[Tutoriel] Fourmilières moulées en mortier bâtard (plastique ou verre)

Re: [Tutoriel] Fourmilières moulées en mortier bâtard (plastique ou verre)

Message non lupar Necoman » Mar 5 Déc 2017 09:55

C'est bien ça qui me coince à chaque fois. Je vis en appartement et je me vois mal ramener 5 sacs de 30kg de produits différents pour tester... XD
Avatar de l’utilisateur
Necoman

Re: [Tutoriel] Fourmilières moulées en mortier bâtard (plastique ou verre)

Message non lupar Flolegueu » Mar 5 Déc 2017 10:49

Super tuto, bien détaillé, je pense qu'il me servira bien pour ma prochaine réalisation. ;)
Avatar de l’utilisateur
Flolegueu

Re: [Tutoriel] Fourmilières moulées en mortier bâtard (plastique ou verre)

Message non lupar Shake » Mar 5 Déc 2017 11:04

Merci pour vos retours sur ce tuto ! :)

Necoman a écrit:C'est assez étrange que tu ne parviennes pas à obtenir un gradient d'humidité, le mortier bâtard ce n'est que du ciment et de la chaux normalement. :-?
Surtout que cela éviterait toutes les manipulations pour délimiter les zones sèches et humides qui sont (pour nous les doubles mains gauches) assez compliquées. XD


Pour le gradient d’humidité : je fabrique uniquement ce type de nids pour des raisons de place et d’encombrement, je pense que le confinement dans une « boite » réduit énormément l’évaporation et confine l’humidité. De plus on voit très mal la différence humide/sec ce qui incite à mettre trop d’eau...
Mes premiers essais de ce matériau étaient pour des Messor capitatus, qui nécessitaient une zone sèche. Sans fracture nette, elles stockaient toutes les graines dans l’ADC. *bad*
Sur un nid horizontal ou plus grand peut-être est il possible d’avoir ce gradient ?
Quoi qu’il en soit je ne prends plus de risques, au final faire une fracture revient juste à couler en deux fois. :hihi:

bdreal a écrit:En utilisant un mortier de chaux (et non batard), on a un gradiant d'humidité : porosité = 35%. ;-)

Personnellement, j'utilise du Parelumiè*e fin de chez Pa*exLank* (chaux aérienne + sable + colorant).


Tu as des retours sur la viabilité et la résistance ? Effectivement ce matériau pourrait aussi être une alternative simple pour construire ces nids. Ça doit aussi se trouver en petits sac de 5 kg en magasin de bricolage non ?

Necoman a écrit:Si tu trouves le temps de faire un petit point sur la façon dont tu travailles tes ADC (avant le résultat final ;-) ) je suis preneur. J'aime vraiment le rendu.
En parlant de l'ADC, tu dis utiliser du plâtre pour sceller les décors. Pourquoi du plâtre et non du mortier comme le reste ? Des fourmis comme des Messor ne risquent pas de creuser le plâtre de l'ADC et s'enfoncer dans les décors ?


Pas de soucis je vais faire un mini tuto à la suite. ;-)
J’utilise du plâtre car il acquiert suffisamment de résistance pour pouvoir être démoulé du négatif en polystyrène (il faut forcer un peu). Le mortier batard reste friable avant d’avoir été exposé à l’air, et la moitié reste accroché dans le polystyrène. *bad*
Pour les Messor on verra… les M.minor passent leur temps à creuser tout ce qu’elles trouvent mais n’ont pas touché au décor (il est totalement sec aussi, je mise sur ça :mrgreen: ).
Avatar de l’utilisateur
Shake

Re: [Tutoriel] Fourmilières moulées en mortier bâtard (plastique ou verre)

Message non lupar Necoman » Mar 5 Déc 2017 11:43

Merci pour tes réponses.

Concernant la conception du nid en deux parties, en effet tant que cela reste deux parties ce n'est pas bien compliqué. Après j'avoue que je n'aurais pas la motivation de faire plus de parties que cela. :mrgreen:


En espérant que tes Messor restent sages et ne creusent rien. :-P
Avatar de l’utilisateur
Necoman

Re: [Tutoriel] Fourmilières moulées en mortier bâtard (plastique ou verre)

Message non lupar bdreal » Mar 5 Déc 2017 14:38

J'utilise le mortier de chaux aérienne ou hydraulique en quantités importantes depuis... 44 ans.
J'ai donc un bon retour sur ses caractéristiques. XD

Le mortier de chaux dispose (selon les mélanges) d'excellentes qualités physiques : porosité (ou son contraire), élasticité, souplesse.

Mortier de chaux aérienne : sa caractéristique la plus importante est le fait que sec il est poreux, perméable à l'air et laisse respirer le support. Une fois chargé d'eau à un certain pourcentage, soit 35% de porosité pour le produit précité (toujours selon mélange) il devient hydrophobe et donc hydrofuge.

Pour cette raison, on l'utilise pour les enduits depuis des millénaires, sa durée de vie étant de plusieurs centaines d'années, quoique au bout de cette période, il devienne friable. :mrgreen:

Depuis quelques années on lui adjoint du ciment pour le durcir (mortier batard), au détriment de la porosité et transpiration.

Comme ce n'est pas très pratique de faire mélange et dosage très très variés, on les trouve donc tout faits selon le dosage désiré. Sauf que je ne sais pas si en magasin de bricolage on peut en trouver à moins de 30 kg. Sans doute que oui (bien préciser "mortier de chaux aérienne").

On peut aussi acheter de la chaux aérienne en petite quantité et rajouter le sable : 1 volume de chaux + 3 volumes de sable non lavé ou 4 volumes de sable lavé.

Petit souci avec la chaux aérienne : sous plastique ou verre (pas d'air), elle met pas mal de temps à sécher.

@Necoman : Le coloris blanc permet de teinter soi-même, donc de ne pas stocker plusieurs couleurs. ;-)
Avatar de l’utilisateur
bdreal

Re: [Tutoriel] Fourmilières moulées en mortier bâtard (plastique ou verre)

Message non lupar Shake » Mar 5 Déc 2017 14:55

Merci beaucoup pour ce retour *amen* *good*.

Je suppose que c'est dans le cadre professionnel ? Si oui, tu as la chance d'avoir un métier très compatible avec cette passion. :hihi:

Je n'ai pas de projets de fourmilières prévus pour le moment, mais j'envisagerai la chaux aérienne pour de futurs nids.

J'ai des "éprouvettes" de mortier bâtard, plâtre et BC en cours de séchage depuis bientôt une semaine, je ferai un suivi massique d'un cycle d'humidification / séchage pour voir les caractéristiques du mortier bâtard.
Avatar de l’utilisateur
Shake

Re: [Tutoriel] Fourmilières moulées en mortier bâtard (plastique ou verre)

Message non lupar Necoman » Mar 5 Déc 2017 15:15

@bdreal : je parlais de plusieurs sacs de produits différents comme le mortier bâtard, le mortier de chaux, plâtre (il faut que je teste une marque) etc. Et la plupart du temps c'est entre 10 et 30kg les sacs. :-(

Pour en revenir sur le mortier de chaux aérienne que tu sembles plus que connaitre, tu dis qu'une fois chargé en eau il devient hydrofuge. Cela veut dire que la majeure partie de l'eau reste coincée dedans ?


Edit : J'ai trouvé cela qui m'inquiète un peu...

Les avantages du mortier à la chaux
Souples et onctueux, les mortiers à base de chaux sont faciles d'emploi et leur prise lente permet de préparer de grandes quantités sans risque d'altération du mélange. Peu sensibles aux variations climatiques, ils possèdent une microporosité naturelle qui laisse respirer les murs. On les dit moins résistants que le ciment, peut-être... En revanche, ils ne sont guère sujets au faïençage (grâce à l'absence de retrait) et
s'avèrent d'excellents insecticides. En outre, phénomène souvent occulté, la chaux a la propriété de se recarbonater au contact du gaz carbonique présent dans l'air. En d'autres termes, le calcaire originel se reconstitue au fil du temps, ce qui renforce le pouvoir protecteur du mortier (ou de l'enduit).


Source : http://www.futura-sciences.com/maison/dossiers/maison-preparer-bon-mortier-hourdage-1023/page/4/
Avatar de l’utilisateur
Necoman

Re: [Tutoriel] Fourmilières moulées en mortier bâtard (plastique ou verre)

Message non lupar Flolegueu » Mar 5 Déc 2017 15:45

bdreal a écrit:J'utilise le mortier de chaux aérienne ou hydraulique en quantités importantes depuis... 44 ans.
J'ai donc un bon retour sur ses caractéristiques. XD

Le mortier de chaux dispose (selon les mélanges) d'excellentes qualités physiques: porosité (ou son contraire), élasticité, souplesse.

Mortier de chaux aérienne : sa caractéristique la plus importante est le fait que sec il est poreux, perméable à l'air et laisse respirer le support. Une fois chargé d'eau à un certain pourcentage, soit 35% de porosité pour le produit précité (toujours selon mélange) il devient hydrophobe et donc hydrofuge.

Pour cette raison, on l'utilise pour les enduits depuis des millénaires, sa durée de vie étant de plusieurs centaines d'années, quoique au bout de cette période, il devienne friable. :mrgreen:

Depuis quelques années on lui adjoint du ciment pour le durcir (mortier batard), au détriment de la porosité et transpiration.

Comme ce n'est pas très pratique de faire mélange et dosage très très variés, on les trouve donc tout fait selon le dosage désiré. Sauf que je ne sait pas si en magasin de bricolage on peut en trouver à moins de 30 kg. Sans doute que oui (bien préciser "mortier de chaux aérienne").

On peux aussi acheter de la chaux aérienne en petite quantité et rajouter le sable : 1 volume de chaux + 3 volume de sable non lavé ou 4 volumes de sable lavé.

Petit souci avec la chaux aérienne : sous plastique ou verre (pas d'air), elle met pas mal de temps à sécher.

@Necoman Le coloris blanc permet de teinter soi-même, donc de ne pas stocker plusieurs couleurs. ;-)


Ha parfait merci de ton retour sur les différents mélanges à réaliser et leurs différentes propriétés.
Avatar de l’utilisateur
Flolegueu

Re: [Tutoriel] Fourmilières moulées en mortier bâtard (plastique ou verre)

Message non lupar Shake » Mar 5 Déc 2017 16:34

@Necoman : J'avais aussi lu ça pour la chaux pure. C'est d’ailleurs le lait de chaux qui est utilisé comme insecticide sur la base des arbres fruitiers.
En tant que liant pour mortier la quantité est déjà réduite.

Observations pour le mortier bâtard (ciment+chaux (Ca(OH)2)+ granulats) d'après la fiche :
Composition :
Ciment : < 20%
Chaux : 8%
Granulats : > 80%

Je l'utilisais en blindage sur les nids en BC sans souci, et j'ai actuellement deux colonies dans un nid en mortier bâtard depuis ~2 mois : Les M. minor et C. nicobarensis. Les deux jouissent d'un bon développement et ont déménagé de leur plein gré. :hihi:

Après carbonatation la chaux devient du calcaire, beaucoup d’espèces de fourmis nichent dans des sols calcaires pourtant (sud est de la France) ?

Cela dit un caractère légèrement insecticide et antifongique ... un nid anti acarien ? :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Shake

Re: [Tutoriel] Fourmilières moulées en mortier bâtard (plastique ou verre)

Message non lupar Necoman » Mar 5 Déc 2017 16:45

J'ai des Camponotus nicobarensis avec des acariens justement... Si tu veux me faire un nid pour que je vérifie ça je veux bien faire le cobaye. ;-) :-P
Avatar de l’utilisateur
Necoman

Page PrécédenteSuivante


Retourner vers Fourmilières Moulées (plâtre, ciment / plâtre, mortier etc ...)


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum