Page 1 sur 1

débuter avec une gyne ou une colonie ?

Message non luPosté: Sam 15 Juil 2017 10:22
par Jamu87
Bonjour,
Tout d'abord je m'excuse si le sujet est un doublon mais je n'arrive pas à trouver la réponse. Pourtant il me semble l'avoir lue une fois...

J'aurais aimé savoir ce qui est le plus facile pour débuter entre une gyne seule qu'on élève dans un tube à essai ou commencer avec une gyne et des ouvrières. Et si cette solution est préférable, plutôt 2-3 ouvrières ou plutôt 50-100.

Pour la satisfaction personnelle, commencer avec une gyne seule me semble plus appréciable mais je n'aimerais pas en condamner une ou deux à cause d'un mauvais choix.

Merci pour votre aide.

Re: débuter avec une gyne ou une colonie ?

Message non luPosté: Sam 15 Juil 2017 10:31
par romgoss
Avec un peu de logique, tu trouves ta réponse tout seul.

La fondation est le stade le plus critique pour les fourmis (les gynes pour le coup).

Commencer avec une gyne qui a déjà fondé est normalement plus rassurant mais attention de savoir si une diapause a été réalisée etc.

Commencer avec une gyne seule c'est le plus intéressant pour nous (satisfaction personnelle, observation à huit-clos...). Une fois développée, il n'y a plus d'enjeu pour une colonie (la reproduction à la rigueur, les sexués... cela reste rare).

Condamner des gynes et des fondations, tu le feras forcément. Tout le monde y passe, les "débutants" comme les "expérimentés".

Re: débuter avec une gyne ou une colonie ?

Message non luPosté: Sam 15 Juil 2017 11:12
par Jamu87
D'accord.

Merci pour ta réponse.

Re: débuter avec une gyne ou une colonie ?

Message non luPosté: Sam 15 Juil 2017 12:30
par Ant51
Pour commencer, je pense aussi qu'il est mieux de commencer avec une fondation d'une dizaine d'ouvrières. Tu pourrais par exemple commencer avec une fondation de Messor barbarus, je trouve vraiment qu'elles sont très simples pour un débutant :-) .

Re: débuter avec une gyne ou une colonie ?

Message non luPosté: Sam 15 Juil 2017 12:56
par Jamu87
Merci pour la réponse. Je vais m'orienter vers une petite fondation au début alors.

Pour l'espèce, je voyais plutôt des Formica dans l'idéal ou des Lasius emarginatus.

Re: débuter avec une gyne ou une colonie ?

Message non luPosté: Sam 15 Juil 2017 15:17
par papa_fenno
Étant totalement novice, j'ai commencé avec des Messor barbarus (un petit couvain et 10 ouvrières) et je trouve que c'est l'idéal. Faciles à nourrir et à observer et surtout survivent à beaucoup d'erreurs de débutant. Voilà pour mon expérience en tout cas.

Re: débuter avec une gyne ou une colonie ?

Message non luPosté: Sam 15 Juil 2017 20:45
par etii
Cela dépend. Pour les espèces faciles, autant commencer avec une gyne seule (Lasius, Messor...) c'est plus sympa. Pour les espèces un peu chieu*e (Camponotus par exemple), autant assurer le coup et commencer avec une fondation déjà un peu établie.

Re: débuter avec une gyne ou une colonie ?

Message non luPosté: Sam 15 Juil 2017 22:39
par Orphé de l'If
Perso, je préfère commencer par une fondation quand je me sers dans le commerce.
Et évidemment, quand le bonheur me tend la main et que je trouve une gyne dans la nature, je commence alors... avec une gyne seule.

De toute façon, même avec une fondation, la première année n'est pas des plus captivante et la colonie vit encore au ralenti. Il faut s'armer de patience...

Re: débuter avec une gyne ou une colonie ?

Message non luPosté: Dim 16 Juil 2017 07:26
par Jamu87
Je vous remercie pour toutes vos réponses.

Je vais suivre vos conseils.