[Blog Les dames de pique : Crematogaster scutellaris

[Blog Les dames de pique : Crematogaster scutellaris

Message non lupar Latior » Lun 29 Déc 2014 13:59

Bonjour à tous, c'est en ce dernier lundi de l'année que je vous présente ma toute jeune colonie de Crematogaster scutellaris. Issue d'un essaimage de septembre 2014, la gyne m'a été offerte et remise en main propre par un membre fort sympathique que je remercie encore. ;-)
Alors sans couvain, la gyne me gratifia d'une petite grappe d’œufs dans les jours qui suivirent. Comme je pouvais m'y attendre, le temps qui s'est écoulé de la ponte du premier œuf à la naissance de la première "petite" ouvrière (première génération l'oblige) fut d'un peu moins de deux mois. La gyne fut nourrie à deux reprises de liquides sucrés afin qu'elle puisse subvenir aux besoins de cette vingtaine de petites larves criant famine. Une première observation que j'ai déjà pue faire : la gyne colle le couvain sur les parois du tube comme ce que j'ai pu observer sur des colonies déjà bien lancées.
Quelques petites photos montrant l'évolution du couvain :
Image

Image

Image




Concernant les conditions d'élevage, je les laisserai en tube jusqu'à peu ou prou une centaine d'ouvrières. Cette espèce étant connue pour sa démographie particulièrement galopante, je préfère ne pas prendre de risques et attendre bien sagement avant de les mettre en nid, histoire de voir la tournure que prennent les événements. :hihi: Par la suite, elles déménageront dans un nid en plexiglas, le type de nid le plus adapté selon moi pour cette espèce. Étant xérophile, le principal défaut du plexiglas se voit ainsi comblé pour ne laisser place qu'à des avantages : observation optimale, facilité de nettoyage, possibilité de connecter plusieurs nids etc.
Elles sont maintenues à une trentaine de degrés. Je fais varier cette température de quelques degrés selon mes envies, une chose est sûre, cette espèce raffole de la chaleur, jusqu'à un certain niveau bien entendu.
J'essaierai de varier au maximum leur alimentation dans le futur pour un développement optimal mais cette espèce étant simple voire très simple en terme d'élevage, je ne me fais pas de soucis là-dessus. J'ai au préalable acheté une boîte de vers de farine morts. Je leur en ai fournis un demi et la première ouvrière a aidé sa mère à le découper. Il n'en restait plus rien au bout de quelques heures, pour le plus grand bonheur du couvain. La fondation comprend actuellement 3 ouvrières, deux ou 3 nymphes, une quinzaine de larves et une dizaine d’œufs.
La première ouvrière, première d'une longue lignée je l'espère :
Image




Lien du q/r : viewtopic.php?t=19643
Avatar de l’utilisateur
Latior

Re: [Blog Les dames de pique : Crematogaster scutellaris

Message non lupar Latior » Ven 27 Fév 2015 00:32

Tant de choses se sont passées dans cette petite colonie en seulement deux mois !
Pour commencer, leur développement a été stoppé par une courte pause hivernale d'un mois à 17 degrés, jusqu'à fin janvier donc. À sa remise à température ambiante, soit environ 23 degrés, la fondation comptait seulement 3 ouvrières... contre 25 moins d'un mois plus tard ! :])
Je dois dire que cette petite colonie me donne entièrement satisfaction, par la beauté de leurs petits gastres pointus ainsi que par leurs couleurs, mais également par la facilité déconcertante à les maintenir en captivité. C'est l'espèce la plus simple que j'aie jamais élevée, et c'est dire, même ma colonie de Lasius noire est morte pendant la diapause, heureusement c'est bien la seule. :hihi:
Avec les Crematogaster, il suffit simplement d'un abreuvoir, de liquide sucré et d'une distribution de nourriture hebdomadaire pour provoquer un développement fulgurant. :grin:
Je leur donne du jaune d’œuf, de la viande ainsi que des insectes régulièrement. Elles ne reculent devant rien. Le couvain est très conséquent, la gyne pond beaucoup et toutes les petites dames de pique affichent une physogastrie des plus satisfaisantes. :-)
Des nymphes se réveillent chaque jour, les larves sont bien nourries, bref, tout va bien !
Je vous laisse devant quelques photos prises aujourd'hui, comparez avec celles d'il y a deux mois.
Image
Image

Image

J'avais lu quelque part que la première année de développement était généralement la plus longue, on dirait pourtant que cette colonie est plutôt bien partie. ^^
J'essaierai de vous mettre une petite vidéo dans le prochain billet.
Lien du q/r : viewtopic.php?t=19643
Avatar de l’utilisateur
Latior

Re: [Blog Les dames de pique : Crematogaster scutellaris

Message non lupar Latior » Lun 23 Mar 2015 00:07

Un mois plus tard, seulement cinq ouvrières ont vu le jour, amenant le nombre de fourmis à un peu plus de 30. En revanche, le couvain a doublé et une quinzaine de nymphes commencent à se colorer.
Image

Les conditions d'élevage sont toujours identiques et les petites dames de pique sont toujours aussi gourmandes. :hihi:
Je pense pouvoir dépasser la cinquantaine d'ouvrières d'ici un bon mois, la suite au prochain billet. :)
q/r: viewtopic.php?t=19643
Avatar de l’utilisateur
Latior

Re: [Blog Les dames de pique : Crematogaster scutellaris

Message non lupar Latior » Dim 3 Mai 2015 01:26

La colonie suit son petit bonhomme de chemin, elles sont aujourd'hui 49 ; j'ai donc naturellement décidé de les faire emménager dans un nid en plexiglas avec deux puits d'humidification ce qui permet un gradient d'humidité. Sans surprise, la majorité de la colonie s'est installée du côté sec même si les plus grosses larves sont collées près de la zone humide. Je dénote une baisse significative du couvain ces derniers temps, il ne reste guère plus qu'une dizaine d’œufs et une quinzaine de larves. J'espère que la gyne va se remettre à pondre comme il y a encore quelques mois. :)
Elles touchent plus aux liquides sucrés qu'aux sources de protéines que je mets à leur disposition.

Pour commencer, quelques photos d'avant le déménagement :
Image

Une trophallaxie, même à quatre ça marche !

Image

Une vue d'ensemble de la colonie.

Image

Madame, toujours aux aguets.

Durant le déménagement :
Image

La garde royale en formation. *love*

Une fois toutes ces petites dames de pique installées :
Image


Une vue globale du nid :
Image


C'est en les passant en nid que je me suis rendu compte à quel point ces dames étaient petites comparées à celles que j'ai pues observer dans la nature, je suppose qu'il en est de même pour toutes les fondations de cet âge. :think:

Le Q/R : viewtopic.php?t=19643
Avatar de l’utilisateur
Latior

Re: [Blog Les dames de pique : Crematogaster scutellaris

Message non lupar Latior » Mar 7 Juil 2015 12:53

Ce passage en nid a été une immense perte de temps, pour je ne sais quelle raison tous les oeufs pondus les deux derniers mois ont été consommés dès leur éclosion.
Je les ai donc replacées en tube hier avec une petite innovation qui devrait leur plaire. :hihi:
Image

Image


Lien du Q/R : viewtopic.php?t=19643
Avatar de l’utilisateur
Latior



Retourner vers Blogs des espèces "françaises"


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum