[Blog] Souvenirs de mes Pheidole pallidula 2016-2018

[Blog] Souvenirs de mes Pheidole pallidula 2016-2018

Message non lupar gabriel40 » Mer 25 Juil 2018 15:47

Bonjour à tous et à toutes,


C'est en 2013 que je me suis inscris ici, âgé de 13 ans. Aujourd'hui je relis mes premiers posts, quelque peu terriblement maladroits, non sans gêne. Mais je ne les regrette pas pour autant. Le temps a passé, mais la passion reste ; l'envie d'élever et de contempler les copines à 6 pattes revient sporadiquement... Et on finit par céder en été.

Jusqu'en 2016, mes tentatives se soldaient toujours éventuellement par un échec. Mon tempérament et mon obsession pour ces fourmis m'emmenaient à en prendre trop soin; probablement que cela était dû à mon jeune âge (j'étais salement con, faut le savoir hein *non* ). Pourtant en 2016, j'ai (vraiment) réussi pour la première fois un élevage atteignant mes attentes de passionné.

En hiver 2017, ma colonie comptait plus de 3 000 têtes.

J'écris ce blog même s'il n'y aura qu'un seul billet : j'ai libéré la colonie il y a de ça plusieurs mois. Il ne s'agit pas ici de vous faire suivre une évolution, mais de partager un souvenir et de l'immortaliser sur ce forum.



_______________________________________________________________________________________________________

Tout commence en août 2016, je tombe sur une gyne, et j'ai déjà le sourire aux lèvres car je sais que c'est mon espèce favorite. http://www.myrmecofourmis.com/forum/viewtopic.php?t=22333

Passons la période ennuyante de la fondation de la petite dans mon tiroir (qui a duré un peu moins de 4 semaines).
Une fois que les premières ouvrières s'éloignaient timidement de moman, j'ai commencé à sérieusement violenter les insectes de ma chambre.
Le biotope de celle-là est apparemment idéal à la construction de toiles d'araignées et au vol de Culicidés.

N'étant pas fan d'une ADC au tout début de l'élevage, je commence par nourrir la fondation au tube jusqu'à ce qu'il devienne impossible de retirer le coton sans que 3 ouvrières se baladent farouchement sur ma main.

[Blog] Souvenirs de mes Pheidole pallidula 2016-2018, Installation globale 2016
Installation globale 2016
[Blog] Souvenirs de mes Pheidole pallidula 2016-2018, Gyne Tube 2016 1
Gyne Tube 2016 1


Il est dit de l'espèce Pheidolle pallidula qu'elle est simple à élever : hormis son opiniâtreté vis à vis de l'évasion, elle consomme de tout et son développement est fulgurant sous réserve qu'on maintient le tout à une température aux alentours des 27-30°C.

Mais ce qu'on n'oublie de souligner, c'est l'agressivité de cette espèce.
Et il n'y a rien de plus satisfaisant pour un éleveur (ou un sadique :neutral: ) que le recrutement des Pheidole, une fois la proie lâchée ; pas une ni deux elles se ruent directement sur leur pitance et déchiquettent araignées, sauterelles, mouches !
[Blog] Souvenirs de mes Pheidole pallidula 2016-2018, Araignée mini
Araignée mini
[Blog] Souvenirs de mes Pheidole pallidula 2016-2018, Reste araignée mini
Reste araignée mini


En été, je vis dans une région où les moustiques sont VRAIMENT proliférants.
Mon plaisir d'exploser ces progénitures de Satan atteint son acmé quand j'offre leurs cadavres à mes nettoyeuses. :moui:

[Blog] Souvenirs de mes Pheidole pallidula 2016-2018, Moustique ou ce qui en reste
Moustique ou ce qui en reste

_______________________________________________________________________________________________________

En septembre 2016, fatigué de ramasser des minis démons à chaque nouvelle ouverture du tube, je me suis décidé à me sortir les doigts du c** avant la rentrée et de rentabiliser les boites de moman.

[Blog] Souvenirs de mes Pheidole pallidula 2016-2018, De toute beauté
De toute beauté


Prenez une simple boîte en plastique, coulez un fond de plâtre, saupoudrez de sable, plantez de l'herbe à maquettes, procédez à un suicide face à son déchet digne du bébé dans Eraserhead.
Le résultat est ... oui, splendide, c'est le mot. :moui:
Sérieusement, qu'est-ce qui m'a pris ? Rien ne va... Les bords sont mal dessinés, il y a une absence presque totale de relief. Je conçois l'usage de sable, mais pourquoi mettre de l'herbe juste à côté ? :-|

Lors de ma jeunesse insouciante où j'ai fait toutes les erreurs imaginables d'éleveur, j'étais au moins encore doté d'un minimum de goût XD.

[Blog] Souvenirs de mes Pheidole pallidula 2016-2018, ADC de seigneur
ADC de seigneur


M'enfin... L'aire de chasse conceptuelle a tout de fois fait le taf et j'ai pu commencer les choses sérieuses avec des proies plus imposantes. Je l'ai simplement reliée au tube à essai avec un tube de liaison (un peu tautologique non ?).
[Blog] Souvenirs de mes Pheidole pallidula 2016-2018, Araignée à pattes fines
Araignée à pattes fines


Mais alors à quoi bon ce régime archi protéiné ? Les éleveurs de Pheidole savent où je voulais en venir, je n'attendais qu'une chose c'était le premier major, et dès que la larve massive était en vue, j'ai dégainé l'appareil.
[Blog] Souvenirs de mes Pheidole pallidula 2016-2018, Larve major
Larve major


Je continue sur un prochain post,
Je réutilise le Q/R de la version bêta du blog pour ne pas polluer le forum.
http://www.myrmecofourmis.com/forum/viewtopic.php?t=22660
Avatar de l’utilisateur
gabriel40

Re: [Blog] Souvenirs de mes Pheidole pallidula 2016-2018

Message non lupar gabriel40 » Mer 25 Juil 2018 18:00

Je finis donc le mois de septembre.

À mon grand regret, durant cette période mes chers Culicidés ont disparu, toutefois ils ont pu laissé place aux moucherons. Cela rend l'évolution de leur régime intéressante.
[Blog] Souvenirs de mes Pheidole pallidula 2016-2018, Moucheron
Moucheron
[Blog] Souvenirs de mes Pheidole pallidula 2016-2018, Couvain
Couvain


Et in fine, le major a pointé son nez...
[Blog] Souvenirs de mes Pheidole pallidula 2016-2018, Major né
Major né


À la fin du mois, un autre copain l'avait rejoint.
[Blog] Souvenirs de mes Pheidole pallidula 2016-2018, Les 2 major
Les 2 major


_______________________________________________________________________________________________________


En octobre les choses se sont accélérées. Le couvain a commencé a devenir conséquent.
[Blog] Souvenirs de mes Pheidole pallidula 2016-2018, Vue profil
Vue profil
[Blog] Souvenirs de mes Pheidole pallidula 2016-2018, Jolie couleur
Jolie couleur
[Blog] Souvenirs de mes Pheidole pallidula 2016-2018, Couvain 1
Couvain 1
[Blog] Souvenirs de mes Pheidole pallidula 2016-2018, Couvain 2
Couvain 2


Le tube me paraissait bien maussade, quitte à mettre du sable dans l'ADC j'en ai rajouté qui ne collait pas au plâtre, afin de voir si elles étaient plus créatives que moi... L'envie de créer un nid se faisait de plus en plus sentir.
[Blog] Souvenirs de mes Pheidole pallidula 2016-2018, Sable
Sable


Du début à la fin je les ai nourries avec le même mélange hyper riche en divers glucides dont elles raffolaient :moui: ...
(Recette de mon pseudo-miellat :
-miel (bio bien sûr) ;
- flotte ;
- sucre complet ;
- lait de riz.)

[Blog] Souvenirs de mes Pheidole pallidula 2016-2018, Pseudo-miellat
Pseudo-miellat


J'ai été chanceux avec le miel que j'ai employé, la couleur qui ressortait du gastre de mes colocataires s'assortissait avec leur teinte marron/orangée. :roll:
Je les ai maintenues à 28°C jusqu'à la fin de l'année avec une lampe de bureau.
Avatar de l’utilisateur
gabriel40



Retourner vers Blogs des espèces "françaises"


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum