Comment dois-je m'occuper des reines qui essaiment en septembre octobre ?

Re: Comment dois-je m'occuper des reines qui essaiment en septembre octobre ?

Message non lupar Gamer69 » Dim 21 Oct 2018 14:42

Personnellement, je ne chauffe pas les Crematogaster scutellaris.
Avatar de l’utilisateur
Gamer69

Re: Comment dois-je m'occuper des reines qui essaiment en septembre octobre ?

Message non lupar Nixou » Dim 21 Oct 2018 21:19

Il n'y a pas de vérité absolue concernant les durées et températures de diapause.

Les hivers, dans la nature, peuvent être plus ou moins rudes et plus ou moins longs.
Les fondations peuvent être plus ou moins résistantes pour passer cet hiver (et toutes ne le passeront pas forcément).

En captivité, en simulant un hiver long (5 mois) et rude (entre 5 et 10°), tu risques de faire travailler la sélection naturelle et de perdre des fondations (c'est ce qui m'est arrivé l'année dernière).

De mon point de vue, il est plus prudent de se limiter à une diapause de 3 mois avec des températures basses (frigo, garage, ...) et ensuite de les ramener à l'intérieur de l'habitation, sans les chauffer pour qu'elles suivent plus ou moins la remontée "normale" des températures.

Je pense également qu'il est plus prudent de nourrir les fondations pendant l'hivernage pour éviter que les plus faibles ne survivent pas.
Avatar de l’utilisateur
Nixou

Re: Comment dois-je m'occuper des reines qui essaiment en septembre octobre ?

Message non lupar Seed noir » Lun 22 Oct 2018 01:44

Perso ma plus grande colonie de Lasius (+ de 10 000 têtes à son apogée) a passé toutes ses années une diapause entre 10 et 15°C tous les hivers pendant 4 à 5 mois dans une pièce non chauffée comme toi.
Ce qui n'a freiné en rien son développement, au contraire... :-)
Seule chose à faire attention comme le dit Nixou, nourrir les fondations/colonies de temps en temps pendant cette période, car avec ces températures assez élevées pour une diapause, elles piochent dans les réserves en gardant un minimum d'activité. ;-)
Avatar de l’utilisateur
Seed noir

Re: Comment dois-je m'occuper des reines qui essaiment en septembre octobre ?

Message non lupar Gamer69 » Lun 22 Oct 2018 08:24

Moi je ne fais pas la diapause pour mes Crematogaster scutellaris.
Avatar de l’utilisateur
Gamer69

Re: Comment dois-je m'occuper des reines qui essaiment en septembre octobre ?

Message non lupar Pokaz » Lun 22 Oct 2018 10:19

Merci à tous pour vos précieux conseils :).
Avatar de l’utilisateur
Pokaz

Re: Comment dois-je m'occuper des reines qui essaiment en septembre octobre ?

Message non lupar Deucalion » Lun 22 Oct 2018 11:38

La diapause est toujours une étape sensible. Elle est indispensable et s’inscrit dans le rythme naturel de nos endémiques et tout éleveur consciencieux ne sautera pas volontairement cette étape essentielle. Généralement chacun fait comme il peut avec les moyens qu'il possède à sa disposition.
L'idéal est bien entendu de la faire sur une échelle de temps et de température conseillée à l’espèce induisant un véritable arrêt des fonctions vitales de développement de l'ensemble de la colonie. A minima, il faut au moins arriver à arrêter (voire ralentir au minima du minima...) la ponte de la gyne sur plusieurs mois pour lui faire un repos ovarien et ainsi la préserver.
Il n'existe qu'une unique espèce endémique qui peut réellement se passer de diapause, ce sont les Pheidole pallidula qui sont quasi-homodynamique (ce qui n'est pas une raison pour les chauffer en hiver !!!). Pour toutes les autres c'est diapause, quelle que soit la date de leur prélèvement.

Donc en ce qui concerne tes deux gynes, c'est tube eau coton, un petit nourrissage à la limite, préparation à la diapause et hop diapause. Qu'elles aient pondu ou non avant est secondaire. CQFD.
Et inutile de chauffer ces 2 espèces par la suite, en particulier la Myrmica qui ne supporte pas des trop hautes chaleurs, la température ambiante de nos intérieurs est largement suffisante.
Avatar de l’utilisateur
Deucalion

Re: Comment dois-je m'occuper des reines qui essaiment en septembre octobre ?

Message non lupar Pokaz » Lun 22 Oct 2018 17:47

J'avoue être beaucoup plus anxieux que je ne le pensais avant d'avoir ces deux petites pensionnaires à la maison.
Enfin, me voilà rassuré. Grace à vous tous, j'ai une vision d'ensemble bien plus nette. J'espère avoir de bonnes nouvelles à annoncer dès l'année prochaine, bien que j'imagine que pour vous tout ceci est un peu l'enfance de l'art. En tout cas pour moi cela reste encore toute une aventure !

Encore merci pour ces conseils avisés tirés d'expériences concrètes :).
Avatar de l’utilisateur
Pokaz

Page Précédente


Retourner vers Hivernage & Diapause


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum