que le meuble sur lequel est posé le module est jaune clair...

Tant pis : sans les déranger, j'ai mis mon doigt sous le tube et j'ai ainsi pu visualiser le couvain : selon moi, il y a une bonne dizaine d'oeufs et, en regardant davantage, surprise : une larve ! Ma première larve ! Je suis heureux et soulagé car ceci prouve que la diapause n'a pas (ou ne semble pas avoir) eu d'effet néfaste pour la bonne progression du couvain ou de la colonie.

Quelques heures plus tard (ces observations datent d'hier), j'assiste en direct à une ponte ! Difficile de le voir sans matériel ad hoc mais j'ai vu la gyne s'éloigner quelque peu du couvain existant (et par là même des ouvrières qui restent très statiques autour de ce couvain) et au bout de quelques minutes, une petite boule blanche faisait son apparition.

Voilà, navré pour ce pavé dénué d'images, je voulais partager cela avec vous. Un petit oeuf pour Aiko, un grand pas pour ma première expérience myrmécologique !

A très bientôt sur ce blog pour plus d'informations (et de photos !).
En attendant, venez partager vos avis / conseils / questions / critiques sur le Questions-réponses du blog !
Avatar de l’utilisateur
Maskar

Re: [Blog] Les Lasius sp. aff. niger de Maskar (1ère fondation !)

Message non lupar Maskar » Lun 25 Fév 2013 14:10

Amis myrmécofourmiciens, bonjour !

Lundi 25 février 2013 :

Ce billet est hélas annonciateur de mauvaises nouvelles : J'ai perdu l'intégralité de mes ouvrières.

Je n'ai absolument aucune idée ni même commencement de théories sur cette tragique hécatombe. Une à une, les ouvrières (au nombre de six) ont semblé montrer des signes de faiblesse, elles étaient ralenties. Une à une toujours, elles se sont dirigées vers le coton-dépotoir comme un éléphant trop vieux se dirigerait vers le cimetière.

Leur gastres étaient pourtant bien remplis, j'ai donc incriminé tout d'abord la nourriture. Je leur donne de l'eau miellée d'un pot issu d'agriculture biologique qui contient une petite dose de gelée royale. J'ai appelé le fabricant qui jure ses grands dieux qu'il n'y a aucune trace de pesticides et insecticides dans ses produits. De plus, si la nourriture avait été le problème, la gyne serait contaminée aussi et pourtant, elle se porte comme un charme.

Bref, au lieu de m'apitoyer sur mon sort, j'ai pris les choses en main : j'ai un peu brusqué la gyne pour qu'elle entre dans un mini Tupperware et à ma grande surprise, une des ouvrières mal en point bougeait encore ! Je l'ai donc mise avec sa reine dans cet habitacle provisoire. J'ai tenté de m'emparer du (maigre) couvain mais il semblait noyé dans une micro goutte liquoreuse... De l'eau ? Je fais pourtant très attention au nourrissage, je donne la mixture sur un sopalin qui permet d'absorber les éventuelles fuites de nourriture.

:arrow: Résultat : Gyne sauvée, ouvrière mal en point sauvée (je pense qu'elle n'en a plus pour longtemps cependant). 5 ouvrières mortes + couvain fichu (à noter : le couvain n'a pas du tout évolué en nombre depuis la fin de la diapause bien que trois oeufs soient devenus des larves).

J'ai récupéré le tube à essai (hélas, je n'en ai qu'un puisqu'ils ne se vendent que par 100 avec des frais de ports importants) et je l'ai nettoyé à l'eau chaude (au cas où il y aurait des acariens ou autre). Je l'ai passé 5 minutes au micro-ondes pour le stériliser. J'y ai remis 1/3 d'eau et du coton, puis y ai réinséré la gyne et son ouvrière souffreteuse. Le module que j'avais fait (photo ci-dessus) a été entièrement nettoyé (bien que jamais utilisé jusque là). Comme une source lumineuse (applique murale 70W iodures) est situé proche du nid, je l'ai protégé sous un vase de fleurs à feuilles larges afin que le tube de fondation soit à l'ombre. Puis, j'ai glissé de la nourriture (encore du miel) dans le tube.

Ce matin, je distingue dans le module près du coton un petit grain rond et blanc qui semble être un oeuf. J'espère ne pas me tromper car ce pourrait être annonciateur d'un nouveau départ. L'ouvrière semble être toujours vivante mais ses gestes sont très lents (lorsqu'elle bouge, ce qui est très rare).

Voici les faits, aussi désastreux soient-ils.

J'en appelle à votre sollicitude. Aidez-moi à trouver ce qui a bien pu se passer afin que ma fondation puisse repartir sous les meilleures auspices !

:arrow: Les ouvrières sont-elles juste morte "de vieillesse" ? (Fourmiman, si tu m'entends, qu'en penses-tu toi qui les as vu naître ?)
:arrow: Aurais-je du tuer l'ouvrière qu'il reste pour éviter tous risques de contamination ?
:arrow: dois-je varier les repas ? Je donne du miel ou du sucre et parfois un bout de jambon sec (qu'elles semblent ne pas toucher)
:arrow: vos avis, critiques, conseils sont comme toujours les bienvenus section Q/R de ce blog.

Merci à vous et à bientôt pour de plus amples (et bonnes, souhaitons-le) nouvelles.
Avatar de l’utilisateur
Maskar

Re: [Blog] Les Lasius sp. aff. niger de Maskar (1ère fondation !)

Message non lupar Maskar » Dim 17 Mar 2013 19:28

Amis myrmécofourmiciens, bonjour !

Dimanche 17 Mars 2013 :

Enfin un peu de temps pour vous donner quelques nouvelles ! La paternité est un métier magnifique, mais chronophage.
Dans le billet précédent, il était établi que j'avais perdu l'ensemble des ouvrières qui constituaient mon début de fondation. Après avoir cherché et recherché les erreurs que j'avais dû faire, testé la nourriture, l'habitat, la température, les conditions d'élevage... Je me dis qu'au final, ce doit être un problème de sortie de diapause...

En effet, j'avais décidé en mon âme et conscience de ne faire qu'une diapause d'un mois et demi pour la première. Certains disaient pouvoir s'en passer la première année et je ne voulais pas risquer de rater la mise au frigo. J'aurais peut-être dû, tout compte fait !

Bref, c'est en forgeant qu'on devient forgeron, disait Cetautomatix (ou bien était-ce quelqu'un d'autre...). J'ai entrepris depuis lors une tentative de sauvetage qui, je pense, va se solder par une réussite :

:arrow: J'ai tout d'abord ôté la gyne du tube et l'ai intégralement lavée. Puis, je l'ai rempli d'un tiers d'eau et de coton pour y réintégrer la gyne.
:arrow: J'ai utilisé la cuve plastique Ferr*** grand format que je destine à mon futur nid (photos tout bientôt). Je l'ai garni de la pièce plastique qui maintient les chocolats ensemble et j'y ai mis quelques supports anti vibratiles afin d'y faire tenir le tube.
:arrow: Je ne rebouche pas entièrement le couvercle et j'y ai mis une carte postale pour opacifier l'ensemble et éviter un éclairement direct.
:arrow: Je limite le nourrissage car la gyne, de toute façon, ne touche pas à ce que je lui insère dans le tube, même lorsqu'elle n'a que quelques pas à faire, la fainéante ! Je limite les repas à de l'eau sucrée, du lait sucrée ou carrément un petit mélange de lait, jaune d’œuf, sucre roux et gélatine pour la conservation au frais et éviter la noyade.

Resultat :

\o/ \o/ \o/ La gyne a pondu ! \o/ \o/ \o/

Voici quelques photos qui montrent le module et son nouveau couvain (elle était repartie du zéro absolu dans la mesure où, énième erreur de débutant, j'avais noyé son couvain en tentant de la sauver...). La gyne Aiko est donc bel et bien repartie pour d'autres aventures dont je vous narrerai les exploits très prochainement !

Le module dit "de sauvetage" :

**Fin** [Blog] Les Lasius sp. aff. niger de Maskar (1ère fondation !), Nid sauvetage 2.jpg
**Fin** [Blog] Les Lasius sp. aff. niger de Maskar (1ère fondation !), Nid sauvetage.jpg



Le couvain :

**Fin** [Blog] Les Lasius sp. aff. niger de Maskar (1ère fondation !), Couvain.jpg


Comme toujours, je serais ravi d'accueillir vos critiques, avis, remarques, conseils ou autre sur mon QR.
Bonne journée et à très bientôt !
Avatar de l’utilisateur
Maskar

Re: [Blog] Les Lasius sp. aff. niger de Maskar (1ère fondation !)

Message non lupar Maskar » Sam 19 Oct 2013 19:48

Amis myrmeconautes, bonsoir !

Je suis au regret de vous annoncer que ma gyne a rendu l'âme malgré mes nombreuses tentatives pour sauver la fondation. En dépit de mon immense déception, je souhaite ne pas m'arrêter sur un échec.

Compte tenu de mes premières observations et de mes premiers tâtonnements, je pense que je vais opter pour une espèce plus grosse du type Messor afin de pouvoir faciliter l'observation et les diverses interventions (nourrissage, entretien, maintenance).

Bien sûr, j'ouvrirai un nouveau blog dès l'acquisition d'une nouvelle gyne (je suis ouvert aux propositions de dons / ventes, surtout vente pour ne pas passer pour un profiteur !). Je saurais gré aux modérateurs de clôturer ce blog et je remercie très sincèrement les lecteurs qui ont participé à mon éducation myrmecologique et à l'engouement que j'ai de l'élevage de ces chères bébêtes.

Bien à vous,


Maskar Hadd.
Avatar de l’utilisateur
Maskar



Retourner vers Blogs des espèces "françaises"


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum