Fondations de Darbé

Fondations de Darbé

Message non lupar Darbé » Mar 3 Sep 2013 22:13

Bonjour à toutes et à tous !

Aujourd'hui je vais vous présenter mes fondations :

- Tout d'abord voici Ma gyne Lasius sp noir trouvée le 2 août, comme on le voit mieux sur la 2ième photo, elle a beaucoup de couvain avec des larves déjà avancées mais pas encore de cocons.

Image
Image


Pour l'anecdote, quand j'ai essayé de l'attraper, elle s'est cachée dans une fissure de la terre. J'ai fini par la retrouver mais non sans avoir enlevé 2 - 3 mottes de terre. L'opération n'a pas été du goût d'ouvrières Solenopsis qui se trouvaient là et elles s'en sont prises à ma gyne. J'ai dû lui en extirper une solidement accrochée par les mandibules sur sa patte. Elle a néanmoins perdu un bout de patte dans la bataille, nous l’appellerons donc "5 pattes".

- Ma 2ième gyne: une Tapinoma erraticum. Je suis à peu près sûr de l'espèce car dans la colonie mère toutes les ouvrières sont pareilles et j'habite peut-être un peu trop au froid pour Tapinoma nigerrimum.
Image

Sur tout le tas d’œuf qu'elle avait mi-juillet, il lui reste 2 grosses larves. Espérons qu'elle les mène au bout, mais je trouve que ça commence à faire long comme développement. Elle est placée à l'ombre à une température de 23°C environ. Je n'ai pas été très fort avec cette espèce, j'avais 2 autres gynes placées ensemble dans un 2ième tube. Une des 2 a fini par massacrer l'autre. Puis la survivante est morte (je l'avais mise trop près des rayons du soleil).

- Ma gyne Dolichoderus quadripunctatus, trouvée il y a 10 jours et elle n'a pondu que 2 œufs pour le moment. Elle a un petit gastre, je me demande si je devrais la nourrir pour la "lancer" et ainsi voir si elle est vraiment fécondée. La question serait avec quoi :think: .
Image


- Enfin mes Camponotus, au développement un peu plus avancé (j'ai trouvé la gyne à la mi avril). Je ne connais pas l'espèce précise. C. aethiops, fallax, vagus ou picea.

Image


Début août, j'ai intégré l'ADC à un nid en bois de ma fabrication et elles ont eu vite fait de déménager. Le tube (que j'ai changé depuis) sert désormais d'abreuvoir. Malheureusement des 11 ouvrières que j'avais, j'en ai perdu 4 à cause de mes maladresses de débutant : 2 se sont noyées dans l'ADC, une qui a assisté à la scène est devenu folle et après s'être cognée partout pendant des heures elle a été "supprimée" par une de ses sœurs. Enfin, la dernière m'a fait le même scénario suite à une exposition à la lumière brutale en pleine nuit (je fais attention à ça maintenant). Depuis un mois tout va bien, les fourmis ont même souvent de belles physogastries. Par contre le couvain s'est beaucoup réduit et j'ai aussi 2 nymphes nues. J'ai mis un peu de coton effilé dès fois que ça les aide à tisser des cocons.
Avatar de l’utilisateur
Darbé

Re: Fondations de Darbé

Message non lupar Darbé » Jeu 5 Sep 2013 21:21

Et voici une nouvelle pensionnaire fraichement trouvée hier : une Lasius emarginatus qui a déjà pondu une belle grappe d’œufs :

Image
Avatar de l’utilisateur
Darbé

Re: Fondations de Darbé

Message non lupar Darbé » Mar 15 Oct 2013 23:03

Et une petite mise à jour pré diapause :

- Tapinoma erraticum : il me reste une gyne, le couvain n'ayant pas évolué (mangé au fur et à mesure par la gyne), j'ai décidé de la nourrir : elle s'est jetée sur le pseudo - miellat. La température chez moi étant trop basse (17 - 20°C), je l'ai placée près des tuyaux de chauffage. Depuis des larves se re développent. La gyne présente une très bonne physogastrie, je vais bientôt la mettre en diapause. J'hésite encore entre la cave et le réfrigérateur.

- Dolichoderus quadripunctatus : la gyne est morte courant septembre, j'ai peut-être été un peu présomptueux sur ma capacité à élever cette espèce. Je n'ai même pas eu le temps de l'envoyer à un membre du forum plus expérimenté.

- Camponotus : La petite fondation va bien, toujours 7 ouvrières et la gyne. Elles apprécient le chauffage quelques heures par jour à la lampe 60 W. Les 2 nymphes nues ont été mangées. Il reste donc une dizaine de larves de bonne taille. Je ne les ai toujours pas identifiées formellement, même si je penche pour Camponotus aethiops. J'attends d'avoir une loupe de bijoutier, d'ici là je garde une de mes ouvrières mortes dans l'alcool. La forme du thorax arrondie ne correspond pas à Camponotus piceus. On verra s'il y a une carène médiane sur le clypeus. En tout cas, ce sont des fourmis plutôt exigeantes quant à la nourriture, elles n'acceptent que l'eau sucrée et les insectes (surtout les blattes) mais elles sont très agréables à observer. Vive les Camponotes ! :slap:

- Lasius : J'ai toujours mes 2 gynes, Lasius sp noire, Lasius emarginatus et depuis peu une Lasius sp jaune donnée par Walter (que je remercie vivement).

La gyne de Walter n'a pas encore pondu, je vais la mettre en diapause, j'espère qu'elle pondra à la sortie ! Quant aux 2 précédentes, elles ont chacune un beau petit tas de larves mais toujours pas de nymphes ou d'ouvrières.

La fondation a commencé le 2 août pour la Lasius sp noire, le développement n'est donc pas tout à fait normal j'imagine. C'est pourquoi je l'ai placée aussi près des tuyaux de chauffage tout comme la Lasius emarginatus trouvée un mois plus tard. Trouvant son gastre un peu petit, j'ai essayé de la nourrir 2 fois mais sans succès. J'aurais une question : est-ce une bonne chose de la mettre en diapause alors qu'elle n'a pas mangé depuis le 2 août et n'a toujours pas d'ouvrières ou est-ce qu'elle risque de mourir de faim ?

Pour finir, une petite photo de la gyne Lasius sp jaune :
Image
Avatar de l’utilisateur
Darbé

Re: Fondations de Darbé

Message non lupar colonelschponz » Mer 16 Oct 2013 20:53

Jolies colonies !
Quand elles vont toutes commencer à devenir populeuses ça va en faire des fourmilières à fabriquer.
Pour la diapause, je ne pense pas que cela soit risqué même si ta gyne n'a pas mangé depuis Août.
A confirmer.
Avatar de l’utilisateur
colonelschponz

Re: Fondations de Darbé

Message non lupar Soleillevant » Mer 16 Oct 2013 20:55

Moi j'ai donné de l'eau sucrée sur un coton-tige à mes gynes seules qui étaient maigres, cela à même fait pondre mes Tetramorium.
Avatar de l’utilisateur
Soleillevant

Re: Fondations de Darbé

Message non lupar Darbé » Mer 16 Oct 2013 21:43

Merci à tous les 2 ! J'essayerai encore une fois de la nourrir avant la diapause avec de l'eau sucrée, on ne sait jamais. J'espère que j'aurai d'ici quelques mois l'occasion de bâtir quelques fourmilières, j'ai déjà rassemblé quelques boîtes de Ferre** et de cotons-tiges en prévision.
Avatar de l’utilisateur
Darbé

Re: Fondations de Darbé

Message non lupar Rorschach » Lun 4 Nov 2013 20:24

Belles colonies ! J'aime beaucoup les Camponotus, bonne chance à toi pour la suite ! *good*
Avatar de l’utilisateur
Rorschach

Re: Fondations de Darbé

Message non lupar Maskar » Lun 4 Nov 2013 20:53

La putrescibilité des aliments mise à part, tu ne perds rien à leur donner un peu de nourriture pour éviter les mauvaises surprises. Cela dit c'est une espèce à fondation claustrale (en tous cas pour Lasius) donc au demeurant peu utile. Personnellement , l'an dernier j'ai eu une Lasius qui avait mis du temps à extirper sa première grappe et la période d'hivernage approchait à grand pas. J'ai ôté la ouate d'un coton (il a perdu la moitié de sa puissance puisqu'il ne fait plus qu'un ouate...) et l'ai trempé dans un miel bio avec gelée royale et un peu d'eau. La gyne s'est jeté dessus comme la misère sur le pauvre monde.

Je ne dis pas que ça a nécessairement aidé au développement de la colonie mais ça ne l'a pas desservie. *good*
Avatar de l’utilisateur
Maskar

Re: Fondations de Darbé

Message non lupar NewMyrmeco » Lun 4 Nov 2013 22:53

Belles colonies Darbé !
Avatar de l’utilisateur
NewMyrmeco

Re: Fondations de Darbé

Message non lupar Darbé » Lun 2 Déc 2013 01:17

Merci ! D'ailleurs je peux vous confirmer (enfin à 5% de risque de me tromper dirons-nous) que mes Camponotus sont des aethiops. Mon ouvrière a bien une carène médiane sur le clypeus, un propodeum qui écarte C. piceus, des poils sur les joues et une pilosité globale moins fournie que C. vagus.

Maskar a écrit:(il a perdu la moitié de sa puissance puisqu'il ne fait plus qu'un ouate...) et l'ai trempé dans un miel bio avec gelée royale et un peu d'eau. La gyne s'est jetée dessus comme la misère sur le pauvre monde.

Il n'était quand même pas très puissant à la base. :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Darbé

Suivante


Retourner vers Présentation de vos Colonies de Fourmis


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum