Fiche Aphaenogaster senilis

Fiche Aphaenogaster senilis

Message non lupar etii » Lun 13 Avr 2009 15:05

Photos à venir...


APHAENOGASTER SENILIS

Présentation/description:
Fourmi de taille moyenne (entre 4-7 mm pour les ouvrières et 7-10 pour la gyne), grêle, à démarche assez lente. Tête plus longue que large. Mandibules longues, un peu arquées, à dents plus ou moins aigües. Antennes de 12 segments, à massue de 4 ou 5 articles. Pétiole allongé, très pédonculé. Chitine moirée et fort poilue.
Le genre est strictement méditerranéenne: une localisation aussi étroite est rare chez les fourmis et laisse penser que la diffusion est lente. Il est important de reproduire les températures propres à ce climat: ne pas descendre en dessous de 15°C en captivité. Elle nidifie toujours dans le sol. Elles sont vides d'eau (à l'image des Messor), mais tolèrent de grands écarts d'humidité (en captivité, entre 10% et 30% du nid doit être humide).

Quelques caractéristiques:
Fourmilières assez populeuses, mais dépassant rarement quelques milliers d'ouvrières en milieu naturel. L'espèce est monogyne. Il n'y a pas de vol nuptial, les sexués ont des ailes atrophiées ne le permettant pas. La diffusion des colonies se fait par bouturage. Appartenant au Myrmicinae, la nymphose est dite nue, sans cocon. L'espèce est polyphage (omnivore) et il est important de respecter une telle diversité alimentaire en élevage qui va des végétaux en passant par des insectes. Aphaenogaster n'a pas de jabot social et ne pratique pas de trophallaxies, elles amènent donc les proies au sein du nid pour nourrir le couvain: les larves font preuve d'une grande dextérité et sont capables de se nourrir seules si la proie est posée à leur proximité.
La diapause ne serait pas indispensable, comme pour beaucoup d'espèces méditerranéennes.

Source principale: Les Fourmis D'Europe Occidentale et Septentrionale de F. Bernard (pages 128-129).
Avatar de l’utilisateur
etii

Re: Fiche Aphaenogaster senilis

Message non lupar scarcore » Dim 28 Mar 2010 18:32

Je voudrais ajouter qu'il ne faut jamais les laisser déménager de leur plein grès, il peut arriver du fait de leur comportement territorial de tuer la gyne, donc il vaut mieux les forcer, c'est à dire, vider la jeune colonie contenue dans le tube dans l'ADC et ne pas attendre qu'elles le fassent d'elles-mêmes.

A vérifier, mais je tenterais pas *non*

Concernant la nourriture liquide comme le miellat, il faut leur fournir un support pour qu'elles le transportent aux larves donc grains de sable pas trop fins, quartz, perlite ou vermiculite.
Avatar de l’utilisateur
scarcore

Re: Fiche Aphaenogaster senilis

Message non lupar funkyben » Mer 31 Mar 2010 10:59

*merci* pour cette fiche, j'en élève depuis quelques temps pour l'instant je n'ai pas trop d'informations à rajouter par rapport à la fiche, mis à part que la gyne apprécie plutôt la partie la moins chaude du nid d'où l'importance d'un gradient de température.
Niveau nourriture, elles sont très voraces et apprécient mouches, sauterelles, petits bouts de viande, crevettes, poisson poché, jaune d'œuf et miellat qu'elles transportent à l'aide de substrat comme l'explique scarcore.
etii, si tu veux tu peux utiliser une des photos que j'ai posté dans mes colonies...
A bientôt
Avatar de l’utilisateur
funkyben

Re: Fiche Aphaenogaster senilis

Message non lupar scarcore » Mer 31 Mar 2010 11:07

Funky, tu leur as mis aussi un abreuvoir avec de l'eau ?

Température d'élevage : 20 à 27°
Humidification faible = 10-20%
Profondeur des salles : 1cm
Très agressives }:->

Pas d'hivernage seulement besoin d'une faible baisse de température (15 °C environ) pendant 3 mois (novembre à janvier).
Continuez à nourrir la colonie pendant cette période.
Avatar de l’utilisateur
scarcore

Re: Fiche Aphaenogaster senilis

Message non lupar funkyben » Mer 31 Mar 2010 11:20

Oui abreuvoir et mangeoire pour nourriture liquide qui est d'ailleurs cafit de sable. Ça s'achète où la perlite et la vermiculite ?
Avatar de l’utilisateur
funkyben

Re: Fiche Aphaenogaster senilis

Message non lupar Moustik » Mer 31 Mar 2010 11:38

Pour la perlite et la vermiculite : jardinerie.
Avatar de l’utilisateur
Moustik

Re: Fiche Aphaenogaster senilis

Message non lupar scarcore » Mer 31 Mar 2010 11:44

Jardinerie/animalerie, la vermiculite est utilisée comme substrat pour la ponte des reptiles.
Avatar de l’utilisateur
scarcore

Re: Fiche Aphaenogaster senilis

Message non lupar funkyben » Mer 31 Mar 2010 12:22

*merci*, je file à la jardinerie... :-)
Avatar de l’utilisateur
funkyben

Re: Fiche Aphaenogaster senilis

Message non lupar DMX » Mer 31 Mar 2010 13:04

Je voudrais ajouter qu'il ne faut jamais les laisser déménager de leur plein grès, il peut arriver du fait de leur comportement territorial de tuer la gyne, donc il vaut mieux les forcer, c'est à dire, vider la jeune colonie contenue dans le tube dans l'adc et ne pas attendre qu'elles le fassent d'elles-mêmes.

Endormir la colonie dans un tube puis la verser dans l'ADC entraîne-t-il aussi un conflit territorial ?


Faut-il un nid "spécial" pour cette espèce, car étant très très sale ... ?
Avatar de l’utilisateur
DMX

Re: Fiche Aphaenogaster senilis

Message non lupar Har » Mer 31 Mar 2010 13:38

C'est pire que sale. Vous aurez très souvent des colonies d'acariens énormes dans les détritus . Sinon pour ma part j'ai fais des déménagement (même en jetant tout en vrac dans le nid) avec ma colonie plusieurs fois et a chaque fois j'ai eu un conflit avec la gyne et quelques ouvrières (souvent les plus grandes).
Elles encerclaient la gyne et ne l'attaquaient pas frontalement ni par les pattes ou autres mais elles essayaient de lui couper le gastre .Leurs attaques étaient toujours dirigées au niveau du pétiole . Ça dure entre 20 minutes et quelques heures et ensuite la gyne peut enfin entrer dans le nid .Ça ressemble à une espèce de rituel car les fourmis pourraient sauter toutes sur la gyne en même temps (à noter que la gyne n'attaquait pas dans mon cas elle tourne pour éviter les coups de mandibules et essaie quelques contacts amicaux :grin:) . C'est assez intéressant à voir .
Sinon pour la chasse, elles sont agressives et assez tenaces mais je trouve qu'elles ont du mal à trouver leurs proies . Elles peuvent passer à quelques millimètres d'un insecte plusieurs fois et ne pas le "sentir".
Avatar de l’utilisateur
Har

Suivante


Retourner vers Fiches d'Élevage


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum