Crematogaster scutellaris

Crematogaster scutellaris

Message non lupar Ovny » Mer 17 Oct 2018 02:14

Voici une jolie nouvelle, une future reine qui vient de faire ses premiers pas en ces nouveaux lieux qui seront son futur royaume ou du moins, le futur lieu pour sa fondation. :hihi:

Je l'ai acquise le dimanche 16 octobre 2018. Seule, sans ouvrière, sans couvain, ni œuf, ni larve.

Crematogaster scutellaris, Gyne au calme dans son antre
Gyne au calme dans son antre


Les Crematogaster scutellaris sont une espèce lignicole, voilà pourquoi je l'ai placée dans cette modeste "carotte de bois", petit repaire étroit qui est relié à l'aide d'un cure-dent à une petite réserve d'eau extérieur au nid, dans l'ADC.

Crematogaster scutellaris, Nid/ADC de madame
Nid/ADC de madame


Hâte que la gyne se mette à la tâche et ne soit plus seule, d'ici quelques semaines si tout va bien ! *love*
Avatar de l’utilisateur
Ovny

Re: Crematogaster scutellaris

Message non lupar bdreal » Mer 17 Oct 2018 07:25

Original.
Bonne idée de prévoir 2 tubes pour les futures ouvrières.
Avatar de l’utilisateur
bdreal

Re: Crematogaster scutellaris

Message non lupar Rekyem » Mer 17 Oct 2018 10:56

Hâte que la gyne se mette à la tache et ne soit plus seule, d'ici quelques semaines si tout va bien ! *love*

Des imagos d'ici quelques semaines ? Elle va en avoir avant la période de diapause ?
Avatar de l’utilisateur
Rekyem

Re: Crematogaster scutellaris

Message non lupar KookaDimi » Mer 17 Oct 2018 11:44

http://www.myrmecofourmis.com/fiches/21#elevage
Hivernage -> Facultatif

Cette partie est encore sujette à débats, entre ceux qui affirment que non et ceux qui affirment que oui.
Je ne saurais quoi vous dire d'autre que d'observer ce qui se passe. Les signes d'une diapause ne trompent pas, la colonie devient amorphe et les larves ne se développent plus. Dans ce cas, une pause à moins de 18°c, pendant 2 ou 3 mois, ne lui fera que du bien. Ne pas descendre en dessous de 10°C.
Si la colonie continue à se développer, il semble inutile de la mettre au frais pour l'hiver, sans trop d'incidence sur l'année suivante.
Dans le doute, une diapause ne vous fera que perdre 3 mois de développement et vous donnera bonne conscience.

D'après la fiche d'élévage, la diapause sur cette espèce est "facultative" : du coup que faut-il croire ?
(Je débute sur cette espèce, avec une jeune fondation de 2017, ça m'intéresse aussi !)
Avatar de l’utilisateur
KookaDimi

Re: Crematogaster scutellaris

Message non lupar Libertango » Mer 17 Oct 2018 11:49

Un "repos" d'une fondation voire d'une colonie est toujours une bonne chose ; par repos j'entends qu'avec cette espèce précise l’arrêt du chauffage en fin d'année par exemple sera apprécié. Autant que faire se peut, calquons les saisons de la zone de prélèvement.
Avatar de l’utilisateur
Libertango

Re: Crematogaster scutellaris

Message non lupar Ovny » Mer 17 Oct 2018 22:29

Rekyem a écrit:
Hâte que la gyne se mette à la tache et ne soit plus seule, d'ici quelques semaines si tout va bien ! *love*

Des imagos d'ici quelques semaines ? Elle va en avoir avant la période de diapause ?


Sachant que je ne chauffe pas la belle, même si elle pond, de l’œuf à l’ouvrière ça peut mettre 6 à 8 semaines durant cette période de l'année ! Donc patience pour les photos, mais je n'y manquerai pas, :hihi: .

Merci au passage bdreal.

Il ne faut rien croire mais se renseigner comme tu l'as fait (plus tu te réfères à diverses sources et mieux c'est) et surtout par la suite observer et agir en fonction de ta gyne ou ta fondation ou bien de ta colonie. Car chaque colonie à des nuances de différences (préférence alimentaire, période de diapause, etc..). Les fiches sont des "pseudos" notices, conseils (de qualité) sur les grandes lignes à suivre, après il faut s’adapter en fonction des individus que l'on a sous les yeux.
Pour ma part, je pense que tout corps, machine ou système a besoin d'un temps de repos ou de calme dans son cycle, donc je favorise le choix de la diapause, 2 à 3 mois en cycle "cool". ;-) De toutes les façons, au bout d'un certain nombre d'années, il est préférable de calmer leur cadence de reproduction quoi qu'il arrive, via une diapause annuelle. XD Même si au final, cela les redynamise pour le reste de l'année ! ^^
Après je ne suis pas myrmécologue, juste un passionné qui commence à avoir sa propre expérience, surtout en ce qui concerne les C. scutellaris. *vicieux* Chacun voit midi à sa porte, après sur certains détails ou polémiques, tant que le respect de la vie et de ses élevages est présent.
Avatar de l’utilisateur
Ovny

Re: Crematogaster scutellaris

Message non lupar bdreal » Ven 19 Oct 2018 07:31

KookaDimi a écrit:http://www.myrmecofourmis.com/fiches/21#elevage
Hivernage -> Facultatif


D'après la fiche d'élévage, la diapause sur cette espèce est "facultative" : du coup que faut-il croire ?
(Je débute sur cette espèce, avec une jeune fondation de 2017, ça m'intéresse aussi !)


J'habite en arrière pays niçois où en hiver la température descend à moins de 6° C.
Ici, les Crematogaster scutellaris "in natura" sont donc en diapause obligatoire, avec des températures basses.

Donc la diapause de ma colonie dans les mêmes conditions que celles de mes colonies de Lasius sp.
Et tout se passe très bien.
Avatar de l’utilisateur
bdreal

Re: Crematogaster scutellaris

Message non lupar Ovny » Jeu 28 Mar 2019 00:27

Après l’apparition des premières ouvrières, la fondation a décidé de quitter le petit nid en bois et de se loger dans un des 2 tubes à essai en verre.

Crematogaster scutellaris, Une belle grappe d'oeufs !
Une belle grappe d'oeufs !


Je la trouve davantage productive la jolie reine ! *good*

Crematogaster scutellaris, Ça évolue correctement
Ça évolue correctement


Les œufs évoluent en larve conformément et dans des temps corrects. Hâte de voir la 2eme génération d’ouvrières venir grandir la fondation ! :slap:
Avatar de l’utilisateur
Ovny



Retourner vers Présentation de vos Colonies de Fourmis


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum