Première rencontre avec mes nouvelles amies les Messor barbarus

Première rencontre avec mes nouvelles amies les Messor barbarus

Message non lupar Charly » Ven 7 Juil 2017 14:39

Bonjour à tous ! :)

Voilà, je sais parfaitement que la plupart des sujets que je vais évoquer ont déjà été traités, je voulais simplement vous faire part de ma rencontre avec ma première colonie de fourmis qui ne sont autre que : les Messor barbarus.

Je voulais avant toute chose vous faire savoir, que mon intérêt auprès de ces petites bestioles font suite à ma lecture des livres de Bernard Weber, il me semblait donc évident d'avoir une expérience en la matière !!!

J'ai donc reçu mes belles ce matin à 10h, bien emballées et entourées par un papier bulles.

1ère bêtise : les fourmis étaient dans un tube assez petit, et déjà sale, j'avais donc prévu un tube de secours plus grand (1.5 cm x 20 cm). J'ai donc voulu les attirer vers ce nouveau tube en le couvrant d'un tissu noir, afin de les attirer depuis le tube original (qui était à la lumière).

Je n'avais pas pensé que la chaleur du tube sous la lumière du soleil était assez moyen pour elles, et donc les ouvrières qui s'occupaient du couvain sont toutes grillées ! 8-O Heureusement la reine a survécu à cette première bêtise de ma part, elle a même commencé à pondre de petits œufs, et elle est bien sûr accompagnée d'une dizaine de copines dans le nouveau tube, auquel j'ai ajouté de l'eau dans le fond, et quelques graines pour tenir plusieurs jours.

Depuis cette boulette, je les ai laissées tranquilles, dans un gant de toilette (dans le noir donc) et j'évite de trop les embêter même si je suis tellement tenté de les regarder par fascination.

Je voulais simplement savoir :

Combien de temps dans le tube avant de d'ouvrir l'ADC ? À partir de combien d’ouvrières puis-je les déplacer ?

Une température de 20-22°C est-elle suffisante pour leur développement ?

Est-ce que je peux les laisser à lumière ambiante (d'intérieur) ou faut-il impérativement que sur la phase de démarrage de colonie je les laisse tranquilles ? Quitte à devoir me passer d'un coup d’œil, tellement ça me donne envie de les voir juste se balader avec une petite graine sur le dos...

Je voulais avoir vos avis sur cette première rencontre, même si j'ai déjà la réponse à certaines questions (lumière soleil).
Je vous remercie d'avance pour l’intérêt que vous porterez à ma réflexion, bonne journée !
Avatar de l’utilisateur
Charly

Re: Première rencontre avec mes nouvelles amies les Messor barbarus

Message non lupar Necoman » Ven 7 Juil 2017 16:40

Je voulais simplement savoir :

Combien de temps dans le tube avant de d'ouvrir l'ADC ? À partir de combien d’ouvrières puis-je les déplacer ?

Une température de 20-22°C est-elle suffisante pour leur développement ?

Est-ce que je peux les laisser à lumière ambiante (d'intérieur) ou faut-il impérativement que sur la phase de démarrage de colonie je les laisse tranquilles ? Quitte à devoir me passer d'un coup d’œil, tellement ça me donne envie de les voire juste se balader avec une petite graine sur le dos...


1/ À partir de la première ouvrière tu peux relier le tube à une ADC.
2/ 20-22°C c'est suffisant mais c'est vraiment la limite basse. Il commence à faire beau et surtout chaud, je pense qu'un 26°C serait plus approprié (tu as de la chance d'avoir 22°C chez toi :mrgreen: !!!).
3/ Tu peux les laisser à la lumière "ambiante" si cela ne les "chamboule" pas trop. Si elles commencent à paniquer dans tous les sens et ne se calment pas il vaut mieux les laisser à l'obscurité.
Avatar de l’utilisateur
Necoman

Re: Première rencontre avec mes nouvelles amies les Messor barbarus

Message non lupar Charly » Sam 8 Juil 2017 14:19

Salut Neco, merci pour ta réponse ! *salut*

Alors j'ai donc relié le tube à l'ADC, même si elles ne s'y risquent pas trop pour l'instant, il y en a une qui fait tous les allers-retours pendant que les autres restent bien tranquilles au fond du tube (les feignasses !). :mrgreen:

Côté température, je ne peux pas trop faire mieux que 20-23°C, c'est embêtant ? Je les chauffe lorsque le tube est dans le gant de toilette avec le sèche-cheveux. :-p

Une autre petite question, les œufs éclosent au bout de combien de temps ? J'ai beau m'être bien renseigné, je n'ai pas trouvé la réponse...

*merci*

PS : Pardonnez-moi pour l'orthographe, ce n'était pas ma tasse de thé à l'école, et croyez bien que je fais de mon mieux pour que ce soit lisible, même si je sais qu'après plusieurs re-lectures, certaines fautes subsistent ! :tututu:
Avatar de l’utilisateur
Charly

Re: Première rencontre avec mes nouvelles amies les Messor barbarus

Message non lupar Knokman » Sam 8 Juil 2017 14:28

Stade œuf -> ouvrière environ un mois.
Avatar de l’utilisateur
Knokman

Re: Première rencontre avec mes nouvelles amies les Messor barbarus

Message non lupar arklimbe » Sam 8 Juil 2017 18:01

Salut, je viens de recevoir mes Messor également.

Par contre j'ai remarqué, l’absence d’œuf ou de couvain dans le tube, la gyne a-t-elle pu les manger pendant le transport ?

Actuellement il fait très lourd chez moi, j'ai relevé 31 degrés au dessus de la vitre en plexiglas, les bêtes risquent-elles quelque chose à de telles températures ?

Merci à vous.
Avatar de l’utilisateur
arklimbe

Re: Première rencontre avec mes nouvelles amies les Messor barbarus

Message non lupar John Bob » Sam 8 Juil 2017 19:38

Je ne chaufferais clairement pas au sèche-cheveux à ta place. Mieux vaut les laisser à 23 degrés tout le temps que leur faire subir de tels écarts de température.
Avatar de l’utilisateur
John Bob

Re: Première rencontre avec mes nouvelles amies les Messor barbarus

Message non lupar Necoman » Dim 9 Juil 2017 14:18

Je suis d'accord avec John Bob.

Pour arklimbe, 31°C sur la vite c'est vraiment élevé. Essaye de les mettre dans un endroit plus frais.
Avatar de l’utilisateur
Necoman

Re: Première rencontre avec mes nouvelles amies les Messor barbarus

Message non lupar Charly » Jeu 10 Aoû 2017 14:58

Bonjour à tous ! *salut* Petit suivi de mon élevage :

Bientôt 1 mois que j'ai recu ma petite fondation :

1 ouvrière morte retrouvé dans l'ADC (cause inconnue) :

2 nymphes mais il n'en reste plus qu'une donc j'en déduis que jai eu une naissance, mais je n'ai pas pu la voir malheureusement.

Autrement, le couvain est composé de petits oeufs qui devront mettre du temps à donner de nouvelles ouvrières.

Au niveau de l'ADC, un caillou, des graines de sésame et de quinoa. Un petit coton mouillé, et j'ai installé une petite feuille d'alluminium sur laquelle j'ai trempé une goutte de sirop d'érable.

Première rencontre avec mes nouvelles amies les Messor barbarus, Couvain
Couvain


Jai quand même une question, savoir s'il était normal que la population a quasiment stagné sur 1 mois ?

*merci*

Première rencontre avec mes nouvelles amies les Messor barbarus, Couvain
Couvain
Première rencontre avec mes nouvelles amies les Messor barbarus, Ensemble
Ensemble
Avatar de l’utilisateur
Charly

Re: Première rencontre avec mes nouvelles amies les Messor barbarus

Message non lupar Necoman » Jeu 10 Aoû 2017 15:13

Cela dépend de pas mal de paramètres. Nourriture, température, stress, date de la ponte de la gyne etc.
Il n'est pas facile de répondre comme ça.

Après de façon générale si tu constates que la gyne pond, que le couvain se développe et que la mortalité ne présente rien d'inquiétant (une morte après un trajet via la Poste ce n'est pas spécialement alarmant) tout va bien. :-)
Avatar de l’utilisateur
Necoman



Retourner vers Le Coin des "Débutants"


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum