Présentation de mes fondations et colonies

Présentation de mes fondations et colonies

Message non lupar Clem750 » Jeu 9 Mar 2017 23:46

Je vais donc présenter ici mes fondations.

Je suis désolé pour la très mauvaise qualité des images, mais je n’ai pas d’autre équipement que mon téléphone portable, et je ne suis pas très doué pour prendre des photos.
Je tâcherai de faire mieux la prochaine fois. ;-)

:arrow: Je commence ces présentations avec celle des Camponotus lateralis.

Elles m'ont été recommandées ici parce que réputées pour former des colonies matures « peu populeuses », si je parviens à les élever, sans incidents, jusqu'à ce stade…
Voir ce sujet : http://www.myrmecofourmis.com/forum/viewtopic.php?t=22359

Il y a quelques semaines, j’ai acquis une fondation sur un site un marchand allemand (non référencé dans l’annuaire du forum).
Je m’étais alors entendu avec le vendeur afin qu’il la conserve jusqu’à ce qu’il juge être le meilleur moment pour me l’envoyer (fin de diapause, conditions météo etc).
J’ai donc reçu le colis il y a quelques jours.

Le choix du nid

Pour accueillir cette fondation j’avais acheté (sur un site marchand français), un nid composé de trois tubes à essai amovibles qui communiquent, via une sortie commune, à une petite ADV en plexiglas.
Je trouvais ce système multi-tubes compact assez intéressant, imaginant qu'il permettrait de proposer aux fourmis trois « univers » différents.
Ce que j’avais donc préparé.
L’un des tubes est composé d'une galerie pré-creusée dans du bois (hêtre) ; l’autre est compartimenté avec des "parois" de liège ; et enfin, le troisième est celui dédié à une « zone humide » (avec réserve d’eau accessible par un petit système de conduit bouchonné, ce que je trouve pratique).

Présentation de mes fondations et colonies, Nid en plexiglas et tubes à essai
Nid en plexiglas et tubes à essai
Présentation de mes fondations et colonies, Nid en plexiglas et tubes à essai
Nid en plexiglas et tubes à essai



Réception du colis et installation laborieuse !

Les fourmis ont été envoyées dans une boite en plastique, un tube à essai ouvert scotché au fond, et lui-même recouvert de 5 ou 6 feuilles d’essuie-tout, mises en boule très compacte.
Aussi, il y avait des fourmis partout : dans la boite (quelques-unes tentaient de se faire la malle dès l’ouverture du couvercle) ; d'autres étaient rassemblées dans le tube à essai ; mais le gros de la fondation était plutôt dispersé dans les multiples replis de la boule de Sopalin !! :-s

Bien évidemment, celle-ci, beaucoup trop volumineuse, ne pouvait pas être placée telle quelle dans l’ADV ! *bad*

J’ai donc récupéré les fourmis avec un pinceau, les unes après les autres, et en découpant les feuilles de Sopalin au fur et à mesure des prises qui étaient...laborieuses !!
Je me suis également flingué les yeux à tenter de repérer le couvain, perdu ici et là au fond de la boite ( de couleur blanche), ou sur les feuilles d’essuie-tout (blanches également, t’ain !!! }:-< ).

Bref ! Je crois avoir passé plus d’une demi-heure pour transférer la fondation dans son nouveau nid. XD
Et j’étais à peine moins stressé que ces pauvres fourmis, que j’ai donc bien mal accueillies après un si long voyage !!
Résultat des courses : deux fourmis ont été perdues.
Elles étaient plutôt vives, et finalement courraient plus vite que je ne le présumais. Une fois tombées au sol, je ne suis pas parvenu à retrouver les deux fugueuses (j’ai une mauvaise vision).
Et j’imagine aussi être passé à côté d’une partie du couvain.
Bon...:neutral:

J’ai transféré la gyne dans l’ADV pratiquement la dernière.
Et puisque avant elle quelques éclaireurs avaient déjà visité les tubes à essai, son installation dans le tube aménagé avec du bois fut quasi immédiat.
Hop ! Hop ! Hop ! Brave fille, bravo… :slap:

Présentation de mes fondations et colonies, Camponotus lateralis
Camponotus lateralis


Quelques fourmis se sont réfugiées avec une petite partie du couvain dans le tube « humide », mais la majorité d'entre-elles est installée dans le tube où se trouve la gyne.
Le tube en verre au sec, avec compartiments de liège, est à peine visité. Pour l’instant, il ne sert donc à rien.


What the f...ck ?!

Surprise ! Pendant l'opération de transfert, je découvre que la fondation reçue (finalement plus populeuse que celle que je pensais avoir commandée), est accompagnée de deux "individus ailés" : un mâle (je présume), petit et maigrichon ; et une femelle, d’une taille un peu plus importante que celle de la « reine-mère ».
Ben m…. alors !!! Je ne m'y attendais pas du tout. 8-O

Pendant 2 ou 3 jours les deux fourmis sexuées sont restées dans l’ADV, accompagnées occasionnellement de cinq ou six autres comparses.
Puis, un matin, je les ai retrouvées à l’intérieur des tubes : le petit mâle avec la gyne, et la femelle exilée dans le tube "humide", avec une partie du couvain et toujours quelques fidèles accompagnatrices.

Présentation de mes fondations et colonies, Camponotus lateralis
Camponotus lateralis
Présentation de mes fondations et colonies, Camponotus lateralis
Camponotus lateralis


Présentation de mes fondations et colonies, Camponotus lateralis
Camponotus lateralis


Je ne sais pas quoi penser de cette situation ? *please*
Va-t-elle durer ?
Ce n’est pas une cohabitation à proprement parler, puisque les deux tubes sont relativement séparés l’un de l’autre.
Pourquoi le couvain est-il divisé ?
Y a-t-il un risque que la gyne et cette sexuée finissent par se battre ?
Je me pose la question, car je trouve la reine un peu moins grosse que l’autre, et je ne voudrais pas qu’elle se fasse zigouiller ! *non*
Est-ce possible ?
Enfin, voilà mon interrogation du moment…


Résultat des courses

Mis à part tout ceci, et pour l’instant, je n’ai déploré que 4 ou 5 victimes peu après l’installation. Je les ai retrouvées, les pattes en l'air, dans l’ADV.
Une fourmi (me semble-t-il toujours la même, mais je n’en suis pas sûr), passe son temps à trimballer les cadavres à droite et à gauche ; les repose, puis les reprend.
C’est assez étonnant. :eh:

Deux autres sont malheureusement restées coincées sous la « décoration » en bois du tube à essai.
J’aurais dû mettre du sable, afin de l’ajuster davantage au diamètre du tube.
Il n’était pas question que je "traficote" le tout pour les dégager, la fondation étant trop bien installée, au calme, juste au dessus.
Les deux maladroites, ou trop curieuses, sont donc mortes, lentement. C'est moche...
Depuis, aucune autre fourmi n’a eu la mauvaise idée de tenter de se glisser à cet endroit, apparemment sans issue.
Pourvu que cela dure ! Au pire, j’aviserai.

Présentation de mes fondations et colonies, Camponotus lateralis
Camponotus lateralis
Présentation de mes fondations et colonies, Camponotus lateralis
Camponotus lateralis



De tout et de rien

Elles se sont beaucoup nourries le premier jour, avec de l’eau sucrée.
Par la suite, je leur ai proposé du sirop de grenadine dilué (consommé), du sirop d’érable dilué (boudé), du sirop d’érable pur (boudé).
J’avais également acheté, sur un site marchand, une sorte de gelée dite « sucrée-protéinée » : elle est royalement ignorée !!
J'ai également tenté un peu de steak haché cru : à peine considéré par deux ou trois vagabondes. :tututu:

Présentation de mes fondations et colonies, Camponotus lateralis
Camponotus lateralis


Pour l’instant, je ne les chauffe pas ; la température est celle dans mon appartement, disons entre 18 et 20°C.
Rien à signaler, si ce n’est qu’il est amusant de voir quelques fourmis cogner le sol avec leurs gastres lorsque j’approche une lumière artificielle trop vive, ou dès que je manipule quoi que ce soit dans leur univers proche.

Elles sont peu à s’aventurer sur le plafond de l’ADV ; et dès qu’elles sont en contact avec l’huile de paraffine, elles rebroussent chemin.

Voilà !
Je suppose que cette première présentation est déjà bien trop longue… 8-)


Encore merci à ceux ici qui m’ont guidé, et conseillé de choisir ces petites Camponotus : je les trouve très sympathiques !! *love*

J’espère désormais que la suite de l’aventure se passera bien.
Avatar de l’utilisateur
Clem750

Présentation de mes fondations et colonies

Message non lupar C-R » Ven 10 Mar 2017 00:10

Jolie colonie. ;)

Pour les sexués, chez cette espèce qui essaime au début du printemps les sexués sont produits en été puis hivernent avec la colonie (pour essaimer en Avril-Mai).

Il y a de fortes chances que ces deux là restent puis si rien ne se passe, soient recyclés par la suite. :tututu:

En tout cas il y a un joli couvain, mais il faudra attendre que les températures remontent un peu pour qu'il évolue. :)
Avatar de l’utilisateur
C-R

Présentation de mes fondations et colonies

Message non lupar Geoff95 » Ven 10 Mar 2017 01:39

Quelle présentation !

Très sympa la colonie de Camponotus lateralis !
Elles sont quoi ? Plus d'une centaine non ? Je pense que c'est plus une colonie qu'une fondation à ce stade. :-)
Je te confirme que quand elles veulent, elles peuvent être très vives et grimpent très bien. Les miennes nageaient aussi très bien pour passer la douve remplie d'eau de leur ancienne ADC. :mrgreen: Bon, certes, elles faisaient plus des sauts dans l'eau qu'elles ne nageaient réellement. Mais malgré tout, elles se débrouillaient très bien pour atteindre l'autre rive et s'échapper. :mrgreen:
Longue vie à elles et de longues heures d'observations à toi ! :-)
Avatar de l’utilisateur
Geoff95

Présentation de mes fondations et colonies

Message non lupar polskleforgeron » Ven 10 Mar 2017 10:30

Ah oui je suis fan de la présentation ! Et puis cette espèce est vraiment jolie, bien qu'un peu craintive. Et j'adore vraiment le nid que tu as, sobre, efficace, facile à nettoyer ainsi que sympa esthétiquement. Si tu peux m'envoyer en MP l'endroit où tu l'as acheté je suis preneur !

Pour les "aliments" vendus sur des sites je suis assez sceptique personnellement. Si tu veux leur faire plaisir attrape leur une bonne mouche bien grasse (c'est mou et facilement décorticable par des petites fourmis). Si tu ne sais pas comment te fournir en mouche regarde ça : https://www.youtube.com/watch?v=NxFEwu92NXs sauf que tu remplaces le sirop par un truc plus solide pour ne pas qu'elles se noient genre fruit pourri. Tu peux même avoir des asticots et des nymphes de mouche de cette manière qui sont très appréciés aussi.
Avatar de l’utilisateur
polskleforgeron

Présentation de mes fondations et colonies

Message non lupar Heydax » Ven 10 Mar 2017 11:04

Belle présentation ! :-)

Entre l'humidité du tube du haut, le "néant" du tube du milieu et la chaleur du contact du bois dans le tube du bas, je pense que leur choix est unanime... :hihi:

C'est original cette installation sinon, ça fait propre !
Avatar de l’utilisateur
Heydax

Présentation de mes fondations et colonies

Message non lupar azny » Ven 10 Mar 2017 12:06

Sympa cette petite colonie et puis le support en bois rend vraiment bien.
Avec une présentation pareille, cela annonce des supers blogs ! :hihi:
Bonne chance avec elles. *good*
Avatar de l’utilisateur
azny

Présentation de mes fondations et colonies

Message non lupar RollingMan » Ven 10 Mar 2017 15:35

Ce nid est très bien, mais pour avoir le même, je peux te dire que tu as de la chance qu'elles aiment le tube contenant le bois. Au moins, tu ne seras pas obligé de leur changer à cause d'une histoire de réserve d'eau… parce que franchement, quand les trois tubes sont pleins, à changer, on connaît plus trivial.
À part ça, même avis que les autres quant à la présentation.
Avatar de l’utilisateur
RollingMan

Présentation de mes fondations et colonies

Message non lupar Clem750 » Ven 10 Mar 2017 19:32

Merci à tous pour vos commentaires et encouragements ! :-)


C-R a écrit:Pour les sexués, (…)
Il y a de fortes chances que ces deux là restent puis si rien ne se passe, soient recyclés par la suite.

Entendu.
Je me pose des questions sur cette division du couvain, la gyne et la sexuée se le "partageant" dans deux zones distinctes.
Y a-t-il un risque qu’elles en viennent à se battre, un jour ou l’autre ?

C-R a écrit:En tout cas il y a un joli couvain, mais il faudra attendre que les températures remontent un peu pour qu'il évolue.

Oui. Je chaufferai si nécessaire, car il faut attendre quelques mois avant que les températures parisiennes soient naturellement plus favorables. :tututu:


Geoff95 a écrit:
Elles sont quoi ? Plus d'une centaine non ? Je pense que c'est plus une colonie qu'une fondation à ce stade.

En fait, je ne sais pas. Je pense un peu plus d’une soixantaine.
J’ai commencé à les compter lors du transfert, mais j’étais un peu trop "crispé" pour me concentrer. :mrgreen:
J’ai très vite abandonné.
Désormais, elles sont trop regroupées pour que je les distingue facilement.
J’espère parvenir à les maintenir et, qui sait, à faire progresser le nombre d’individus.
En tous cas, j’ai été surpris de la différence entre l’estimation de la population commandée, et celle finalement reçue.
Je ne vais pas m'en plaindre... *vicieux*


polskleforgeron a écrit:. Et j'adore vraiment le nid que tu as, sobre, efficace, facile à nettoyer ainsi que sympa esthétiquement.


Efficace, je ne sais pas encore.
Disons que parmi mes contraintes et négociations, disons "domestiques" :mrgreen:, l’ADV ne devait pas être séparée.
En somme quelque chose de compact : tout en un, et pas trop volumineux.
Aussi, je souhaitais proposer à cette espèce différents choix quant à leur installation, et j’imaginais que cette idée de superposition verticale des tubes permettrait une meilleure observation.

Cependant, elles ont pour l'instant choisi celui au plus près du plancher. Ce qui n’est pas l’idéal pour l’observation.
Celui du milieu est ignoré, et si celui de la zone humide n’était pas "squatté" par cette sexuée et une partie du couvain, je ne suis pas certain qu’il ait été si visité.
D'ici à quelques jours, je vais tenter un petit changement d’assemblage afin de déplacer le tube le plus habité vers le haut.

:arrow: J’imagine que ce type de nid, s’il plaît, serait finalement plus adapté à une colonie qui apprécie s’installer dans divers endroits, ou qui recherche un usage multiple et diversifié de "galeries".
Aussi, et l’on m’avait pourtant prévenu ici, cette espèce est peut-être un peu trop passive et sédentaire.
Cet assemblage serait sans doute beaucoup plus "fun" et intéressant pour une espèce dont les individus s’éparpillent ici et là.

Enfin, il n’est pas si pratique côté "entretien", du moins pour ce qui concerne l’ADV : l’ouverture située au plafond est plutôt étroite.

Je ne regrette pas pour l’instant, ce qui est fait est fait, et je teste donc quel "univers" semble être leur préférence. Mais disons que la considération "esthétique" (qui est un argument comme un autre, même s’il ne devrait pas être le principal, je l’entends bien) n’était peut-être pas adapté à cette espèce-ci.
Enfin bon…à suivre ! *good*

:arrow: Un dernier petit commentaire au sujet du tube avec lequel la recharge d’eau est accessible via un petit conduit extérieur.
Je le trouve pratique, car cela permet de changer l’eau, ou d’ajuster son niveau, en cas de besoin.
Cependant, il faut faire attention que son petit bouchon de fermeture soit bien enfoncé !
Dans le cas contraire, la moindre entrée d’air occasionnera une poussée de l’eau vers la mousse qui retient l’eau de la réserve, et elle débordera lentement, mais sûrement, à l’intérieur du tube.
C’est malheureusement ce que j’ai expérimenté avec ma fondation de Messor, qui se sont retrouvées les pattes dans l’eau et le couvain avec ! :mur:

polskleforgeron a écrit:.
Si tu veux leur faire plaisir attrape leur une bonne mouche bien grasse (c'est mou et facilement décorticable par des petites fourmis). Si tu ne sais pas comment te fournir en mouche regarde ça : https://www.youtube.com/watch?v=NxFEwu92NXs sauf que tu remplaces le sirop par un truc plus solide pour ne pas qu'elles se noient genre fruit pourri.


Oui, je connais ce système de piège avec sirop pour l’avoir utilisé en cas de présence trop importante de guêpes dans les jardins du sud de la France : très efficace.
Je testerai sur les rebords de mes fenêtres parisiennes, mais je crains que les insectes ne pullulent guère dans mon arrondissement… :-s
Entendu, c’est noté pour les fruits pourris avec asticots, merci.


Heydax a écrit:
Entre l'humidité du tube du haut, le "néant" du tube du milieu et la chaleur du contact du bois dans le tube du bas, je pense que leur choix est unanime...


Pas tout à fait unanime, mais si quelques-unes veulent "prendre le frais" et un peu d’humidité avec la sexuée, elles peuvent le faire. :grin:
Je verrai sur le long terme, et avec les changements de température, comment cela évolue-t-il ?


Rollingman a écrit:(....) parce que franchement, quand les trois tubes sont pleins, à changer, on connaît plus trivial.

En effet, si cela grouille de tous côté, changer les tubes serait sans aucun doute un moment très "chaud" à passer.
J'ajoute qu'ils sont en verre, et donc disposés sur l'extérieur : une mauvaise manipulation, un petit choc, le mauvais tube qui se casse et...c'est le drame ! :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Clem750

Présentation de mes fondations et colonies

Message non lupar Geoff95 » Sam 11 Mar 2017 19:16

Les temno ! Les temno ! :mrgreen: On veut la suite.

Edit : Et je viens de tenter de les compter sur les photos. ;) Je pense qu'elles sont vraiment nombreuses là. Je dépasse de façon certaine les 90. Ils te les avaient vendues pour un effectif de combien ?
Avatar de l’utilisateur
Geoff95

Présentation de mes fondations et colonies

Message non lupar Clem750 » Dim 12 Mar 2017 12:10

Les temno ! Les temno ! :mrgreen: On veut la suite.

Ok...je prépare ça. :lol2:

Et je viens de tenter de les compter sur les photos. ;) Je pense qu'elles sont vraiment nombreuses là. Je dépasse de façon certaine les 90. Ils te les avaient vendues pour un effectif de combien ?

Oui, tu as très certainement raison. Je viens d'essayer de les compter, mais elles sont trop regroupées pour l'instant.
Finalement, je pense même que leur nombre dépasse la centaine.

J'ai retrouvé la facture, la commande initiale était notée comme : "Reine + de 40 à 50 fourmis ouvrières". :tututu:

Je ne sais pas ce qui s'est passé ? Le vendeur s'est peut-être trompé ?
Ou, malgré ses dires, ne respectait-il pas vraiment la diapause ? Et puisque j'avais passé commande quelques semaines auparavant, la colonie sélectionnée a-t-elle eu un fort développement jusqu'à son expédition ? Mais je ne pense pas, il me semblait sérieux : nous avons communiqué également après réception de la colonie.

Enfin, j'espère maintenant que mon inexpérience ne va pas faire chuter dramatiquement le nombre d'individus de cette sympathique colonie ! :roll:
Avatar de l’utilisateur
Clem750

Suivante


Retourner vers Présentation de vos Colonies de Fourmis


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum