**Fin** [Blog] Cataglyphis velox d'etii !

Re: [Blog] Cataglyphis velox d'etii !

Message non lupar etii » Jeu 29 Juil 2010 22:34

En voilà un blog que je n'ai pas suivi !! *oups* Je peux plus faire un bilan XD
Le 29 juillet 2009:
Pas vraiment une réussite que mon élevage :-( J'ai eu pas mal de décès et je n'ai plus qu'une vingtaine d'ouvrières; en même temps, de 40 ouvrières, si j'enlève les anciennes à la réception de la colonie, c'est presque normal. J'ai fait une diapause en coupant tout simplement le chauffage. Pour les en sortir, j'ai tout simplement chauffé le nid de nouveau. J'ai procédé à un déménagement dans un nouveau nid début juin:
Image

Elles ont toujours un couvain important mais ce couvain est difficilement un succès. Si les larves ne tissent pas de cocon et font une nymphose nue, elles sont irrémédiablement condamnée à se faire cannibaliser. Le nouveau nid dispose donc d'une couche de sable. L'unique salle est également plus haute afin de faciliter les mouvements en son sein. Mais, comme la semelle en plâtre qui permet de diffuser l'humidité du nid n'est pas de bonne qualité (plâtre trop liquide = plâtre friable), elles ont creusé en dessous. Elles font également des constructions avec le sable... Je ferai un bilan en fin d'année pour voir si je parviens réellement à augmenter la population de la colonie.
Image
Image

Voili voilou...

Pour les commentaires, c'est ici: http://www.myrmecofourmis.com/forum/viewtopic.php?t=1894
Avatar de l’utilisateur
etii

Re: [Blog] Cataglyphis velox d'etii !

Message non lupar etii » Lun 8 Nov 2010 18:21

Elles sont entées en diapause au nombre de 70 ouvrières à peu près. J'ai arrêté de les chauffer avec la lampe de bureau et l'ampoule de 40W, elles resteront donc à température ambiante. Elles prennent un malin plaisir à faire des constructions avec le sable à l'intérieur du nid; elles font puis défont et refont de façon un peu anarchique. Je n'ai plus qu'à surveiller leurs gastres et à leur donner du miellat si une fringale venait à les saisir.
Image
Image


Pour les commentaires, c'est ici: http://www.myrmecofourmis.com/forum/viewtopic.php?t=1894
Avatar de l’utilisateur
etii

Re: [Blog] Cataglyphis velox d'etii !

Message non lupar etii » Ven 11 Mar 2011 01:49

J'en parle peu (désolé, j'ai parfois du mal à suivre et manque de temps pour tout faire :-D ).
Le 27 mars 2010 je les ai sorties de diapause. L'opération est simple, elles étaient à température ambiante (22°C) et j'ai mis en fonctionnement la lampe à incandescence qui chauffe le nid pour qu'elles soient à plus de 30°C. 4 mois de diapause est une durée raisonnable. Comme pour mes autres colonies en diapause, j'ai continué à alimenter un abreuvoir à pseudo-miellat qu'elles ont visité de temps en temps, cela limite considérablement la "casse", ce qui n'est tout de même pas le but d'une mise au repos.
La gyne n'a pas été longue à pondre (comme Formica, c'est de la grosse pondeuse):
Image

J'ai deux grosses grappes de ce type; les ouvrières ont l'habitude de tenir les précieux œufs entre leurs mandibules.
Pour ce qui est du nid, ce n'est point la gloire; la semelle de plâtre s'est couverte d'algues et est désormais d'un joli vert. J'ai dû un peu abuser sur l'humidification et j'ai énormément de condensation, ce qui ne gêne que l'observation (pas bien grave après tout).
On verra comment je m'en sors cette année mais je risque d'avoir le même souci que les années passées, à savoir que j'ai énormément de larves qui ne finissent jamais en cocon mais font des nymphoses nues, ce qui leur est fatale car ainsi, elles se font automatiquement cannibaliser par les ouvrières. Wait 'n' see :-)

Pour les commentaires, c'est ici: http://www.myrmecofourmis.com/forum/viewtopic.php?t=1894
Avatar de l’utilisateur
etii

Re: [Blog] Cataglyphis velox d'etii !

Message non lupar etii » Sam 2 Avr 2011 02:46

Je suis en retard, comme d'hab' !
J'ai désormais des cocons et pas de nymphose nue (ouf !). C'est toujours désespérant de voir un prometteur couvain finir sous les mandibules des ouvrières...
Donc, tout va bien et la croissance de la colonie va se poursuivre à une vitesse surement plus élevée que l'an dernier, le nombre d'ouvrières est plus important, ceci explique cela.
La seule chose qui m'interpelle est la taille relativement importante des larves, il ne me souvient pas en avoir eu d'aussi grosses (d'une année sur l'autre, j'ai parfois la mémoire qui flanche - question d'âge je présume XD). Seule chose de certaine, leur appétit est toujours aussi gargantuesque. Les morfales !!!!
Je ne peux m'empêcher de remettre ici cette belle vidéo, que dis-je, cette sublimissime vidéo en HD de la colonie et des larves. Oui je sais, cela tremblote un peu; je n'ai pas qu'Alzheimer mais Parkinson aussi :-p



Pour les commentaires, c'est ici: http://www.myrmecofourmis.com/forum/viewtopic.php?t=1894
Avatar de l’utilisateur
etii

Re: [Blog] Cataglyphis velox d'etii !

Message non lupar etii » Dim 3 Avr 2011 11:51

Il y a des jours comme ça, où on a de la chance !! Je jette un coup d'œil rapide sur la colonie (le hasard, Dieu hasard et ses bontés). Rien de particulier a priori; je compte 12 cocons (histoire de vérifier que tout va bien), la gyne était entourée de sa cohorte de gardes rapprochées; les fifilles forment réellement un cercle autour de leur mère. Une ouvrière a soudainement pris une position "califourchon": elle a basculé son gastre devant ses mandibules et a sorti un œuf devant la tête de la gyne (elle est gonflée celle-là, elle va se prendre une rouste, oser défier un privilège royal !!!) pour le lui donner. Un peu comme une offrande, et la gyne a tout simplement mangé l'œuf (trophique en l'occurrence). 8-O
Je ne savais pas que les ouvrières pondaient (première info), d'autant plus que ce n'est pas une des plus grandes ouvrière qui l'a fait (le polymorphisme chez cette espèce est important; il y a des minor, des media et des major en quelque sorte) mais encore moins que c'était à fin (faim) de nourrir la reine. J'ai bien tenté d'y revenir oculairement parlant avec mon fidèle assistant de chez Canon, le hasard aurait pu me gratifier d'un peu de rabe, mais elles ont une excellente vue ces saloupiotes. Si ma présence les dérange peu (je ne fais pas la danse de Saint Guy devant elles non plus - cela tombe bien, je ne sais pas faire), les mouvements de l'objectif leur ont fait peur: fuite de la reine dans un coin obscur du nid, ouvrières agressives dans l'ADF, le grand jeu quoi !
Elles vivent dans des milieux pauvres en nourriture et si elles savent se contenter de peu (cadavres d'insectes, déjections animales etc), les pontes de la gyne demande beaucoup de protéines. La belle affaire, à charge pour les ouvrières d'apporter un concentré de protéines via leurs œufs non fécondés ! Trop fort et en même temps, bête comme chou. Sa sérénissime majesté aurait pu se contenter de trophallaxie, cette espèce a un jabot social et sait très bien s'en servir, la table est, qui plus est, bien garnie par mes soins. Elles ont fait un autre choix.
D'un autre côté, comme la différence entre ouvrière et gyne est peu marqué, les pontes sont peut-être inévitables (les ouvrières ne sont pas stériles - la petite taille des ouvrières chez certaines espèces ne permet pas la présence d'ovaires ou leur fonctionnement), peut-être est-ce plus simplement une façon de détruire les œufs des ouvrières sans perdre une si bonne source de nourriture, riche en protéines qui plus est alors que le milieu d'origine en est peu pourvu.

L'observation soulève quelques questions, comme toujours ;-) Une chose me semble à peu près "certaine" (c'est toujours compliqué de déterminé ce qui relève du conscient - volonté délibérée serait plus exacte - et de la succession de faits) est que l'ouvrière a délibérément pondu dans le but de donner son œuf à la gyne...
Avatar de l’utilisateur
etii

Re: [Blog] Cataglyphis velox d'etii !

Message non lupar etii » Mer 13 Avr 2011 13:34

Petit bilan:
  • 70 cocons (oui, cela carbure) !
  • 70 grosses larves (oui, cela continue à carburer)
  • de la friture (je ne vais pas vous faire un comptage des toutes petites larves)
Je n'ai pas eu une seule nymphose nue pour le moment, donc aucune perte niveau couvain. Que demande le peuple, enfin en ce qui me concerne à titre personnel, pas moins.
**Fin** [Blog] Cataglyphis velox d'etii !, orgacataglyphis.jpg

La photo est médiocre (mais elles sont sensibles aussi alors j'évite les manipulations véhicules de panique) mais suffira largement pour l'explication. Tout est affaire d'organisation et elles n'en manquent pas le moins du monde.

En bas: les œufs et les petites larves. Ces dernières sont exclusivement nourries par trophallaxies.
Au centre: je ne vais pas vous prendre pour des ganais de 6 semaines d'âge, les grosses larves sur lesquelles les ouvrières déposent des vers de farine faisandés; à charge pour les dites larves de se nourrir seules par des mouvements foreurs de leurs voraces bouches.
A votre droite: la lampe de bureau qui chauffe tout son monde, ainsi que le garde-manger. Notez l'alignement des proies.
Au fond: invisible à votre vue, se cachent la gyne avec sa cour rapproché. C'est aussi à cet endroit (là où elles ont laissé le sable du nid - ailleurs, il a été évacué) que les larves sont conduites pour le tissage de leurs cocons.

Je mets volontairement les cocons à part car ils sont perpétuellement (tous les jours en fait) déplacés en fonction de la température. Sur la photo, c'est la position journée; ils sont mis en formation arque de cercle donc tous à la même distance de l'ampoule, donc tous à la même température. Dès que la lampe s'éteint, les ouvrières les déplacent complétement à droite, prêts à prendre les premiers rayonnements chaleureux de la lampe pour le lendemain. Preuve en est, qu'elles savent intégrer un certains nombres de paramètres (d'où vient la chaleur) et adapter leur méthode d'élevage du couvain et surtout le reproduire (n'est-ce pas la base de tout apprentissage ?).

Un petit couplet sur le nourrissage: je leur donne 2 gros vers de farine par jour, cela peut paraitre beaucoup et peu à la fois mais cela me semble nécessaire. Non pas qu'elles ne disposent pas de réserves (le garde-manger comporte 12 vers de farine morts qui sèchent sous l'effet de la chaleur de la lampe - je présume que cela évite la putréfaction, sans certitude) mais si je veux que les petites larves soient bien nourries, il faut des proies fraiches, plus facilement "ingurgitables" par les ouvrières et plus faciles à redistribuer par trophallaxie. Peut-être (je ne fais que des hypothèses, n'en faites pas une règle) que c'est l'élément important que j'ai loupé auparavant et qui permet aux larves de tisser un cocon plus tard et évite les nymphoses nues et le cannibalisme.

Chaleur: on lit souvent comme conseil concernant cette espèce qu'il faut chauffer l'ADF. Cela ne sert à rien ! C'est le nid qu'il faut chauffer. C'est la présence de larves qui génère le fourragement, pas la chaleur; mon ADF est à température ambiante (soit dans les 20°C) et cela ne leur pose aucune difficulté.

Pour les commentaires, c'est ici: http://www.myrmecofourmis.com/forum/viewtopic.php?t=1894
Avatar de l’utilisateur
etii

Re: [Blog] Cataglyphis velox d'etii !

Message non lupar etii » Dim 24 Avr 2011 01:05

Petit bilan:
  • j'ai 120 cocons 8-O (elles me bluffent !)
  • j'ai 3 imago fraichement sortis de leurs cocons (j'adore leur couleur orange)
Ce qui fait un délai de nymphose (cocon -> imago) d'à peu près 3 semaines.
Image
Image


Pour les commentaires, c'est ici: http://www.myrmecofourmis.com/forum/viewtopic.php?t=1894
Avatar de l’utilisateur
etii

Re: [Blog] Cataglyphis velox d'etii !

Message non lupar etii » Lun 6 Juin 2011 11:23

Cette année c'est la grande forme, je me demande quel va t'être le coefficient multiplicateur; population multipliée par 3, 4, 5 ?? Je n'ai aucune nymphose nue ! Le sable est indispensable aux larves pour tisser leurs cocons, cela va même plus loin, il faut que les ouvrières recouvrent de grains les larves pour qu'elles tissent.

En fait, je n'ai qu'un petit souci (chaque année le sien): le nid ! XD Comme vous avez pu le voir, j'en ai construit un moi-même de façon assez basique: une grande boite de F*rrero avec une couche de sable sur laquelle j'ai coulé une dalle de béton. L'épaisseur de sable servant de réserve d'eau. L'an dernier, elles avaient déjà fait une incursion en creusant la semelle pour faire une petite annexe dans le sable. Cette année, ce sont les grands travaux; elles ont quasiment viré tout le sable en dessous de la semelle et se sont ainsi fait un étage supplémentaire au nid }:-< Rien de dramatique en soi, sauf que cela complique l'humidification du nid, je dois donc mouiller la semelle en plâtre en faisant couler de l'eau dans le nid...
Moralité: je me retrouve avec la problématique d'un nouveau nid à faire mais comment ? A partir de quoi ? :think: Je sèche !!!! Si vous avez quelques idées, elles seront les bienvenues...

**Fin** [Blog] Cataglyphis velox d'etii !, cataglyphiiiiiis02.jpg
**Fin** [Blog] Cataglyphis velox d'etii !, cataglyphiiiiiis01.jpg


Pour les commentaires, c'est ici: http://www.myrmecofourmis.com/forum/viewtopic.php?t=1894
Avatar de l’utilisateur
etii

Re: [Blog] Cataglyphis velox d'etii !

Message non lupar etii » Ven 26 Aoû 2011 11:19

YoOoOoOoOoOoOoOo !

Les nouvelles sont homéopathiques :])
Nous sommes fin août et la gyne a arrêté de pondre, il n'y a donc plus de couvain (pas que je puisse voir), j'ai donc stoppé de les chauffer. Je vous rassure, c'est tout à fait normal en cette saison; de vrais Formica. Les ouvrières se mettent en tas dans les coins du nid. Je continue à les nourrir même si cela n'a rien à voir avec un nourrissage avec couvain (une dizaine de vers de farine par jour). C'est surtout le pseudo miellat qui les intéresse; les vers de farine (2/3 par semaine) vont surtout servir de réserve pour la mauvaise saison (même si diapausant à l'intérieur, elle n'est pas si mauvaise que cela).

La population de la colonie a connu un sacré boum mais je serais bien en mal de faire un comptage (quelques centaines). Je n'ai pas connu de nombreuses nymphoses nues comme l'an passé, donc pas de progéniture cannibalisée (YES !); ceci explique donc cela (wahou le style *vicieux* ).

Pour faire un bilan:
  • elles sont dans un nid complétement détruit
  • il faut que j'en construise un nouveau et que je les déménage
Le prochain billet sera sur leur déménagement je présume :-) Je vous garantis que cela ne me fait pas du tout envie. Elles sont coriaces, d'autant qu'elles sont bien charpentées (les major sont bien plus grands que ceux des Camponotus) et leurs mandibules serrent fort.

Pour les commentaires, c'est ici: http://www.myrmecofourmis.com/forum/viewtopic.php?t=1894
Avatar de l’utilisateur
etii

Re: [Blog] Cataglyphis velox d'etii !

Message non lupar etii » Mer 21 Nov 2012 11:42

Mauvaise nouvelle: fin de la colonie et fin du blog ! Je crois que j'ai grave m*rdé... j'ai loupé une humidification et avec le chauffage de fou que j'ai en ce moment, j'ai perdu la colonie sauf une ouvrière.
Avatar de l’utilisateur
etii

Page Précédente


Retourner vers Blogs des espèces "exotiques"


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum