Camponotus barbaricus et une ouvrière

Camponotus barbaricus et une ouvrière

Message non lupar Pascal00 » Mar 29 Mai 2018 11:36

Bonjour

Le 7 mai dernier j’ai reçu en provenance d’Espagne une fondation de Camponotus barbaricus. Une gyne, 2 ouvrières et c’est tout.

La gyne a une patte coupée. Au delà de l’absence de couvain je suis inquiet par la maigreur des gastres et je leur donne immédiatement un mélange eau, sucre, miel, pollen.
Photo de la gyne le 7 mai
Camponotus barbaricus et une ouvrière, Gyne Camponotus barbaricus
Gyne Camponotus barbaricus


Le tube est placé dans une boîte plastique qui sert d’adc. Il y a un abreuvoir et l’anti évasion est du talcool. Je chauffe à 27°C la journée et la nuit la température descend vers 22°C.

J’observe des trophallaxies entre la gyne et une ouvrière. Il semble que ce soit toujours la même. Celle qui sort dans l’adc. Elle est reconnaissable car son gastre est plus développé et présente une physogastrie. L’autre est maigre comme coucou.
Camponotus barbaricus et une ouvrière, Trophallaxie
Trophallaxie


Le 19 mai arrivent les premiers œufs.
Camponotus barbaricus et une ouvrière, Oeufs Camponotus barbaricus
Oeufs Camponotus barbaricus


Le 24 mai c’est le drame. L’ouvrière la plus grosse est de sortie le soir et semble très agitée. Elle parcours l’adc dans tous les sens sans s’intéresser à la nourriture que je viens de déposer. Le lendemain matin elle est morte.
Camponotus barbaricus et une ouvrière, Camponotus barbaricus morte
Camponotus barbaricus morte


Depuis je ne vois pas la 2ième ouvrière sortir et elle reste désespérément maigre. La gyne quand à elle a bien profité en comparaison de son arrivée.
Camponotus barbaricus et une ouvrière, Camponotus barbaricus
Camponotus barbaricus


Étant presque au stade d’une refondation pensez vous que la gyne a suffisamment de réserve pour tenir ? Visuellement oui mais au niveau des apports puisque je n’ai distribué qu'eau, sucre, miel, pollen.
A l’arrivée des larves faudra-t-il que je distribue dans le tube un bout de viande hachée par exemple ?
Avatar de l’utilisateur
Pascal00

Re: Camponotus barbaricus et une ouvrière

Message non lupar bdreal » Mar 29 Mai 2018 20:12

Ta gyne à l'air capable de tenir jusqu’à l'arrivée des nouvelles ouvrières.
Ce qui ne t’empêche pas de la nourrir avec ton mélange et un moucheron (congelé) de temps en temps, glissé dans le tube.
Avatar de l’utilisateur
bdreal

Re: Camponotus barbaricus et une ouvrière

Message non lupar tezas » Jeu 21 Juin 2018 01:31

Oh, coupain !
Petite question, elle vient d'un site espagnole faisant "don" des gynes ? ^^
Avatar de l’utilisateur
tezas

Re: Camponotus barbaricus et une ouvrière

Message non lupar Pascal00 » Jeu 21 Juin 2018 01:39

tezas a écrit:Oh, coupain !
Petite question, elle vient d'un site espagnole faisant "don" des gynes ? ^^


Oui elle vient de ce site.

Tout se passe bien pour le moment.
Camponotus barbaricus et une ouvrière, Camponotus barbaricus
Camponotus barbaricus
Avatar de l’utilisateur
Pascal00

Re: Camponotus barbaricus et une ouvrière

Message non lupar tezas » Jeu 21 Juin 2018 02:09

Oh, tu as également perdu ta deuxième ouvrière ?

J'ai également reçu ma gyne C. barbaricus via ce site il y a presque 2 semaines, et j'ai le même constat que toi.

Une gyne, 2 ouvrières, dont une morte dans le coton et l'autre qui est en mauvais état et ne sort pas dans l'adc, 1 cocon et 4 oeufs qui sont actuellement abandonnés à l'entrée du tube et qui ont fini par sécher... Elle a pondu 3 oeufs en 2 jours, mais comme pour les autres, ni l'ouvrière, ni la gyne ne semblent s'en occuper, pareil pour le cocon et la nymphe qui semblent commencer à noircir à l'intérieur d'un côté.

Mais à voir ton post, je vois que la qualité n'est pas vraiment leur fort sur ce site. :-s
Avatar de l’utilisateur
tezas

Re: Camponotus barbaricus et une ouvrière

Message non lupar Pascal00 » Jeu 21 Juin 2018 06:09

N’hésite pas à nourrir la gyne directement dans le tube une fois.
Je chauffe à 27°C . L’ouvrière est toujours là mais elle sort uniquement à l’extinction des lumières. Il y a un décalage horaire entre mon éclairage néon et mon chauffage ampoule céramique. La chauffe continue 1 heure au delà de l’extinction de la lumière qui provoque la sortie de l’ouvrière. Dans l’adc j’ai mis l’abreuvoir et la gamelle très proche de la sortie du tube. Pour le tube j’ai réduit la sortie avec un bout de tuyau d’un petit diamètre. J’avais mis à disposition du sable dans l’adc qui a été utilisé lors de la première nuit pour réduire encore plus l’accès dans le tuyau. Elles avaient même collé du sable sur le coton de l’abreuvoir. Elles étaient 2 ouvrières à ce moment là. A une ouvrière elle n’a pas recollé du sable sur le coton abreuvoir que j’ai changé depuis.
Alimentation :
  • Moucherons non touchés ;
  • Micro bout de steack haché déplacé dans l’adc et non ramené dans le tube.
Elle touche uniquement au liquide sucré ou comme moi la bille de liquide sucré en gelée.

Pour moi il y avait un manque de nourrissage à la base puisque la gyne n’avait pas de physogastrie. Aujourd’hui ce n’est plus le cas et je suis très optimiste.
Camponotus barbaricus et une ouvrière, Camponotus barbaricus
Camponotus barbaricus
Avatar de l’utilisateur
Pascal00

Re: Camponotus barbaricus et une ouvrière

Message non lupar tezas » Ven 22 Juin 2018 13:21

Oui, elle avait une adc, je l'ai vue y aller et vider l'abreuvoir.
Mais ma dernière ouvrière handicapée et morte cette nuit, donc retour à la fondation, j'espère que son cocon est toujours viable et qu'elle s'occupera de ses œufs...

Sinon même condition, 26/27°C en journée, 22/23°C la nuit, dans le noir, au calme, viande hachée pas touchée, seulement le liquide sucré.
Ma Camponotus japonicus est à côté et se plait, donc j'espère que ma barbaricus va repartir comme la tienne. :grin:

Tu comptes faire un suivi de ta gyne ?
Avatar de l’utilisateur
tezas

Re: Camponotus barbaricus et une ouvrière

Message non lupar Pascal00 » Sam 23 Juin 2018 11:22

On va croiser les doigts pour qu’elle reparte bien. Si elle a bien récupéré depuis qu’elle est chez toi, on peut être optimiste. Tu as une photo de ta gyne ?

Je n’ai spécialement pas pensé à faire un suivi ici. Peut-être quand tout sera bien placé, faire une présentation globale de mes colonies.
Avatar de l’utilisateur
Pascal00

Re: Camponotus barbaricus et une ouvrière

Message non lupar tezas » Dim 24 Juin 2018 15:27

Oui, elles sont pas top cependant, vieux téléphone. ^^

Désolé pour les empreintes digitale. XD


Image
Image

Image
Image


J'ai vu aujourd'hui que le cocon a une ouverture, j'ai aussi passé le cocon au dessus d'une lumière pour observer la nymphe il y a quelques jours, cependant elle me parait vraiment grosse par rapport à ma défunte ouvrière, je me demande si le site vendeur ne l'aurait pas "boostée" avec un cocon de major, puisqu'il me semble qu'il n'y a pas de media chez cette espèce...
Avatar de l’utilisateur
tezas

Re: Camponotus barbaricus et une ouvrière

Message non lupar Pascal00 » Dim 24 Juin 2018 16:00

Voici quelques photos prises à l’instant. Je ne me rends pas trop compte s'il y a une différence significative de taille avec ton cocon. Je ne pense pas que le vendeur booste une fondation gratuite, par contre je pense qu’elles n’ont pas eu accès à une source de nourriture avant l’arrivée chez nous.
Camponotus barbaricus et une ouvrière, Camponotus barbaricus
Camponotus barbaricus
Camponotus barbaricus et une ouvrière, Camponotus barbaricus 1
Camponotus barbaricus 1
Camponotus barbaricus et une ouvrière, Camponotus barbaricus 2
Camponotus barbaricus 2
Avatar de l’utilisateur
Pascal00

Suivante


Retourner vers Ponte & Croissance


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum