Futur nid pour Aphaenogaster subterranea

Futur nid pour Aphaenogaster subterranea

Message non lupar SunAshka » Mar 10 Juil 2018 01:37

Bonsoir à tous.

Mes petites Aphaenogaster se développant à vitesse grand V, je commence d'ores et déjà à réfléchir à la conception de leur nid avant de le réaliser durant mes vacances tant que j'ai le temps, avant d'être prise à nouveau par le tourbillon énergivore et chronophage des études.
Bref, j'ai déjà réfléchi à pas mal de problématiques mais je tiens à avoir vos avis sur certaines choses, je suis également preneuse de vos conseils et tout ce que vous voudrez, car il s'agit peu ou prou de mon premier véritable nid. J'ai souvent parcouru cette section du forum et/ou pris des renseignements en matière de nid un peu partout, mais n'ayant quasiment pas d'expérience en bricolage certaines informations ne sont que bien peu restées dans ma tête, donc... parfois j'ai besoin qu'on me répète car je ne suis pas sûre. :P

Place à la présentation ! Petite photo du contenant pour le nid + d'un croquis préalable à la réalisation, avec une idée assez grossière mais plutôt claire et fidèle à ce que je compte faire (à noter : je n'ai pas corrigé sur le croquis mais je prévois davantage d'espace pour la réserve d'eau, le tout sera donc légèrement rehaussé).

Futur nid pour Aphaenogaster subterranea, Recipient + croquis du nid
Recipient + croquis du nid


Informations :

• Je compte réaliser ce nid en plâtre résiné de type "gédéo" (elles ne sont a priori pas foreuses donc pas besoin du blindage qui est induit par la résine, en revanche cela permettrait de résoudre le problème de la moisissure du pâtre classique. En revanche malgré mes recherches, il y a assez peu de retour d'expérience sur l'efficacité du plâtre résiné utilisé en fourmilière et notamment par rapport à l'humidification :est-elle suffisante ? Si vous avez des retours à ce sujet ou encore si vous avez un autre matériau qui a une bonne tenue et reste esthétique à suggérer, n'hésitez pas).

• Moulage : là sera ma principale problématique. Bien que cela ne se voit pas beaucoup sur la photo, l'ouverture du récipient est légèrement plus étroite que son diamètre maximum à l'intérieur. Je ne pourrai donc pas simplement démouler d'un seul bloc.
Or plusieurs choix s'offrent à moi, en sachant que j'aimerais vraiment éviter le fait de mouler en plusieurs fois par quartiers si possible.

Choix 1 : @bdreal avait mentionné sur je ne sais quel sujet une technique qui permettait le modelage de galerie sans démoulage pour ce genre de cas. Il s'agissait d'utiliser du sable tout venant humide pour modeler les galeries (comme avec de la pâte à modeler), puis de couler le mélange, et une fois le mélange sec on peut rincer le tout et retirer tout le sable. Cela ne permet pas un démoulage pour rectifier les galeries mais le rendu peut être beau ainsi.
(Option B du choix 1 : en en discutant avec d'autres myrmécophiles, on s'est dit que ce n'était pas obligé d'être du sable, mais que l'on pouvait exploiter toute idée incluant un matériau qui peut se modeler à froid puis s'évacuer/fondre à l'eau tiède grâce à un rinçage ! Que pensez-vous de la cire d'abeille, du gras, de la gélatine, etc. ? Des suggestions ?)

Choix 2 : sur un discord, il m'a été conseillé par une personne ayant déjà utilisé ce genre de technique de tenter le démoulage en un seul bloc en le rendant possible par une ADC en pente ou modelée par palier. Donc la hauteur ne serait pas la même partout et en pivotant et en inclinant/basculant le bloc, on finit par réussir à la sortir. Vos avis sur la faisabilité de la méthode ?

Bon, je crois que c'est à peu près tout pour le moment. J'aurai sûrement d'autres petites questions, mais au moins ai-je abordé l'essentiel qui me tracasse et je ne veux pas faire un message beaucoup trop long comme à mon habitude qui décourage tout le monde et résulte en "0 réponses". :P

Merci !
Avatar de l’utilisateur
SunAshka

Re: Futur nid pour Aphaenogaster subterranea

Message non lupar bdreal » Mar 10 Juil 2018 10:29

Bonjour SunAshka.

Ton nid est très bien étudié et j'en fais de la même conception.
Ta réserve d'eau sera suffisante : au début je les faisais aussi plus grandes, mais telle que tu l'as dessiné tu peux tenir 2 mois sans nouveau remplissage ce qui est vraiment suffisant et laisse plus de place pour le reste.

Pour la résine Gedeo, je vais commencer à faire des essais (ainsi qu'avec "grain de pierre d’ailleurs) et je n'ai donc pas de retour sur la porosité du matériau par rapport au mortier de chaux que j'utilise couramment et qui est lui parfait pour ce type de nid.
Après, tout dépend aussi des mèches, donc pas évident du premier coup.

Choix 1 : J'avais vu cette technique du sable sur plusieurs vidéos venant de suède et l'avais trouvée astucieuse car pas de démoulage et donc parois adhérentes.
Démoulage qui laisse, même avec une bonne finition, un interstitiel qui se remplit par la suite de poussières et autres saletés.

Par contre le sable était utilisé au fur et à mesure du coulage par paliers, pour avoir une assise horizontale, car il n'avait pas beaucoup de tenue, d’où retrait facile à l'eau..

Pour ma part en mélangeant le sable avec un peu de terre argileuse et un peu d'eau, on obtient une pâte peu dure mais suffisamment compacte étant humide, pour lui donner une forme plus structurée qu'avec du sable pur.

Cette pâte s'élimine également sous un jet de robinet, mais c'est un peu plus long.

Ton idée type gélatine est à creuser.

Choix 2 : Le moulage avec ADC en pente ne marchera pas à cause du goulot d'étranglement.
J'ai plusieurs fois essayé le moulage par paliers : très difficile d'obtenir un travail soigné sauf à faire un grand nid et l'on voit de toutes les façons les séparations inesthétiques des strates.

Travail à suivre... *good*
Avatar de l’utilisateur
bdreal

Re: Futur nid pour Aphaenogaster subterranea

Message non lupar Necoman » Mar 10 Juil 2018 10:36

J'aime bien ce sujet moi. :])

Pour la technique du sable, je visualise pour les galeries mais quid de la réserve d'eau ? Cela ne va pas être trop compliqué de faire sortir le sable (ou autre) uniquement via le conduit de remplissage de la réserve ?

Pour l'utilisation d'autres matériaux à la place du sable, je pense qu'il est préférable d'éviter tout putrescible comme la gélatine.
Avatar de l’utilisateur
Necoman

Re: Futur nid pour Aphaenogaster subterranea

Message non lupar SunAshka » Mer 11 Juil 2018 00:28

Merci pour vos avis à vous 2 !

@bdreal Chouette, bon de savoir que je suis sur la bonne route pour commencer. :hihi:
Puisque ton mortier de chaux est testé et approuvé, aurais-tu plus d'infos en terme de quantités utilisées pour le mélange, et des marques/types utilisés peut-être ? S'il est esthétique et fonctionnel (et moins coûteux que le résiné je suppose) je vais me pencher sur cette option.
Et je veille au grain pour tes essais sur le plâtre résiné et la pierre reconstituée (leur grain de pierre m'intéresse aussi *good* ).

Ah et bien merci pour ton retour sur la réserve d'eau aussi, je ne pensais pas qu'elle tiendrait 2 mois en faisant cette taille, quoique c'est assez logique puisque très peu de contact avec l'extérieur, comme pour un tube à essai. Merci, bon à savoir !

Aurais-tu encore les dites vidéos suédoises ? Même si je comprends et visualise bien le principe ça peut être un plus sympa pour voir tout le procédé.
Sympa ton astuce de mélange pour une pâte qui tient mieux. Ca correspondrait à mon idée d'avoir quelque chose d'un peu plus modulable sans pour autant avoir à utiliser quelque chose de putrescible comme le dit @Necoman. :) Là encore as-tu les références pour de la terre argileuse ? Tu l'achètes ou tu t'en procures ? J'ai cru comprendre que la terre de mon jardin était plutôt argileuse mais peut-être pas à ce point... Et en rinçant bien ça devrait partir sans problème. Ca me tente bien tout ça !!
Et en utilisant juste le sable sans l'argile pour la réserve d'eau, je pense que cela s'évacuera de la réserve d'eau par le trou du tube sans problèmes. ;) Il faudra rincer plusieurs fois mais ça devrait être ok.

Choix 2 : merci pour ton avis. Je pense donc rester sur l'option 1 sans démoulage !

Du coup il faudra que je procède par palier en y allant assez doucement pour être assez précise et que la "pâte" de modelage puisse tenir (surtout quand je ferai les galeries). Du coup, toi qui t'y connais assez bien et l'a déjà fait, au niveau des délais comme cela se passe ? Tu laisses sécher combien de temps quand tu fais un palier avant de passer au suivant ? Est-ce que tu rinces déjà le sable qui a servi au palier précédent ou bien tu t'en débarrasses à la toute fin ?
Avatar de l’utilisateur
SunAshka

Re: Futur nid pour Aphaenogaster subterranea

Message non lupar bdreal » Ven 13 Juil 2018 17:02

Mortier de chaux dosage courant : 1/4 chaux aérienne, 3/4 sable lavé.

Je prends le mien tout mélangé en sac de... 25 kg. type Weber, because ça me coûte un peu plus que le prix d'un kilo de plâtre résiné.
Et oui, c'est un peu lourd côté conditionnement mais je m'en sers aussi pour des travaux courants.

Pas retrouvé encore cette vidéo venant du froid, je cherche encore.

Pour le mélange sable-terre argileuse, prends tout simplement de la terre argileuse dans la campagne environnante, laisse-la sécher et mets-la en poudre.

Astuce, avec des tubes "cristal" de 06, 08 et 10 mm et un bricolage en entonnoir pour le raccorder sur un robinet, cela fait un mini nettoyeur pour le sable. Tuyau que je raccorde aussi sur mon mini aspi USB pour aspirer les déchets de mes ADF.

En ce qui concerne les paliers de coulage, ils sont coulés à la suite les uns des autres.
Dessiner à l'extérieur avec un feutre permanent les chambres et couloirs, aide à les mouler plus rapidement.

La majorité de mes nids sont plus simples à faire, mais en prenant alors des récipients légèrement évasés, ce qui me permet un démoulage, donc une conception plus rapide.
Avatar de l’utilisateur
bdreal



Retourner vers Fourmilières Moulées (plâtre, ciment / plâtre, mortier etc ...)


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum