**Fin** [Blog] "Graine de vie" (Messor barbarus) de Maskar

**Fin** [Blog] "Graine de vie" (Messor barbarus) de Maskar

Message non lupar Maskar » Jeu 30 Jan 2014 19:17



Jour 1.
Un spasme agite une antenne, puis deux.
Très vite, toute ma chitine est parcourue d’un frisson languissant que je chasse en bandant tous mes muscles. Je me réveille... je crois.

Mes yeux lèchent la moindre lumière qui m’entoure et l’acuité visuelle me revient. D’abord je perçois, ensuite je distingue et maintenant, je vois. Je suis emprisonnée dans une tubulure solide, froide, sans doute du verre. Derrière mon gastre et sous mon abdomen, je sens un sol spongieux. De la ouate imbibée d’une eau glaciale qui provoque en moi un second soubresaut.

Il fait noir comme dans les méandres de mon esprit. Tout s’embourbe, je tente de me souvenir et puis, je me souviens...

L’envol nuptial, cette sacro-sainte évasion et son sentiment de liberté, les saillies princières et les nombreux dangers alentour. Je me rappelle le monticule de terre où je me suis posée et la moindre parcelle de substrat que j’ai creusé de mes mandibules. Je revois la tanière que j’avais bâtie et le tapis blanc qui peu à peu la recouvrait. Je me souviens du froid, je me souviens de tout.

Puis, je revois le Géant Blanc. Une arme de verre qui m’emprisonne, la peur qui s’émane de mes segments et le terrible voyage jusqu’à cette cuve immaculée dans laquelle je me suis sentie mourir, un peu.

Quelques fois, une lumière jaune dérangeait mon repos mortifère, quelques vibrations succinctes et intermittentes et puis rien. Le froid me prenait au corps et l’endormissement me gagnait. Lorsque mon dernier souffle conscient fut rendu, j’étais apaisée, prête à au trépas.


Jour 2.
Pourtant, me voilà. Je peine à me réchauffer mais la température semble plus clémente. J’ai des pucerons dans les jambes, il me faut les dégourdir alors, je sors. La tubulure se termine en une béance que je franchis quand soudain, je suis complètement aveuglée. Un halo incandescent me brûle et je suis contrainte de faire demi-tour.



Jour 3.
Je crois que ça y est, j’ai dompté la lumière. Je sors, hésitante, j’observe. Une cour caillouteuse et cylindrique au milieu de laquelle trône un amas de roches anthracite. Au-dessus, je peux sentir la chair fraîche. C’est mort, c’est comestible, mais je n’ai pas faim. Je décide de retourner dans ma cellule comme un forçat qui accepte la détention... Pour l’instant.

* * * * *


Bonjour à tous et à toutes,

Après mes blogs sur Les Hiérinfantes (Lasius sp) et sur Les Romaines (Crematogaster scutellaris) , je me lance sur mon troisième opus myrmicéen : Graine de vie !

**Fin** [Blog] "Graine de vie" (Messor barbarus) de Maskar, Graine de vie - Gyne.png

la gyne au réveil. Tu t'es vu quand t'as diapausu ?

Voilà comment je compte présenter mon blog si d'aventure je constate que cette méthode plait au lectorat. Il y aura donc une partie romancée dans laquelle je glisserai une trame littéraire et quelques péripéties et une partie "freetalk" qui sera bien plus habituelle dans laquelle je vous ferai partager l'évolution de la colonie.

Pour le moment, la gyne est seule, un cadeau d'anniversaire de Romain31 que je remercie encore pour sa générosité. Après une diapause de 60 jours (problème de réfrigérateur qui m'a contraint à la sortir avant les 75 jours que je m'étais fixé), la voici dans un module conçu simplement à l'aide d'un tube de fondation, d'une boîte plexi qui contenait des tomates séchées (miam !), de support anti vibratile et d'une planche de bois. Ces quelques jours qui sont passés ne l'ont pas encore fait prendre la décision de pondre mais je la laisse tranquille. J'ai volontairement mis le tube dans un carton opaque pour ne pas la déranger, je verrai ce qui se passe d'ici quelques jours.

Les conditions d'élevage sont assez simples : température ambiante (18-20°C), humidification par le tube d'élevage pour le moment, nourriture protéinique (jambon blanc, volaille, steak haché, flocons poissons). Je ne sais pas comment créer un apport de glucides puisque j'ai lu que les Messor n'assimilaient pas bien les sucres rapides, je sius donc preneur de tous conseils que je vous invite à écrire dans la partie Question-Réponse de ce blog.

Bonne journée et à tout bientôt.
Avatar de l’utilisateur
Maskar

Re: [Blog] "Graine de vie" (Messor barbarus) de Maskar

Message non lupar Maskar » Mar 11 Fév 2014 19:16

Bonjour à tous et à toutes,

Je suspends déjà le style d'écriture de ce blog pour vous faire un billet récapitulatif dans lequel je glisserai quelques interrogations auxquelles, je suis sûr, vous trouverez des réponses à me faire parvenir dans le QR de ce blog.

Malgré la période de diapause et à deux semaines voire plus de la sortie de frigo, ma Messor refuse de pondre le moindre petit oeuf. Au début, je me disais qu'il faut laisser le temps faire son ouvrage, mais je commence à me demander s'il ne lui faut pas un léger coup de pouce...

Ni une, ni deux : j'ai pris le module dans lequel elle était installée (tube de fondation caché par un carton du style des packaging de tube dentifrice + AdF taillée dans une boîte plastique à olives) et je l'ai déporté loin de la pièce principale. Je me suis dit qu'un peu de tranquillité et d'obscurité allaient l'aider.

Je l'ai donc mise dans la chambre de mon fils en bas âge, pièce chauffé H24 à 22°C en moyenne. Pour la forme (la gyne date de 2012 quand même si mes souvenirs sont bons, Romain31 nous le confirmera peut-être), j'ai ajouté de la nourriture pour tortue à la crevette au cas où ses réserves seraient au plus bas.

Elle est actuellement dans un tiroir clos en permanence et dans une pièce qu'elle ne partage que la nuit avec mon fils (un an le 13 février, je ne pouvais décemment pas le faire déménager dans le jardin à cause d'elle).

:arrow: Croyez-vous que ce déménagement soit suffisant ou faut-il tenter autre chose ?
:arrow: question de débutant (j'ai honte) mais je préfère demander une fois et passer pour un idiot que ne pas demander et le rester toute ma vie : une gyne désailée est-elle forcément fécondée ?
:arrow: j'ai lu il y a fort longtemps (dans une galaxie lointaine...) que les Messor assimilaient mal le sucre rapide / miel / etc. Pourtant, les avis sont apparemment mitigés la-dessus (sub012, si tu nous lis...). Quel est votre avis ?
:arrow: Quels pourraient être les facteurs qui l'empêcherait de fonder ?

Vous avez quatre heures.
Mmmh, non, prenez votre temps finalement.

A bientôt pour de bonnes nouvelles (je l'espère). *good*
Avatar de l’utilisateur
Maskar

Re: [Blog] "Graine de vie" (Messor barbarus) de Maskar

Message non lupar Maskar » Mer 30 Avr 2014 11:19

Bonjour à tous et à toutes !

Jusque là, je pouvais presque m'enorgueillir de ne pas faire trop d'erreurs avec mes fondations. Une légère sur-humidification, un trop plein de nourriture qui stagne, rien de bien dangereux pour nos amies les bestioles chitineuses.

Or, je viens clôturer ce blog avec une triste nouvelle qui est uniquement de ma faute, selon mes présomptions : le décès de ma Messor barbarus.
J'invite de ce fait les modérateurs à mettre fin à ce blog pour lequel j'avais pourtant de bonnes idées, mais qui ne sera plus alimenté suite à la perte de sa protagoniste.

En effet, j'ai tenté de l'aider à pondre car cette gyne était complètement inactive avant et après sa mise au froid - Depuis son arrivée chez moi, en fait, et par extension depuis sa capture puisque je ne lui ai jamais connu aucun couvain.

J'ai donc voulu brancher mon tapis chauffant et un premier œuf est apparu. Chouette, me diriez-vous ! Et bien non. Je pense que le manque de réglage du thermostat dudit tapis a provoqué une surchauffe car j'ai retrouvé la gyne sur le dos après quelques jours de chauffage avec mon 5 Watt.

Je ne m'avoue pas vaincu et même si je suis déçu d'avoir perdu cette espèce que j'avais vraiment envie d'élever, j'ai eu la chance de trouver plusieurs gynes Camponotus vagus près de mon lieu de travail. Celles-ci ont toutes déjà pondu une belle grappe d’œufs, je pense donc qu'un blog sera consacré à l'une d'entre elles (les autres sont déjà réservées pour un don) et viendra remplacer celui-ci dans ma signature.

Merci tout de même pour vos encouragements et à très bientôt pour de nouvelles aventures, et pour un nouveau départ, un meilleur, je me permet de me le souhaiter...
Avatar de l’utilisateur
Maskar



Retourner vers Blogs des espèces "françaises"


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum