[Blog] Les Messor barbarus polygynes de ratachou !

[Blog] Les Messor barbarus polygynes de ratachou !

Message non lupar ratachou » Mar 2 Juil 2013 00:40

Plop !

Pour commencer, petit extrait d'un topic de DMX :

Bonsoir, après avoir fait quelque recherches, j'ai découvert qu'il était possible de maintenir des colonies polygynes de Messor barbarus en milieu artificiel de manière viable. Après avoir précisé cette information sur la fiche d'élevage, j'ai souhaité ouvrir un Post sur ce sujet afin qu'il ne tombe pas aux oubliettes ^^.


Dans la nature, Messor barbarus est monogyne (1 reine par colonie), mais des chercheurs ont réussi à reproduire en laboratoire des colonies polygynes (plusieurs reines par colonie) :

Des expériences sur des sociétés en cours de fondation ont montré que leur fermeture n'est pas totale. Tant que la femelle fondatrice est seule, elle attaque et tue tous les individus étrangers. Son agressivité diminue quand elle possède du couvain. Peu après la naissance des premières ouvrières, les individus étrangers sont adoptés et il est même possible d'obtenir des sociétés définitivement digynes en réunissant deux jeunes sociétés. Au bout de quelques semaines naissent des ouvrières agressives vis-à-vis des étrangers et les sociétés sont alors définitivement fermées.

Source : Étude de la fermeture de la société au cours des premières phases de son ontogenèse chez la fourmi : Messor barbarus (Hymenoptera Formicidae) - P.Cerdan et G.Délye.


L'année passée, au vu du topic d'un membre qui avait attrapé pas mal de gynes Messor barbarus, je me suis dit qu'il fallait absolument que je tente l'expérience. Je lui en ai donc acheté pas mal et attendu 6 mois après leur diapause le temps qu'elles fassent quelques ouvrières. Mon projet était d'abord de les mettre 2 par 2 mais au vu du grand nombre de survivantes à l'hiver je me suis dit que je pouvais en mettre plus ensemble...


Je vais vous raconter comment ça s'est passé pour presque la totalité d'entre-elles :

- Le tube d'une gyne est posé dans une boîte à fond lisse, le coton est enlevé, les ouvrières et/ou la gyne peuvent donc sortir.
- Un autre tube est ensuite mis de la même façon et le coton de celui-ci est retiré à son tour.
- Les entrées des tubes sont placées côte à côte ou face à face espacés de quelques centimètres.
- Je pose ensuite quelques graines de pavot entre les deux tubes.
- Les gynes sont généralement les plus curieuses et sortent en premier pour voir ce qui se passe.
- Les gynes/ouvrières se tapotent des antennes et font connaissance mais sont principalement focalisées sur les graines puisque c'est la première fois que je leur en donne.
- Les gynes/ouvrières ne font même plus attention aux autres, elles semblent déjà se croire de la même fondation.
- Les gynes/ouvrières visitent les tubes de la fondation d'en face le tout amicalement et sans agressivité.
- Aucune fondation ne voulant déménager je me trouve obligé de mettre chaque tube tour à tour obliquement et tapoter dessus pour les faire sortir.
- Je pose un seul et unique tube propre (eau coton tout ça...) entouré de papier aluminium et je mets une forte lumière en direction de là ou les deux fondations se sont installées ensemble : le couvain est commun et les gynes sont côte à côte.
- La fondation maintenant polygyne s'installe dans son tube.


Bien entendu, ça ne s'est pas toujours bien passé :

J'ai eu trois ratés durant le "transfert" :
- Une gyne meurt quelques jours après ce transfert, elle était toujours de l'autre côté du tube de son vivant. Elle n'est sûrement pas morte "d'exécution" car je n'ai vu aucune ouvrière/gyne l’agresser, elle n'a pas perdu de membre de son corps.
- Une gyne est morte pour cause "d'exécution", elle a été insérée dans un groupe où toutes les gynes ne possédaient que du couvain et/ou très peu d'ouvrières (moins de 5), elle a été de suite agressée par une autre gyne entre le thorax et l'abdomen. L'autre gyne l'a mordue à cet endroit pendant une bonne heure sans lâcher jusqu'au moment où l'endroit fut fendu en deux.
- Une gyne s'est faite agressée à l'antenne lors de son insertion parmi un groupe mais l'ouvrière l'a fait à cause de la panique et l'a relâchée quelques minutes après.

Donc ? Combien de groupes ? Combien de gynes ? Ouvrières ? Couvain ? :

Je possède 5 fondations polygynes :
- 2 gynes, +- 20 ouvrières, 3 larves, 2 grappes d'oeufs.
- 2 gynes, 1 petit major, 30 ouvrières, 1 nymphe, 2 larves dont une de major.
- 2 gynes ( +1 morte agressée ), 3 ouvrières, 7 larves, 1 grappe.
- 4 gynes, 10 ouvrières, 1 nymphe, 1 larve (cette fondation est déjà dans un nid).
- 7 gynes, 4 ouvrières (+1 morte), beaucoup d’œufs, 10 larves, 1 nymphe.

Toutes les fondations sont chauffées 28°C jour/ 22-24°C nuit.
Elles sont toutes nourries aux graines de pavot.

Photos qualité caca :

Image
Image
Image
Image

Image
.................................



Commentaire, question, conseil ? :

N'hésitez pas à réagir à propos de ce blog ! Clic here !


À bientôt. *salut*
Avatar de l’utilisateur
ratachou

Re: [Blog] Les Messor barbarus polygynes de ratachou !

Message non lupar ratachou » Dim 8 Sep 2013 15:05

Salut !
Petite mise à jour deux mois plus tard.

Colonies vivantes :

-1 gyne, couvain, 10+ ouvrières
-2 gynes, couvain, 30+ ouvrières
-2 gynes, couvain, 30+ ouvrières
-4 gynes, rien, 1 ouvrière (ce sont celles en nid, nid = le mal avant +-50 ouvrières j'ai l'impression...)
-6 gynes, couvain, 10+ ouvrières

En gros, j'ai eu 2 gynes mortes en deux mois, la cause ne vient pas d'une bagarre.
Voilà, salut ! *salut*
Avatar de l’utilisateur
ratachou

Re: [Blog] Les Messor barbarus polygynes de ratachou !

Message non lupar ratachou » Dim 17 Nov 2013 15:48

Salut,
Tout évolue bien comme il faut depuis déjà quelques mois, j'en conclus donc que les Messor barbarus sont polygynes si on suit un certain procédé. Je possède donc maintenant trois colonies polygynes composées chacune de 6, 4 et 2 gynes (les autres étant données ou mortes pour cause de manque d'eau). Voilà, je suppose que leur développement sera identique aux colonies monogynes du même type et je ne prendrai donc pas le temps d'écrire des mises à jour inutiles pour dire qu'il y a du couvain. À dans au moins 6 mois donc. *salut*
Q/R
Amicalement.
Avatar de l’utilisateur
ratachou

Re: [Blog] Les Messor barbarus polygynes de ratachou !

Message non lupar ratachou » Lun 28 Juil 2014 23:40

Plop,
Quelques nouvelles pour ces Messor, j'ai vendu celle de 7 gynes et il m'en reste deux de 2 gynes. Les deux colonies sont dans deux nids identiques fs.fr . Malheureusement, je n'ai pas réussi à filmer les gynes, elles sont trop à l'étroit et, de plus, elles font de l'adc un énorme dépotoire, nouveau nid bientôt !
En tout cas, chaque colonie dévore facilement jusqu'à 20 vers de farine par jour !! 8-O
Le couvain de chaque colonie annonce une arrivée de gros majors et de nombreuses ouvrières, j'estime la population à 300 ouvrières dans chaque nid. Avoir deux gynes au lieu d'une me semble booster quelques peu le couvain : j'ai vu une grappe d’œufs énorme, il y avait facilement 1cm³ !
Prochain billet avec les nouveaux nids !!
Image
Image



Q/R

À bientôt ! *salut*
Avatar de l’utilisateur
ratachou



Retourner vers Blogs des espèces "françaises"


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum