[Blog] Messor barbarus

[Blog] Messor barbarus

Message non lupar Genjis » Mar 21 Aoû 2018 15:47

Après quelques messages déposés dans le "coin des débutants", je décide de me lancer dans l'écriture de ce blog décrivant l'évolution de ma colonie de Messor barbarus en fondation depuis fin Juin 2018. J'essaierai de faire une description mensuelle de l'évolution de la colonie.

Veuillez déjà m'excuser pour la qualité médiocre des premières photos de la fondation que j'avais prise avec mon smartphone. Je tâcherai de faire des photos de meilleure qualité dans les prochains posts.

Si vous souhaitez en discuter ou me faire part de vos conseils c'est ici :
[Q/R] Les Messor barbarus de Genjis


Juillet 2018

Je réceptionne ma fondation de Messor barbarus en provenance de l’Espagne le 29 Juin 2018 avec un petit nid en plexiglass à réservoir d'eau et système d'humidification par capillarité. À la réception, la gyne est accompagnée de 5 ouvrières et d'un petit couvain composé de quelques œufs, larves et de 2 nymphes.

[Blog] Messor barbarus, Fondation dans son tube
Fondation dans son tube


Je décide de connecter le tube à une petite ADC de fortune réalisée avec une boite de glace vide. Cela me permettra de nourrir plus pratiquement la fondation tout en la laissant se développer tranquillement dans son tube. J'applique un anti-évasion (huile minérale) sur la partie haute de l'ADC.

[Blog] Messor barbarus, Première ADC
Première ADC


Les premiers jours, 2 de mes ouvrières meurent. Suite aux conseils récupérés sur le forum, je décide d'enlever le revêtement en caoutchouc vert au fond de l'ADC potentiellement toxique. Je n'ai plus eu de fourmis mortes dans l'ADC depuis.

Timides les premiers temps, au fur et à mesure que leur population augmente, les ouvrières passent de plus en plus de temps dans l'ADC à la recherche des graines que je leur fournis. La fondation est régulièrement nourrie avec un mélange de graines (alpiste, chia, tournesol, lin, sésame).

À la fin du mois de juillet, le couvain s'est bien développé, les larves et nymphes grandissent rapidement. J'ai huit ouvrières qui accompagnent ma gyne. Je commence à donner des larves de mouches récupérées sur du compost à ma colonie, après les avoir passées quelques jours au congélateur. Elles ne restent pas longtemps dans l'ADC.
Avatar de l’utilisateur
Genjis

Re: [Blog] Messor barbarus

Message non lupar Genjis » Mer 29 Aoû 2018 10:47

Août 2018

Évasion et déménagement
Arrivée à une population de 10 ouvrières, il y a toujours au moins deux ou trois exploratrices très actives dans l'ADC. Tellement actives qu'elles découvrent la faille dans mon installation de fortune. En effet, n'étant pas très bien équipé (et peut-être pas très doué de mes mains), la connexion entre l'ADC et le tube n'est pas totalement étanche. Malgré des réparations d'urgence avec du coton, elles trouvent toujours la faille et ma copine n'apprécie pas trop l'idée que mes pensionnaires puissent sortir de leur boite.

Je décide alors de déménager la fondation dans le nid en plexiglas que j'avais commandé avec la gyne. Les ouvrières sont alors au nombre de 11 et j'ai bien conscience que le nid est trop grand pour une si faible population mais je décide de prendre le risque quitte à revenir au tube si cela ne se passe pas bien. Pour les autres débutants qui lisent ce blog, je vous conseillerai plutôt de mieux vous équiper et d'attendre d'avoir 30-50 ouvrières avant de passer au nid (c'est ce que tout le monde conseille sur le forum pour éviter certains problèmes que je vais mentionner plus loin).

Le nid est munis d'un système d'humidification avec une mèche en forme de champignon et en matière minérale dont la base est trempée dans un petit réservoir d'eau. J'ai fabriqué un petit cache afin de pouvoir protéger les fourmis de la lumière du jour. Un petit abreuvoir fabriqué avec un bouchon en plastique et du coton est placé dans l'ADC. Je décide par ailleurs de connecter un tube avec réserve d'eau au cas où la fondation préfèrerait s'y installer.

[Blog] Messor barbarus, Nid après installation de la fondation
Nid après installation de la fondation
[Blog] Messor barbarus, Nid avec réserve d'eau
Nid avec réserve d'eau
[Blog] Messor barbarus, Nid avec cache
Nid avec cache


Aménagement du nid
Très rapidement, la fondation prend possession de son nouvel environnement. Des graines sont mises à disposition en bonne quantité. Une des première salles du nid est dédiée au grenier. Le couvain est installé à proximité de la source d'humidité et semble se développer normalement. J'assiste à plusieurs naissances par semaines, et les ouvrières semblent de plus en plus actives.

[Blog] Messor barbarus, Grenier
Grenier
[Blog] Messor barbarus, Couvain
Couvain


Dépotoir
En accord avec les prédictions des membres du forum, j'assiste rapidement à l'apparition de dépotoirs dans les salles non utilisées du nid. C'est une des conséquences de l'installation d'une colonie trop jeune dans un nid trop grand. En effet, plutôt que de sortir leurs détritus dans l'ADC, mes pensionnaires ont préféré transformer une salle de leur nid en dépotoir qui s'est vite retrouvé rempli de restes de graines et d'asticot. J'ai par la suite décidé d'arrêter de leur donner des asticot pour éviter leur putréfaction dans le nid. J'ai lu par ailleurs que ce n'était pas vraiment indispensable de donner des protéines aux Messor barbarus.

[Blog] Messor barbarus, Dépotoir
Dépotoir


Encore une tentative d'évasion
A la fin du mois d'août, la population atteint la vingtaine d'individus avec de nombreuses nymphes à maturité. Je remarque un comportement étrange de certaines fourmis dans l'ADC. Il y a toujours quelques ouvrières qui semblent se relayer pour essayer de "creuser" les bouchons de cotons que j'ai placé sur les orifices de connexion du nid. Comme si l'espace leur manquait ou qu'elles étaient à la recherche de nouvelles zones de fourragement pour trouver de la nourriture. Il est vrai que je leur donne des graines une à deux fois par semaine et qu'elles n'ont besoin que de quelques minutes pour les stocker dans leur grenier déjà bien rempli. Je me demande donc s'il ne leur faudrait pas une ADC un peu plus grande avec des sources de nourriture moins accessibles, histoire de les occuper et de les stimuler.

Pour les commentaires c'est ici :
[Q/R] Les Messor barbarus de Genjis
Avatar de l’utilisateur
Genjis

Re: [Blog] Messor barbarus

Message non lupar Genjis » Lun 24 Sep 2018 18:54

Septembre 2018

J'ai décidé de connecter le nid de mes petites protégées à une nouvelle ADC plus spacieuse, histoire de les occuper dans leurs tâches d'exploration et de recherche de nourriture. Je coule donc une petite semelle en plâtre dans une boite de glace en plastique et je place quelques galets et un bout de bois pour donner une touche nature et décoration. Après une semaine de séchage, je connecte l'ADC au nid via un tuyau.

[Blog] Messor barbarus, Nouvelle ADC
Nouvelle ADC


Les exploratrices prennent vite possession de ce nouvel espace. Les ouvrières y récoltent les graines que j'y place deux fois par semaine. Elles y placent aussi rapidement leur dépotoir libérant l'espace qui était occupé dans les salles inutilisées du nid.

Il semble que j'ai parmi mes ouvrières les premiers media. Je les appelle media car ils sont 1,5 à 2 fois plus grands que les ouvrières les plus petites appartenant à la première génération de la fondation. Il y en a 2 ou 3 parmi la vingtaine d’ouvrières. Ils semblent cantonnés à l'exploration et au transport des grosses graines, alors que les ouvrières plus petites sont spécialisées dans le maintien du couvain.

Quelques jours après la connexion de la nouvelle ADC, j'ai retrouvé un des media découpé en morceaux avec ses pattes éparpillées dans l'ADC, sa tête et son corps séparés à proximité du couvain. :'(
Après avoir questionné les membres du forum (merci etii), une hypothèse serait que le media a perdu son odeur coloniale à cause de l'anti-évasion. Il aurait alors été considéré comme un intrus par la colonie impliquant sa mise à mort. Le démembrement du cadavre est une gestion normale des déchets de la colonie.

Arrivé à la fin du mois de septembre, il n'y a pas d'autres problèmes ou morts à déplorer. Le couvain se développe tranquillement même si j'ai l'impression que sa taille a un peu diminué. Il y a eu pas mal de naissances et la colonie compte maintenant entre 25 et 30 ouvrières.

Seul problème que je déplore, les vibrations dérangent énormément mes Messor barbarus. J'ai pu lire pas mal de choses là-dessus sur le forum et je pensais qu'elles s'habitueraient à ces dérangements périodiques. Dès que je touche à quelque chose à proximité du nid pour les nourrir ou remplir les abreuvoirs, c'est une panique générale avec déplacement du couvain et ma reine qui court dans tout le nid à la recherche d'un abri. Une fois, les ouvrières ont même sorti l'intégralité du couvain dans l'ADC. Ça leur a bien pris 20 minutes pour revenir au calme et ramener le couvain dans le nid.

J'ai aussi remarqué que les ouvrières ont totalement obstrué le tuyau de connexion entre le nid et l'ADC avec des morceaux de plâtre et de déchets divers. Je pense qu'elles cherchent à se protéger des éventuelles intrusions et que les vibrations ne les aident pas à se rassurer. Les greniers sont bien remplis et elles ne prennent plus la peine d'aller chercher les graines dans l'ADC. J'imagine qu'elles ressortiront quand leurs stocks auront diminué.


Pour les commentaires c'est ici :
[Q/R] Les Messor barbarus de Genjis
Avatar de l’utilisateur
Genjis



Retourner vers Blogs des espèces "françaises"


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum