[Blog] Les Camponotus turkestanus de Deucalion

[Blog] Les Camponotus turkestanus de Deucalion

Message non lupar Deucalion » Lun 19 Nov 2018 20:43

19/11/2018

Ce n'était pas prévu... Mais alors absolument pas prévu d’élever cette espèce qui pourtant est une des rares Camponotus à me faire encore de l’œil aujourd'hui. Mais l'occasion était trop belle pour la manquer.

Comme à mon habitude pour ceux qui suivent mes autres blogs, j'ai épluché le net à la recherche d'informations sur cette espèce, que ce soit sous forme de blogs, de suivis vidéos, de fiches d’élevages, d'articles scientifiques, et ce en français ou non. Bien que cette espèce soit de plus en plus élevée, sa couleur y étant pour beaucoup, il n'y a pas grand chose d'avéré à se mettre sous la dent. Beaucoup se fient aux fiches des sites "professionnels" (vade retro satana !) et la plupart des suivies (blogs ou vidéos) sont récents et sont donc généralement assez avares en informations, pour ne pas dire que certains même font n'importe quoi (en particulier les suivies Youtube qui sont vraiment là pour faire des followers *bad* ).
Malgré tout, j'ai pu de cette recherche en retirer des informations et donc des déductions que je vais vous synthétiser, en même temps que quelques spéculations que j'ai pu faire en croisant ces informations à ma propre expérience/connaissance.

[Blog] Les Camponotus turkestanus de Deucalion, Camponotus turkestanus
Camponotus turkestanus


La Camponotus turkestanus (gyne : 12-14mm, ouvrière : 6-13mm) est une fourmi principalement d'Asie centrale, plus précisément de la région du Turkestan (d’où son nom) qui s’étant sur plusieurs pays (Kazakhstan, Ouzbékistan, Tadjikistan, Turkménistan, Mongolie, Nord-Ouest de la Chine). Cette zone se caractérise par un climat continental (très chaud en été et très froid en hiver) avec donc une forte amplitude thermique entre les saisons opposé ainsi que de faible précipitation. Au nord la taïga, au milieu de vastes zones de steppes arides, au sud des zones désertiques ou semi-désertiques.
Eh bien, elle va être mieux chez papa ! XD

:arrow: Climat Turkestan

De cette situation climatique j'en déduis logiquement une bonne grosse diapause obligatoire, ainsi qu'une assez courte période de développement sur l'année. En fait les conditions climatiques me rappelle celles nécessaires aux Camponotus ligniperdus, qui vivent en altitude et donc affrontent le même genre d'amplitude thermique et durée de saison : de longue période de froid et d'une courte saison chaude. Il est difficile de se prononcer pour l'humidité sans réel description précise des lieux de prélèvement, de la profondeur des nids, surtout qu'il existe des fourmis vivant en milieu désertique ayant besoin de pas mal d'humidité, ainsi que l'inverse... Toutefois elle semble avoir un besoin modéré en humidité.
Pour la nourriture, ce sont des Camponotus donc beaucoup de miellat et des cadavres.

Au niveau comportement, elles seraient apparemment très calmes, très propres (contrairement au ligniperdus...), peu combatives (c'est Camponotus en même temps ^^), discrètes mais pas si timides que ça. Au vu de cette description, j'imagine bien des fourmis souterraines plutôt que vivant en surface. D'ailleurs, il est à noter (même s'il existe des exceptions) que le jaune chez la fourmi est souvent attaché aux espèces discrètes et souterraines (Solenopsis fugax, Lasius flavus/myops, Myrmecocystus navajo/mexicanus...). Les colonies sont apparemment peu populeuses (à prendre avec des pincettes n'ayant pas vu de vieille colonies), quelques centaines d'individus. Comme la majorité des Camponotus, la fondation est indépendante et claustrale, et les colonies sont monogynes.

En résumé, selon mes déductions (cela n'a pas valeur de vérité absolue), elles se développent sur une courte période dans l'année sans réelle besoin de chauffage, mais qui peut être un véritable plus, et nécessitent une diapause froide d'au minimum 4 mois. Pour l'humidité je proposerai 2 tubes différents, leur laissant ainsi l’embarras du choix et le reste sera déduit de mon observation directe (choix du tube, emplacement du couvain...)
Bien évidement, je prendrai grand soin des conseils de mes pairs élevant la même espèce (ou non d'ailleurs), alors n’hésitez pas à me les dispenser sur le Q/R !

Une chose cependant me turlupine... Cette espèce est maintenant relativement assez présente depuis pas mal de temps en élevage. Je suis moi-même assez présent sur pas mal de support myrmécologique du net et sans compter mes heures de recherche, je n'ai pas encore vu de réelle colonie mature, ou même de 100-150 individus... Si d'aventure quelqu'un à ce genre d'image ou d'information, je suis preneur (rdv dans le Q/R).

[Blog] Les Camponotus turkestanus de Deucalion, Camponotus turkestanus - Welcome
Camponotus turkestanus - Welcome


J'ai reçu cette gyne avec 2 ouvrières le 15/11/2018 par voie postale, les températures étaient encore suffisamment clémentes pour une telle espèce. Il n'y avait pas de couvain mais je le savais, mon fournisseur m'avait prévenu. Il faut avouer que cette espèce est vraiment tout simplement magnifique, la couleur tellement atypique pour des Camponotus y étant tout de même en grand parti responsable.
Mais je n'ai pas vraiment le temps de les admirer car la diapause est déjà là. Juste quelques jours d'acclimatation et de nourrissage et minimum 3 mois et demi à 8°C ! Marchant tout de même sur des œufs avec peu de certitude en poche, la durée de la diapause se fera au jugé et selon l’état des gastres.

En espérant que tout se passe bien afin de ne pas avoir ouvert ce blog trop tôt, elles vont ainsi rejoindre mes Solenopsis fugax et mes Temnothorax sp en diapause. Et oui cette année je fais dans le jaune. D'ailleurs, il est 19h30 passé, c'est grandement l'heure de l’apéro, je vais fissa aller me prendre un petit jaune ! :hihi:

Je vous attends sur le Q/R.
Q/R : http://www.myrmecofourmis.com/forum/viewtopic.php?f=130&t=28828

Les blogs du forum sur cette espèce : Camponotus turkestanus
Avatar de l’utilisateur
Deucalion

Re: [Blog] Les Camponotus turkestanus de Deucalion

Message non lupar Deucalion » Lun 22 Avr 2019 12:55

22/04/2019

Des nouvelles rapides de cette fondation qui se résume en une photo :

[Blog] Les Camponotus turkestanus de Deucalion, Camponotus turkestanus - Premier œuf
Camponotus turkestanus - Premier œuf

En ce week-end de Pâques, période de la chasse aux œufs, ma gyne a décidé de participer à cette fête et m'a gratifié d'un œuf. Enfin !!! :-)
Heureuse coïncidence du calendrier ? J'en doute, je suis sûr que la coquine a fait exprès de se retenir un mois et demi depuis sa sortie de diapause pour attendre ce week-end précis ! En tout cas, moi qui me désespérais de ne pas la voir pondre, elle est le parfait exemple que la patience est une qualité indispensable pour cette passion.
Il n'y a plus qu'à espérer que cet œuf soit le premier d'une très longue série.

Q/R : http://www.myrmecofourmis.com/forum/viewtopic.php?t=28828&p=15631821#p15631821
Avatar de l’utilisateur
Deucalion



Retourner vers Blogs des espèces "exotiques"


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum