**FIN** [Blog] Lasius brunneus (Latreille, 1798)

**FIN** [Blog] Lasius brunneus (Latreille, 1798)

Message non lupar Will » Jeu 22 Juin 2017 12:20

Bonjour à tous,

Puisqu'il s'agit là d'une espèce extrêmement courante, et puisque l'on n'en parle jamais, je vous propose ici le suivi d'une petite fondation de Lasius brunneus. Il s'agit d'une espèce bicolore largement répartie sur le territoire européen avec une tendance lignicole, si pas arboricole, marquée.

**FIN** [Blog] Lasius brunneus (Latreille, 1798), L. brunneus répartition
L. brunneus répartition


Étrangement, malgré l'abondance de l'espèce il n'existe que peu de suivi d'élevage en captivité. L'une des explications potentielles pourrait premièrement être le caractère discret des essaimages printaniers. Cette Belgique natale, terres de merveilles, ne m'offre personnellement qu'une seule reine chaque année, ni plus ni moins, sans traces de consœurs alentours et toujours fin Mai. Une sorte de petit rituel de printemps pour la première espèce à essaimer dans cette froide et morne contrée. Pas facile à trouver comme reine, donc. Deuxièmement, la fondation semble être une étape assez délicate; la majorité des reines que j'ai recueillies ont passé l'arme à gauche sans explications. Ponte chaotique, couvain stagnant, la fondation sans encombre ne semble pas être la règle chez L. brunneus. Qu'à cela ne tienne, puisque cette foi-ci j'ai réussi mon coup.

Cette choupette fut donc ramassée fin Mai, comme la tradition le veut, dans la capitale du monde civilisé, des arts et des sciences.

**FIN** [Blog] Lasius brunneus (Latreille, 1798), Bruxelles
Bruxelles


L'espèce est bien présente en ville et s’accommode bien des divers parcs et jardins. Pour peu que vous daignez lever la tête donc, vous pourriez très bien l'apercevoir près de chez vous, même en milieu urbain. La fondation s'est pour une fois passée sans problèmes. La ponte fut rapide, abondante, et les premières ouvrières n'ont pointé le bout de leurs antennes qu'après un bon mois. Que du bonheur.

**FIN** [Blog] Lasius brunneus (Latreille, 1798), L. brunneus
L. brunneus
**FIN** [Blog] Lasius brunneus (Latreille, 1798), L. brunneus
L. brunneus
**FIN** [Blog] Lasius brunneus (Latreille, 1798), L. brunneus
L. brunneus
**FIN** [Blog] Lasius brunneus (Latreille, 1798), L. brunneus
L. brunneus

**FIN** [Blog] Lasius brunneus (Latreille, 1798), L. brunneus
L. brunneus


On verra bien comment la chose évoluera dans les semaines à venir, je suspecte en tout cas ne pas être au bout de mes peines.
Merci pour votre lecture,

Le Q/R : http://www.myrmecofourmis.com/forum/viewtopic.php?f=53&t=24292
Avatar de l’utilisateur
Will

Re: [Blog] Lasius brunneus (Latreille, 1798)

Message non lupar Will » Ven 18 Aoû 2017 17:44

Voici déjà un élément de réponse quant à la difficulté d'élevage de cette espèce : la nymphose semble être un souci. En effet, cela fait un bon mois que les larves sont bloquées en stades tardifs sans que rien ne se passe. Que dire donc...

**FIN** [Blog] Lasius brunneus (Latreille, 1798), L. brunneus
L. brunneus
**FIN** [Blog] Lasius brunneus (Latreille, 1798), L. brunneus
L. brunneus


Pourquoi diable la première génération est-elle arrivée à terme, là où la seconde n'y arrive pas ? Rien n'a pourtant changé dans les conditions de maintien si ce n'est peut-être, que la première génération fut nourrie sur les réserves de la reine. Je n'y vois rien d'autre que cela, un nutriment potentiellement présent dans leur alimentation in natura et manquant en élevage, ce qui créerait un problème de développement. A creuser, si vous avez vous-même des idées elles sont les bienvenues.

Notez à quel point les larves sont poilues ! Je n'ai jamais rien observé de tel chez Lasius.

Le Q/R : http://www.myrmecofourmis.com/forum/viewtopic.php?f=53&t=24292

Merci !
Avatar de l’utilisateur
Will

Re: [Blog] Lasius brunneus (Latreille, 1798)

Message non lupar Will » Ven 1 Déc 2017 10:44

Les ouvrières auront donc fini par mourir, probablement de vieillesse pour une première génération, sans qu'une nouvelle nymphose ait lieu. La reine a boulotté les larves restantes. La diapause devrait achever la fondation.

Ici se trouve donc peut-être un élément de réponse quant à la rareté de l'espèce en élevage. Il semblerait que ça coince pour la deuxième volée de corvéables.

Merci.
Avatar de l’utilisateur
Will



Retourner vers Blogs des espèces "françaises"


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum