[Blog] Lasius emarginatus de Darbé

[Blog] Lasius emarginatus de Darbé

Message non lupar Darbé » Dim 8 Juin 2014 02:21

Lasius Emarginatus de Darbé
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Salutations !

Aujourd'hui, j'ouvre mon premier vrai blog pour vous présenter mes Lasius emarginatus. En tant que fondation qui se développe le mieux parmi celles que j'élève, elle a le droit a sa propre page. En plus j'ai un petit faible pour sa délicate coloration brune *oups* (en même temps les fourmis blondes c'est plutôt rare :mrgreen: ), et un faible pour les Lasius tout court.

Vous pouvez retrouver le début de l'histoire de cette sympathique colonie en devenir ainsi que les aventures de mes autres fondations ICI :

Le Q/R

Image


J'ai trouvé la gyne en Isère le 4 septembre 2013, elle a pondu dès le lendemain. Lors de la mise en diapause le 1er novembre, elle n'avait encore que des larves. Elle est sortie du frigo le 16 février. Pour lui redonner des forces je l'ai nourri en tube à ce moment là avec la technique du coton tige : du miel et une drosophile, elle s'est jetée dessus. Des cocons sont apparus et les 5 premières naissances ont eu eu lieu le 30 avril. J'ai alors fixé le tube (pas un tube à essai mais un tube de prélèvement médical d'urine, plus étroit donc) dans une boîte de glace dont les parois sont enduites de talcool.

Image


Pour l'alimentation : alternance eau miellée + insecte / eau + sirop d'agave + insecte : mouche, araignée ou gros puceron (Acaudinum de centaurée s'il vous plaît !)congelées préalablement. Parfois, elles ont droit à un petit extra : lait enrichi au miel et sirop d'agave, et parfois un petit bout de poire (dédicace à Seed noir ;-) ), même si elles en sont moins friandes que mes Lasius noires.

Pas de chauffage, avec une température de 20 à 25°C en ce moment dans la pièce.

En temps normal, je les abrite de la lumière du jour avec un papier d'aluminium, pour ne pas les stresser.


Aujourd'hui, la gyne est à la tête de 14 ouvrières et le couvain est très fourni avec en particuliers 17 nouveaux cocons. Toutes ces dames sont bien physogastres :roll:. Elles ont pris soin d'utiliser le coton séparant de la réserve et tous leurs déchets pour colmater l'entrée béante du tube. J'espère qu'elles vont s'arrêter de creuser avant que l'eau ne les submerge (il y a encore de la marge mais elles en sont presque à 1 cm de ouate creusée^^)

Image
Image
Image


J'ai d'ores et déjà un nid tout prêt, fait avec une boîte de Ferrer* et du BC, mais j'attends d'avoir une population plus élevée pour les y placer.

En attendant comme on dit en Savoie je vous dis arvi et bientôt la suite des aventures du gang des Lasius bicolores !

P.S. : le coton et la zone où les fourmis l'ont arraché sont très noircis, ce qui explique la mauvaise qualité des photos, je me demande si pour le changement de tube il serait judicieux (et non toxique) de mettre une petite goutte de vinaigre blanc dans l'eau de la réserve. Je l'ai fait pour ma Myrmica et cella ne l'empêche pas d'avoir de belles larves.
Avatar de l’utilisateur
Darbé

Re: [Blog] Lasius emarginatus de Darbé

Message non lupar Darbé » Ven 11 Juil 2014 11:53

Petit Up pour donner des nouvelles de ma colonie. Le développement suit son cours, la gyne comme les ouvrières sont physogastres. On se demande même comment la gyne arrive à mouvoir son abdomen. Enfin elle a du personnel pour "faire les courses" et s'occuper du couvain, toujours aussi important. La population attend maintenant plus de 30 ouvrières, cela commence à devenir dur de les compter :grin: .

Image
Image

La photo est un peu surexposée mais on voit bien tout le petit monde.

Je me demande quand est-ce que je pourrais tenter un transfert en nid ? Attendre que la réserve d'eau s'épuise ? Elles ont l'air bien dans leur tube, et il y a encore de quoi loger autant d'ouvrières qu'il y en a déjà !

A bientôt pour de nouvelles aventures !
Avatar de l’utilisateur
Darbé

Re: [Blog] Lasius emarginatus de Darbé

Message non lupar Darbé » Sam 14 Mar 2015 23:57

Petite mise à jour parce que ça faisait longtemps !

A l'inverse de ma colonie de Lasius noire, de population et d'âge comparable, la 2ième partie de saison a été nettement plus tranquille que la première pour cette colonie : tout le monde étant sorti de son cocon, le développement s'est ralenti à la mise en diapause (le 11 novembre pour être précis) et la population s'est montée à 35 ouvrières.

2 changements de tube à noter avant la diapause, pour cause de fin de la réserve d'eau :

- Pour le 1er, courant août, j'ai opté pour la façon douce. Pour se faire, j'ai enlevé le coton qu'elles avaient mis à l'entrée en creusant le coton de la réserve d'eau (elles sont néanmoins beaucoup plus sages que ma colonie de Lasius noires qui avance quasiment de 1 cm de coton par mois.) Ensuite j'ai mis dans l'AdC un 2ième tube neuf, recouvert de papier d'aluminium. J'ai tout de même attendu 6 jours avant qu'elles ne se décident à déménager.

- Pour le 2ième, juste avant la mise en diapause, j'ai cette fois employé la manière forte : tout le monde a été balancé dans l'AdC et après une heure à regrouper le couvain en 2 ou 3 petits tas, elles ont emménagé dans le tube neuf en emmenant la reine de force.
Image

Une partie des ouvrières regroupées dans un coin de l'AdC.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Depuis la sortie de diapause, tout le monde va bien avec seulement 3 mortes à déplorer au réveil. Sûrement les toutes premières ouvrières, à en juger par leur taille très inférieure aux dernières corvéables nées à l'automne.

L'activité est intense autour de la nourriture de l'AdC pour reconstituer les réserves. Qualitativement, je reste sur du pseudo-miellat (eau, miel, sirop d'agave, saccharose plus ou moins avec du lait et de la gelée de groseille), quelques morceaux de poire (passe crassanes d'hiver s'il vous plaît) et drosophiles dont j'ai fait un petit stock avant l'hiver. J'ai aussi essayé les bouts de saucisses pillées, elles ont l'air d'apprécier !

Activité tellement intense que j'ai retrouvé une ou deux ouvrières en vadrouille jusque dans l'AdC de mes Lasius noirs, ce qui m'a poussé à reprendre la couche de talcool des AdC de mes 3 colonies de Lasius. Pour l'anecdote j'avais également une petite ouvrière évadée de ma toute jeune fondation de Lasius noirs que j'ai malencontreusement mise dans l'AdC de mon autre colonie de la même espèce, mais âgée d'un an de plus. Quand j'ai vu sortir 5 ouvrières du tube toutes mandibules dehors et cherchant à la tailler en pièce, j'ai compris à la fois qu'elle n'était pas chez elle et que la reconnaissance coloniale ce n'est pas une vue de l'esprit *non* .

Quelques images (parce que j'ai tendance à faire des romans XD ) :

Image

De gauche à droite : futur nid pour Lasius, jeune fondation de Lasius noirs, Lasius emarginatus de ce blog et colonie de Lasius noirs de juillet 2013. Ne vous fiez pas à la taille des AdC, les plus nombreuses (et excitées^^) sont dans le nid de droite.

Image

Ma reine Lasius emarginatus et sa petite cour. On peut voir qu'elle a énormément perdu de physiogastrie depuis l'année dernière. Il y a quelques jeunes larves mais elles sont cachées sous le tas d'ouvrières !

Petite question subsidiaire : en regardant à peu près comme ça la taille du nid (boîte de Ferrero), à partir de combien d'ouvrières serait-il envisageable de prévoir un emménagement ?

Le Q/R

Bonne soirée à tou(te)s !
Avatar de l’utilisateur
Darbé

Re: [Blog] Lasius emarginatus de Darbé

Message non lupar Darbé » Ven 3 Avr 2015 02:49

En ce début du mois d'avril, ma petite colonie poursuit son développement. Maman Lasius emarginatus a pondu une belle grappe d'oeufs (à droite) et les premiers cocons sûrement issus des larves en diapause ont été tissés.

Image


J'aime bien comparer avec mes 2 colonies de Lasius noirs. Je constate qu'à basse température (17 - 20°C), les Lasius noires sont beaucoup plus actives, ce qui explique peut-être le plus long développement de cette colonie. Par contre pour ce qui est du recrutement sur les substances carnées, les bicolores sont bien plus efficaces. La moitié de l'effectif sort au moindre bout de viande. Il n'y a que mes Myrmicas qui peuvent les concurrencer à ce niveau.

Devant les évasions quasi quotidiennes, j'ai dû refaire l'anti-évasion au talcool, et j'en ai profité pour renforcer avec de la vaseline. Finies les petites ballades !

Le Q/R
Avatar de l’utilisateur
Darbé

Re: [Blog] Lasius emarginatus de Darbé

Message non lupar Darbé » Mer 3 Juin 2015 22:17

Salutations chers lecteurs,

C'est le moment d'un petit bilan de début de saison pour cette petite colonie de Lasius emarginatus.

Finalement, j'ai choisi de les laisser en tube, réservant mon nid vide à ma fondation de Lasius noir de l'été dernier qui s'évadait sans cesse. Celles-ci ne sont pas en reste pour les évasions, mais on va dire que les 2 - 3 corvéables qui ont tenté de franchir la vaseline ont payé de leur vie :roll: . Donc la vaseline c'est plus efficace que le talcool mais c'est plus dangereux !

Malgré cela, la population a progressé, il y a eu moins de cocons qu'avec les Lasius noirs de la même saison ( ma fameuse 5 pattes) mais ceux-ci ont éclôts environ 15 jours plus tôt (1er mai versus 15 mai). On en est ainsi à 60 ouvrières environ.

Pour le changement de tube il faut croire que patience est mère de toutes les vertus : tout commence le 24 avril avec un tube neuf à côté du tube à sec où vit la colonie, caché de la lumière pour le rendre encore plus accueillant :
Image


Le 6 mai les ouvrières s'en servent de chambre à larves, choyées par les plus jeunes ouvrières. Mais comme vous pouvez le voir, Maman Lasius est casanière et préfère sont tube sec mais familier. Les ouvrières plus pragmatiques y laissent également les cocons, et vous pouvez voir que 2 ouvrières toutes claires viennent de naitre !
Image


Enfin, le 30 mai, alors qu'il ne reste presque plus de cocons, la gyne s'est décidée à déménager avec les autres. Remarquez, il est possible que ses filles lui aient un peu forcé la main :mrgreen: . En tout cas c'est propre une Lasius, avant de quitter leur ancien logement, elles ont tenu à vider dehors tous les déchets. Gentille attention *good* .
Image


Pour l'alimentation, on reste sur des valeurs sûres : lait miellé toutes les semaines, poire, petits bouts de viande et insectes congelés. A noter qu'elles ne semblent pas rebutées par le cannibalisme, j'avais en effet quelques cadavres de Lasius emarginatus sauvages, mortes en s'égarant dans ma chambre, elles n'ont pas fait plus d'histoires pour les bouloter que mes carnassières de Myrmica o_O (cf la flèche blanche sur la photo du dessus).

NB : en fait je pourrais nourrir mes fourmis entièrement avec des ouvrières Lasius qui envahissent périodiquement ma chambre, mais j'évite parce que je trouverais idiot le principe de tuer exprès des fourmis pour élever mes propres fourmis de la même espèce *non* .

Q/R
Avatar de l’utilisateur
Darbé

Re: [Blog] Lasius emarginatus de Darbé

Message non lupar Darbé » Ven 3 Juil 2015 16:56

Bonjour à tous,

Quelques nouvelles de mes bicolores. Le développement se poursuit, certes moins vite qu'avec les noires mais doucement et sûrement. On atteint les 65 ouvrières. J'avais un petit problème d'évasion dans l'ancienne AdC en boîte de glace Carte d'Or qui m'avait poussé à doubler le talcool par de la vaseline. Résultat, des coulées de vaseline sous l'action de la chaleur avec 5 ou 6 ouvrières mortes noyées.

J'ai donc déplacé tout ce petit monde dans mon troisième nid en BC construit dans une boîte de Ferrero comme le premier (cf photo 2 messages plus haut) et dont l'AdC dispose d'une paroi en dévers beaucoup plus efficace que la paroi verticale. Elles se sont installées dans la plus grande salle et l'adaptation semble bonne avec un gros couvain de tout stade.

Comme à son habitude, la gyne est casanière et depuis 3 semaines, elle continue de camper dans l'ancien tube que j'avais déposé dans l'AdC du nouveau nid avec les cocons et une quinzaine d'ouvrières.
Image

La réserve est sèche et avec les 35°C qu'il fait dans la pièce, je pense qu'elle va vite choisir de déménager avec le reste de ses filles.

À bientôt pour de nouvelles aventures.

Le Q/R
Avatar de l’utilisateur
Darbé

Re: [Blog] Lasius emarginatus de Darbé

Message non lupar Darbé » Mar 15 Sep 2015 01:45

Vous en vouliez, vous les attendiez, et bien voici des nouvelles de mes Lasius emarginatus.

Et bien la fin de saison est plutôt calme, une petite tentative d'évasion résolue avec un renforcement de la vaseline (quand on aime bien on lubrifie bien *good* ). Et quelques petites mortes soit de mort naturelle (première génération) soit noyées sur le coton de pseudo miellat trop humidifié (de quoi concourir pour les Darwin howards), mais rien de bien méchant.

A l'inverse de mes noires occupées à accroitre la population jusqu'à la dernière minute d'été, tout le monde maintenant vit au ralenti chez les bicolores en attendant la mise au froid, mais comme ces petites Formicinae envisagent la vie avec optimisme, elles ont stocké une grande quantité de larves pour bien commencer le renouveau du printemps prochain.
Image


Comme vous voyez, ce n'est pas encore la crise du logement, il y a de la marge avant de tout remplir et c'est tant mieux !
Image
Avatar de l’utilisateur
Darbé

Re: [Blog] Lasius emarginatus de Darbé

Message non lupar Darbé » Jeu 17 Nov 2016 05:24

Je me sens motivé par cette super lune (enfin celle d'il y a 3 jours XD ) alors je remets à jour ce blog-ci également.

2016 a été une année profitable pour les bicolores et à l'heure où elles hibernent paisiblement, après 2 mois d'attente pour avoir les premiers cocons, la nouvelle génération est arrivée et est venue renforcer les 70 ouvrières restantes de l'année précédente.
Image


Le 12 mai on a atteint les 50 cocons, beaucoup de nymphes nues aussi, dues à la conception du nid BC avec une mèche trop large favorisant une humidité trop forte.
Image


C'est là que l'AdC intégrée à leur nid n'a plus suffi, les évasions commencèrent à se multiplier.

De plus, comme dirait @Libertango, il est négatif de vouloir laisser la monotonie s'installer dans la vie des fourmis, l'organisme doit pouvoir s'adapter à de nouveaux défis pour prospérer. J'ai donc décider d'introduire du challenge en attaquant leur nid au fer à souder pour y connecter une nouvelle AdC à plafond troué talcoolé et avec la contrainte pour elles désormais de devoir ramener les proies dans le tuyau.

Image
Image


Et alors je ne sais si ce sont les nouvelles ouvrières toutes folles, les anciennes libérées de leurs tâches de soin des larves par l'arrivée de la nouvelle génération ou la modification de leur habitat, mais elles ont réveillé leur ingéniosité :
- d'abord en se trouvant un chemin d'accès jusqu'au réservoir d'eau où elles se sont noyées en masse
- ensuite en restaurant l'accès à leur ancienne AdC qui n'ayant plus d'anti-évasion efficace leur a permis de se faire la malle par dizaines !

Enfin malgré toutes ces péripéties, elles sont encore largement plus de 100 et comme vous pouvez en juger par la taille du couvain à l'entrée en diapause, l'année 2017 semble prometteuse !
Image



Le Q/R
Avatar de l’utilisateur
Darbé

Re: [Blog] Lasius emarginatus de Darbé

Message non lupar Darbé » Mar 14 Mar 2017 01:48

Allez nous voilà repartis pour une saison !

Les voici, vous les attendiez, les playmates Lasius rousses fraichement de retour de Scandinavie la cave à pommes.

Non mais c'est pas bien sérieux tout ça, admirez plutôt Maman emarginatus au milieu de ses filles.
Image


À vrai dire elle semble avoir le teint un peu jaunâtre cette gyne, si si regardez bien :
Image


Bon, en réalité c'est la lumière qui fait ça, aucune méchante teigne jaune ne vient lui recouvrir la chitine.

C'est le printemps alors tout le couvain a faim !
Image


Qu'à cela ne tienne, les ouvrières les plus âgées sont à la tâche pour assurer le ravitaillement.
Image


Parfois cela s'avère parfois un peu laborieux, surtout quand le ravitaillement en question (une malheureuse Musca domestica) est presque aussi large que le tube.
Image


En voilà qui n'auront pas volé leur petite trophallaxie de pseudo-miellat (parfum cassis comme vous pouvez voir sur le coton). En même temps, qui serait assez bête pour payer des ouvrières pour des emplois qu'elles n'assurent pas }:-> ?

Sur ce les Lasius emarginatus vous disent à bientôt *merci* .

Le Q/R
Avatar de l’utilisateur
Darbé



Retourner vers Blogs des espèces "françaises"


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum