Présentation de mes fondations et colonies

Re: Présentation de mes fondations et colonies

Message non lupar Geoff95 » Ven 20 Juil 2018 00:17

Toujours aussi plaisant à lire ce blog. J'aime bien comment tu élèves tes petites.
Avatar de l’utilisateur
Geoff95

Re: Présentation de mes fondations et colonies

Message non lupar Clem750 » Dim 22 Juil 2018 19:22

Je poursuis la visite de mes pensionnaires, avant mon départ en vacances... 8-)




Au printemps, l’importance du couvain me faisait espérer un bon développement de cette colonie.
Promesse tenue !! Madame mère et ses ouvrières ont bien travaillé. :slap:

Présentation de mes fondations et colonies, Her Royal Highness, the Queen
Her Royal Highness, the Queen
Présentation de mes fondations et colonies, Reine Camponotus lateralis
Reine Camponotus lateralis


Présentation de mes fondations et colonies, Couvain du printemps, Camponotus lateralis
Couvain du printemps, Camponotus lateralis
Présentation de mes fondations et colonies, Couvain du printemps, Camponotus lateralis
Couvain du printemps, Camponotus lateralis



Une nouvelle ADC :

J’avais lu qu’elles fourrageaient peu. Cependant, les remarquant nombreuses dans leur petite ADC, j’ai décidé de leur offrir un nouvel espace de jeu un peu plus vaste.

Présentation de mes fondations et colonies, Nouvelle ADC Camponotus lateralis
Nouvelle ADC Camponotus lateralis


Dans l'ancien nid, ces petites comiques prenaient un malin plaisir à recouvrir de grains de sable la base de leurs abreuvoirs, ce qui fait que, par capillarité, le sable s'humidifiait et durcissait dans l'ADC.
Elles s'étaient mises à y creuser de petites galeries, ou a y enterrer leurs déchets !
J'ai donc viré le sable. *vicieux*

Désormais, leur dépotoir se situe sous l'unique gros caillou de l'ADC. Bon...pourquoi pas ? :neutral:

J’ai préféré garder leurs trois tubes, puisqu’elles semblent s’y plaire depuis que je m'occupe d'elles.
La reine dans ses chambres de bois, bien au sec, et généralement avec les oeufs ; une séparation du couvain en stade de développement plus évolué dans le tube humide ; et enfin le troisième tube en zone « crasseuse ».

Présentation de mes fondations et colonies, Nid avec tubes, Camponotus lateralis
Nid avec tubes, Camponotus lateralis


Comportement :

Malgré leur réputation de "feignasses", je dois dire que je les trouve plutôt "gentiment" actives.
Elles évoluent très facilement sur les parois de verre de leur nid : il n'est pas question d'être négligent sur l'anti-évasion ! *non*

Aussi, elles sont nombreuses à fourrager par petits groupes, même si elles sont plus généralement collées-serrées dans leurs tubes.

Présentation de mes fondations et colonies, Nid Camponotus lateralis
Nid Camponotus lateralis
Présentation de mes fondations et colonies, Nid Camponotus lateralis
Nid Camponotus lateralis



La nourriture :

Elles se nourrissent facilement, avec une préférence du moment pour les insectes. Encore faut-il les tuer ou les assommer, car ce ne sont vraiment pas de bonnes chasseuses. *oups*

Aucune proie n’est jamais ramenée dans leur nid. Je distingue parfois quelques restes de carcasses, mais à de très rares occasions ; et elles finissent toujours par les évacuer à l'extérieur.

Présentation de mes fondations et colonies, Camponotus lateralis
Camponotus lateralis


Inutile de leur donner des larves de moustique rouge séchées : elles n’y touchent pas.
Je teste actuellement des petits granulés à base de protéines et diverses vitamines pour poissons, mais cela ne semble pas être à leur goût.
Elles ignorent aussi les granulés de pollen : c’est non !!!

Conclusion :

Pour l'instant, aucun type de nourriture séchée ne semble donc leur plaire. *bad*
C'est ce qui m'inquiète au sujet de mon prochain départ en vacances (qui dureront plus de trois semaines), car le couvain est important... :-s

Présentation de mes fondations et colonies, Couvain actuel, Camponotus lateralis
Couvain actuel, Camponotus lateralis


PS : Désolé pour les photos qui sont encore plus vilaines que d'habitude !!
Raison pour laquelle j'en ai mis un maximum... :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Clem750

Re: Présentation de mes fondations et colonies

Message non lupar sympso » Lun 23 Juil 2018 06:12

Je plussoie l'ami Geoff, des nids simples et efficaces (le tube, c'est la vie !), et des soins attentionnés, les petites ont l'air d'apprécier. *good*
Ta colonie de lateralis est... *love*
Avatar de l’utilisateur
sympso

Re: Présentation de mes fondations et colonies

Message non lupar Ookami » Lun 13 Aoû 2018 14:11

Bonjour *salut* ,
Pour les C. turkestanus, je me demandais si le choix du fond sombre pouvait expliquer le comportement de ta jeune colonie.
As-tu essayé de mettre un fond clair pour voir si elles se sentaient plus à l’aise ?
Avatar de l’utilisateur
Ookami

Re: Présentation de mes fondations et colonies

Message non lupar Clem750 » Lun 13 Aoû 2018 15:10

Bonjour Ookami,

Pourquoi pas ? Merci pour cette suggestion. ;-)

Ceci dit, cette colonie est peut-être plus "casanière" que d'autres, ou bien les fourmis sont-elles plus actives la nuit ?
Aussi, il faut dire que cette colonie est encore jeune et peu populeuse.

Mais enfin, j'essaierai cela à mon retour de vacances, et nous verrons bien ? :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Clem750

Re: Présentation de mes fondations et colonies

Message non lupar Ookami » Lun 13 Aoû 2018 15:32

Compte tenu qu’elles te font bien galérer et que rien ne semble les rassurer, mais que beaucoup les tiennent sur fond clair et ne semblent pas reporter cette timidité, peut-être ont-elles conscience de leur camouflage inopérant, surtout pour une colonie jeune ? Hâte de voir le résultat après tes vacances *good* .
Avatar de l’utilisateur
Ookami

Re: Présentation de mes fondations et colonies

Message non lupar Clem750 » Lun 13 Aoû 2018 17:34

Ookami a écrit:peut-être ont-elles conscience de leur camouflage inopérant, surtout pour une colonie jeune ?

Ah ? Pourquoi pas ? Je n'y ai pas pensé.

Pauvres bêtes ! Déjà que l'ensemble de leur environnement est très certainement inadapté, si ce petit changement peut les "décoincer"...faisons-le test ! 8-)
Avatar de l’utilisateur
Clem750

Re: Présentation de mes fondations et colonies

Message non lupar Clem750 » Mar 6 Nov 2018 00:52

Eh bien, c'est parti pour la pause hivernale des petites qui partent au froid... *salut*
D'après mon expérience de l'hiver dernier, le programme des réjouissances devrait grosso modo ressembler à ceci :

Présentation de mes fondations et colonies, Planning des températures
Planning des températures


Les Camponotus lateralis : pour le moment, elles n'ont pas encore tout à fait commencé à se rassembler en deux ou trois groupes compacts.
L'année dernière, j'avais laissé à leur disposition un peu d'eau sucrée, accessible pour les quelques rares ouvrières qui osaient plus ou moins se balader à la sortie des tubes.

Les Temnothorax sont, elles aussi, toujours en ordre plutôt dispersé.
J'attends leur regroupement autour de la reine, sans doute avec la poursuite de la baisse de la température ambiante.
Je crois que je ne vais plus (guère) les nourrir durant cette période d'hivernage.

Les Camponotus turkestanus: j'ai le souvenir qu'elles étaient à peine engourdies par le froid autour de 10°C / 8°C.
À peine ! *suspect*
Du coup, je leur avais proposé occasionnellement de la nourriture; ce que je pense faire aussi cette année.

Voilà ! J'espère que tout se passera bien...:])
Avatar de l’utilisateur
Clem750

Re: Présentation de mes fondations et colonies

Message non lupar Clem750 » Dim 24 Fév 2019 00:11

Les premières à sortir de leur mise au froid sont… :mrgreen:




Elles étaient au frigo dans leur "nid d'hiver" (plus compact), celui avec ADC joint aux tubes, de ce type-ci :
Elles y sont restées depuis début novembre, à des températures comprises entre 15°c et 12°C, et sans jamais manger.

Présentation de mes fondations et colonies, Nid d'hiver, spécial frigo (ancienne photo)
Nid d'hiver, spécial frigo (ancienne photo)


Malheureusement, c'est environ trois semaines avant la date prévue qu'elles sont sorties de ce repos hivernal.
Et assez violemment !! *bad*


Une fuite d'eau catastrophique

Il y a une douzaine de jours, je me suis rendu compte que toute l'eau contenue dans la réserve du tube "humide" s'était écoulée.
Ce maudit bouchon de la réserve n'étant plus suffisamment enfoncé, de l'air s'est infiltré, et toute l'eau fut poussée dans le tube ! :-o



La moitié du couvain et plusieurs dizaines de fourmis baignaient dans l'eau ! Pas une fourmi ne bougeait dans ce tube... :'(
Pire, de l'eau s'était écoulée dans les petits "escaliers" de la structure, et l'entrée de celui abritant la reine était également inondée ! :-s

J'ai donc épongé l'eau contenue à l'entrée du tube « royal », puis j'ai retiré celui complètement trempé pour faire tomber tout son contenu dans une boite : un amas de larves et de fourmis, dont la plupart semblaient mortes.

Après quelques heures de séchage à l'air libre, les fourmis sont "revenues à la vie". Miracle ! \o/
L’inondation devait être très récente, probablement du jour même. C'est une chance que je m'en sois rendu compte. :roll:


Que faire ?

Je me retrouvais donc avec une presque moitié de la colonie (fourmis + couvain) désormais à température ambiante, dans une boite, alors que l'autre (celle avec la gyne) restait confinée dans son nid, au frigo.

J'ai d'abord pensé laisser la situation telle quelle jusqu'à début mars, mais j'ai bêtement paniqué !
Se "reconnaitraient-elles" dans quinze jours ? Les diviser serait-il source de stress, ou de je ne sais quoi d'autre de néfaste ? :-?
Bref, j'ai pris la décision de sortir l'ensemble de la colonie du frigo.


Sortie de diapause express

Les trois tubes ont été remis dans leur "ADC des beaux jours", entreposée dans l'endroit le "moins chaud" de mon appart'.
Mais enfin bon, à 20°C, et trois semaines trop tôt par rapport à mon programme. :roll:

Présentation de mes fondations et colonies, Nid et ADC Camponotus lateralis
Nid et ADC Camponotus lateralis

Présentation de mes fondations et colonies, Nid et ADC Camponotus lateralis
Nid et ADC Camponotus lateralis


Mes craintes au sujet de leur séparation étaient sans doute très cons, puisque ces fourmis vivent habituellement divisées dans leurs trois tubes ; et ce d'autant plus lorsqu'elles sont au frigo : rares sont celles qui circulent durant cette période.

Présentation de mes fondations et colonies, Les trois tubes du nid Camponotus lateralis
Les trois tubes du nid Camponotus lateralis



Conclusion

Une sortie de diapause, avec à peine une dizaine de mortes sur toute la durée de la mise au frais, mais donc avec inquiétude :

- Les larves ont-elles cette même capacité que leurs aînées, à survivre après une noyade plus ou moins prolongée ?
Pour l’instant, je n’ai pas remarqué de larves rejetées du nid. Ou bien celles qui n’auront pas survécu ont-elles été bouffées depuis ?

Présentation de mes fondations et colonies, Embouteillage à l'entrée du tube de la reine
Embouteillage à l'entrée du tube de la reine

Présentation de mes fondations et colonies, Nid Camponotus lateralis
Nid Camponotus lateralis


- De même que cette diapause écourtée, et de façon assez brutale, aura-t-elle causé des torts à la reine et au reste de la colonie ? :neutral:

Présentation de mes fondations et colonies, Loge de la reine Camponotus lateralis, toujours nickel !
Loge de la reine Camponotus lateralis, toujours nickel !

Présentation de mes fondations et colonies, Couvain de Camponotus lateralis, et méfiez-vous de ce maudit bouchon des tubes à réserve d'eau !
Couvain de Camponotus lateralis, et méfiez-vous de ce maudit bouchon des tubes à réserve d'eau !



La suite nous le dira… :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Clem750

Re: Présentation de mes fondations et colonies

Message non lupar Ookami » Dim 24 Fév 2019 00:44

Une chance que tu t'es rendu compte de l'inondation, probablement le jour même en effet !
Moralité : le tube 'humide' à placer au plus bas la prochaine fois.

C'est une bien belle espèce, y a pas à dire *love* . Dommage que je n'habite ni ne visite les régions dans lesquelles on peut la trouver.
Très jolie colonie et couvain, j’espère que les larves inondées s'en remettront.
C'est dingue comme la gyne est noire, on la confond facilement avec d'autres Camponotus, non?
Avatar de l’utilisateur
Ookami

Page PrécédenteSuivante


Retourner vers Présentation de vos Colonies de Fourmis


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum