Fourmis de Djerba (Tunisie)

Fourmis de Djerba (Tunisie)

Message non lupar etii » Mar 18 Sep 2018 07:10

YoOoOoOoOoOo (ou weshbic ;) ) !

Retour d'un petit séjour en Tunisie (Djerba). Destination purement "bronzage idiot". Si vous voulez glander sur un transat au soleil, c'est top, si vous voulez du culturel, choisissez une autre destination. L'île est également assez sale (pire que la Grèce); sacs et bouteilles en plastique un peu partout (saloperie de plastiques...).
J'ai testé pour vous la balade en dromadaire : au bout de 15 minutes je demandais grâce (horriblement inconfortable). La montée de l'animal est impressionnante (c'est haut hein !) mais alors la mise à genoux précédant la descente est horrible (putaingue de ta mère, il veut me tuer).
Mais revenons aux fourmis... des Messor dans la campagne, des Cataglyphis sur la plage très caractéristiques avec leurs gastres dressés et leurs déplacements de "type araignée" ; je les ai trouvées assez petites pour le genre.

Dans l'hôtel, 3 genres (et 3 photos) :
Fourmis de Djerba (Tunisie), Djerba01
Djerba01
Fourmis de Djerba (Tunisie), Djerba02
Djerba02

On trouve ces 3 genres de fourmis aux bords de la piscine, ce sont un peu des éboueurs (elles se régalent des liquides sucrés laissés au fond des verres des touristes et de restes de nourriture). Si vous avez des idées d'identification (évitez le jeu de hasard, vous allez me chauffer l'humeur), je suis preneur...
Quant aux Camponotus, elles sortent la nuit, sont de taille impressionnante et attaquent tout ce qui bouge !!!! On est loin de la timide Camponotus, elles attaquent même les gens...
Fourmis de Djerba (Tunisie), Djerba03
Djerba03

On trouve aussi pas mal de russes, mais les myrmécologues ne sont pas d'accord sur la classification ;) .

Petite observation :
Aucun moustique à Djerba (cela repose de la France où je me suis fait suc... bouffer pardon) mais alors des mouches, puis hargneuses en plus. Le grand sport entre 2 boissons et séances de transat a été la chasse aux mouches qui, une fois escagassées finissaient aux fourmis (une petite réminiscence d'enfance). Surprenant de voir une Camponotus en plein cagnat (alors qu'elles sont nocturnes) ramener sa fraise au bout de la vingtième mouche donnée à de petites fourmis diurnes et donc voir ce qui se passait. Comme quoi, même d'espèces différentes, les fourmis espionnent les phéromones de leurs copines donc sont à même de les comprendre !
Avatar de l’utilisateur
etii

Re: Fourmis de Djerba (Tunisie)

Message non lupar etii » Mar 18 Sep 2018 07:26

En complément un ch'tite vidéo. A la base, les gens nourrissent les "chats sauvages" (rien de plus attendrissant qu'une chatte et ses petits) et, in fine, cela finit par intéresser les fourmis :

Ça grouille bien, n'est-il pas ?
Avatar de l’utilisateur
etii



Retourner vers Observations des Fourmis en Milieu Naturel


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum