Cannibalisme chez Camponotus

Re: Cannibalisme chez Camponotus

Message non lupar Rekyem » Lun 5 Nov 2018 17:49

Ok, pas de quoi s'inquiéter donc... J'espère juste qu'elles n'ont pas faim et qu'elles ne se rabattent pas sur le couvain. '-'
Avatar de l’utilisateur
Rekyem

Re: Cannibalisme chez Camponotus

Message non lupar umoteck » Mar 6 Nov 2018 11:24

Il existe chez Solenopsis invicta un comportement de cannibalisme intéressant: les reines possédant un certain gène en homozygotie (un type de gène "Green-beard": c'est-à-dire qu'il donne une caractéristique notable, ce trait peut être reconnu par les autres ouvrières et cette reconnaissance aboutie à un traitement particulier, concept qui a beaucoup été développé avec la théorie du gène égoïste) émettent certaines phéromones qui entraînent automatiquement leur mise à mort ainsi que des ouvrières en contact avec elles, elles sont ensuite réduites en petits morceaux.

L'oophagie des oeufs trophiques est retrouvée chez beaucoup d'espèces (notamment Messor barbarus).

Dans Les fourmis de Passera et Aron, il existerait 3 raisons à un comportement cannibale envers le couvain:
:arrow: la disette
:arrow: Impossibilité pour la reine de se nourrir autrement que par cannibalisme. Retrouvé chez les espèces ne pratiquant pas de trophallaxie ni même de pseudo-trophallaxie, la reine n'acceptant que de la nourriture liquide, elle se rabat sur le couvain et joue les vampires en suçant l'hémolymphe, procédé que l'on retrouve chez Leptanilla japonica ou chez Amblyopone silvestrii etc...
:arrow: Réguler la population afin de maintenir un polyéthisme optimal, par exemple les ouvrières Platythyréa punctata éliminent parfois du couvain sexué.

Mais globalement éliminer du couvain (ou même des imagos) reste très coûteux en énergie et c'est une perte sèche pour la colonie (le bénéfice de l'individu tué d'un point de vue énergétique est inférieur au coût de sa "production"), donc les différentes hypothèses évoquées ne permettent pas d'expliquer selon moi l'ensemble de ces comportements.
Avatar de l’utilisateur
umoteck

Re: Cannibalisme chez Camponotus

Message non lupar Rekyem » Mar 6 Nov 2018 12:11

Dans mon cas (et uniquement pour mon cas), il n'est certainement pas question de régulation de population ; c'est une fondation ! Enfin j'imagine...
Et vu que j'observe de temps en temps des trophallaxies imago-gyne, la reine n'a pas vraiment de raison de faire un infanticide.

De fait, il me reste soit la disette, soit "Bienvenue chez les Camponotus !!! \o/". ^^

Actuellement je n'observe pas de physogastrie marquée chez les ouvrières (ni chez la gyne, mais ça apparemment, c'est normal) ; est-ce que je devrais ?
En sus du miellat, il y a quelques temps je leur avais proposé une mouche pré-découpée, elles n'y ont pas touché. Bref, y a-t-il un moyen de vérifier qu'elles mangent bien ?
Avatar de l’utilisateur
Rekyem

Page Précédente


Retourner vers Comportement Étrange


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum