[Blog] Colonie de Lasius niger

[Blog] Colonie de Lasius niger

Message non lupar jeanfransouague » Ven 1 Sep 2017 00:54

*salut*
Voici le blog concernant ma colonie de Lasius niger, dont je viens d'être sûr de l'identification.
J'ai déjà des blogs concernant mes autres colonies mais je préfère tenir un suivi indépendant et détaillé pour chacune de mes colonies.
Le lien vers l'espace question/réponse concernant ce blog (Lasius niger) est le suivant : http://www.myrmecofourmis.com/forum/viewtopic.php?f=53&t=25417
N'hésitez pas à y poser vos questions ou à y laisser des conseils ;-) (ou même à répondre à mes questions ).
Toutes les photos de ce blog ont été prises avec mon téléphone, parfois avec une loupe placée devant l'objectif.
Note : ce n'est que le 26 juillet 2017 que j'ai eu cette colonie, les observations d'avant cette date sont peu nombreuses et viennent de l'ami qui me l'a donnée.

Commençons :

5 juillet 2017
Capture d'une gyne Lasius niger féconde (qui avait déjà arraché ses ailes) sur un trottoir près d'un parc en banlieue parisienne. La gyne provenait probablement d'un nid au pied d'un arbre qui essaimait au même moment.
Mise en tube immédiate (avec réserve d'eau, coton comme d'habitude).
Elle a pondu quelques jours plus tard.

26 juillet 2017
La fondation est désormais en ma possession, mais je dois bientôt m'absenter quelques jours.

7 août 2017
Comme il y a des cocons (qui étaient là depuis quelques jours déjà), je décide de placer le tube de fondation dans une ADC décorée en prévention des naissances (il était peut-être un peu trop tôt). J'ai appliqué de l'huile de paraffine sur les bords de cette ADC en guise d'anti-évasion.
Je me suis inspiré de cette vidéo pour ce type d'installation de tube directement dans l'ADC :
https://www.youtube.com/watch?v=8edRYbn65Oo

17 août 2017
Je dois de nouveau m'absenter mais cette fois plus d'une semaine. Je nourris donc la gyne en déposant à l'entrée du tube sur un carré de papier aluminium une petite goutte de miel + gelée royale bio acheté à C*rrefour. La gyne est très prudente et avance petit à petit de plus en plus vers la nourriture. Quand je reviens un peu plus tard la goutte n'est plus là, la gyne a tout mangé et on aperçoit une légère physiogastrie.
Comme il n'y a toujours pas eu de naissances, je prévois le coup : je laisse un tube à essai en guise de réserve d'eau dans l'ADC ainsi qu'un petit morceau de sucre solide.

[Blog] Colonie de Lasius niger, Installation en ADC de la fondation Lasius niger
Installation en ADC de la fondation Lasius niger


26 août 2017
Je suis rentré, et je m'aperçois que 4 ouvrières sont nées en mon absence ! Elles sont très petites. Je les nourris encore une fois avec le mélange miel + gelée royale.

[Blog] Colonie de Lasius niger, Premières ouvrières Lasius niger, la gyne et le couvain
Premières ouvrières Lasius niger, la gyne et le couvain

PS : Il y a aussi un beau cocon ouvert à gauche.

28 août 2017
Je donne à cette colonie un petit cloporte provenant de mon élevage sain de cloportes datant d'un an. Je l'avais congelé depuis 48 heures. Elles réagissent et communiquent beaucoup suite à la découverte du cloporte.

29 août 2017
Bien que j'ai entaillé le cloporte afin qu'elles aient une brèche pour le dévorer, je ne sais pas si elles l'ont mangé et je le retrouve enterré sous le sable, je le retire alors de l'ADC. Cette jeune colonie a d'ailleurs avec le temps empilé du sable en plein milieu du tube, sans doute pour réduire son diamètre et se sentir plus en sécurité.

31 août 2017
J'ai observé une ouvrière visiter la réserve d'eau de l'ADC. En fait, elles y vont souvent pour boire même si la réserve du nid est toujours remplie. Je dépose un moucheron trouvé dans ma cuisine que j'avais congelé 72 heures à l'entrée du nid, elles l'emmènent au fond sans attendre. J'ai pu observer quelques trophallaxies, notamment avec la reine.
Je remarque aussi qu'une cinquième ouvrière est née !

[Blog] Colonie de Lasius niger, Première génération d'ouvrières Lasius niger avec leur mère, dans leur nid
Première génération d'ouvrières Lasius niger avec leur mère, dans leur nid

PS : J'avais oublié de le mettre dans la description de la photo mais on peut voir le moucheron (et son gros ventre jaune-beige) au milieu du couvain et des ouvrières.
Avatar de l’utilisateur
jeanfransouague

Re: [Blog] Colonie de Lasius niger

Message non lupar jeanfransouague » Lun 4 Sep 2017 23:41

2 septembre 2017
Elles en ont mis du temps avant de finir leur moucheron, au point qu'un petit bout du tube a bruni, mais j'ai enfin trouvé la carcasse de l'insecte vide déposée à l'entrée du nid, je l'ai retirée.
Suite à ça j'ai déposé dans l'ADC une extrémité de coton-tige imbibée de sirop d'érable. Je me rends compte que c'est toujours une seule ouvrière à la fois qui va récolter la nourriture dehors (peut-être même la même à chaque fois), qui fait des allers retours avec trophallaxies à chaque arrêt au nid.
La voici :
[Blog] Colonie de Lasius niger, Ouvrière Lasius niger qui se régale sur un coton tige de sirop d'érable
Ouvrière Lasius niger qui se régale sur un coton tige de sirop d'érable


4 septembre 2017
J'ai l'impression que la gyne s'est affaiblie, on dirait qu'elle s'allonge plus souvent au lieu de reposer sur ses pattes...
Je pense que soit quelque chose ne va pas, soit elle est faible à cause de sa reprise de ponte, soit c'est la température qui baisse petit à petit (à ce moment 22°C dans ma chambre) et elle commence déjà à ralentir son mode de vie pour la diapause...?
Par conséquent je vais réduire mes observations sur cette colonie pour les laisser bien tranquilles, on ne sait jamais...
Avatar de l’utilisateur
jeanfransouague

Re: [Blog] Colonie de Lasius niger

Message non lupar jeanfransouague » Dim 17 Sep 2017 23:27

11 septembre 2017
Après avoir donné au fil des jours une minuscule drosophile sauvage congelée, des cotons tiges imbibés de lait ou de sirop d'érable et quelques gouttes de miel, je retente l'expérience de les nourrir avec un petit cloporte (lui aussi préalablement congelé) mais elles y sont toujours indifférentes (peut-être qu'après tout elles n'avaient pas faim et que je les nourris trop ?). Concernant la santé de la gyne, je suis à peu près sûr qu'elle est en fait entrée en période de pré-diapause tout comme le reste de la colonie (la température oscille entre 19 et 21°C).
Une sixième ouvrière est née aujourd'hui, et la gyne tire beaucoup le coton qui est au fond du tube pour l'amener vers les larves donc j'en déduis que c'est pour les aider à tisser leurs cocons en s'agrippant à quelque chose.

[Blog] Colonie de Lasius niger, Gyne Lasius niger tirant du coton, son couvain et quelques ouvrières
Gyne Lasius niger tirant du coton, son couvain et quelques ouvrières


16 septembre 2017
J'ai, pour la première fois dans la semaine, fait goûter à cette colonie mon pseudo-miellat : eau, miel +gelée royale, sirop d'érable, que je compléterai avant la vraie diapause avec du lait et de l’œuf.
Les ouvrières empilent de plus en plus de sable au milieu du tube, ce qui réduit le diamètre d'entrée du nid et la taille même du nid, et ça ne gêne absolument pas l'observation.
Je donne ce jour là à la colonie un cloporte entier écrasé (congelé à l'avance comme d'habitude), qui a la particularité d'avoir une poche jaune sur le ventre. Je me rends compte que c'est en fait la poche dans laquelle les femelles cloportes incubent leurs œufs ! C'est peut-être à cause de la présence de cette poche (appelée le marsupium, comme chez certains mammifères) et de l'odeur de ces jeunes et tendres œufs de cloporte que pour une fois, mes Lasius niger décident de manger le cloporte et n'y sont pas indifférentes. J'ai pu observer la découverte du repas, le recrutement (quatre ouvrières s'y sont mises), la découpe (ouverture de la poche et du ventre puis vidage de l'intérieur de ces derniers) et les trophallaxies. De plus, en comparant le couvain du 26 août et celui de 3 semaines plus tard, on observe une énorme évolution :

[Blog] Colonie de Lasius niger, Deux ouvrières Lasius niger en train de décortiquer une femelle cloporte fécondée
Deux ouvrières Lasius niger en train de décortiquer une femelle cloporte fécondée
[Blog] Colonie de Lasius niger, Gyne Lasius niger avec trois ouvrières et un gros couvain complet (œufs/larves/cocons)
Gyne Lasius niger avec trois ouvrières et un gros couvain complet (œufs/larves/cocons)
Avatar de l’utilisateur
jeanfransouague

Re: [Blog] Colonie de Lasius niger

Message non lupar jeanfransouague » Dim 24 Sep 2017 23:56

19 septembre 2017
Aujourd'hui trois ouvrières sont nées à la suite, ça fait donc neuf au total.
Bien que je ne chauffe pas mes espèces endémiques, j'ai juste couvert le petit meuble dans lequel je range mes fourmis d'une couverture polaire, ce qui a fait passer la température de 20,3°C à 22,8°C (mesures prises avec un thermomètre de précision de chez Exoter*a) étant donné que j'ouvre souvent mes fenêtres et que la température ambiante descend parfois en dessous de 19°C (en septembre en intérieur).
C'est assez difficile à distinguer sur la photo mais voici une ouvrière fraîchement sortie du cocon, encore blanche :
[Blog] Colonie de Lasius niger, Ouvrière Lasius niger venant à l'instant de sortir de son cocon, avec la gynes et quelques ouvrières
Ouvrière Lasius niger venant à l'instant de sortir de son cocon, avec la gynes et quelques ouvrières


24 septembre 2017
Entre liquides sucrés et minuscules insectes la colonie se porte bien. J'ai désormais en ma possession une loupe de bien meilleure qualité ("loupe de botaniste") à grossissement x10.
[Blog] Colonie de Lasius niger, Jeune fondation Lasius niger au complet
Jeune fondation Lasius niger au complet
Avatar de l’utilisateur
jeanfransouague

Re: [Blog] Colonie de Lasius niger

Message non lupar jeanfransouague » Mar 10 Oct 2017 10:00

27 septembre 2017
Naissance d'une 10ième et 11ième ouvrière. En donnant une goutte de miel aux fourmis, je me rends compte 15 minutes plus tard que deux fourmis sont coincées dans le miel, noyées ! Je procède donc à un sauvetage : je récupère les deux minuscules Lasius, je les pose sur du papier absorbant et je les asperge de quelques gouttes d'eau qui sont aussitôt absorbées pour nettoyer le miel sur leur corps. Je les mets sur un autre papier absorbant et 15 minutes plus tard elles recommencent à se mouvoir, elles marchent d'abord avec difficulté mais en se décollant les pattes ça va mieux.
En les relâchant devant leur tube dans l'ADC, l'une se perd et tourne en rond pendant quelques minutes pour enfin retrouver le nid, l'autre reste immobile à l'entrée du tube puis est palpée par les autres membres de la colonie puis tirée, même portée jusqu'au fond. Il me semble qu'elle se faisait nettoyer, les autres la tripotaient puis tout est revenu à la normale.
[Blog] Colonie de Lasius niger, Deux ouvrières Lasius niger en salle de réanimation
Deux ouvrières Lasius niger en salle de réanimation


1er octobre 2017
Après avoir donné un petit ver de farine congelé provenant de mon récent élevage de ténébrions et du pseudo-miellat, je me rends compte que depuis quelques jours les ouvrières font beaucoup d'allers-retours entre le nid et le tube-réserve d'eau dans l'ADC. Au début je pensais qu'elles prévoyaient de déménager, mais soit le vote n'était pas unanime soit elles y allaient juste pour récolter du coton propre afin de le mettre dans leur tube dont le coton noircit. Il y a eu beaucoup d'éclosions, ça devient dur de les compter mais elles sont désormais 17 ouvrières.

9 octobre 2017
Depuis "l'accident" je ne donne plus que des liquides sucrés en coton ou coton-tige à mes petites colonies. Cette colonie a goûté à un drosophile fraîchement tué et trempé dans le sirop d'érable, elles l'ont consommé instantanément. J'ai pu observer une belle trophallaxie avec la reine :
[Blog] Colonie de Lasius niger, Trophallaxie entre une ouvrière et une gyne Lasius niger
Trophallaxie entre une ouvrière et une gyne Lasius niger
Avatar de l’utilisateur
jeanfransouague

Re: [Blog] Colonie de Lasius niger

Message non lupar jeanfransouague » Mar 14 Nov 2017 21:29

2 novembre 2017
Il y a beaucoup de naissances mais je ne peux pas bien compter les ouvrières à cause de la moisissure noire qui s'étend de plus en plus dans le tube... Je les compterai donc quand elles seront en nid dans quelques mois, à l’œil nu ou bien avec Mesurim.
A part ça l'activité de la colonie est en baisse, c'est bientôt la diapause, je les nourris donc abondamment (vers de farine, pseudo-miellat, lait, sirop d'érable, etc.).
[Blog] Colonie de Lasius niger, Ouvrière Lasius niger et son repas (ver de farine).
Ouvrière Lasius niger et son repas (ver de farine).


13 novembre 2017
La colonie est presque immobile et les gastres des ouvrières sont pleins à craquer.
[Blog] Colonie de Lasius niger, La colonie au complet.
La colonie au complet.

En effet l'activité de toutes mes colonies a nettement baissé et toutes les espèces que je maintiens ont une diapause endogène hétérodynamique, j'ai donc procédé à une baisse progressive de la température sur une semaine (pour passer de 18 à 9°C), d'abord en déplaçant tout près d'une fenêtre (17°C), puis en ouvrant cette fenêtre (jusqu'à 15°C le jour et 12 la nuit, et ça en permanence dans toute ma chambre), pour finalement atteindre 9°C avec les colonies directement exposées au froid et au vent en calant les boîtes à fourmis à la limite de l'extérieur pendant une nuit (je ne suis pas non plus masochiste, c'est ma chambre mais je n'avais pas d'autre solution).
Suite à ça j'ai mis les colonies dans le bac à légumes de mon frigo, qui en raison de son âge ne descend pas en dessous de 5°C donc c'est parfait pour mes fourmis qui viennent toutes du Nord de la France.
Pour plus de confort et de sécurité j'ai tout de même enveloppé le tout de tissus (isolation en haut et en bas pour éviter la conduction) afin que les fourmis soient entre 6 et 8°C. Un jour plus tard toutes les colonies sont certes quasi-immobiles mais bien en vie (les antennes bougent).
Donc plus de fourmis pendant 3 mois !
Avatar de l’utilisateur
jeanfransouague

Re: [Blog] Colonie de Lasius niger

Message non lupar jeanfransouague » Dim 18 Fév 2018 19:07

16 décembre 2017
Je vérifie les réserves d'eau régulièrement et les change quand c'est nécessaire, la température quant à elle oscille entre 5 et 10 °C. Lorsqu'il fait un peu plus froid dehors et donc dans la chambre, ça peut même atteindre les 4 voire 3,8 °C ! Les fourmis survivent, ne bougent que très peu et ont accès au cas où à du miel en permanence dans l'ADC.

16 janvier 2018
Il commence à y avoir beaucoup de condensation dans certains tubes, ce qui réveille un peu quelques fourmis. Tout se passe normalement à part ça.

22 janvier 2018
Certaines colonies sont clairement réveillées, je prévois donc de les sortir du frigo le 26 janvier, avec une remontée progressive de la température, fenêtre ouverte comme avant.

28 janvier 2018
Les fourmis sont dehors, la chambre est à 12 °C environ et je repousse chaque jour un peu plus la fenêtre.

18 février 2018
La colonie se porte bien, je ne saurais dire s'il y a eu des pertes pendant la diapause car le fond du tube s'est noirci, les fourmis se fondent dedans et si un cadavre est dans l'ADC il est enterré. Elles mangent de tout : sirop d'érable, miel, vers de farine (qu'elles amènent près des larves pour qu'elles se nourrissent directement), même un bout de tube digestif de fœtus de canard (provenant d'un oeuf de cane fécondé bouilli, plat asiatique).
[Blog] Colonie de Lasius niger, Ver de farine au fond du tube de la colonie.
Ver de farine au fond du tube de la colonie.
[Blog] Colonie de Lasius niger, Ouvrière Lasius niger mangeant un morceau de fœtus de canard bouilli.
Ouvrière Lasius niger mangeant un morceau de fœtus de canard bouilli.
Avatar de l’utilisateur
jeanfransouague

Re: [Blog] Colonie de Lasius niger

Message non lupar jeanfransouague » Ven 16 Mar 2018 19:42

12 mars 2018
La colonie grandit beaucoup, les ouvrières sont très actives (au moins 5 dans l'ADC en permanence) et se mobilisent rapidement dès qu'il y a de la nourriture.
[Blog] Colonie de Lasius niger, Ouvrières Lasius niger s'attaquant à un morceau de ver de farine bouilli.
Ouvrières Lasius niger s'attaquant à un morceau de ver de farine bouilli.

Le tube quant à lui noircit de plus en plus et la réserve d'eau est presque vide. Un déménagement s'impose.
Cependant je n'ai pas de nid artificiel prêt pour cette colonie, j'ai donc réalisé un grand terrarium dans lequel ces Lasius niger pourront creuser à leur guise (de préférence contre les vitres) et interagir avec diverses espèces (cloportes, escargots, limaces, araignées, plantes, collemboles, etc.). La réalisation du terrarium et les images expliquées seront compilées dans une future vidéo.

16 mars 2018
J'ai placé le tube de la colonie dans le terrarium, juste devant une galerie creusée par moi-même contre la vitre pour les encourager à s'installer et à continuer de creuser contre la vitre. De plus, cette galerie n'est pas exposée à la lumière car j'ai collé un morceau de carton sur la vitre extérieure (avec de la patafix pour pouvoir l'enlever pour observer).
Une fois dans le terrarium, les fourmis ont tout de suite rencontré les nombreuses collemboles. Certaines collemboles entraient même dans le tube. Suite à ce dérangement (je suppose), la colonie a vite déménagé tout juste dans la galerie contre la vitre, je peux donc tout observer ! Les ouvrières ont rapidement creusé des salles et trié le couvain : les cocons au sec et les larves dans les parties humides de la terre.
La vidéo mettra probablement pas mal de temps à être réalisée, donc à la prochaine ! *salut*

lien du Q/R : viewtopic.php?t=25417
Avatar de l’utilisateur
jeanfransouague

Re: [Blog] Colonie de Lasius niger

Message non lupar jeanfransouague » Jeu 28 Juin 2018 12:46

22 avril 2018
La colonie s'adapte petit à petit à son nouvel environnement.
Au début toutes les nymphes étaient nues (sans cocons, signe d'une humidité trop élevée), puis avec le temps les ouvrières gèrent de mieux en mieux leur espace : à chaque arrosage, on peut les voir transporter le couvain d'une salle à une autre, les cocons dans les salles sèches au fond du terrarium et les larves dans les salles humides qui viennent d'être arrosées. C'est très intéressant.

13 mai 2018
La colonie interagit beaucoup avec la faune du terrarium. Des araignées se sont postées, avec leurs toiles, aux sorties de la fourmilière et à chaque passage de fourmi le tout s'agite un peu.
Je continue de nourrir les fourmis avec du miel et des insectes morts, bien que la colonie chasse en autonomie des collemboles, moucherons, bébés cloportes et pucerons. En effet j'ai introduit dans le terrarium une trentaine de pucerons verts trouvés sur une salade en espérant observer les fourmis extraire le miellat de ces derniers et commencer une sorte d'agriculture, de ferme à pucerons, mais elles se sont contentées de les tuer et de les manger...
La communication des Lasius niger est aussi très intéressante : à chaque découverte de nourriture on voit une ouvrière rentrer dans la terre à toute vitesse, puis à peine 10 secondes plus tard il en sort des dizaines.
Je ne vais pas poster beaucoup de photos étant donné que j'ai surtout des vidéos, mais il va falloir être patient pour le montage.
[Blog] Colonie de Lasius niger, Ouvrière Lasius niger aspirant une goutte de miel.
Ouvrière Lasius niger aspirant une goutte de miel.
[Blog] Colonie de Lasius niger, Ouvrières Lasius niger aspirant une goutte de miel.
Ouvrières Lasius niger aspirant une goutte de miel.


13 juin 2018
La reine, qui avait pris l'habitude de se nicher dans une salle contre la vitre et d'être observable, est désormais cachée dans les profondeurs insondables de la fourmilière. Dommage...
Avatar de l’utilisateur
jeanfransouague



Retourner vers Blogs des espèces "françaises"


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum