[Blog] les Messor barbarus de Fabz

[Blog] les Messor barbarus de Fabz

Message non lupar fabz » Dim 22 Fév 2015 00:04

Salut à tous.
Je m'étais inscrit sur le forum il y quelques temps car j'avais été "victime" d'une intrusion d'une colonie de fourmis invasives dans ma douche...
Et pourtant, j'ai quand même décidé de commencer l'élevage de ces charmantes bestioles.
J'ai choisi pour commencer des Messor barbarus. C'est loin d'être original et ça tombe bien, c'est ce que je voulais.

Ce blog se propose donc d'être le journal de bord d'une fondation de cette espèce par un débutant.
En espérant qu'elle devienne une belle et prospère colonie.

Pour les questions, remarques et autres, c'est ICI.

Jeudi 12/02/15
Je reçois un tube contenant une gyne accompagnée de 13 ouvrières et d'un peu de couvain. Tout le monde a l'air de se porter à merveille.
J'ouvre le tube et le pose dans un tupp*****e recouvert de papier aluminium et placé dans une pièce calme et sombre à 16°C (température à laquelle la fondation était conservée précédemment).
Je me fais violence pour observer le moins possible, et jamais de lumière directe.

Samedi 14/02/15
Saint-Valentin, je dédis ma journée à mes nouvelles colocataires ! XD
Pas de changement dans le tube, et très peu d’activité.
Je décide de déplacer la fondation dans une pièce à 19-20°C (ma chambre) qui me permet d'observer la fondation sans allumer la lumière de la pièce, dans une pénombre fournie par une source lumineuse indirecte.
Je gaine le tube humide de papier aluminium et en adjoint un autre, sec celui-là et également “aluminisé”.
Le tout dans un nouveau récipient transparent et équipé d’anti-évasion (huile minérale). J’y ajoute un couvercle transparent, dont l’étanchéité est hélas très aléatoire… En espérant que l’huile suffise.
Ceci dit, l’installation est en place depuis quelques heures, et je n’ai toujours pas vu sortir une antenne.
J’ai placé quelques graines dans cette AdF, ainsi qu'un mini-abreuvoir rempli d’eau minérale.

Image


Dimanche 15/02/15
A 11h30 ce matin, une 1ère ouvrière est sortie du tube. Elle a exploré autour de l’entrée du nid, sans s’en éloigner de plus de 2 ou 3 centimètres, puis a fini par rentrer dans son antre.
Nouvelle sortie, selon le même principe, quelques minutes plus tard. La balade ne dure pas plus de 2 minutes.

Vendredi 20/02/15
Les mêmes observations que celles de dimanche dernier se répètent toute la semaine.
Très belle série d’observations en début d’AM. La fondation est toujours dans le noir 24h/24, sauf les moments d'observation, soit environ 10 minutes par jour si je ne remarque rien de particulier.
J’utilise une lumière indirecte venant d’une autre pièce, une fois par jour pour observer l’évolution.
A 13h30, je remarque une ouvrière en train d’explorer toute la surface de l’AdF.
Elle se dirige ensuite vers la réserve de graines avant d’en choisir une (Ray Grass je crois), qui me semble énorme pour sa taille.

Image


Mais elle n’est pas impressionnée le moins du monde et ramène cette graine dans le nid.
Pendant 2 heures, les sorties se multiplient, tantôt pour aller boire à l’abreuvoir et aller chercher des graines.

Image


Je crois que ce genre d'observations peut être une source de stress pour la fondation, mais c’est un vrai bonheur de les voir évoluer ainsi.

Samedi 21/02/15
Suite à la lecture de quelques posts, et disposant de nourriture pour poissons rouges, j'ai voulu tenter l'expérience.
Il s'agit de granulés secs de 2 à 3 mm de diamètre. J'en ai broyé quelques-uns et laissé d'autres entiers, avant d'aller travailler. A mon retour, j'ai pu assister au transport d'un morceau concassé jusqu'au nid. Je remarque que globalement ça a semblé leur plaire puisque la petite quantité laissée quelques heures auparavant semble s'être amenuisée.
Toutefois, elles n'ont pas touché (pour l'instant) aux granulés entiers.
D'autre part, je remarque que toute la fondation se trouve blottie contre le coton humide. Au milieu du tube, quelques graines sont entreposées et les déchets sont généralement laissés à l'entrée du tube.
Je me charge du ménage, en déplaçant les ordures dans un bouchon placé près de l'entrée du nid. J'espère que comme chez certains d'entre vous elles prendront l'habitude d'y laisser leurs poubelles ! *good*
Je distingue mal l'activité au fond du tube. Je ne distingue pas le couvain, je n'ai donc pas d'information concernant la ponte (ou pas) de la gyne. Patience et longueur de temps...
Pour le moment, le tube sec n'est pas utilisé.

Bon sinon, question logistique, je pense installer la fondation dans une boîte "Jazzy" de chez Cast* dans les prochains jours, en découpant le couvercle pour former un plafond périphérique. Plusieurs raisons à ce changement, d'abord parce que le couvercle du contenant actuel c'est "prison break", ensuite parce que l'huile sur les parois verticales...bah ça coule... *bad* d'où le besoin de plafond périphérique, et enfin pour des raisons esthétique et d'observation de meilleures qualités.
J'en profiterai pour installer un éclairage infrarouge afin de faire monter progressivement la température.
Pour le futur nid, plein (trop) d'idées ! Heureusement j'ai le temps de mûrir la question. Pour le moment je me suis arrêté sur un modèle horizontal en mortier absorbant, mais j'ai encore le temps de changer d'avis. J'aime bien l'idée aussi de placer la colonie et l'AdF dans un aquarium, à voir.
Avatar de l’utilisateur
fabz


Retourner vers Blogs des espèces "françaises"


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum