Reproduction

Re: Reproduction

Message non lupar AntsBiology » Dim 25 Aoû 2013 14:37

Bonjour,
Je savais que les espèces françaises et exotiques pouvaient engendrer des mâles suite à la perte de la gyne dans la colonie mais à savoir qu'elles peuvent engendrer des oeufs "femelles" qui donneront des sexués femelles, j'ai vraiment un doute.
Ce fait existe (il me semble, ou alors il faut tout de même un accouplement avec des mâles) chez le genre Ponérine exotique (Pachycondyla, Diacamma...) : système de gamergate.

La parthénogenèse fonctionne avec les phasmes, pourquoi pas avec les fourmis ?!
Avatar de l’utilisateur
AntsBiology

Re: Reproduction

Message non lupar C-R » Dim 25 Aoû 2013 14:51

Si les Ponérines sont capables d'avoir des gamergates, elles nécessitent d'être fécondées par un mâle pour produire des ouvrières. :) Toutes les ouvrières sont techniquement fécondables, s'instaure alors parfois un système hiérarchique.

Pour en revenir aux espèces d'avant, les ouvrières sont capables d'engendrer d'autres ouvrières, c'est de cela que je parlais ! Si chez ces espèces la différenciation des castes ne se fait qu'au stade larvaire, elles peuvent engendrer des femelles sexuées également.

Chez Cataglyphis cursor, c'est également le cas, et des expériences ont démontré que les ouvrières de cette espèce peuvent engendrer des mâles, des princesses et d'autres ouvrières.
Avatar de l’utilisateur
C-R

Re: Reproduction

Message non lupar Factoryzz » Dim 25 Aoû 2013 16:10

Je pense qu'il vaut mieux utiliser une espèce polygyne...

Pour Cataglyphis cursor, c'est par parthéogénèse que les ouvrières peuvent engendrer les femelles ?
Avatar de l’utilisateur
Factoryzz

Re: Reproduction

Message non lupar AntsBiology » Dim 25 Aoû 2013 16:48

Si les Ponérines sont capables d'avoir des gamergates, elles nécessitent d'être fécondées par un mâle pour produire des ouvrières. :) Toutes les ouvrières sont techniquement fécondables, s'instaure alors parfois un système hiérarchique.


Voilà, tout redevient clair dans ma tête. Merci.

Pour en revenir aux espèces d'avant, les ouvrières sont capables d'engendrer d'autres ouvrières, c'est de cela que je parlais ! Si chez ces espèces la différenciation des castes ne se fait qu'au stade larvaire, elles peuvent engendrer des femelles sexuées également.


Une petite expérience simple chez Messor barbarus pourrait être effectuée par des éleveurs dont la colonie est orpheline par perte de la gyne, pour confirmer ce que tu dis. C'est intéressant comme système !

Chez Cataglyphis cursor, c'est également le cas, et des expériences ont démontré que les ouvrières de cette espèce peuvent engendrer des mâles, des princesses et d'autres ouvrières.


J'avais déjà lu quelques infos là dessus, je ne sais plus vraiment où ! Une espèce vraiment captivante.
Avatar de l’utilisateur
AntsBiology

Re: Reproduction

Message non lupar etii » Lun 26 Aoû 2013 10:22

Juste un petit passage : les ouvrières Crematogaster et Lasius ne sont pas capables de pondre ! Vous êtes en plein délire mes choupinets OU ALORS IL VA FALLOIR DONNER VOS SOURCES ! Lors du sous-nourrissage des larves (car c'est ce qui fait une ouvrière - contrairement à une femelle sexuée), des choix organiques (je ne sais pas comment on peut appeler cela) sont fait et les gonades sont soit présents mais non fonctionnels, soit absents.
Déjà chez Camponotus, les ouvrières major qui ont des ovaires, ne peuvent rapidement plus le faire car les gonades s’atrophient faute d'utilisation.
Avatar de l’utilisateur
etii

Re: Reproduction

Message non lupar AntsBiology » Lun 26 Aoû 2013 10:38

Je ne suis donc pas le seul à être septique quand à la ponte des ouvières.
Avatar de l’utilisateur
AntsBiology

Re: Reproduction

Message non lupar zelorda » Lun 26 Aoû 2013 11:21

Je pense qu'avant de se lancer dans des tests et faire un peu n'importe quoi, il faudrait :
-Faire un listing de toutes les espèces dont les ouvrières peuvent pondre (preuve à l'appui)
-Préciser si les ouvrières pondent des mâles, des ouvrières, voir des princesses (si c'est possible hormis les gamergates)
-C-R propose une période de séparation avant l'hivernage, est-ce pareil pour toutes les espèces ? (Messor structor font leurs sexués bien avant l'hivernage et gardent les sexués dans le nid jusqu'en avril-mai. Quel serait le bon moment ?)
-Faire un listing des espèces avec fécondation intranidal.

Après je ne fais que donner mon avis. *good*
Avatar de l’utilisateur
zelorda

Re: Reproduction

Message non lupar C-R » Lun 26 Aoû 2013 20:50

etii a écrit:Juste un petit passage : les ouvrières Crematogaster et Lasius ne sont pas capables de pondre ! Vous êtes en plein délire mes choupinets OU ALORS IL VA FALLOIR DONNER VOS SOURCES ! Lors du sous-nourrissage des larves (car c'est ce qui fait une ouvrière - contrairement à une femelle sexuée), des choix organiques (je ne sais pas comment on peut appeler cela) sont fait et les gonades sont soit présents mais non fonctionnels, soit absents.
Déjà chez Camponotus, les ouvrières major qui ont des ovaires, ne peuvent rapidement plus le faire car les gonades s’atrophient faute d'utilisation.

Je t'assure que si. ;)

Tu m'obliges à chercher dans mes docs quand même, tu m'as fait douter. :mrgreen:

Quelques citations : Une étude sur un pdf d'Henry Cagniant sur Cataglyphis cursor :

"La parthénogenèse thélytoque et arrhénotoque de la fourmi Cataglyphis cursor. Cycle biologique en élevage des colonies avec reine et sans reine."


"On vient de voir que les ouvrières Cataglyphis cursor pondent des œufs reproducteurs donnant les trois castes de la société [...] On peut se demander si cette ponte est le résultat :

-[...]
- d'une reproduction de type parthénogénétique comme il en a été signalée chez les Oecophylles et épisodiquement chez d'autres fourmis (Lasius niger, Atta cephalotes, Formica polyctena, Crematogaster scutellaris...)

Un passage est également présent chez Passera "Les fourmis, comportement, organisation sociale et évolution" entre les pages 90 et 91 (je lis sur Internet, là ces pages ne sont pas disponibles pour moi).

C-R propose une période de séparation avant l'hivernage est-ce pareil pour toutes les espèces ? (Messor structor font leurs sexués bien avant l'hivernage et gardent les sexués dans le nid jusqu'en avril-mai. Quel serait le bon moment ?

Bien sur, à adapter selon l'espèce, les sexuées chez Camponotus vagus sont produits en été et hivernent avec la colonie.
Avatar de l’utilisateur
C-R

Re: Reproduction

Message non lupar etii » Jeu 29 Aoû 2013 11:24

Mouais... en fait ce qui me déplait est le mélange Cataglyphis, Formica ou Atta d'un côté et Lasius et Crematogaster de l'autre. Non pas que ce qu'il affirme soit faux (il est plus dépositaire du savoir que moi en ce domaine et surement d'autres), je trouve juste cela abusive comme comparatif. Dans le premier cas, il y a une caste de major, avec des pontes d'ouvrières courantes (mes major Cataglyphis velox pondait couramment, cela servait même de nourriture à la gyne), de l'autre des ouvrières "rachitiques ou atrophiées" (appelez cela comme vous voulez) qui n'ont clairement pas cette vocation quand elles ne le peuvent tout simplement pas (sans gonade, pas de ponte possible).

Comparaison n'est jamais raison mais entre le courant et le rarissime, il y a un gouffre et de là, on enquille sur la ponte d'ouvrières dans 2 genres qui ne sont pas donnés pour le faire !
Que qualifie-t-il d'épisodique chez L. niger et Crematogaster ? 1 fois sur 100, sur 1 000 ? Je crois qu'on atteint les frontières entre la science et le langage...
Dans l'absolu tout est possible, les exceptions confirment les règles et la nature est pleine de ressources mais je ne vais pas (le) suivre :) !
Avatar de l’utilisateur
etii

Re: Reproduction

Message non lupar Boubou » Jeu 29 Aoû 2013 18:42

J'ai déjà eu des oeufs après le décès d'une gyne Formica sp noir. Par contre ceux ci n'ont jamais aboutis, même pas passé au stade larvaire.
Avatar de l’utilisateur
Boubou

Page PrécédenteSuivante


Retourner vers Expériences / Projets avec les Fourmis (TIPE, TPE, Pédagogie…)






Forum